AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar




MessageSujet: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Mar 10 Jan - 22:11

Une heure de cours en plus… Elle commençait sérieusement à s’ennuyer. Les évènements passés avaient été amusant, mais là elle s’ennuyait comme jamais. Pourquoi il n’y avait pas autre chose pour la distraire ? Pourquoi il y avait toujours des cours de ce genre… En fait, elle était lasse de cette journée qui n’en finissait pas, c’était tout, rien de plus, rien de moins.

Les minutes s’enchainaient, et elle les regardait passer, comptant presque les secondes dans sa tête.

TIC… TAC… TIC… TAC

Quel son agaçant ! Elle poussa un léger soupir, alors même que la cloche sonna pour mettre fin à cette torture sans nom. En route pour sa chambre, elle posa ses affaires une fois arrivée près de sa porte, et vit alors une lettre. Ce qui la frappa, c’était le fait qu’elle soit rouge et verte couverte de paillettes. C’était quoi ce délire encore ?

Elle l’ouvrit, et fut impressionnée par ce qu’elle lisait. Un dîner ? Un cadeau ? Avec quelqu’un dont elle ne connaissait pas l’identité ? Mais c’était sérieux ? Au moment même où elle posa la lettre sur son bureau, un surveillant arriva, et la pria de la suivre. Mais qu’est-ce que c’était que cette histoire encore ? Elle ne disait rien, le surveillant non plus, alors qu’il l’escortait vers le bureau du Directeur. Bureau qu’elle n’avait jamais vu, vu qu’elle n’avait jamais eu aucune raison d’y aller.

Ainsi donc, l’homme la fit pénétrer dans le bureau de style ancien, et partit aussitôt.

« Bonjour Miss Miharu. Tu as du recevoir la lettre envoyée non ? J’espère que cela ne te dérange pas de prendre ta soirée pour le dîner… »

C’était sérieux ? Passant une main dans ses cheveux, elle conserva néanmoins son sourire de jeune fille bien élevée, et répondit sur son ton de jeune fille charmante.

« Mais bien sûr que non Monsieur, cela ne me dérangerait pas du tout. Je sens même que cela pourrait au contraire être amusant. »

« Bien, donc tu devras aller à la Grande Salle ce soir, et surtout n’oublie pas le cadeau pour ton partenaire, après tout… C’est Noël, n’est-ce pas ? »

Elle s’inclina en guise de respect, et repartie dans sa chambre pour se préparer. Un dîner romantique en période de Noël… Mais il avait un problème ou quoi le Directeur ?

N’empêche, peut-être qu’elle allait vraiment s’amuser…

Le soir venu, elle avait revêtue l’une de ses robes favorite, une longue robe noire avec un peu de dentelle, faisant ressortir ses formes avantageuse, ses cheveux roses étaient lâche, mais ils semblaient aussi doux que de la soie, tandis que son visage arborait un maquillage léger. Bref, elle était dans une tenue simple, mais qui ne la désavantageais pas. Seul son collier pouvait attirer l'attention. Ce dernier était en forme de croix en métal, noir, avec une rose en cristal sertie dessus. Un très jolie bijou donc.

Elle tendit son invitation avant même que le serveur ne le lui demande, et il l’amena à la table numéro 13. Son chiffre fétiche. Ayant rapportée le cadeau qu’elle devait offrir avec elle, elle s’assit donc, attendant de voir qui allait dîner avec elle.

Demandant une boisson dans son attente, elle regardait le monde qui commençait à venir, et reconnue quelques têtes ici et là. Hm… Elle allait vraiment s’amuser à cette soirée…
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Stephen
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 165
Inscription le : 10/04/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 4éme / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Ven 13 Jan - 19:32

Edwin n'avait aucun problème personnel quand à la fête du directeur. En fait, il trouvait même cela très amusant, ayant déjà complétement oublié l'issu du dernier dîner organisé par monsieur. En fait, selon le blondinet, il n'y avait rien du mieux qu'un bon dîner, parce qu'il allait pouvoir se nourrir tout en cherchant de nouvelles recettes à faire avec Raimu. Et puis, il paraissait que ce n'était qu'une élite qui avait le droit de participer... Le devoir même ! Bref, voilà que tout était bien partie quand...

Car évidement, Edwin ne pouvait pas rester que sur des bonnes notes... Quand, donc, il apprit que ce n'était pas qu'un simple dîner, mais un dîner aux chandelles, dans une tenue toute à fait classe et avec une personne complétement inconnu.

Bien sûr, ce n'était pas le genre d'information qui allait changer la bonne humeur du jeune homme. Il trouvait toujours des points positifs à tout. Déjà, porter des chemises, des smokings, des cravates, ce n'était pas un soucis. Il connaissait, voyez vous. Il avait d'ailleurs une belle veste et un beau pantalon à pince noir, et il allait porter une jolie chemise bleu, accordé à ses yeux. Ses chaussures avaient un peu vieillis, mais elles allaient rendre son costume encore plus parfait. Rien de mieux que du pas parfaitement neuf pour faire tout à fait pro.

Pour ce qui était de ses cheveux, il allait devoir faire un minimum d'effort pour parvenir à un résultat probant... Mais sa copine aux cheveux verts allait l'aider, il en était sûr. Il allait enfin pouvoir discipliner sa tignasse blonde, pour ne plus avoir aucun nœud et perdre un peu en volume, volume qui lui donnait la tête d'un parfait idiot.

Restait la personne inconnue... Mais comme cette personne avait aussi était choisit par les soins du directeur... Et puis, c'était tellement bien de découvrir de nouvelles personnes. Il avait beaucoup aimé sa rencontre avec Dao, même si la situation qui les avait lié n'était pas forcément la meilleur. Il allait pouvoir en raconter des choses à sa famille en revenant. Genre, qu'il avait vu un fantôme, qui lui avait donné à manger avec son ami qui passait à travers tout... Et... Pas sûr que dans une réunion familial cela passe très bien. Il était déjà vu comme l'illuminé de la famille... Enfin... Lui, il ne le savait pas !

Bref, il ne restait plus qu'une dizaine de minute avant l'ouverture de la grande salle quand Edwin eut finit de s'habiller et de se coiffer. Les préparatifs terminé, il attrapa la jolie petite boîte blanche entouré d'un ruban, qui porta sous son bras, et qui contenait son cadeau. Il n'était pas sûr que cela plaise à tout le monde, mais selon lui, tant que cela venait du cœur... Et puis, il l'avait fait lui même ! Il serait vexé si cela ne plaisait pas !

Le jeune homme se rendit donc devant la grande salle, et alors qu'il n'était pas un poil en retard, il découvrit qu'il y avait quand même déjà du monde installé. Une serveuse attrapa son invitation, et avec un large sourire, elle l'accompagna devant une jolie jeune fille.

Le problème pour la demoiselle, c'est que tout ses efforts allaient être réduit à néant parce que... Edwin n'avait aucun goût pour les filles. Comme pour les garçons. Pour lui, ce genre de chose n'existait pas. Si bien qu'il n'aperçut pas le décolleté de mademoiselle, ainsi que ses formes gracieuses et qui auraient sans doute charmé tout les garçons hétéros de la pièce. Mais Edwin n'était pas vraiment un gars normal. Si bien qu'il s'assit posément sur la chaise, posa son cadeau à côté de l'assiette et offrit son meilleur sourire à la jeune fille.

"Bonsoir demoiselle ! Je m’appelle Edwin Stephen, je suis ton partenaire ce soir !"

Et il abaissa sa tête légèrement. Puis, il se désintéressa de la demoiselle et de son beau collier pour regarder la salle plus en détail. Il avait cru voir beaucoup de lumière... Mais ce qui l'intéressa le plus, ce fut la fontaine. Sûr qu'avant la fin du dîner, il allait faire une grosse connerie avec l'eau de cette fontaine. La dernière fois, il l'avait fait exploser... Il se demandait que faire aujourd'hui...

Après quelques minutes douces et agréables pour les yeux, Edwin reprit conscience de la présence de son vis-à-vis et incrusta ses yeux bleus dans ceux de la jeune fille. Il lui sourit de nouveau, de son sourire jovial et naturel, qu'il servait tout le temps, tellement il était content.

"C'est vraiment très beau, comme décoration, cela a du prendre un temps fouuuuu ! Monstrueuuuux ! Je suis vraiment émerveillé."

Il n'avait pas fallut beaucoup de temps pour qu'Edwin réveille son côté gamin. Il avait réussit à tenir pendant sa présentation, mais devant la magnifique salle il n'avait pas pu interdire ses yeux de pétiller et son cerveau de tourner au ralentit. Si bien qu'il recommençait à parler pour ne rien dire, et ce, comme un enfant de sept ans. Oui, ils allaient bien s'amuser.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
[Merci à Sakura/Mélodie pour l'ava <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Sam 21 Jan - 11:51

Le temps continuait de filer, mais Sakura ne s’ennuyait pas comme si elle était en cours, au contraire, elle regardait les autres d’un œil vraiment intéressé. Déjà le fait que ce prof de philo soit seul l’amusait, que cette blonde d’Okada se retrouve avec cette mauvaise perdante (ou mauvais perdant pour ce soir-là) aussi la faisait sourire, surtout que c’était assez amusant de voir des profs ensemble… Il y avait aussi la prof de musique qui était avec un élève. Son sourire s’agrandit. Elle aimait bien cette prof, pourquoi ? Parce qu’elle pouvait facilement l’utiliser contre ce maudit Tachibana. Et surtout qu’elle avait récoltée des informations dernièrement qui étaient toutes aussi croustillantes les unes que les autres…

« Bonsoir demoiselle ! Je m’appelle Edwin Stephen, je suis ton partenaire ce soir ! »

Un petit paquet à côté de son assiette, à l’opposé de son paquet à elle, la rose releva les yeux vers le garçon en face d’elle, qui arborait son plus grand sourire. Elle ne le connaissait pas, mais en tout cas, il avait l’air bien jeune… Ou alors, elle se faisait des idées. Quoi qu’il en soit, elle lui sourît aussi et prit la parole.

« Bonsoir, je suis Sakura Miharu, et donc, c’est avec moi que tu vas devoir dîner ce soir. »

Cependant ; il avait son regard ailleurs. Suivant ce dernier, elle constata qu’il regardait… Une fontaine ? Penchant la tête sur le côté, elle se demanda alors ce qu’il pouvait bien trouver à une fontaine… Certes, elle était jolie, mais voilà…

« C'est vraiment très beau, comme décoration, cela a dû prendre un temps fouuuuu ! Monstrueuuuux ! Je suis vraiment émerveillé. »

Elle le regardait. Il avait toujours son sourire et la regardait, mais ressemblait plus à un gamin qu’à autre chose… Pas très intéressant par contre. Ne cessant de sourire néanmoins, elle prit de nouveau la parole.

