AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 22
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Mar 27 Nov - 7:59

Je franchis le seuil de la porte entrebâillée. Tiens ? Elle n'est pas fermée ? Boh ... Je suppose qu'ils n'ont même pas pris la peine d'essayer.. Si il y a d'autres élèves comme moi ce ne serait pas plus difficile d’ouvrir la porte que de manger un gruyère... Je m'assoit sur le rebord du toit. Une brise légère vint s'engouffrer dans mes cheveux. Sifflant à mes oreilles. J'aimais bien ce pensionnat.. Maintenant il me restait à savoir si je trouverais ma place ici. Il y avait beaucoup de poussière sur le toit. Et de nombreux débris de.. Chais pas trop quoi... Je souris sereinement et tendit la main, paume vers le sol. Je fis un bref mouvement de poignet. Tout ce qui était au sol commença à voltiger. Une spirale de poussière vint entamer un balai aérien. J’imaginais des formes dans ma tête. Que le sable et la poussière vinrent imiter à la quasi-perfection... Le balai me narguait "Hé on peut faire ce que tu penses" je m'amusais bien silencieusement. J'imaginais une pieuvre, la volute de poussière le dessinait. Je pensais à un éléphant ? Rien de plus simple. Soudain, l'air me porta un son. Léger, certes mais très réel. Qui et pourquoi ? J'arriverais à le savoir. J'avais perdu ma concentration donc le ciel était redevenu sans spectacle. Sauf quelques nuages d'une blancheur pure qui se mouvaient sous un soleil étouffant... Je me retourne et dit.

"Qui est là ? Et pourquoi m’espionnez-vous ?"

un long silence suivit ce monologue. Bon ! Manière forte ! Je fis un brutal mouvement de bras qui vint ouvrir la porte en grand. Et me permettait de visualiser mon... Espion ?

[mon code couleur est Olive ]
Revenir en haut Aller en bas
Justin Soguero
avatar
spirit

Masculin Age : 23
Messages : 14
Inscription le : 26/11/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 17:27

La porte s’ouvrit devant moi. Je fus surpris par cette réaction inattendue… Mais je venais d’arriver au pensionnat, alors je n’étais pas accoutumé aux… « Manières » locales. Le soleil s’engouffra dans la petite pièce où je m’étais réfugié et me brûla les yeux. Je reculais d’un pas en me frottant les yeux, pour leur laisser le temps de s’accoutumer à la lumière. Il faut dire que j’étais dans cette pièce qui, visiblement, devait être le « hub » de toute la ventilation du bâtiment, depuis presque une demi-heure.


J’avais vaguement reconnu mon interlocuteur. Le matin où je suis arrivé, je l’avais remarqué. Plus loin, assis dans l’herbe. Une minute plus tôt, j’avais essayé quelque chose que je n’avais plus tenté depuis… Des mois… J’avais fait le vide dans ma tête pour y accueillir les pensées qui passaient… Au compte-gouttes… Les pensées passaient une à une… Les mots que j’entendais m’importaient… Ce qui m’intéressait, c’était de savoir quel était l’état d’esprit des gens dans ce pensionnat… De la gentillesse ici, de la crainte là, du bonheur ca, et là de l’aversion pour les cours… Rien d’inquiétant à priori… Mais avant de refermer le… « Portail », c’était ainsi que j’appelais cette barrière psychique que je m’étais fabriqué, un soupçon de pensées me traversa l’esprit… Trop court pour que je sache d’où ca venait… Mais j’avais ressenti une grande bonté, une grande générosité ainsi qu’un désir brûlant de faire de nouvelles rencontres… Le tout mêlé à tant de gentillesse que j’en avais eu des frissons… Oui, je l’avais remarqué, il était assis dans l’herbe, l’air rêveur. Je supposais que c’était de lui qu’émanaient toutes ces belles pensées… Mais je ne souhaitais pas m’avancer. Il m’intriguait néanmoins, je voulais en savoir plus… Seulement, je n’aurais jamais osé lui adresser la parole… Quand à lire son esprit… Non, je refusais de me concentrer sur un esprit en particulier. Mon pouvoir me faisait trop peur pour ca… Et si je le tuais ? Décidément, non… Ca serait à l’ancienne… Ou ca ne serait pas !

