AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un écureuil, un enfant, une vache [pv Kyohei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seiji Ryokai
avatar
prof de biologie

Féminin Age : 23
Messages : 44
Inscription le : 28/04/2012
Localisation : retourne toi ♥


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 24 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Un écureuil, un enfant, une vache [pv Kyohei]   Dim 9 Déc - 19:06



Un écureuil, un enfant, une vache
-Ah enfin ce jour de congé tant attendu !!
La classe qu’il prenait habituellement en charge était partie en sortie scolaire, ce qui lui laissait sa journée de libre et comme tout les enfants (même si il ne l’était plus vraiment), il adore les congés.

Se prélassé au soleil sans devoirs se presser après, pouvoir manger à n’importe quelle heure, ne rien faire ou tout bonnement s’amuser.

-Rien de tel qu’une bonne bière pour commencé la journée.
Le jeune homme se jeta un rapide coup d’œil par la fenêtre

-Super le temps est magnifique.
Il s’affalât encore dix minutes sur son matelas si confortable pour prolonger sa grasse matinée et se délecter de ce début de congé.

Le jeune prof décida qu’aujourd’hui il aurait 15-16 ans et ça promettait d’être amusant.
Après avoir enfilé une chemise blanche au col légèrement ouvert, une parka noire ainsi qu’un jeans et des baskets, il resta pendant vingt minutes pour savoir s’il arborerait ses jolies cornes fétiches ou non pour finalement ne pas les mettre et il quitta sa chambre.

Seiji croisa quelques collègues certains habitués à ses différentes apparences, d’autre pas. Armé de son calepin à la recherche d'un sujet à étudier, il arpenta les couloirs du réez-de chaussée mais aucun truc intéressant ne se présenta à lui. Même la secrétaire pour une foi ne fessait pas semblant de travailler. ~ Pff pour une fois qu'elle travaille celle là ~ Le secrétaire le regarda d'un air hébétée quand le petit Seiji lui cria "Vous n’êtes pas drôle" en tirant la langue et en boudant comme un enfant contrarié, avant de détaler en cours vers l'extérieur du bâtiment.

Il se stoppa net en sentant l'air frais et le soleil lui caressé le visage. Pendant un instant il ferma les yeux pour ressentir pleinement cette agréable sensation si proche d'un câlin maternel.
C'est quand il rouvrit les yeux qu'il le vu, un jeune homme s'était assit sur un banc non loin de lui s'offrant à lui tell un cadeau du ciel mais sans l'emballage et le nœud cadeau.
Une lueur comparable avec celle d'une lame bien égrisée s'échappa de ses yeux, il dégainât aussitôt son stylo à billes comme si il s’agissait d’un pistolet qu’il venait d’armé.


-Le sujet s’est assit sur un banc, cela fait un peu près quelques minutes. Il a les cheveux rouges en pétard et un joli regard carmin, les couleurs de sa tenue sont majoritairement noirs et blanc.
Seiji s’assit non loin de lui mais suffisamment pour se faire repéré... Il scruta cet élève pendant plus d’une heure. Pendant se temps un écureuil était venu s’amuser avec le jeune garçons qui semblait apprécier la compagnie du petit animal roux et lui se régalait du moment passé avec le jeune homme et effectuai des petits tours tous plus mignons les uns que les autres.
Ensuite le « sujet » s’endormit avec les petites bêtes rousses dans les bras.

~Cela fait désormais un quart d’heure que le sujet mâle de race blanche s’est endormit, je vais en profité pour m’en rapproché et l’étudier de plus près.

Le professeur s’approcha avec l’agilité d’une vache suédoise en gestation et se posta pile en face de l’élève et le parcourut du regard avec intérêt, un microscope n’aurais pas été plus minutieux, il se retint de le toucher a fin de ne pas perturber son sommeil, même si dans cet état il ne pouvait protester.
Quel fourbe se Seiji.
Il le contempla ainsi jusqu'à ce que le petit écureuil voulu s’échappé de l’étreinte du jeune garçon. Le prof élève tapota délicatement l’épaule avec l’air assez gêner, du véritable élèves


-Excuse moi mais Mr l’écureuil semble vouloir partir.
Revenir en haut Aller en bas
Kyohei Ishii
avatar
heart

Masculin Age : 19
Messages : 741
Inscription le : 30/09/2012
Localisation : Compte jusqu'à 100 et regarde dans ton placard ^^


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1re année / 14 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Un écureuil, un enfant, une vache [pv Kyohei]   Mar 11 Déc - 17:26

Ennuyant ... Il n'y avait pas d'autres mot pour lui pour qualifier les cours, dès la sonnerie il s'était rué vers la sortie sans même prendre le temps de noter son travail pour la fois prochaine, de toute façon il ne les faisait jamais. C'est complètement crevé et en quête d'un endroit calme qu'il alla se reposer sur un banc de l'allée extérieure, il faisait beau alors pourquoi ne pas aller dormir en plein air ? En plus avec un soleil aussi rayonnant il n'y avait pas de quoi hésiter, par chance il avait trouvé un banc libre près d'un arbre, à moitié en trottinant pour enfin s'affaler dessus.

Kyo n'arrivait pas à trouver le sommeil, complètement perdu dans ses pensées, il pensait à toutes les rencontres qu'il avait fait déjà depuis qu'il est entré au pensionnat, il pensait pouvoir apprendre à maîtriser son pouvoir au pensionnat et surtout vaincre sa peur mais il n'a pas fait le moindre progrès, les cours pour les pouvoirs ne lui servaient tout simplement à rien, pour lui ce pensionnat ne différait pas tant que ça d'un pensionnat normal ...