« C’est vrai que la décoration est bien faite, mais je me demande surtout pourquoi le Directeur s’est donné tant de mal pour préparer un truc de ce genre.. »

Elle rigola doucement, mais au fond, elle réfléchissait. Elle ne savait vraiment pas pourquoi il y avait cette soirée de prévue, et elle devait bien admettre que ce n’était pas normal. Et elle n’était sûrement pas la seule à se poser des questions à ce sujet. Un serveur arriva avec un stylo et un bout de papier, sûrement pour commander des boissons, et Sakura demanda alors un lait fraise. La texture de cette boisson plus le rose qu’elle avait, plaisait grandement à la jeune fille, et ne parlons pas du goût qu’elle appréciait plus que tout. Car la fraise était l’un des fruits préférés de la rose. Se tournant alors vers le blond, elle reporta alors son attention sur les paquets.

Il faudrait bien qu’elle lui donne son cadeau, mais elle ne savait pas si cela allait plaire à un garçon comme lui. Oh et puis, c’était l’intention qui comptait non ?

Souriante, à croire qu’elle ne faisait que ça, elle reprit la parole.

« Que veux-tu boire toi ? »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Stephen
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 165
Inscription le : 10/04/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 4éme / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Dim 22 Jan - 19:41

Effectivement, malgré ses dix-sept ans, son mètre quatre-vingt, son costume et son charme naturel, Edwin avait les mimiques d'un enfant de dix ans. En fait, s'il restait neutre, il faisait bel et bien son age. Avec un bon dosage de classe britannique, Edwin avait ce petit quelque chose qu'on remarque, mais qu'on ne sait d'où ça vient. Surtout quand le garçon en question se comporte tel un enfant. On ne sait plus trop où se mettre. Ainsi, c'était certainement à cause de ses nombreux sourires et de la joie pétillant dans ses yeux qu'Edwin paraissait avoir plus quatorze ans que dix-sept.

Elle se présenta poliment, et il put apprécier sa jolie voix. Cette fille était un bel ensemble. Tout était compatible. Harmonie. Joli visage, joli corps et jolie voix. Elle avait un joli prénom aussi. Sakura Miharu. Il se tourna vers elle, tout en abaissant légèrement sa tête. Enchanté, bref. Assez surprenant pour le bavard qu'est Edwin. Mais, il était tellement absorbé par la fontaine que...

Elle lui répondit doucement, et Edwin eut l'impression de dîner avec une femme. Comme si elle était une adulte, et lui un petit enfant. Mais il avait l'habitude de ce genre de sentiment, et il ne s'en formalisa donc pas. Il avait bien besoins d'une maman pour l'accompagner. Et puis, si elle n'était pas une maman, ce n'était pas un soucis non plus. Elle pourrait s'amuser avec lui quand même.

Il sourit donc de nouveau à Sakura. Il se fichait bien de savoir, lui, pourquoi le directeur avait prévu cet évènement. En fait pour lui, c'était très simple. Il voulait juste faire plaisir à ses élèves. Il était certains que c'était juste pour leur donner la pêche, les voir rire et s'amuser. Alors, il sourit encore plus fort, et il agita sa tête de haut en bas, comme pour appuyer ses dires. Genre, j'ai la meilleure réponse du monde.

"Il veut qu'on passe tous un bon moment ! Qu'on s’éclate et qu'on apprenne tous à mieux se connaître."

Un serveur s'approcha alors que sa partenaire semblait réfléchir. Par politesse, il ne l'avait pas déranger. Elle commanda un lait fraise, et il trouva ça très mignon, et surtout très approprié. Tout était vraiment harmonie avec elle. C'était très agréable selon lui. Car pour être bien paradoxal, Edwin pensait qu'il y avait deux choses très belle en ce monde. L'harmonie totale, ou le désordre le plus complet. Lui étant plutôt du genre bordélique.

Elle s'adressa ensuite à lui, et il prit le temps de la réflexion. Il sourit avant de prendre sa décision et de regarder droit dans les yeux le serveur. Il inspira un grand coup, avant de débiter son choix.

"Un diabolo menthe ! Un graaaaaaaand diabolo menthe !"

C'était selon lui la boisson qui lui allait le mieux. Pétillant, malicieux, simple. Frais et regroupant le plus d'eau possible. Son pouvoir, sa personnalité, son physique. Il pensait juste que c'était trop cool et trop bon. Et puis, c'était tellement différent de ce qu'avait commandé sa compagne.

Le serveur partit, Edwin attrapa son paquet doucement et le tendit à sa voisine. Il sourit doucement, puis il préféra expliquer un peu son choix avant que sa compagne découvre son cadeau. Il avait eu un gros coup de chance, en vérité. Puisqu'Edwin adorait cuisiner, il avait prit le soin de faire un cadeau, et avait demandé à Raimu de l'aider un peu. Juste un peu, à vrai dire. Juste assez pour qu'il ne fasse pas exploser la cuisine ou pire encore. Et en choisissant le style de gâteau, Edwin avait choisit naturellement un dessert doux et sucré, simple et crémeux. C'est ainsi qu'il avait fait un gâteau mélangeant vanille et fraise. Le décor était glacé avec de jolis demis fraises sur le dessus. Bref, il avait bien de la chance de tomber sur Sakura. Parce que cela correspondait totalement avec elle. Des fraises. Le rouge rosé. Le blanc pure.

"Je fais partie du club de cuisine et j'ai fais ça du coup... J'espère que ça te plairas, je suis pas très bon en cuisine."

Ce qui n'était pas faux. Livrer à lui même, il était capable du pire comme du meilleur. Tout dépendait de sa manie à la chanson et à la danse. S'il restait à peu près calme ou alors qu'il n'agissait pas de manière trop perturbante, il réussissait merveilleusement bien ce qu'il commençait. Sinon, cela tournait au désastre et dans de l'immangeable. Là, il avait été surveillé en partie par Raimu. Et il avait été très sérieux tout le long, essayant de mettre tous ses bons sentiments dans son gâteau. Bref, il avait l'air bon, il sentait bon, et il devait être bon.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
[Merci à Sakura/Mélodie pour l'ava <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Mar 24 Jan - 9:55

La jeune fille continuait de le regarder, alors même qu’elle le trouvait vraiment bizarre. Il avait pourtant l’apparence d’un garçon mature, mais en fait, c’était tout le contraire. Il y avait vraiment de tout dans ce pensionnat, c’était un fait. Alors qu’elle attendait ce qu’il allait commander, elle ne fut même pas surprise de sa réponse.

« Un diabolo menthe ! Un graaaaaaaand diabolo menthe ! »

Un diablo menthe… La jeune fille aimait assez cette boisson, mais sans plus. Et puis, en le regardant bien, c’était bien l’une des boissons qui pouvait lui correspondre. Le serveur repartit alors, et elle se tourna vers son partenaire. Qui avait sortit son cadeau.

Les yeux bleu de la jeune fille s’attardait sur le gâteau qu’il avait sortit. Ses yeux bleus semblaient luire d’une étrange lueur, comme si on venait de lui montrer une chose qu’elle aurait souhaitée le plus au monde. Il avait fait un gâteau. Ce que la jeune fille adorait plus que tout. Levant la tête vers le garçon, celui-ci semblait un peu mal à l’aise.

« Je fais partie du club de cuisine et j'ai fais ça du coup... J'espère que ça te plairas, je suis pas très bon en cuisine. »

Il n’était peut-être pas très bon en cuisine, mais en tout cas, ce gâteau avait l’air vraiment délicieux. Reprenant son air souriant, elle le fixa, toujours avec cette étrange lueur dans les yeux. Il n’aurait pas pu faire mieux pour ainsi dire, car Sakura était gourmande. Mais très peu de gens le savait. Très peu. Alors qu’il ait fait un gâteau avec des fraises sur le dessus, avec un peu de glaçage, et qui avait l’air d’être vraiment exquis…

Reprenons nos esprits. Sakura pris une grande inspiration, et planta ses yeux bleus dans les siens.

« C’était une très bonne idée, en plus, il a l’air vraiment très bon… Si le goût est aussi bon que la présentation, je n’ai pas de soucis à me faire. »

Elle prit donc le gâteau qu’il lui tendait, sentant déjà l’odeur de la fraise et de la vanille dans l’air. Elle le posa à côté de son assiette, se demandant alors si elle pouvait le goûter maintenant. Puis, un bruit l’interpella, et elle tourna la tête. Le prof de philo venait de se lever de sa table, et se dirigeais vers celle de la blonde Okada.

Hm… Cela allait devenir intéressant.

Se retournant vers le garçon en face d’elle, elle reprit la parole.

« Je vais le manger après le repas. J’ai peur de le finir entièrement avant le début du dîner sinon. »

Ce qui était plus que probable. Si jamais elle commençait à manger ce gâteau, elle ne s’arrêterait plus. On ne dirait pas comme ça, mais la rose était une vraie gourmande. Ainsi, elle tendit son paquet emballé à Edwin. Ne sachant pas à qui elle avait eu à faire, elle avait pris un truc simple, mais qui pouvait faire son effet.

Un simple bracelet en acier, le genre que les hommes mettaient, qui ne rouillait pas bien entendue, et qui avait des motifs simples, des vagues. Des courbes gravées sur l’acier, le rendant pour le moins original. Elle l’avait emballée dans du papier cadeau bleu nuit, avec un nœud argenté dessus. Maintenant pour savoir si cela allait lui plaire...

« Je dois avouer que je n’avais pas vraiment d’idées… J’espère que ça va te plaire »

Elle fit une moue désolée, avec un sourire qui l’était tout autant. Bien entendue, son cadeau n’allait pas avoir le même effet que le sien sur elle. Mais bon…
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Stephen
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 165
Inscription le : 10/04/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 4éme / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Dim 29 Jan - 16:12

Elle ne le regarda qu'à peine, ne regarda que très peu le diabolo - dans les mots d'Edwin - non plus puis elle s'intéressa à autres choses. Pour Edwin, c'était normal. Il s'intéressait assez peu aux agissements des autres. A quoi ça sert de chercher des trucs partout dans les gestes des autres. Puis, il se fichait pas mal de l'attitude de sa voisine avec lui. Après tout, elle était pas méchante, elle était polie puis personne ne l'embêtait, il avait pas à chercher plus loin. Voilà.