Ce matin, je m’étais isolé sur le toit pour échapper à ces murmures autour de moi. Je n’étais toujours pas habitué à ce pensionnat, à tout ce monde, à cette atmosphère qui bien que chaleureuse, était particulièrement lugubre dans la pénombre de la nuit. J’avais donc mal dormi, et avais par conséquent du mal à lutter contre l’entrée des pensées « parasites »… Là haut, sur ce toit, j’étais bien. Je pouvais relâcher mon esprit, le mettre au repos… En sommeil. J’aurais pu m’endormir là… Sur ce toit malpropre et parsemé d’ordures… Mais des pensées se mirent à me traverser l’esprit. Quelqu’un venait… J’avais cru reconnaître ces sentiments bien particuliers… Ce quelqu’un arrivait par les escaliers, je n’avais d’autre choix que de me cacher dans cette petite pièce remplie de grosses gaines de ventilation.

Ce que je vis par la porte entrouverte m’émerveilla. Ce jeune homme se mis à faire danser la poussière rien qu’en tendant les mains… J’étais stupéfait… Je contemplais le spectacle en cherchant discrètement à dégager mon pied, coincé dans un rail, creusé dans le sol. La bordure métallique m’endolorissait la cheville. Je perdis l’équilibre et tenta de me rattraper… Mais le bruit avait intrigué le chorégraphe dehors. Il laissa tomber sa poussière et se tourna vers cette petite salle… Je ne savais pas quoi faire… Pas le temps de réfléchir, il avait ouvert la porte.

Il s’approcha de moi en répétant sa question… Je ne savais comment réagir à ce ton sévère qu’il avait pris… Je continuais de tortilles ma jambe pour dégager mon pied… Je le regardais, mes yeux cachés derrière mes cheveux… Tout ce que je trouvai à dire fut :

« Heu… Je… Suis coincé… »


:wink: Moi? Fou? Merci du compliment! :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 22
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 17:31

J'observais mon interlocuteur ébahis. Il était coincé ??? je faillis mourir de rire en voyant son pied coincé dans une courbe de métal, sans doute froide, mais bon, je s’abstint. Je fis un bref mouvement du poignet et débloqua sa cheville. Je me détendais un peu. Il n'avait pas l'air méchant. Cependant, je restais sur la défensive, j 'avais entendu parler d'un homme capable de changer de forme et un autre capable de se changer en métal... Bref, en plus il était mignon. Ses courbes étaient assez masculines tout en étant souples et sensuelles. Ses yeux bleus reflétaient la luminosité des rayonnements solaires dans un éclat magnifique. Il s'avança un peu...

« Salut ! Moi c'est Akihiko ! Et toi ? » j'avais l'impression qu'il se sentait gêné . « tu as quoi comme pouvoir si ce n'est pas indiscret ? Toi je suppose que tu as vu ce que je savais faire »

je me sentais un peu désavantagé... Ouah il était beau ce mec... Il est gay au moins ? Si ça se trouve non … Bref je fais jamais le premier pas de toute façon donc voilà... Problème résolu... Je me rassis et lui proposait de s'asseoir à mes côtés. Je repris mon bal aérien là ou je l'avais laisssé en dessinant des formes plus poétiques. Un couché de soleil... Une fleur qui fleurissait. J’écoutais en même temps les dire de mon nouvel ami. Je me concentrais pour exécuter des formes géographiques parfaites. Pour parfaire mon contrôle. Je fis passer le sable et la poussière en cercle autour de nous avant de reprendre la forme d'un lapin en course.


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Justin Soguero
avatar
spirit

Masculin Age : 23
Messages : 14
Inscription le : 26/11/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 17:34

Je vis ses pommettes se lever légèrement et ses yeux se mettre à pétiller. De toute évidence, il avait envie de me rire au nez… Je me sentais bête, seul, coincé dans ma petite pièce de ventilation… Le temps passait au ralenti. J’eus le temps de remarquer l’expression singulière de ce jeune homme. Ses grands yeux marron pétillaient de vie, de vigueur. Il avait l’air gentil… Mais je restais assez détourné… Quand on a passé autant de temps que moi reclus dans une petite maison sombre, on est assez réticent à l’idée de dialoguer avec quelqu’un d’inconnu. Je continuais à regarder mon interlocuteur qui perdait doucement cette envie de rire qu’on devinait plus que bien sur son visage. Il avait l’air gentil… Mais qu’est-ce que j’en savais… Il était assez joli garçon, plutôt grand quoi que je le pensais, un peu plus petit que moi… Il avait une carrure athlétique qui se devinait bien au travers de ses vêtements qui étaient tout juste à sa taille… Je ne voyais pas l’intérêt de ce genre de tenues… Ça colle, ça gratte… On se sent à poil là dedans… Mais bon, je ne me gênais pas pour apprécier ce que je voyais… Caché derrière ma tignasse, il ne voyait pas… Ou pas suffisamment mes yeux pour remarquer que je le regardais.