Maintenant il avait envie de partir, de retourner à sa vie tranquille ou il pouvait se promener tranquillement sans aller en cours, passant de temps en temps dans la maison de ses parents et vivant de l'argent qu'ils avaient laissés toutes ces années et on lui avait proposé de gagner de l'argent en tant que livreur de journaux, s'il n'aurait pas choisi d'aller au pensionnat il aurait surement accepté, pour lui la belle vie c'est de pouvoir passer toute ses journées à glander au soleil sans avoir à se soucier d'autres choses.

Bon revenons au présent ... Finalement il ne lui a fallut que quelques minutes pour enfin trouver le sommeil, ses yeux se sont fermés d'eux mêmes, il s'est éteint pour ne se réveiller que quelques heures plus tard, ou plutôt c'est ce qu'il croyait ... /Poc/

" Aie ça fait mal ! "

Un objet lui tomba sur la tête et il se réveilla en sursaut, il regarda autour de lui pour voir qui était le coupable mais il ne vit personne, ça ne pouvait pas être son imagination quand même, il avait bien senti l'objet lui tomber sur la tête, après un moment il laissa tomber et se rallongea sur le banc pour se rendormir. /Poc/ /Poc/

Encore ! Et cette fois deux d'affilé il en était sur, et il a vu d'ou venait la deuxième, elle venait d'une branche située juste au-dessus de lui, il se mit debout sur le banc pour mieux observer la branche et c'est la qu'il aperçut un petit écureuil. Il enterprit d'y grimper pour attraper le petit chenapan, il s'accrocha à la branche tant bien que mal, l'écureuil sans qu'on lui ait rien demandé sauta sur sa tête, il se laissa retomber sur le banc et observa l'écureuil qui se mit à faire des cabrioles devant lui pendant un moment, l'écureuil s'arrêta un moment et siffla, quelques secondes après d'autres écureuil débarquèrent pour jouer avec eux, ces petits chenapans grimpait dans ses cheveux et s'y accrochaient, ils restèrent la un moment jouer avec lui puis tous partirent sauf un qui resta dormir avec lui.

Il se réveilla lentement lorsqu'il sentit quelqu'un lui tapoter l'épaule, il comprit ce que la personne lui disait en regardant le petit écureuil qui se débattait pour sortir de son étreinte, il enleva son bras et observa le petit animal retourner dans son arbre.

" Ou ... Ouai t'a raison ... J'adore les écureuils. Si tu veux t'asseoir tu peux ... "

C'est à moitié endormie qu'il lui avait répondu, dans cet état en dirait un zombie, les réveils n'ont jamais été faciles avec lui. Il se redressa sur le banc puis resta silencieux quelques minutes, n'étant pas très doué pour la conversation, il essaya de briser le silence en se présentant.

" Moi c'est Kyohei et toi ? "

D'un coup il ressentit l'envie de savoir quelque chose d'un autre pensionnaire à propos du pensionnat.

" Qu'est-ce que tu penses pensionnat ? "

Attendant impatiemment la réponse tout en scrutant l'arbre pour voir si l'écureuil allait revenir.


Liens;Fiche

Merchi à Miyoshi, Niito et Haku pour les Avatars ♥️.♥️

Ma boite à Avatar :
 


Fan ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Seiji Ryokai
avatar
prof de biologie

Féminin Age : 23
Messages : 44
Inscription le : 28/04/2012
Localisation : retourne toi ♥


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 24 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Un écureuil, un enfant, une vache [pv Kyohei]   Mar 22 Jan - 11:45



Un écureuil, un enfant, une vache
Le jeune garçons se manifesta assez rapidement et malgré son sans doute état d'émergement du monde des rêves, il compris vite ce que l'énergumène lui voulait et réagit même sans broncher. Le professeur en connait qui lui aurait adresser un regard noir ou des injures ~ jackob *tousse*~ pour l'avoir réveillé.

Ce petit semblait être quelqu'un de très amicale et la vachette ne manqua pas de le noter sur son calpin ~...de plus il possède un timbre de voix doux, quelle personne agréablement fascinante, j'ai hâte de mieux le connaître.~

Le jeune élève à la tignasse rougeâtre lui proposa de s'asseoir sur la partie du banc à présent inoccupé, puisque le jeune homme venait d'abandonner sa posture de sommeil pour en adopter une plus adaptée pour une discussion. Et donc il s'assit. D'ailleurs Seiji constata en souriant que malgré son apparence d'enfant il était plus grand que son sans doute élève. Qui lui, par contre n'avait pas remarqué sa ressemblance pourtant troublante avec le professeur de biologique.


-Je m'appelle Kyohei et toi ?
Lui lança l'ami des écureuil.

Alors, à son tour le professeur se présenta comme le veux la forme.
-Seiji, tu as un joli prénom et original avec ça. Tu aimes les écureuil, c'est à cool. Moi j'aime tous les animaux ,mais j'ai une préférence pour les vaches ,que les gens qualifie parfois obsessionnel.

Le jeune garçon ne semblait pas être convaincu de trouver sa place au sein d'aomori quand ce dernier demanda comment il trouvait aomori.
~petite note, le sujet désormais nommé Kyohei à peut-être besoin d'aller voir Honami, je vais voir ce que je peux faire et si ça ne marche pas, j'irai négocier un rendez-vous.~

-Pour moi, Aomori c'est comme un immense terrain de jeux, comme ma vie avant était un enfer venir ici ça à été ma délivrance. J ai eu un peu de mal au début mais j'ai rencontré des gens vraiment intéressants et je m y suis fait. Je crois que si Aomori devait disparaître je ne saurais quoi faire.

Il marqua une pause de réflexion puis reprit.

-Et toi qu'en pense tu ?
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un écureuil, un enfant, une vache [pv Kyohei]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un écureuil, un enfant, une vache [pv Kyohei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori pensionnat :: Extérieur :: Allée Extérieure-