Puis, le gâteau fit le reste. Lorsque les yeux bleus de la jeune fille se posèrent dessus, elle ne put en décrocher. C'était comme un aimant. Elle avait les yeux pétillant, et il pouvait presque toucher de la main la joie et l'envie de la demoiselle. Enfin, elle releva les yeux vers lui, et il trouva son compte de plaisir. Elle avait l'air véritablement contente. Il put ainsi se détendre devant le bonheur apparent de sa compagne. C'était toujours tellement agréable de faire un cadeau apprécié.

D'un coup, il surprit la lueur de gourmandise dans les yeux de la jeune fille, et il se dit qu'il avait vraiment bien fait. C'était le meilleur cadeau qu'il aurait pu lui faire. Il avait vraiment bien fait de mettre des fraises là dedans, et de ne pas laisser la gâteau dans sa chambre comme il avait faillit le faire deux fois. Une fois parce qu'il s'était dit qu'il n'allait pas être bon, et une autre fois parce qu'il l'avait oublié. On ne refait pas Edwin. Sa maladresse n'avait aucune limite, c'était assez hallucinant.

Elle bavait presque sur le gâteau quand... Elle prit une très bonne résolution. Elle posa le gâteau près d'elle, de façon à ne plus l'avoir en face, et de pouvoir manger à sa convenu. Ainsi, elle n'avait pas le gâteau dans sa ligne de mire directe et cela l'empêchait sans doute de le manger tout de suite. Edwin faillit s'en vouloir de lui avoir offert si vite un cadeau si... Délicieux ?

Le jeune homme eut ensuite lui aussi le droit à un cadeau. Il tendit ses mains frénétiquement, tel un enfant, avant de se calmer en touchant le papier du cadeau. Rien que l'emballage avait une bonne tête, c'était un très joli bleu qu'Edwin adorait. Il toucha un instant le petit nœud, avant de tirer dessus puis d'ouvrir doucement, l'impatience contenue, le cadeau. Il sortit un bracelet drôlement joli, qui lui plut tout de suite. Peut être parce que c'était très représentatif de son pouvoir. De ce qu'il aimait. Il pensait peut être que le bracelet allait l'aider à contrôler son pouvoir... Peut être.

"Wahou ! C'est vraiment très joli ! En plus, des vagues ! C'est trop cool !"

Et il s'empressa de le mettre sur son poignet droit, puis de brandir son bras en l'air, afin de pouvoir montrer au monde entier son nouveau bracelet, et en même temps, de pouvoir apprécier la beauté du bijou. Il laissa un énorme sourire manger son visage puis baissa le bras après avoir sentit une vive douleur dans l'avant bras, ben ouais, il est pas très sportif le garçon, c'est difficile de rester le bras en l'air longtemps.

Il posa ensuite les yeux sur sa compagne, et pu enfin lui montrer son contentement. Il était vraiment content. Heureux. Joyeux. Son sourire en témoignait.

C'est à ce moment là que le serveur revint et qu'Edwin lui tendit le bras juste sous son nez, en se mettant debout. Le serveur, s'il fut surpris, ne le montra que très peu. Edwin avait un large sourire et il ne perdit pas une minute pour parler.

"T'as vu commet il est beau mon bracelet ? Il est super beau hein ! Même que c'est la jolie demoiselle Miharu qui me l'a offert ! Elle est jolie aussi, hein ?"

Et puis, il se rassit, et il continua de fixer le bracelet. Parce qu'il était trop beau, et qu'il venait d'avoir une idée... Il allait pouvoir faire le fou une nouvelle fois. Avec la fontaine, en plus !


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
[Merci à Sakura/Mélodie pour l'ava <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Lun 6 Fév - 22:47

La rose fixait le garçon, attentive à la moindre expression qu’il avait sur le visage, attendant sa réaction face à ce qu’elle avait pris pour lui. Déjà, le fait de le voir tout excité rien que devant le paquet lui fit encore plus sourire. En fait, il avait vraiment la mentalité d’un gamin, mais au moins, cela prouvait qu’il était assez innocent au fond. C’était presque touchant pour ainsi dire, et amusant quelque part. Alors qu’il défaisait l’emballage, elle tourna de nouveau la tête vers un autre bruit, un rire cette fois-ci. Tournant la tête, elle vit alors la prof blonde, celle de musique, avec un morceau de tissu dans les mains.

Hein ?

« Wahou ! C'est vraiment très joli ! En plus, des vagues ! C'est trop cool ! »

Tournant la tête de nouveau vers son partenaire, elle lui sourît, comme la gentille fille qu’elle était censée être. Il le mit en vitesse sur son poignet, et l’admira en le levant en l’air. Pas de doute, c’était vraiment un enfant au fond de lui. C’était presque… Mignon. Sakura rigola doucement, alors qu’il baissait le bras quelques secondes après. Oui, il était vraiment mignon. Une telle innocence était tellement rare qu’elle ne pouvait pas en être dégoutée. Non, juste étonnée, surprise. Quelque part, cela lui rappelait quand elle-même était innocente.

En parlant d’innocence, elle reporta son attention sur la prof blonde qui avait eu des morceaux de tissus. Là, elle avait au contraire un fouet de sortit. Mais qu’est-ce que c’était que cette histoire ? Jetant un coup d’œil à son partenaire, un élève, elle plissa les yeux. Elle l’avait déjà croisée dans les couloirs, le genre qui se croyait tout permis ect… Eh ben, si ça allait jusqu’à offrir un fouet et des morceaux de tissus, elle avait bien évidemment compris ce que c’était, il était vraiment capable de tout celui-là. Même à se mettre la honte devant une prof.

Souriant et reportant son attention sur le blond en face d’elle, qui souriait. Ce simple sourire montrait à quel point il était content, heureux, bref, qu’il était joyeux à cause de son cadeau. Eh bien, elle ne s’était pas doutée une seconde qu’il serait aussi content que ça. Mais bon, cela lui faisait plaisir.

Une minute. Cela lui faisait plaisir ? Elle était contente parce qu’il était content ?

Elle ferma les yeux une seconde. Non, elle ne devait pas être contente. Elle ne devait pas non plus le trouver mignon parce qu’il était innocent. C’était juste un garçon enfantin un peu trop débile, c’était tout. Rien de plus. Inutile d’avoir de la compassion pour lui donc. Elle jouait juste une comédie, elle ne devait pas tomber dedans.

« T'as vu commet il est beau mon bracelet ? Il est super beau hein ! Même que c'est la jolie demoiselle Miharu qui me l'a offert ! Elle est jolie aussi, hein ? »

Elle ouvrit de nouveau les yeux, puis se remit à sourire aimablement au serveur. Puis, elle prit une carte, l’ouvrit et consulat le menu. C’était pour les entrées. Prenant une entrée au hasard, elle demanda aussi un autre lait fraise, puis planta de nouveau ses yeux dans ceux de blond. Il avait l’air d’avoir une idée en tête, et elle se demandait alors si c’était une bonne chose ou pas. Lui déposant son menu devant lui, elle souriait toujours quand elle prit la parole.

« Je suis contente que mon cadeau te plaise, je n’étais vraiment pas sûre de ce que j’allais prendre. Mais au fait… Pourquoi tu regardais la fontaine tout à l’heure ? »

Perspicace vous allez dire. Sakura avait juste un bon entraînement. Et un peu de logique. Le fait que les vagues lui plaise autant, et qu’il avait regardé la fontaine avec un air d’enfant venant d’avoir une idée ne lui avait aucunement échappé. En assemblant le tout, vagues et fontaine, cela donnait un élément pour le moins simple. De l’eau, c’était le point commun.

Ensuite, peut-être qu’elle se trompait, mais elle voulait tout de même en être sûre. Ainsi, le regardant avec un air amicale et le sourire qui allait avec, elle attendait sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Edwin Stephen
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 165
Inscription le : 10/04/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 4éme / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Jeu 16 Fév - 20:05

Edwin n'avait aucune conscience de ce qui se déroulait plus loin. Il avait décidé que son champ de vision serait Sakura et la fontaine. Rien d'autre n'existait plus, et il aimait ça. C'était bien plus simple de se concentrer juste sur deux choses. Bien sûr, s'il se passait quelque chose non loin de la, il le raterait. Mais il s'en fichait. Parce qu'il trouvait que ce qu'il avait en face de lui était bien attractif. Et que la fontaine rendait sa vie meilleure. Il n'y avait pas à dire, c'était le paradis. Une jolie fille toute gentille qui offre des choses trop belle et une fontaine toute proche. Y avait rien du mieux, vraiment. Et on pouvait comprendre l'importance de la fontaine. Edwin ne pouvait faire apparaître de l'eau. Il ne pouvait que la contrôler - dans une certaine limite - et il avait en plus besoin d'un certain contact avec. Même si ce contact était tenu, cela suffisait. Ainsi, avoir à disposition autant d'eau, c'était juste trop bien. Il pouvait l'utiliser comme il le souhaitait. Bien sûr, il ne devait faire de mal à personne, et il devait le faire tranquillement, parce qu'il avait vu des professeurs et le directeur. Pas question de se faire remarquer. Personne n'avait pu prouver que c'était lui qui avait fait péter la fontaine de la dernière fois, mais il ne devait pas donner des preuves maintenant. Non, il devait se faire DISCRET. Et c'est bien une des choses qui ne figure pas dans son dictionnaire, ça.

Edwin n'avait bien sûr pas du tout remarquer la différence dans le comportement de sa voisine. Bien qu'il trouva que quelque chose n'allait pas, une sorte de frustration anodine, il ne songea pas à ce qu'elle ne soit pas vraiment naturelle. Il aurait peut être pu le deviner en la connaissant mieux mais ce n'était pas le cas. Il ne savait rien de la jeune fille et ne pouvait donc pas savoir qu'elle n'avait rien de la petite fille parfaite. Toutefois, son sens de l'observation ne lui fit pas non plus savoir, ni même qu'elle avait opérer un changement, même si pas radical. Elle venait de retrouver son calme froid et distant qu'il trouvait un peu dérangeant. En fait, il ne savait pas trop ce qui le gênait, mais il se disait que cela n'était pas important, que cela venait de lui, seulement de lui. Ah, si seulement il savait.

Edwin songea alors au serveur, et il commanda une entrée avec fruits de mer. Il chassa un instant son idée de sa tête pour admirer encore son bracelet, avant de tourner sa jolie tête blonde vers sa compagne. Il l'observa encore un moment avant de sourire de toute ses dents en ayant l'air d'un parfait idiot. Peu de gens pouvait réellement rester indifférent longtemps à Ed. Soit on avait envie de l'assassiner dans les quelques minutes, soit on aimait son côté gamin et idiot.