Enfin, il se décida à réagir. En un geste habile de la main, je sentis ma cheville se libérer de son étreinte métallique. Je m’accroupis pour la frotter. Mon sang s’était bloqué, j’en avais des fourmis. Je fis un signe de tête en gage de bonne foi. Je me relevai et avançai vers lui. Il se présenta. Je lui dis timidement mon prénom. Il me demanda quel était mon don. Mon regard se baladait, Il m’observait, je sentais ses yeux se poser sur moi… J’étais mal à l’aise. Je pence qu’il comprit vite qu’il devait me mettre à l’aise pour que j’accepte de me dévoiler. Il alla s’assoir après m’avoir fait un signe de tête pour m’inviter à le rejoindre. Il s’assit sur le rebord et se remis à faire danser la poussière. Je m’assis nerveusement à côté de lui. Dans ses gestes, un fit que son coude effleura mon bras. J’eus des frissons, je n’osais pas bouger… Je me demandais comment réagir pour ne pas qu’il me croie fou. Je finis par lui dire :

« Télépathe… »

Je crus remarquer dans son expression qu’il attendait plus. J’avais des frissons. Je décidais de m’exprimer plus… Efficacement.

« Je suis télépathe… »

Il semblait concentré dans ce qu’il faisait. Il ne me répondit pas. Je me sentais mal à l’aise de rester là sans rien dire… Je poursuivis donc.

Je lui confiai alors que je venais d’arriver. Les quelques tourments qui m’avaient rendu ce début au pensionnat difficiles… Et les raisons pour lesquelles je m’étais isolé sur le toit, et caché en l’entendant arriver.

J’appréciais ce qu’il faisait. Les formes, les paysages… Il n’avait pas l’air de me vouloir du mal… J’aurai pu le vérifier… Non… Trop risqué… Ma première… rencontre… Ça l’aurait mis mal de le tuer… Et puis… J’aurais bien aimé m’en faire un ami. En plus… Aussi mignon… Peut-être... Un jour…


:wink: Moi? Fou? Merci du compliment! :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 22
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 17:51

Justin ... Beau prénom. Assez classe mais sobre. Je n'osais pas le regarder. Et puis je ne le pouvais pas, je ne maîtrisais pas assez bien mon pouvoir pour m'autoriser à détruire ce que j'étais en tain de faire. Je ne saignais pas encore du nez ! Ah bonne nouvelle, mon contrôle devenait plus puissant.
Il m'avait précisé tous les tourments qu'il avait vécu avant de venir..

[ eh beh .. T'en as vécu des choses... Enfin... C'est du passé. Il doit rester o^il est pour te permettre d'avancer.]

Moi j'ai essayé de vivre comme les autres... Et quand j'ai fait tremblé la salle de classe de mon ancien collège je me suis décidé à accepter l'invitation des gars qui sont venus me chercher.

Je voulais essayer un petit dessin animé. Je fis des petits gestes avec mes mains. Simples mais gracieux. Les débris brillants dans l'air commencèrent à virevolter pour former un petit cartoon. Un coeur se dessina. Ensuite un petit cupidon qui lança une flèche dans le coeur. Celui-ci explosa dans un feu d'artifice sans couleur. J'étais assez fier. Je me sentais soudainement faible.

[ il ne faut pas que je perde le contrôle... Il ne faut pas.....]

Mais comment faire autrement, un filet de sang s'écoula de mon nez. Je n'arrivais cependant pas à détacher mes yeux de ce que je créais. Et donc défaire mon contrôle. Je pouvais paraître calme et serein... Mais si il en était capable Justin sentirait que je ne suis pas ... seul dans ma tête. Une bête attendait le moment le plus facile pour me détruire psychologiquement et prendre le contrôle total de mon corps... je ne devais pas lui en laisser l’opportunité. Il suffit d'imaginer mon esprit comme un miroir. Et lorsque je détournais la tête avec violence du spectacle qui me captivait, et vu sa tête à Justin aussi, le miroir de mon esprit s'était brisé. Je m'écroulais au sol en haletant fortement pendant que les nombreux débris de poussières dégringolaient.


