AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une grand première ({reiji mutsuyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Dim 25 Nov - 1:06

Je franchis le seuil du portail en inspirant un bon coup. Je me demandais ce que je faisais ici.. Puis je me rappelais tout ce que j'avais vécu.. Je me demandais à la fois comment je pourrais m'adapter.. Si je me ferais des amis.. Un petit ami peut-être.. Mais surtout comment est-ce que j'arriverais à dompter mon don.. "Pour ne pas en être l’instrument" comme disait l'autre ... Milles questions se bousculaient dans ma tête. Je m'assis dans l'herbe en branchant mon Ipod... Ici comme n'importe où ailleurs je me sentais seul.. Atrocement seul.. J’espérais que quelqu'un vienne me parler. N'importe qui !! J'avais besoin de briser cette solitude... Beh ouais c'est comme ça... Je tenais mon Ipod dans ma main... Et beh tiens ? Pourquoi pas commencer maintenant ? je fixais l'objet des yeux. Et vidais mon esprit... Le genre de "paix intérieur" qui finit par faire péter un plomb parce qu'on se sent seul dans sa tête aussi. Mais bon, ça finit par porter ses fruits.. Le baladeur commença à léviter.. Au dessus de ma main. J'essayais de le stabiliser. Woaouh ça marche. Je souris bêtement à cette "nouveauté". Mon sourire retomba bien vite .. Je me sens seul .... Je regardais autour de moi en restant concentré sur mon point "Ipod". Une élève s'amusait à jouer avec les flammes, plusieurs élèves courraient et chahuter... Une goutte d'eau salée coula sur mon visage et vint piquer mes lèvres. Il faudrait que je me fasse des amis ici.. Le truc... C'est que je suis trop timide pour aborder... Bon beh soit j'attends que quelqu'un vienne dire bonjour.. Soit je reste sans ami ... Mhhhh... VITE QUELQU'UN !!!
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Dim 25 Nov - 18:30

La barbe, ce pensionnat franchement commence à me pomper les nerfs ces temps-ci. Une simple bagarre une petit bagarre de rien du tout sans importance suffit à énervé la vie scolaire. Pourtant ce n’est pas la première fois que je me bagarre alors pourquoi maintenant ?! Vous l’aurez compris je suis punie. Ouais Reiji punie s’est une première, mais au départ je m’attendais à de simple heure de colle. Ben non il fallait qu’ils choisissent la punition la plus chiante qui soit, celle que m’occuper de quelqu’un. Non mais sérieusement comme si je n’avais que ça à faire ! En plus ils savent très bien que je suis dans le genre solitaire ! Et bien non ! Il fallait qu’ils m’ordonnent à faire visiter le pensionnat à un nouvel élève. A vrai dire je ne sais même pas si c’est un nouvel élève mais en tout cas il est seul. Akihiko Atashii il s’appelle donc, les surveillant m’ont fait parvenir une photo pour que je le reconnaisse afin qu’il n’y ait pas de mal entendu. Parce qu’en plus de ça ils ont l’intention de le surveiller ? Ils n’ont que ça à foutre ?! Tout je me mets à chercher cette élève mais aillant déjà marre de chercher je finis par sortir dehors pour m’allumer une petit cigarette.

Mais faut croire que le hasard fait bien les choses. Alors que je tente de calmer mes nerfs en allumant ma cigarette, j’aperçois au loin la personne que je cherche ce Akihiko… Me prenant encore quelque latte de la cigarette tout en tenant la photo de l’autre main je compare le jeune homme à la photo histoire d’être sûr que ce soit bien lui. Après avoir la sincère certitude que s’est lui, la cigarette en bouche je balance la photo derrière moi et m’approche d’un pas presser vers le dénommé Akihiko et prends déjà la parole prenant un air agacé.

« Oh debout la dedans j’ai pas de ça à foutre ! »

Je croise les bras et attends qu’il se lève et lui dit sans lui laisser le temps de répondre ou riposter.