"J'aime bien les fontaines ! Tu vas voir, je vais te montrer !"

Il se leva, attrapa doucement la main de la jeune fille, y enlaça ses doigts et la tira avec délicatesse jusqu'à la fontaine. Il n'était pas sûr que tout cela soit très discret, mais il était maintenant devant l'objet de toutes ses attentions. Oh, jolie fontaine, je vous aime. Edwin lâcha prestement Sakura en lui donnant un dernier sourire, avant de se mettre debout sur le rebord de la fontaine, puis y entra. Normal. Il sentit le contact glacé de l'eau enserré ses jambes, mais il s'en fichait. De toute manière, il avait commençait à comprendre comment sécher ses vêtements, depuis l'évent d'Halloween avec Dao.

Edwin effleura doucement de la main la surface de l'eau. Il prit soin de ne pas bouger, afin qu'aucun de ses mouvements de casse la surface plane. Il n'y avait que sa main portant le bracelet qui était en contact en mouvement. Puis, il activa son pouvoir, et de jolie vague comme sur son bracelet envahir la fontaine. Seulement, aucune des vagues ne se jetait sur le sol. Étrangement, elle restait sagement dans le cadre de la fontaine. C'est comme si elle se cognait contre un mur invisible. Et c'était Edwin qui faisait ça. Il contrôlait plutôt bien cette partie de son pouvoir. Faire des formes dans autant d'eau, c'était super simple, surtout quand on ne pensait qu'à ça. Pas sûr qu'en parlant, il y arrive aussi bien...


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
[Merci à Sakura/Mélodie pour l'ava <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Ven 24 Fév - 19:38

En fait, son sourire idiot était vraiment, mais vraiment trop mignon. Sakura avait beau essayer, elle n'arrivait pas à se dire qu'il était autre chose. Il était certes un peu enfantin, mais c'était vraiment.. Mignon. Elle continuait de le regarder, alors même qu'elle se battait intérieurement. Non, il n'était pas mignon, c'était juste un gamin, rien de plus... Mais justement, le fait qu'il soit gamin était mignon... Mais non, ce n'était pas mignon nom d'une cacahuète !

Passant une main distraite dans ses cheveux rose, elle se concentra de toute ses forces pour ne pas trouver Edwin simplement mignon. Non, il ne l'était pas.. Si, il l'était... Oooh et puis ZUT ! Elle oublia de penser, et arqua un sourcil quand une voix qu'elle ne connaissait que trop bien se fit entendre. Tournant la tête, elle vit alors le prof de philo se donner en spectacle. Pour ne pas changer. Il avait évoquée une relation étrange entre élève, et il fixait un des jumeau Okada. Suivant son regard, ses yeux bleus se posèrent alors sur Kain, le jumeau d'Hikari.

Une relation étrange entre élève ? Elle fronça les sourcils, qu'est-ce que cela voulait dire ? Elle tourna une nouvelle fois les yeux, qui regardaient alors la jumelle, Hikari. Elle s'était énervée contre le blond, et... Ce dernier évoquait une relation étrange. Qu'est-ce que cela voulait dire au juste ? Penchant la tête sur le côté, elle se mit à réfléchir à grande vitesse. Hikari était sûrement concernée, vu qu'elle s'était énervée contre ce maudit Tachibana, mais qu'est-ce que Kain venait avoir à faire là dedans ?

Hikari et Kain... Ils étaient frères, mais, pourquoi ils auraient une relation étrange ? Qu'est-ce que cela voulait dire au juste ? Sa tête bouillonnait, alors qu'elle soupirait. Elle repenserait à ça plus tard. Aussi, elle se remit à regarder le blond en face d'elle, qui avait toujours son sourire niais. En fait, il était gamin, et ça lui donnait un air mignon.

« J'aime bien les fontaines ! Tu vas voir, je vais te montrer ! »

Hein ?

Sans même qu'elle puisse dire quoi que ce soit, il lui prit la main, enlaçant doucement ses doigts sur sa main, et la tira vers la fontaine. Que comptait-il faire au juste ? Il l'emmena vers la fontaine, puis la lâcha avant de lui sourire. La rose le regardait, sans vraiment comprendre, puis tout se mit en place. Il entra dans la fontaine, et elle sut alors. L'eau. Il contrôlait l'eau sûrement. Ou un truc dans le même genre. Ainsi, quand il se baissa sans faire bougea la surface de l'eau, pour y poser sa main droite, celle avait le bracelet, de petites vagues apparurent, et elle regarda la scène.

Un sourire illumina son visage. Non seulement il était mignon, mais il avait un don pour le moins intéressant. Mais cette dernière pensée n'effleura son esprit que quelques secondes. Elle était juste émerveillée par le spectacle. C'était un rien, mais elle trouvait ça... Juste unique. Sakura avait beaucoup voyagée quand elle était plus jeune, et elle aimait beaucoup la mer. Ainsi, le voir jouer avec l'eau de cette manière lui rappelait ses vacances à la mer.

Et elle devait avouer que cela lui manquait de ne pas pouvoir y aller. Presque sans s'en rendre compte, elle avança vers la fontaine, et plongea doucement sa main dans le liquide. Les vagues avaient exactement le même effet que la mer, un coup elles venaient, puis elles repartaient.. C'était si calme, apaisant... Elle eu un sourire calme, et un air lointain sur le visage. Son reflet sur l'eau était un peu brouillée à cause des mouvements de cette dernière, mais elle ne disait rien appréciant juste le mouvement de la fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Stephen
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 165
Inscription le : 10/04/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 4éme / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Dim 4 Mar - 15:22

Sakura paraissait très contente. Elle avait un air tout simplement merveilleux, et Edwin aurait bien aimé le rendre sur tableau. Cela aurait été très joli. En aquarelle. S'il se dérouillé bien, il pouvait utiliser son pouvoir pour peindre. Non, ce n'était pas de la triche. C'était simplement un exemple total de son intelligence surdimensionné. Bref. Edwin respirait le bonheur de Sakura. Ou plutôt, son bien être. Elle avait l'air tout à fait à l'aise. Quoi qu'emprunte d'une certaine nostalgie. Mais Edwin n'était pas très fort pour ce genre de chose. Il ne lisait pas très bien les émotions des autres, et n'avait pas le pouvoir d'empathie. Dommage, hein.

Toutefois, il avait vu un sourire, et il voulait encore plus faire sourire Sakura. Il voulait même la faire rire. Alors il envoya un petit peu d'eau vers Sakura, et celle-ci s'enroula autours du bras de la jeune fille, qui touchait d'ailleurs l'eau. Il lui remonta jusqu'à l'épaule, doucement, presque avec tendresse, avant de revenir dans le bassin de la fontaine. Puis Edwin tendit une main vers lui et une forme se détacha de l'eau. Bientôt, on pu apercevoir une main, puis un bras, et enfin tout un corps se matérialiser devant Edwin. C'était une jolie jeune femme, qui ressemblait étrangement à Sakura, mais en bleu. Bien sûr, la statue d'eau n'était pas non plus une œuvre à l'identique de Sakura. Edwin n'était pas encore assez doué avec ses pouvoirs. Toutefois, on pouvait la reconnaitre.

La forme d'eau avait sa main dans celle d'Edwin. Le jeune homme s'approcha, et ils prirent tout deux une pose de danseur, avant qu'Edwin commence vraiment une danse. Il valsa doucement, d'abord, puis entraîna la forme aqueuse avec lui plus rapidement. Il écoutait une musique dans sa tête, cherchant simplement à faire rire Sakura. Le problème était qu'Edwin n'était pas très bon pour la concentration, ni avec son pouvoir. Voilà pourquoi la forme aqueuse ne ressemblait plus du tout à Sakura maintenant qu'Edwin dansait, et les vagues de la fontaine était soit passées par dessus le rebord, soit disparues. Si bien que quand Edwin revint parmi le monde des gens éveillé, il constata avec une moue boudeuse que sa statue était bien vilaine, et que la surface proche de la fontaine était trempée.

Le jeune homme resta un moment désolé, avant de laisser retomber la forme aqueuse dans l'eau, et de sortir de la fontaine. Il regarda l'entendu des dégâts, avant de se tourner vers Sakura qui n'avait pas non plus évité la catastrophe. Il s'excusa doucement, avant de poser ses mains sur le sol, et de drainer une partie de l'eau. Il ne le fit pas complétement. Parce que c'était long, laborieux, vraiment pas drôle et éreintant. Cela dit, il approcha ses mains de ses habits, et draina la aussi une grande quantité d'eau, puis, il se tourna vers Sakura afin de l'aider. oui, sauf qu'au moment de poser ses mains sur la jolie jeune fille, ou plutôt sur des fringues, il se demanda s'il avait le droit. Bien sûr.

"Euh, si tu me le permets, je peux te sécher un peu... C'est un peu délicat à faire, mais je peux y arriver... Et tu risques pas de tomber malade, tu vois..."

Comment se faire pardonner après avoir trempée une demoiselle ainsi ? Edwin ne le savait pas. Il avait juste complétement oublié le monde l'entourant. Et pas que Sakura. Le reste de la salle, aussi.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
[Merci à Sakura/Mélodie pour l'ava <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Mar 13 Mar - 16:50

La jeune fille était pensive, perdue dans ses souvenirs d'enfance à la mer. A tel point qu'elle fut surprise de voir de l'eau s'enrouler autour de son bras, et venir s'enrouler autour de ce dernier. Relevant alors la tête, elle croisa le regard du blond, qui continuait à user de son don, faisant monter son serpent d'eau jusque son épaule. Mais il n'avait pas l'air de faire ça méchamment, au contraire, il avait plutôt l'air bienveillant. Sakura le laissait faire donc, sans rien dire.

Pour la première fois, elle commençait peu à peu à se laisser aller, son côté caché qui était innocent et qu'elle usait comme masque prenait le dessus, comme si ce masque était réel, comme si finalement, c'était son côté manipulateur qui était masque, cachant son véritable aspect. Mais elle ne s'en rendait pas forcément compte, ainsi, quand l'eau retombait dans le lac, elle lui fit un grand sourire, le remerciant.

Finalement, elle s'amusait bien à cette soirée, il n'y avait pas à dire. Cet Edwin était certes un peu enfantin, mais il n'était pas méchant.

La preuve encore, il leva son bras, et une forme apparut. C'était une main, et peu à peu, un corps entier apparut. Elle se reconnut quelque traits commun avec la fille, parce que c'était une fille, et souriait. Il commença à danser avec la fille d'eau, et Sakura les regardaient, comme si elle assistait à un spectacle. C'était pas tous les jours qu'on voyait cela non plus, alors autant en profiter, non ?