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Justin Soguero
avatar
spirit

Masculin Age : 23
Messages : 14
Inscription le : 26/11/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 18:34

Je me sentais bien à côté de lui... En sécurité... Il était concentré dans son
œuvre, il ne me regardait pas. J’avais arrêté de parler de moi depuis cinq
bonnes minutes quand il se décida à me répondre. Cette brève phrase lancée
rapidement… Comme si il avait attendu un moment où il ne serait pas trop
déconcentré pour me répondre…

Quand il m'expliqua ce qui l'avait décidé à venir dans ce pensionnat, je
m’identifiais alors à lui... Après tout... On était sûrement tous dans le même
cas... Je veux dire... Je pense que je ne croiserais personne ici qui ne soit
venu après avoir perdu le contrôle de son pouvoir...

J'étais détendu... J'appréciais ce que je voyais... Aussi bien mon
interlocuteur que les formes qu'il dessinait dans les airs... L'espace d'un
instant, je me détendis tellement que je les entendis... Ses pensées... Cela
faisait un moment qu'il ne disait plus rien... Trop occupé à mirer ces formes,
je n'avais pas remarqué qu'au fond de ses yeux, il était tendu, comme en
lutte... Pas le temps de réagir... Je vis son expression changer... Avant qu'il
ne tombe à la renverse et réagir de façon inquiétante...

Je me relevais d'un seul coup. Je... Je ne savais pas quoi faire... Je n'avais
jamais été dans une telle situation... Mes pensées se brouillaient... Je
devais... Me reprendre... Je m'avançais doucement vers lui... Je l'appelais sur
un ton inquiet... Je m'accroupis par-dessus lui... Il tremblait... Je plongeais
mon regard dans le sien... Son expression était trouble... Trouble...
Trouble... Le mot résonna dans ma tête... Comme si la panique s'était emparée
de moi, comme si le disque était rayé... L'atmosphère autour de moi devint
sombre... Le ciel disparut... Puis les murs... Le sol...


Mon cœur battait vite.... Où étais-je? Qu'est-ce qui faisait ça? Moi? Lui? Quelqu'un
d'autre?


Des briques de sons, des échos déformés peuplaient cet endroit sombre et lugubre...
Comme si j’étais dans une caverne… Du plus profond de son abîme venaient ces
échos… Plus que des sons, ils semblaient être les brides de pensées troubles et
faibles… Je me rendis compte qu'Akihiko n'était plus devant moi... Je me
relevais... Et en me retournant, il était là... Debout derrière moi.


Je crus deviner où j'étais...


Non...

Impossible...

Si?



Mon pouvoir m'aurait-il vraiment permis de projeter ma conscience dans l'esprit d'Akihiko?

Troublant…
Mais c’était la seule explication… Avant de tomber, il semblait avoir l’esprit
torturé… Comme fragile… Pour ma part, il est tout à fait possible que j’ai
perdu le contrôle de mon pouvoir l’espace d’un instant… Ma conscience induite
par mon pouvoir voulant aller fouiller un autre esprit… Le sien, comme
fragilisé par je ne sais quoi…. Oui, c’est bien ça… Je suis dans son esprit…
Quel Bazard ! Comment je sors ? Est-ce qu’il va bien ? Je me
demande… Après tout… Il est devant moi…


« Akihiko ? Est-ce que ça va ? »

Demandais-je.


:wink: Moi? Fou? Merci du compliment! :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 22
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 19:09

Je m'étais retrouvé dans un endroit sombre. Entièrement vide. sans pour autant vraiment savoir ce qui se passait. Comment m'étais-je retrouvé ici ???? C'est impossible que Kriss ai pu faire ça il n'en a pas le pouvoir ! D'ailleurs il n'a aucun pouvoir puisqu'il utilise le mien... Où est-il d'ailleurs ? Et Justin ? Et moi où je suis ???

Kriss s'était retrouvé devant Justin. Il le surplombait de sa grandeur magique.. Sa puissance mystique et sombre se faisait ressentir dans toute la dimension de l'esprit. Kriss ouvrit les yeux. Ils étaient aussi noir que l'ébène. Mais quelques flammes dansaient dans ses yeux. Des flammes rougeoyantes. Puissantes et enivrantes...

je ne suis pas Akihiko. Ces mots ne sortirent pas de la bouche de l'esprit malsain qui habitait mon corps. Il n'en avait pas besoin de parler et il le savait. Il pensait ces mots qui fuyaient vers la conscience de Justin. Un sourire malicieux se dessina sur son visage. Un rictus froid. Une esquisse malfaisante.