« Bon écoute, j’m’explique, t’es nouveau ici non ? Bon ben ces saletés de pions mon charger la salle corvée de te faire visite le pensionnat ou un truc dans le genre. T’es nouveau au moins ? »

Je soupir à nouveau agacé par cette situation. Je ne sais pas parler aux gens je suis du genre solitaire donc la conversation ce n’est franchement pas mon truc. Le fixant droit dans les yeux je continue donc à fumer ma cigarette attendant une réponse de sa part. Puis je reprends la parole ignorant un peu ses dires car au fond je m'en fou.

« Mh ouais ok, y’a des endroits que tu connais déjà histoire qu’on ne perde pas de temps. Parce que sincèrement j’aimerai vite en finir avec tout ça. »

Je laisse tomber ma cigarette au sol pour finir par l’écraser avec mon pied près à partir pour faire visiter à la va vite le pensionnat au nouveau venu qui a l’air d’avoir le même âge que moi genre un an de moins quoi.

[le code de ma couleur s'est tomato]


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Dim 25 Nov - 19:05

J'avais gardé mon attention sur mon Ipod. Un adolescent vint me parler. Il me fit sursauter. L'engin électronique tomba au sol. Je le ramassais. J'observais sa stature... Ouais... Le genre racaille qui se laisse pas marcher sur les pieds... Je pris de l'air pour essayer de répondre mais il m'en laissa pas l'occasion...

« Bon écoute, j’m’explique, t’es nouveau ici non ? Bon ben ces saletés de pions mon charger la salle corvée de te faire visite le pensionnat ou un truc dans le genre. T’es nouveau au moins ? »

J'avais hoché de la tête lui faisant comprendre... J'aurais aimé qu'il me parle un peu mieux mais bon... Il me demanda si je connaissais certain endroits...

Euh ... J'avoue que non désolé je ne connais strictement rien.. Je viens juste d'ariver. Je n'ai même pas de chambres... il devait certainement se demander ce que je foutais ici... D'ailleurs je me posais moi aussi la question... Je baissais la tête, déçu.. désolé...

J'avais vraiment l'impression d'être un boulet. Je voulais vraiment le remettre à sa place pour le ton qu'il avait employé mais bon.. à quoi bon ouvrir sa bouche si c'est pour être remballer après... Il y a une bonne chose à ça au moins. J'allais faire le tour du lycée. Je relève la tête.

J'ai bien l'impression que ça te gène de me faire la conduite accompagnée. Mais c'est important pour moi... Et je t'en remercie. je lui souri. Après tout.. Même les teignes ont un bon fond.

Il venait d'ecraser sa clope. Oh ? On peut fumer ici ? Bah tiens. Et si ... ?
Tu payes ta clope ? fis-je avec un clin d'oeil amusé en tendant la main.

[code couleur : olive ]
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Lun 26 Nov - 3:11

Il ne connait donc aucun endroit… Génial ! On ne peut pas dire que j’ai de la veine aujourd’hui ! Et j’ai encore affaire à un soumis ? A moins que ce soit un timide ? Oh et puis merde je m’en fou ! Je veux finir cette corvée au plus vite ! Puis le meilleur reste à venir. Sachant pertinemment que ce service m’agace il me remercie. Je fronce la peau de mes sourcils (vu que je n’ai pas de sourcils) ne comprenant pas ces remercîments que je ne mérite pas vraiment. Et en quoi visiter un pensionnat peut-être important. Je n’arrive pas à voir ou il veut en venir… Puis voilà qui change vite de sujet en me demandant une clope de manière étrange, pourquoi avoir fait un clin d’œil ? Je le regarde perplexe, et me tourne vers le pensionnat.

« Ça ne peut pas attendre ?»

Je mets les mains dans les poches le fixant à nouveau. Je lui ai pourtant dit que je voulais vite en finir, il n’a pas écouté ou il a une mémoire de poisson rouge ? D’un air agacé je sors un paquet de ma poche et lui file une clope histoire qu’il ne m’embête pas et ajoute.

« Ça m’arrangerai si tu pourrais la fumer plus tard. J’ai envie de finir cette visite au plus vite. »

Je regarde à nouveau le pensionnat d’un air agacer réfléchissant vite fait à ce que je pourrais lui faire visiter en premier pour que ce soit plus rapide.

« Et ne me remercie pas pour ce genre de chose, j’ai pas le choix va plutôt remercier les surveillants ! »

Je finis par croiser les bras d’un air impatient.