Seulement, quand elle vit que la fille d'eau commençait à se difformer, elle fronça les sourcils. Et elle eu tout juste le temps de se rendre compte qu'il perdait le contrôle qu'elle se fit éclabousser par les vagues de la fontaines. Elle se retrouva trempée de la tête aux pieds en l'espace de 3 secondes. Elle avait fermée les yeux, alors qu'elle sentait l'eau couler le long de ses cheveux, sur son visage et sur sa robe. Heureusement, son maquillage était waterproof. Elle resta sans bouger, la tête vers ses chaussures.

Elle n'était pas en colère, loin de là. Elle était trempée, commençait légèrement à avoir froid, mais n'était pas en colère. Elle même ne comprenait pas pourquoi. Presque tout ceux qui était autour était trempé aussi, mais elle ne bougeait pas plus. Elle l'entendit qui s'approchait, et elle leva enfin les yeux. Ces derniers étaient assez étrange, contenant une sorte d'agacement et d'amusement à la fois. Elle était agacée parce qu'elle était mouillée, et amusée pour la même raison. Il s'arrêta devant elle, et reprit la parole. Il avait l'air vraiment désolé.

« Euh, si tu me le permets, je peux te sécher un peu... C'est un peu délicat à faire, mais je peux y arriver... Et tu risques pas de tomber malade, tu vois... »

Elle sourît, et son air devint bizarre l'espace d'un instant.

« Vas-y, je n'ai pas très envie d'être malade à la fin de la soirée. »

Son ton était sec, sans appel. Elle était vraiment agacée, il n'y avait pas à dire. Sa colère avait pris le dessus sur son amusement, même si elle savait que son action ne partait pas d'une bonne attention. Mais sérieusement, c'était vraiment un gamin, il n'y avait pas à dire. Il y eu quelques secondes de silence, avant qu'elle ne pousse un soupir. Elle ne devait pas s'énerver, pas maintenant.

Elle releva donc les yeux vers lui, et prit un air lointain.

« Excuse-moi, je n'aurais pas dû m'emporter. Et puis, ce n'est pas comme si tu l'avais fait exprès... »

Non, mais le fait étant qu'elle était mouillée, avait s'être plongée dans ses souvenirs d'enfance. Et rien que de se souvenirs de ces moments à la mer, elle secoua légèrement la tête.

Ne pas y penser.

Revenir en haut Aller en bas
Edwin Stephen
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 165
Inscription le : 10/04/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 4éme / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Mer 28 Mar - 18:28

Elle n'avait pas l'air ravie d'être trempée. Bien sûr, Edwin pouvait le comprendre. Il n'aimait pas être trempé lors d'un dîner. Le reste du temps, cela lui était indifférent. Mais il n'avait jamais rencontrer une seule fille appréciant d'être mouillée en étant habillée, surtout lors d'un repas. Ou de n'importe quel moment d'intense foule. Or, il y avait dans la salle pas mal de monde. A part Aya qui pouvait foutre le bordel total avec Edwin en renversant tout sur son passage, Ed n'avait jamais rencontré quelqu'un appréciant cela. Même ceux adorant la piscine n'aimait pas vraiment se balader habillé mais trempé. Il comprenait donc que l'humeur de Sakura ai baissé, même s'il ne se rendait pas compte de son énervement. Pas de miracle, Edwin reste Edwin.

Ainsi donc, il se mit donc plus proche de Sakura, et attrapa doucement le tissu de la robe, et ferma ses yeux. Il oublia un moment tout le monde extérieur et chercha ce petit truc qu'il devait tirer vers lui, cette humidité au bout de ses doigts. C'était aussi simple que cela. Il n'avait qu'à faire un trajet d'eau afin de drainer l'humidité de la robe de la jeune fille. Toutefois, le tissu était léger, et il avait peur d'abimer la robe noire de la demoiselle. Il prit donc tout son temps, tout en évacuant continuellement par filet d'eau l'humidité récupérer. Au bout de quelques minutes, il relâcha la robe de Sakura puis fit une révérence, afin de s'excuser de nouveau.

"Je me sens tout de même coupable. Ce n'est pas bien de faire ce que je viens de faire, cela ne doit pas être très agréable. Mais ne t'en fais pas, tu es toujours aussi jolie !"

Il la gratifia d'un sourire tout ce qu'il y a de plus innocent afin de faire volte face et d'emporter la main de la jeune fille, et donc la jeune fille par la même occasion, vers la table. Il la laissa près de sa chaise avant de réintégré sa propre place. Il joua un moment avec ses couverts, avant de se dire qu'il avait faim. Alors, il héla un serveur et lui demanda n'importe quoi à manger, avant de se tourner interrogateur vers Sakura. Peut être avait-elle envie de quelque chose ? Et peut être qu'il avait oublié qu'ils avaient déjà commandé. De toute façon, vu le temps que prenait les plats à venir, il pouvait très bien commander à l'avance.

Le jeune homme sourit de nouveau, tout en passant une main dans ses cheveux, qui était encore plus qu'humide. Il s'ébroua alors énergiquement, avant d'éclater de rire. Il trouvait cela vraiment amusant de faire ainsi, bien qu'il avait la mauvaise surprise de voir qu'il en perdait l'équilibre. Voilà pourquoi il ne recommença pas. Il n'avait pas envie de tomber de sa chaise aussi bêtement. Surtout qu'il avait déjà montrer assez de ses mauvais côtés selon lui. on ne s'habitue pas à un idiot pareil en une seule soirée.

[Désolée du retard, j'essaye de nous faire avancer du coup, et le post est court, je m'excuse encore.]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
[Merci à Sakura/Mélodie pour l'ava <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Sam 31 Mar - 13:18

Il s'approcha d'elle, et la jeune fille ne fit aucune remarque. Ainsi, il avait vraiment un pouvoir par rapport à l'eau, hein ? Toujours un peu mouillée, elle le fixait, alors qu'il prenait un léger pan de sa robe, pour ensuite fermer les yeux. Mais cela ne la fit en aucun cas détourner les yeux, au contraire. Le fixant plus intensément, elle pouvait vraiment sentir que sa robe commençait à sécher, doucement mais sûrement. Il devait sûrement faire attention par rapport à la légèreté de sa robe, ce qui était pour le moins attentionné. Mais elle ne disait rien.

Après tout, c'était de sa faute si elle était mouillée, non ? Alors bon, elle n'avait rien à dire, juste à le laisser faire. Du moment qu'il ne la mouillait pas plus. Encore heureux quelque part, non ? Ils restèrent sans bouger pendant quelque minute, puis il s'écarta en faisant une révérence.

« Je me sens tout de même coupable. Ce n'est pas bien de faire ce que je viens de faire, cela ne doit pas être très agréable. Mais ne t'en fais pas, tu es toujours aussi jolie ! »

Au moins, il savait que ce n'était pas bien, c'était déjà ça. Et sa dernière remarque la fit légèrement sourire. Elle était toujours aussi jolie hein... Encore heureux aussi. Même si ses cheveux roses étaient encore un peu humide, elle haussa les épaules. A croire qu'il n'aimait pas les disputes ce gamin. Il était vraiment innocent, c'était pas croyable.

Il lui sourît avant de prendre sa main et de l'emporter vers la table. La laissant près de sa chaise, elle s'assit sur cette dernière, tandis qu'Edwin en faisait de même. Elle remarqua alors une chose, c'était que son verre de vin n'était plus à sa place. Arquant un sourcil, elle regarda autour d'elle, se demandant bien comment il avait bien pu disparaître de la sorte. Puis alors, elle se souvint que ce maudit Tachibana était passé près de sa table. Il lui avait donc prit son verre. L'ingrat.

L'éclat de rire du blond la ramena un peu à la réalité, et elle se demanda alors pourquoi il riait pour un rien. Enfin, en même temps, il était un peu stupide, donc le fait qu'il rît pour rien n'était pas vraiment étonnant. Enfin bon, passons. Au moins, il n'était pas le genre « Macho ». Le genre qu'elle aimait bien remettre à leur place. C'était tellement amusant... Bref.

Une minute plus tard, les entrées arrivèrent. Les plats découvert devant eux, Sakura fut émerveillée de voir à quel point cela avait l'air bon. C'était si bien présenté, et ça avait l'air tellement appétissant... Se reprenant néanmoins, elle attendit que son partenaire soit aussi servi, avant finalement de prendre doucement sa fourchette, de piquer dans une rondelle de tomate, et de la manger.

Elle avait eu raison. C'était réellement bon. Un sourire sur les lèvres, sa bonne humeur était revenue en même temps. Avalant le morceau de tomate, elle prit ensuite la parole.

« C'est vraiment délicieux, il n'y a pas à dire... »

Puis, ses yeux se posèrent dans ceux du blond, en souriant de toute ses dents.

[ Pas de soucis, tu es pardonnée 8D ]
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Stephen
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 165
Inscription le : 10/04/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 4éme / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Mer 11 Avr - 16:37

Le jeune homme se jeta sur les plats qui se dressaient maintenant sur la table. Il en bavait presque, tellement tout avait l'air si bon. Il se servit donc très rapidement, sachant parfaitement qu'il ne pourrait pas tout manger. Alors il plongea son regard dans celui de Sakura, qui était occupé à se nourrir aussi. Il sourit devant le ravissant visage de la jeune fille, surtout qu'elle commençait à se dérider. Il rit seul, comme à son habitude, avant de manger ce qu'il avait dans son assiette. Il frétillait de plaisir, murmurant même d'extase, se frottant les mains avec enthousiasme. Il avait déjà conscience qu'il mangerait bien de trop pendant ce dîner et qu'il allait être malade toute la nuit. Mais il s'en fichait. Il avait besoin du bonheur présent, et rien d'autre. Voir Sakura sourire, sentir la nourriture fondre sous son palais. Il jubilait.

"Oui ! Oui ! Oui ! C'est bien vrai ! C'est même Totalement vrai ! Oh vraiment c'est très bon ! C'est incroyablement bon ! Je suis en plein rêve ! C'est tout simplement ce qu'il y a de meilleure en ce monde ! Oh, je suis si heureux ! Heureux ! Aaaaah, c'est tellement bon ! C'est tellement de douceur dans ma bouche ! Tellement de couleur ! De sensation ! Oh, j'aime vraiment trop ça ! Et puis en plus c'est..."