Bonjour Justin. Je m'appelle Kriss.

Le corps de Kriss commença à planer au-dessus du sol. Une cape dont la noirceur pourrait faire jalouser l'Ombre elle-même virevoltait sous l'influence de je ne sais quel vent. Mais c'était puissant. De grandes ailes obscures se détachèrent de son dos pour les recouvrir tout deux de leur grandeur maléfiques.

Akihiko courraient dans tous les sens pour trouver son ami et sa double-conscience, sans doute déjà avec Justin. Puis, il s'arrêta net. Il savait... Il savait qu'il n'avait pas besoin de courir. C'était son esprit. Il pouvait le manier comme bon lui semblait. Il avait juste à ... penser à Justin pour immédiatement se retrouver à côtés de lui. A condition que l'Ombre en lui ne s'en rende compte et bloque cette décision. Non ! Il fallait y croire.



Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Justin Soguero
avatar
spirit

Masculin Age : 23
Messages : 14
Inscription le : 26/11/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 20:00

« Mais qu'est-ce que tu me racontes? Demandais-je en
pensant ’’ce mec est schizo…’’. Akihiko, qu’est-ce qui se passe ici ? »





Ces yeux… Ce regard… Cette expression… C’était étrange…
Je ne comprenais pas ce que je voyais… Cette situation… Me retrouver dans l’esprit
de quelqu’un… Ces bruits qui venaient du tréfonds de l’esprit d’Akihiko… Comme
des pensées… Je me concentrais… Je les discernais… Mais je ne les comprenais
pas… On aurait dit Akihiko… Mais il était en face de moi… Quel était cet
accoutrement ? Que signifiait le brasier dans ses yeux ? Les ailes
dans son dos ? Je me concentrais pour mieux comprendre… M’enfoncer plus
loin dans cet esprit… Pas trop… Je risquerais de le tuer…





Un éclair blanc… Les abysses qui servaient de murs à
cette cage s’étaient illuminées l’espace
d’un instant… Je ne suis pas sûr de ce que ça veut dire… Je crois que… J’ai
bien peur de perdre la connexion… Non… Il y a quelque chose d’étrange ici… Je
suis trop curieux… Je dois savoir… Je me concentre… Mon lien avec Akihiko
semble s’être stabilisé. En face de moi, Akihiko… Ou… « Kriss » comme
il dit s’appeler ne m’as encore pas répondu… J’insiste…





« Qu’est-ce qui se passe ici ? »


:wink: Moi? Fou? Merci du compliment! :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 22
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 20:31

Kriss connaissait ce pouvoir. Et plus assoiffé de dons que lui cela n'existe pas. Kriss voulait par dessus tout s'approprier les pouvoirs de Justin. Sans que celui-ci s'en doute. L'aura noir qui entourait Kriss empêchait tous les pouvoirs sauf celui du double-lien de pénétré sa coquille et d'atteindre son protégé. La capture de pouvoir permettrait à Kriss de s'échapper de ce corps pour avoir sa propre forme charnelle. Enfin... ça c'est ce qu'il pense. Ce qu'il va arriver personne ne le sait, personne n'a encore été obligé de s'approprier des pouvoirs pour ça.

Tu t'incruste dans l'esprit d'une personne et tu pense pouvoir percer le mien ? Ne cherche pas pauvre humain tu vas brûler vif avant même de pénétrer mon aura. Tu es fou de venir ici. Fou ou motivé ? Lequel es-tu ? Enfin... Je me présente. Je suis Kriss. Le double-esprit du pouvoir de Akihiko. Son pouvoir personnifié si tu préfères. Et comme tu as pu t'en rendre compte je ne suis pas sa meilleure face.

le regard encre ne lâchait pas Justin. Il semblait déconcerté par cette venue assez imprévue. Cet innocent semblait sincère. Il ne savait pas comment venir ici. Les pensées de Justin avait résonnait dans l'abysse froide et lugubre que proposait l'esprit malfaisant.

Je me concentrais de toute mes forces.. Mais à quoi bon... J'étais dans le milieu de vie de Kriss... Comment faire pour s'en éloigner... Je réfléchissais. Puis la solution vint toute seule. Kriss = Mal. Mal = Ombre. Et l'ombre est le contraire de la Lumière

La lumière. C'est ce qui me permettrait de retrouver Justin. Toute ma concentration s'échappait vers les pensées heureuses que j'avais vécue. Mon corps scintillait. Puis un brusque frissonnement fit s’échapper un éclair blanc qui déchira la nuit sombre pour laisser place à la luminosité grandissante. Akihiko se retrouva juste derrière Justin.

Justin ???? Mais qu'est-ce que tu fais là ??? Comment es-tu.. mon regard s'éleva vers la forme sombre qui me dévisageait avec un rictus malhonnête. une aura sombre le surplombait. Sa tête était parsemé de veines noires. Ses yeux étaient à présent moins menaçants. On discernaient une pupille noire et iris flamboyant. je m'empressais de passer devant Justin.. Comme pour le protégé. je chuchota.

Je ne sais pas comment t'as fait pour rentrer mais dépêche toi de trouver la solution pour en sortir. Tu n'aurais pas dû venir ici... Fais vite. Qu'il me capture moi ce n'est pas grave parce qu'il est moi. Mais tu es le premier qu'il voit et je sais ce qu'il compte faire. Ce n'est pas glorieux crois-moi. Il a les même pouvoir que moi parce que je suis sa source de vie. Si je meurs il meurt aussi. Il est plus fort que moi puisqu'il est mon pouvoir.

Je refis face à l'Ombre imposante devant moi. Tu n'arriveras pas à lui prendre son pouvoir. Je ne te laisserais pas faire.

Et qu'est ce qui m'en empècherait ? Toi ? il ricana.

fais vite je t'en supplie...
[strike]


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Justin Soguero
avatar
spirit

Masculin Age : 23
Messages : 14
Inscription le : 26/11/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 20:47

"Akihiko... Dis-je. Tu dois reprendre le contrôle! Ta vie... Ton corps... Tout t'appartiens... Ce n'est pas à lui! Tu dois le faire taire, il es le diable en toi, tu dois le museler, l'enchaîner! mets le dans un coffre, jettes la clé et enfouis le coffre!"


:wink: Moi? Fou? Merci du compliment! :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 22
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 21:00

Kriss le fusilla du regard. Et d'un geste d'aile m'envoya valser à une dizaine de mètres de là et me musela au sol avec des entraves psychiques. Je ne pouvais plus bouger...

J'aurais le contrôle de ce corps. Sois-en sûr. Ce n'est as une énergumène dans ton genre qui amènera sa loi. Kriss tendit sa main griffu vers l'humain. Puis une entrave télékinétique vint serrer son cou. Justin quitta le sol.

Je suis dans mon élément ici. Tu n'arriveras pas à me faire quitter ce pourquoi je me bats.

Non... Mais moi oui. fis-je faiblement en plissant les yeux. La créature lacha prise en allant s'écraser au sol une centaine de mètre plus loin. Je me relève et cours vers Justin. Je vais nous faire sortir de là. L'Ombre n'a pas sa place ici. La lumière est mon élèment. Je suis dans mon milieu. C'est moi qui règne en maître. je pris la main de Justin et le prit dans mes bras en serrant fort des yeux pour faciliter ma concentration.

La voix de Kriss nous parvenue mais elle s'affaiblit de mots en mots.

Tu ne m'auras pas Akihiko !!! Je reviendrais et tu subiras les conséquences de ma colère. J'arriverais à mes fins de conq........

je rouvris les yeux en sentant l'air frais sur mon visage. J'étais affaissé par terre main dans la main avec Justin je me redressais en tailleur. Et frottais mes yeux. Est-ce que j'avais rêvé ... ? Non je ne crois pas.


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Justin Soguero
avatar
spirit

Masculin Age : 23
Messages : 14
Inscription le : 26/11/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 21:16

Chair de poule? Je sentais ma peau s'iriser sous la respiration glacée du vent. Je tentais de m'extirper du profond sommeil dans lequel j'étais.

"Ooh, mon crâne..." -Justin, je t’ai déjà dit de ne pas faire une rave partie dans ton esprit, c'est dangereux!- Pensais-je pour me rendre le sourire. J'étais couvert de poussière... Où étais-je? Que s'était-il passé? Ah oui, je me souviens... Le toit... La petite pièce de ventilation... Akihiko...

"Atchoum!"