Edwin se stoppa, alors conscient de sa prise de parole en continu. Le plus étrange était sans doute qu'il est dit tout cela sans reprendre son souffle et que celui-ci lui manque à peine. C'était surtout le rouge sur ses joues et son regard fuyant qui permettait de comprendre la raison de son arrêt. Il comprenait son manque de tenu, et cela le peinait. En effet, il avait l'impression de n'être rien en face de la sublime Sakura. Son infériorité le laissait seul et il avait l'impression de faire honte à la jeune fille depuis le début du repas. Bien sûr, il allait très vite oublié sa honte, mais jamais sa culpabilité. Si Edwin n'avait aucune notion de fierté, il avait tout de même dans la tête cette chose qu'on appelle personne. Il n'aimait pas rendre mal à l'aise ses amis. Et Sakura était définitivement son amie.

"Désolé... Je me suis encore emporté."

Et il baissa piteusement sa tête dans son assiette, presque au point de mettre ses beaux cheveux blonds dans sa nourriture.

[Encore pardon du retard et de la longueur =/]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
[Merci à Sakura/Mélodie pour l'ava <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Mer 11 Avr - 22:44

Elle l'observait, à la fois étonnée et amusée. La vitesse à laquelle il mangeait était impressionnante, et c'était drôle. Du fait qu'il ressemblait vraiment à un gamin. Mais c'était touchant quelque part. Continuant de manger, elle trouvait ces plats plus excellents les uns que les autres, surtout que c'était très varié, aussi, il y avait de tout. Autant des légumes que des fruits de mers et autres... Et tout ça tellement bien cuisinée... Savourant chaque bouchée, elle était sur un nuage. La gourmande qui était en elle était juste au paradis.

Elle se souvint alors du gâteau, et se disait alors qu'elle avait vraiment eu une bonne idée de venir à la soirée finalement. Elle pouvait voir l'excitation du blond, le voir se frotter les mains avec un enthousiaste sans nom, comme s'il s'apprêtait à tout manger d'un coup comme un défi de gamin. Mais en même temps, c'était Edwin. Même si elle ne le connaissait pas très bien, il avait cet air d'enfant, ce qui contrastait avec son physique. Ce qui était vraiment bizarre.

Il n'était grand qu'en apparence. Et c'était une chose qui était vraiment intéressante. Car les gamins étaient les plus facile à manipuler. Elle eu un sourire.

« Oui ! Oui ! Oui ! C'est bien vrai ! C'est même Totalement vrai ! Oh vraiment c'est très bon ! C'est incroyablement bon ! Je suis en plein rêve ! C'est tout simplement ce qu'il y a de meilleure en ce monde ! Oh, je suis si heureux ! Heureux ! Aaaaah, c'est tellement bon ! C'est tellement de douceur dans ma bouche ! Tellement de couleur ! De sensation ! Oh, j'aime vraiment trop ça ! Et puis en plus c'est... »

Sakura le scruta, avec une tête vraiment étrange. Il parlait beaucoup, et en plus, il avait dit tout ça en un seul souffle, sans pour autant en manquer au final. Est-ce qu'il s'étouffait parfois à cause de son débit de parole quand il était trop enthousiaste ? Peut-être, en tout cas, cela ne l'étonnerait pas vraiment. Elle eu un air encore plus amusée. Oui, facilement manipulable. Et son don paraissait vraiment intéressant pour en rajouter.

Il s'était tut dans sa phrase, et Sakura se demanda alors à quoi il pensait. Pourquoi s'était-il arrêté ? Elle n'arrivait pas à savoir la raison, et il avait une sorte de lueur peiné dans son regard. Elle haussa les sourcils. Hein ?

« Désolé... Je me suis encore emporté. »

Et il baissa la tête, au point que ses mèches blonde pouvaient presque toucher la nourriture de son assiette. Posant son couvert, Sakura eu un sourire aimable, le genre qu'elle avait pour rassurer les gens. Quand elle était en train de jouer sa comédie donc. Car au fond, elle s'en foutait des gens, elle s'en foutait qu'ils puissent être mal. Ce qui comptait, c'était elle, et rien d'autre.

Seulement, elle avait ce sourire sans vraiment s'en rendre compte. Donc, elle paraissait presque se soucier de lui. Presque. Personne ne pouvait l'affirmer en cet instant, même pas elle.

« Mais ce n'est pas grave tu sais. Au contraire, c'est bien d'être enthousiaste. C'est une bonne qualité, mais après... »

Elle leva la main vers lui, et la posa sur sa tête. Elle s'était à moitié relevée pour ça, et fixa le blond.

« Il faut juste que tu apprennes à contrôler cet enthousiasme. Mais ne baisse pas la tête pour ça, ce n'est pas grave. »

Souriante, toujours, elle s'assit de nouveau sur sa chaise, tout en gardant le sourire. C'était ça le secret, sourire. Quoi qu'il arrive, les gens préfèrent parler à une jeune fille qui sourit plutôt qu'à une fille qui ne souriait pas. C'était comme ça. Aussi, Sakura souriait tout le temps. Car c'était plus facile d'embobiner les gens après. Mais en cet instant, Sakura ne souriait pas pour embobiner. Mais par simple envie. Ce qui était différent.

Oui, très différent.

[ Pas de soucis xD Et puis ce n'est pas la taille, mais la qualité du RP qui compte *^* ]
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Stephen
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 165
Inscription le : 10/04/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 4éme / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Dim 15 Avr - 18:36

Il était heureux pour Edwin ne pas savoir à quoi pensait Sakura. Qu'elle pensait que les gamins étaient plus facilement manipulable. Qu'il était un gamin. Et que par conséquent, il était facilement manipulable. Le connaissant, il se mettrait sans aucun doute à pleurer. Et pas forcément parce que Sakura, sa nouvelle amie, aurait eu envie, ou même le simple pensée de le manipuler. Mais simplement parce que c'était triste, finalement, de penser à ce genre de chose. C'était tout simplement triste de vouloir manipuler quelqu'un, et en plus de prendre des proies faciles. Edwin allait sûrement se dire que Sakura devait se sentir bien seule, bien triste et il pleurerait pour elle, par compassion. Ou alors parce qu'il était idiot, tout simplement. Enfin, dans tout les cas, seul un idiot de 17 ans pourrait pleurer pour ce genre de chose, c'était une évidence.

Mais bien sûr, Edwin n'avait aucune chance de savoir à quoi pensait Sakura. Ni les bonnes, ni les mauvaises pensées de la jeune fille ne pourraient l'atteindre. Même si ses émotions et ses pensées seraient inscrites sur son visage, il aurait bien du mal à les comprendre. Edwin n'était pas simplement simple et naïf. Il ne savait tout simplement pas lire les autres. Il ne savait jamais si quelqu'un était énervé, si quelqu'un était triste. Il reconnaissait les émotions vraiment forte, mais il avait tendance à tout mélanger et à ne pas se rendre compte de ce qui était réellement. Edwin se mélangeait constamment les pinceaux, inversant les choses logiques et réussissant à arriver à des conclusions totalement ahurissante. Mais bon, c'était Edwin, pas un miracle.

Ce qui est réellement très bien avec Edwin, c'est que tout comme les enfants, il a tendance à croire facilement les autres, mais aussi à changer d'émotions très rapidement. Il suffit donc que Sakura lui offre un sourire, qu'elle lui tapote la tête tout en lui parlant avec une voix toute douce, et il oublie la raison de son trouble. Il eut donc une réaction totalement contraire à celle de l'instant présent. Il remonta sa tête d'un geste brusque, à s'en briser la nuque, sourit de toutes ses dents et applaudis avec insistance, des larmes de reconnaissance au coin des yeux.

"Vrai ? Saku-chan est vraiment très gentille ? Je peux t'appeler Saku-chan, hein ? Je te trouve vraiment adorable ! Tu es très très très belle, et en plus, tu es toute gentille. C'est comme si tu étais ma maman, tu t'occupes vraiment très bien de moi ! Vraiment, vraiment, vraiment ! Tu es la plus gentille ! J'aime beaucoup Saku-chan !"

Et il se mit à rire, oubliant tout de ce qu'il avait prononcé il n'y avait pas si longtemps. Alors, qualité ou défaut... Edwin savait tourner en bourrique n'importe qui ne pouvant rentrer dans son jeu. Un autre enfant pouvait le suivre et ne jamais être essoufflé par lui, mais toute personne un minimum mature se retrouvait vite énervée. Edwin était bien trop enthousiaste pour ne pas fatiguer.

[Merci !]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
[Merci à Sakura/Mélodie pour l'ava <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Mer 2 Mai - 17:24

La rose ne s'attendait pas à une réaction comme celle-ci. Il avait relevé la tête tellement rapidement qu'elle se demandait s'il ne s'était pas brisé la nuque au passage, et il lui fit un sourire comme le gamin qu'il était au fond.

« Vrai ? Saku-chan est vraiment très gentille ? Je peux t'appeler Saku-chan, hein ? Je te trouve vraiment adorable ! Tu es très très très belle, et en plus, tu es toute gentille. C'est comme si tu étais ma maman, tu t'occupes vraiment très bien de moi ! Vraiment, vraiment, vraiment ! Tu es la plus gentille ! J'aime beaucoup Saku-chan ! »

La jeune fille le regardait, avec un sourire un peu gêné. Il était vraiment bizarre ce garçon. En même temps, elle disait ça parce qu'elle même n'était pas vraiment net dans sa tête. A sa manière. Bref, passons.

« Eh bien, merci pour ce que tu viens de dire. Et oui, tu peux m'appeler Saku-chan si tu veux. Mais je ne suis pas ta maman hein... »

Elle rigola doucement, en pensant à cette idée.

En y repensant, elle avait tout eu avec sa mère. Ou presque.
Sa mère avait toujours eu de grandes ambition à son égard, jugeant que sa beauté devait être un atout pour une carrière de mannequinat. Et la bonne fille qu'elle était se devait d'obéir à sa mère. Elle n'avait jamais pensée, une seule seconde, à se rebeller contre sa mère, ou contre ses parents en général. Pourquoi le faire ? Il n'y avait pas de raison.

Quoi qu'il en soit, même si elle était dans ce pensionnat, elle savait déjà ce qui allait se produire pour elle à l'avenir. Elle le savait comme si c'était gravé sur de la pierre. Totalement irréversible. Sa mère allait tout faire pour qu'elle puisse être dans le même domaine qu'elle avait été, pour ensuite qu'elle puisse y faire carrière simplement.

On disait des mannequins que ce n'était que des marionnettes. Des poupées sans vie qui défilaient juste pour avoir de l'argent. Et c'était cet avenir qui lui était destiné, depuis sa naissance.

Alors, en regardant le jeune blond en face d'elle, avec ce sourire de gamin et cet air innocent, elle se demandait ce qu'il lui attendait, à lui. C'était juste une question qu'elle se posait dans ses moments perdus, à penser à l'avenir. Car au final, si on réfléchissait bien, il n'y avait pas pire que d'avoir un avenir déjà tracé.

Seulement, Sakura ne s'en plaignait nullement. Non, parce qu'elle n'avait pas son mot à dire. C'était comme ça, et ça sera ainsi, toujours.

Elle piqua dans un morceau de viande, avant de sourire de nouveau à Edwin.

« Au fait, comment tu as su que tu pouvait faire... Ce genre de choses avec l'eau ? »

Elle le fixait, avec son regard normal mais un peu voilé.
Oui, ça sera toujours comme ça au final.

[ H.R.P : HIIII Désolée du retard, t'as le droit de me tuer ;_; ]
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Stephen
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 165
Inscription le : 10/04/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 4éme / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Mer 9 Mai - 16:15

Non, bien sûr, Sakura n'était pas sa maman. Sa maman, il ne l'avait plus vu depuis une éternité. Depuis ses douze ans, il était partit loin d'elle, et sa nouvelle maman n'avait rien d'une maman. Il avait bien essayé de garder le contact, mais c'était bien trop difficile avec son père, et finalement, il avait abandonné l'idée. Sa mère Elizabeth, et sa sœur, Cassey, n'était plus qu'un lointain souvenir. Voilà pourquoi même arrivé à Aomori, abandonné par son père, il n'avait pas cherché à les joindre. Aussi, il ne voulait surtout pas les embêter. Il n'en voulait pas à son père pour la même raison. Il ne voulait surtout pas l'embêter, lui et sa nouvelle femme, et sa demie-sœur. Petite chose qu'il n'avait jamais vu, soit dit en passant. Il ne savait même pas son nom, alors qu'elle devait presque avoir trois ans. Mais voilà, Edwin n'avait plus de nouvelles de personnes, et il avait aujourd'hui l'impression que cela était tout bonnement normal. Il n'avait jamais vraiment compris ce qui c'était passé, et comme l'abruti naïf qu'il était, il n'avait pas cherché à comprendre, et il avait tout pris avec le sourire. Et puis, selon lui, il s'amusait très bien ici, entouré de ses amis. Et il était un adulte, et un adulte, et ben, ça ne regrette rien, c'est bien connu.

"Oh, tu ressembles pas à ma maman. Elle est anglaise ma vraie maman. Elle s'appelle Elizabeth, et elle est toute blonde, comme moi."

Il était fier de dire ça, même s'il n'était pas sûr aujourd'hui qu'elle soit encore blonde, qu'elle ne vive pas en antarctique et pourquoi pas, elle pouvait très bien ressemblait à Sakura, en fait. Mais bon, il y avait tout de même peu de chance que cela soit vrai, et Edwin n'avait pas l'esprit assez tordu pour s'imaginer ce genre de chose. Il était plutôt dinosaure végétarien et bouton de rose qui sent la soupe. De toute façon, il n'y avait rien à dire sur sa mère. Rien du tout.

"Enfin, je pense parce que je l'ai pas vu depuis cinq ans, alors elle a peut être changé."

Et tout sourire, Edwin continua de manger. Il souriait de contentement, et attendait l'approbation de la jeune fille sur tous les plats.Et puis elle lui posa une question, et il se mit à réfléchir. Apparemment, il le savait depuis sa naissance, c'était héréditaire et on ne s'était jamais posé la question... C'était sans doute pour cela qu'Edwin était resté vivre avec son père... Mais qu'il était finalement partie pour Aomori... Il haussa les épaules distraitement avant de répondre.

"Dans ma famille, les fils héritent du pouvoir de leurs papas. Alors dès ma naissance, je savais que j'allais avoir ce don. Mais bon, ça ne s'est vraiment manifesté que vers mes quatorze ans, quand je suis arrivé ici. Mais avant ça, ma famille me disait déjà que j'allais pouvoir faire ce genre de truc, et mon papa il essayait déjà de m'apprendre des trucs. Sauf que ma sœur elle était un peu jalouse. Et après la nouvelle femme de papa elle était pas trop pour. Mais bon, tout le monde savait déjà que j'avais le don d'hydrokinésie tu vois. Alors ben, je le savais depuis tout petit aussi."

Comme d'habitude, le flot de parole d'Edwin n'avait aucune structure, si bien qu'il était difficile de tout comprendre. Surtout qu'il racontait pleins de choses inutiles et qu'au finale, il ne répondait pas toujours à la question. Mais c'était Edwin, et à force, on prenait l'habitude de comprendre où il voulait en venir, et surtout, de fermer ses oreilles pendant les moment inintéressant et de les ré actionner lorsqu'il donnait une réponse claire et précise.

Reprenant une inspiration, il planta ses yeux bleus dans ceux de Sakura, avant de s'apercevoir qu'il ne savait rien du tout sur son pouvoir à elle.

"Et toi, Saku-chan, c'est quoi ton pouvoir ? Et comment tu l'as découvert ?"

[Je pense qu'on est deux à devoir être tué, donc, on se pardonne mutuellement xD]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
[Merci à Sakura/Mélodie pour l'ava <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Mar 24 Juil - 0:15

Quand elle y pensait, elle n'avait pas vu sa famille depuis longtemps. Sa mère, son père, et son grand-frère aussi. Ils leurs manquaient tous. La rose les contactait assez souvent pour qu'ils aient de ses nouvelles, mais sinon, ce n'était pas comme si elle ne vivait plus sans eux.
Elle profitait des derniers temps qui lui restaient ici, car elle savait qu'elle n'en aurait plus ainsi. Sa vie allait changer au moment où elle quitterait ce pensionnat.

Et sa liberté serait emprisonnée dans une cage dorée.

« Oh, tu ressembles pas à ma maman. Elle est anglaise ma vraie maman. Elle s'appelle Elizabeth, et elle est toute blonde, comme moi »

Elizabeth... Un jolie nom, purement anglais. En même temps, il y avait très peu de japonais blonds ici. Vraiment très très peu. Il ne pouvait être que d'origine européenne ou américaine, rien d'autre. Sauf s'il s'était fait une teinture de cheveux, mais ce n'était pas vraiment leur trucs à eux.

Il avait une certaine fierté à dire ça. Cela prouvait tout de même qu'il n'avait pas de complexe à être anglais dans un pays asiatique. Donc, il avait une certaine confiance en lui malgré son côté enfantin. Une bonne chose, il ne fallait pas se laisser écraser par les autres de nos jours.

« Enfin, je pense parce que je l'ai pas vu depuis cinq ans, alors elle a peut être changé »

Avec un sourire. Sa mère lui manquait peut-être, mais il ne le montrait pas. C'était mieux que des pleurnichards, comme quoi il faisait preuve d'un peu de maturité. La rose l'observait de ses yeux océan, avec un air lointain tout en l'écoutant.

Elle pensait elle même à sa propre famille, se demandant si son frère avait cédé à ses parents ou s'il faisait son rebelle comme toujours.
La différence entre lui et elle, c'était qu'elle se laissait dicter sa vie par ses parents, et pas son frère. Mais elle ne le remarquait pas. Pas encore.

« Dans ma famille, les fils héritent du pouvoir de leurs papas. Alors dès ma naissance, je savais que j'allais avoir ce don. Mais bon, ça ne s'est vraiment manifesté que vers mes quatorze ans, quand je suis arrivé ici. Mais avant ça, ma famille me disait déjà que j'allais pouvoir faire ce genre de truc, et mon papa il essayait déjà de m'apprendre des trucs. Sauf que ma sœur elle était un peu jalouse. Et après la nouvelle femme de papa elle était pas trop pour. Mais bon, tout le monde savait déjà que j'avais le don d'hydrokinésie tu vois. Alors ben, je le savais depuis tout petit aussi. »

Elle ne comprit pas de suite tout ce qu'il disait, mais il répondait à sa question apparemment. Aussi, son pouvoir tenais donc de son père ? Elle, elle ne savait pas de qui elle le tenait, il était venu, comme ça, sanas prévenir... Pour elle aussi son don s'était manifester pour ses quatorze ans...

Sakura pensa vite à autre chose. Il ne fallait pas qu'elle pense à ça. Pas ce soir. Pas maintenant. Plus jamais.

Ses yeux rencontrèrent ceux, plus clairs, d'Edwin.

« Et toi, Saku-chan, c'est quoi ton pouvoir ? Et comment tu l'as découvert ? »

La question qu'il ne fallait pas poser. Elle ouvrit la bouche, mais resta muette. Aucun son n'en sortit, tandis qu'elle fronçait ses sourcils. Cela dura quelques secondes à peine. Reprenant le contrôle d'elle même, elle lui fit de nouveau un sourire, mais il avait une nuance d'amertume.

« C'est un secret. Peu de gens savent mon pouvoir, aussi, je préserve le mystère en laissant les autres deviner.. »

Un serveur arriva à ce moment précis pour leur servir des biscuits apéritifs. Elle en prit un et croqua dedans.

C'était tout bonnement délicieux. Tout en regardant son interlocuteur, elle lui posa une autre question.

« Tu aimerais revoir ta famille si tu en avait l'occasion ? Ou tu resterais ici pour t'amuser ? »

Il n'y avait aucun reproches dans ce qu'elle disait, c'était de la simple curiosité.
Mais cette dernière fut attirée par un bruit qui venait d'une table plus loin. Elle vit alors Miss Ravensgate, écroulée sur le sol, avec un élève à côté. Que s'était-il passé ? Ce qui était étrange, c'était que l'autre enfoiré de Tachibana ne soit pas là.

Ah oui, il était partit. Elle se demandait comment il aurait réagit sinon... Elle allait mener son enquête plus tard. La rose n'avait pas la tête à se mêler de ce genre de chose pour le moment.

Reprenant donc son attention sur le blond en face d'elle, la rose eut un pauvre sourire.

« J'espère qu'elle va bien, il ne faudrait pas que Mr. Tachibana soit là pour voir ça. »

Même si elle doutait sérieusement qu'Edwin s'intéresse à ce genre de sujet, elle avait eu envie de le dire, simplement.