"Ooh, Akihiko, range ta poussière après avoir joué avec..."


-Miince! Est-ce que j'ai bu? Je n'ai jamais eu la gueule de bois mais j'ai toujours pensé que ça ressemblait à ça...-


"BON! Pas le temps de patauger dans le terreau, il y a du boulot!" Je me relevais lourdement en me massant les tempes... J'ouvris les yeux péniblement, tentant de résister à l'attaque lumineuse du soleil de fin de journée. Je me frotte les yeux...

Un pied...? Une chaussure devant moi... Je n'ouvre qu'à moitié les yeux... Je longe la jambe... Le torse...

"Akihiko? Que... Pourquoi j'ai l'impression de m'être fait frapper la tête par te tueur à la masse?"


:wink: Moi? Fou? Merci du compliment! :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 22
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 21:39

De la poussière ? Qu'elle poussière ? Elle est tombée 15 étages plus bas pour s'étaler au sol; le vrai sol. Bref... Beh peut-être parce que tu t'es incrusté dans la mienne de tête et donc... Beh donc ... Rooh c'est ton pouvoir j'en sais rien moi... je repensais à ce qu'il s'était passé. J'en avait quelques flous souvenirs. Kriss, l'attaque... l'étreinte psychique... Justin en danger... C'était confus mais ordonné. Après avoir fait le tour de mon corps tu y a trouvé quelque chose d’intéressant ? je faisais allusion à son regard qui avait longé ma jambe, ma cuisse, mon torse... Pas que ça me déranger mais c'était un peu gênant. Et puis nos mains ... Nos mains qui entrelaçaient... Des frissons me parcoururent.


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Justin Soguero
avatar
spirit

Masculin Age : 23
Messages : 14
Inscription le : 26/11/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   Sam 29 Déc - 22:42

Incrusté dans ta tête? Demandais-je. Mince... J'ai cru avoir rêvé ce passage... Je... Excuses-moi, Akihiko... Je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé... Je... Je me suis retrouvé dans ta tête... En réalité, je ne sais même pas comment... Je... Je n'ai pas réussi à me contrôler et une fois dedans... C'était un vrai merdier... J'ai voulu... T'aider...

Je me sentais gêné... Il faut dire qu'il n'est pas dans mes habitudes de squatter la tête des gens... Encore moins quand je les ai rencontrés une heure avant... Je rabattis mes cheveux devant mes yeux comme pour me cacher... C'est ce que je redoutais... La première personne à qui je parle, la première personne à être un peu amicale avec moi... Et je m'incruste dans sa tête... Le ton qu'il avait employé en me disant ces mots m'avait semblé sec... C'est bon, je pense avoir compris... Ça ne sers à rien que je cherche plus loin, après ça, il ne voudra plus me parler...

Citation :
Après avoir fait le tour de mon corps tu y a trouvé quelque chose d’intéressant ?

La question assez... Vague... Il avait l'air d'avoir une bonne raison de me demander ça... Allons, bon... Perdu pour perdu, rien ne me coute de me servire au passage... Je me concentre un peu... Ses pensées directes...

Citation :
son regard qui avait longé ma jambe, ma cuisse, mon torse... [...] ... Nos mains qui entrelaçaient...

Je me sentis gêné... Pour ce qui était de mes yeux longeant son corps, je n'avais fait que chercher le visage de la personne à côté de moi... Les yeux éblouis par le soleil, je n'avais pu faire autrement... Je dois pourtant avouer et ce, bien volontiers, que ce que j'ai vu m'as... Oh, oui, on peut dire que ça m'as plu... Quand à ma main dans la sienne...

Le moment où il m'avait pris dans ses bras, dans son esprit me revint... Mon cœur s'était accéléré... Et il s'accéléra de nouveau... Des fourmis me traversèrent... Que devais-je en penser? Comment devais-je le prendre?

L'émotion fût si forte que je perdis le contrôle de mon pouvoir l'espace d'un instant... Durant ce bref moment, je crois bien que... Oh, malheur... Si il l'interprétait mal? Oh, malheur... Si c'était moi qui interprétait mal? Oh, Malheur... Je viens de lui activer ce souvenir... De stimuler sa mémoire, de lui faire apparaître ce souvenir qui nous est commun à l'esprit...


:wink: Moi? Fou? Merci du compliment! :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tel un courant d'air [ Justin Soguero ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori pensionnat :: Toit-