Après tout, c'était assez intéressant de savoir ce que pensait les autres de leurs histoire, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Stephen
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 165
Inscription le : 10/04/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 4éme / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Ven 10 Aoû - 9:18

Elle avait eu l'air hanté par quelque chose, puis cette impression disparu de son visage et elle répondit avec humour. Edwin resta un instant perplexe, avant de se dire que ce n'était pas grand chose, puisqu'elle avait décidé de ne pas lui en faire part. Si cela devait raviver de mauvais souvenirs, il ne voulait pas en être la cause. Son esprit, inconsciemment, railla de la liste des sujets de discutions "pouvoir de Saku-chan". Edwin n'avait pas vraiment l'intelligence et le talent pour comprendre le genre humain. Mais inconsciemment, il prenait des décisions l'empêchant de blesser ses compagnons. Il ne pensait donc pas chercher son pouvoir, parce qu’apparemment, elle n'y tenait pas. Elle avait beau le dire avec humour, Edwin avait vu de la tristesse sur son beau visage, et malgré la rapidité et le jeu d'actrice de la demoiselle, il en avait tenu compte, quelque part dans son cerveau.

"Je ne suis pas bon aux devinettes, alors je vais garder ce mystère entre nous. Cela ne change pas grand chose, je t'aime quand même !"

Edwin n'en avait que faire des pouvoirs. Selon lui, chacun naissait comme il le pouvait. Il avait tout de même une certaine déception concernant ces dons spéciaux. Peut être parce qu'il n'était plus avec sa famille pour cela. Il avait garder un peu d'amertume concernant ce genre de chose. Pourtant, il ne voyait pas cela comme une malédiction ou un fardeau. Ni comme un cadeau ou un don de Dieu. Certains étaient doués en musique, d'autres avec leurs mains. Lui, comme ceux de cette école, avait ce genre de truc carrément fou. Enfin. Pas si fou que cela selon lui. C'était naturel. Simplement naturel. Comme avoir deux yeux un nez et une bouche. Rien de bien méchant la dedans.

Il recommença à manger en même temps que Sakura en attendant une autre question. Celle-ci ne tarda point, et il ne prit qu'un petit instant de réflexion. Selon lui, la réponse était naturelle.

"Toute suite là maintenant, je suis bien avec Saku-chan. Si j'avais la possibilité de revoir ma famille un week-end, pourquoi pas. J'aime ma famille, c'est naturel de vouloir la revoir. Mais dans l'instant présent, en ce moment précis, je suis très bien ici."

Le jeune homme suivit du regard la scène, regardant ce que regardait sa compagne. Il fut inquiet par la scène, ne sachant pas si quelqu'un c'était blessé. Il fronça les sourcils et se leva, avant de voir qu'on s'occupait déjà du cas par terre et du cas élève. Il ne se rassit que lorsque Sakura reporta son attention sur lui et le réveilla de ses inquiétudes. Il reprit un air béat et doux, souriant comme s'il ne s'était rien passé. Un mort ? Où ça ?

"Tachi-Sensei ? Pourquoi ? Il n'aime pas qu'on se roule par terre ?"

Non, effectivement, Edwin ne s'intéressait pas à ses choses là. En vérité, il ne savait rien du tout. Il ne suivait pas les potins, ne les entendait et ne les comprenait pas. S'il arrivait qu'il sache quelque chose, il l'oubliait assez vite. En règle générale, tant qu'il n'avait pas l'information directement de la bouche de l'intéressé, ou ne voyait pas la scène de ses propres yeux, son cerveau ne retenait rien. Il était ainsi.

[Pardon de mon retard, j'accumule.]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
[Merci à Sakura/Mélodie pour l'ava <3]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar




MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Dim 12 Aoû - 22:55

Elle le scrutait, amusée. Il était vraiment gamin lui, mais c'était drôle aussi. Il devait être de son âge, ou plus vieux, mais il semblait tellement enfantin...

« Je ne suis pas bon aux devinettes, alors je vais garder ce mystère entre nous. Cela ne change pas grand chose, je t'aime quand même ! »

Elle eu un rire. Il était gentil en plus de ça. C'était vraiment drôle. Elle qui voulait savoir le pouvoir de la personne en premier lieu, lui ça ne le dérangeait pas qu'elle se taise sur le sien. Ce Edwin était vraiment amusant. Et si facile à manipuler...
C'était presque ennuyant. Mais de toute manière, elle voulait juste que cette soirée se termine vite. Elle avait l'impression de ne plus être la même, et cela la dérangeait. Beaucoup.

Il se remit à manger, et elle le fixait, tandis qu'il mit quelques secondes à répondre à sa question.

« Toute suite là maintenant, je suis bien avec Saku-chan. Si j'avais la possibilité de revoir ma famille un week-end, pourquoi pas. J'aime ma famille, c'est naturel de vouloir la revoir. Mais dans l'instant présent, en ce moment précis, je suis très bien ici. »

Elle haussa les épaules. C'était vraiment un garçon bien et innocent. Il allait faire de grandes choses plus tard, c'était certain. Tandis qu'elle...

« Tachi-Sensei ? Pourquoi ? Il n'aime pas qu'on se roule par terre ? »

Elle planta ses yeux bleu dans ceux du garçon et sourît. Il était enfantin, mais il ne voyait rien non plus. Comme les gamins. C'était tellement évident qu'il ne s'intéresse pas à ce genre de chose en même temps...

« Disons juste qu'il accepterais mal le fait que Miss. Ravensgate se roule à terre après ce qu'il vient de se passer. »

Passant une main dans ses cheveux, elle sirota la boisson que le serveur venait d'apporter, et reposa son verre ensuite. De l'eau avec du sirop à la fraise. Il était bien préparé, et c'était excellent. Elle regarda le gâteau à côté d'elle, et eut une envie de le manger d'un coup. En même temps, son odeur était tellement.. tentant. Avec cette once de vanille dans l'arôme de la fraise, elle du détourner les yeux pour ne pas le manger de suite.

Elle n'eut pas le temps d'y penser plus, car les plats venaient d'arriver. Les serveur venaient de déposer deux plats face à eux, et l'odeur fut de suite dans les airs.

Sakura découvrit du saumon avec une sauce au beurre blanc avec du riz et du persil, et eut les yeux brillant. Ce repas avait l'air si appétissant... Attendant néanmoins que Edwin soit servit, elle attaqua ensuite le poisson en prenant tout son temps pour le manger.

Elle avait presque les larmes aux yeux.

« C'est vraiment bon... Mais au fait. Tu es en quelle classe Edwin-san ? »

Cette question était simple, mais c'était le minimum à savoir. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Stephen
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 165
Inscription le : 10/04/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 4éme / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   Sam 27 Oct - 12:47

C’est vrai, Edwin était un gamin. Il n’avait jamais vraiment grandit. Il n’avait pas pu. Toujours entouré, surprotégé, il avait peu appris. Son enfance n’avait rien à voir avec les autres. Il n’était jamais sorti de chez lui. Il avait toujours été comme dans un prison d’argent. Aveugle, on ne lui avait pas appris à voir. Le jeune homme n’avait pas bien compris la signification de dire au revoir à sa mère, à son père… Il avait cru un jeu de partir dans ce pensionnat. Il avait cru que c’était drôle. Que c’était pour son bien. Pas que son père cherchait à se débarrasser de lui. Chacun lui parlé comme à un gamin. On ne cherchait pas à faire de lui un adulte. Et il n’en prenait pas la peine non plus.

C’est vrai qu’il ne comprenait pas grand-chose autour de lui. Il croyait qu’on lui expliquerait. Qu’il comprenait. Il croyait que chacun était gentil. Que tout n’était que justice et douceur. Que rien de douloureux ne pouvait jamais arriver. Il était bourré de rêves et de boucliers de plume. Il volait dans un monde où tout avait un sens qu’il donnait. C’est vrai que parfois les gens étaient durs entre eux. Parfois les gens criaient. Mais pour Edwin il devait y avoir un raison. Il ne l’avait pas encore trouvé c’est tout. Il n’y avait pas de raison d’être violent et méchant. Tout aurait un sens, un jour.

Et quand il se réveillerait, l’atterrissage sera dur. Mais ça, il ne le savait pas.

« Je ne comprends toujours pas ! »


Le jeune homme sourit devant le regard séduit de la jeune femme. Elle avait des étoiles dans les yeux, et il avait l’impression de sentir son envie dévorante dans son propre corps. Son sourire s’élargit avant de se figer devant son plat. Il ouvrit grand ses yeux, et eut l’impression d’être chez lui. Il remercia le serveur, et planta son regard dans celui de sa compagne. Il lui souhaita bon appétit, avant de s’attaquer à la nourriture. Il se servit des ustensiles comme sa riche famille lui avait appris. Il goûta doucement, avant de fondre devant la douceur et la richesse du plat. Il ne put s’empêcher de dire son contentement à Sakura à grand renfort de gesticulations et de cris.

Il prit son temps, finissant sa bouché, avant de répondre à Sakura. Il posa ses couverts, pris un air distingué, avant de rire et de planter ses yeux rieur dans ceux de Sakura.

« Devine ! Je suis en dernière année. J’pas beaucoup progressé, mais de toute façon, mon pouvoir n’est pas si important… »

Pas si important pour la vie qu’il se doit de mener. Edwin voulait simplement vivre avec sa famille, tranquillement. Il voulait jouer avec sa petite sœur. Il voulait simplement prendre le temps de la voir grandir. Il ne savait pas ce qu’il voulait faire. Il allait sûrement prendre la succession de son père. Il se pensait jeune, encore loin de devoir penser à ces choses là. Ces choses d’adulte… Il ne pensait pas à l’avenir…
Pas si important. Car selon sa vision d’enfant, le pouvoir de contrôler l’eau n’était pas un pouvoir très puissant. Il ne voyait pas vraiment ce qu’on pouvait en faire. Lui, il l’utilisait pour faire des statues aquatiques, pour chauffer l’eau, pour arroser les plantes, pour se laver… Il l’utilisait pour des choses futiles. Il ne voyait pas ce que l’on pouvait vraiment en faire. D’autres lui aurait dit qu’on pouvait faire bien des choses… Des mauvaises comme des bonnes… Mais aucun n’en avait jamais fait part à l’idiot excentrique qu’est Edwin.

« Et toi, Saku-chan, t’en es où dans tes études ? »


Et ce n’était pas que de la curiosité né du respect et de la politesse. Edwin appréciait réellement Sakura et cherchait donc naturellement à en savoir plus sur elle. Il était heureux qu’elle lui demande autant de chose sur lui, et voulait donc en savoir aussi le plus possible, dans la mesure où elle acceptait de répondre, bien entendu.

[Pardon du temps de réponse, en fait, j'avais fait ma réponse sur Word, mais j'ai complétement oublié de l'envoyer... >_>]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Spoiler:
 
[Merci à Sakura/Mélodie pour l'ava <3]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un dîner où tout peut arriver...[PV Edwin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: archives ☆ aomori :: Rangée 97 :: RP' Heaven :: Event 3-