« Bon on y va ? Sont où tes affaires ?! »

En finir vite pour être à nouveau seul, voilà l’objectif que j’essaye d’atteindre en ce moment même.


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Lun 26 Nov - 6:17

Je range la cigarette qu'il avait m'avait gentiment donné. Je m'appuis contre l'arbre pour me redresser. Bon ... Première approche ratée... Continue de me parler comme ça mec on verra bien... Le problème avec moi c'est que je perds très peu vite patience... Mais quand ça pète on ne peut pas dire que je n'aurais pas prévenu...

« Bon on y va ? Sont où tes affaires ?! » ... Beh euh c'est à dire... Que .... Oh et puis merde.

Fais comme si je ne savais rien du tout. Plus vite tu m'auras tout montrer plus vite tu pourras aller cramer ta clope avec tes potes.

Je pense qu'il a comprit le message. Je ne voulais pas paraître grossier mais bon...C'est ce qu'il voulait hein ?! En finir le plus vite possible. Mieux vaut être seul que mal accompagné. Et a vrai dire ici on ne savait vraiment si on est bien accompagné.

Si je peux me permettre... Quels sont tes... je baisse les yeux comme si le fait de le dire était une sorte de malédiction...Quels sont tes pouvoirs ? j'achève la phrase avec délivrance.

Je m'attendais pas vraiment à une réponse mais bon on peut toujours essayer ?!

Et par où est-ce qu'on commence ? demandais-je en regardant autour de nous-deux.


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Lun 26 Nov - 13:28

Il avait l’air d’avoir compris le message et j’apprécie sincèrement cela. Il est donc pas le genre de mec qui ne va pas de foutre du ressentie des autres ? Rien que d’y penser j’en sourie déjà. Un sourire discret qui montre seulement on air satisfait de la situation. La seule chose qui me fait grimacer légèrement s’est le faite que je suis soit disant impatient de rejoindre des potes pour fumer. Mec, je n’ai pas de pote et je n’en veux pas pour le moment. Voilà ce que j’ai été tenté de lui dire, mais j’ai préféré m’abstenir et répondre autre chose à la place. Mon sourire se met donc à s’effacer reprenant mon air froid habituel et impénétrable et dit d’un air ironique.

« Merci de comprendre, mais ce que je vais faire après cette visite ne te concerne pas. »

Je commence donc à lui tourné le dos prêt à partir pour commencer la visite, on va faire le plus simple et le plus basique. Les couloirs les salles de cours et tous les trucs important et basique quoi. Alors que j’entamais la marche et l’invite à me suivre, celui-ci demande mon pouvoir. Basique, il veut faire connaissance ?

« Je contrôle le sable. Pourquoi ? Je suis pose que toi c’est la télékinésie. J’t’ai vue faire avec ton ipod. »

Je commence donc à me diriger vers le pensionnat d’un pas rapide sans trop réfléchir à ce que je vais lui faire visiter en premier. Mais comme par hasard le nouveau me demande par quoi on commence. Je fronce les sourcils comme pour réfléchir et comme à hausser nerveusement les épaules.

« J’ai sais rien moi j’fais au filing, j’ai la flemme de réfléchir. »

Je commence donc à me diriger vers l’entrée du pensionnat accompagné par le petit nouveau, autour de nous j’entendais des murmures des élèves qui connaissent seulement mon fort caractère aux tendances désagréables. On le plaint, on le plaint que ce soit moi qui lui fasse la visite, on se demande comment il va faire pour tenir, si je vais lui faire sa fête. Bref des murmures habituel que j’ignore, parce que sincèrement les regards des autres j’en ai rien à faire au point que je ne remarque pas que Koharu me regarde bizarrement, comme si je lui rappelai quelqu’un. Comme si c’été le moment qu’elle me reconnaisse vraiment. J’ignore donc le brouahaha qui court sur moi et saisie la poignet de la porte prenant soin que le nouveau met bien suivie.


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Lun 26 Nov - 15:24

Oh ? Aurais-je vu une esquisse ? Oui je crois bien que oui. Il commence à grimacer.. Oups... J'ai dit un truc qui fallait pas. mais alors ? Serait-il solitaire ? Ou ... Bref ça ne me regarde pas sinon il me le dirait... Je pense sérieusement qu'il essaye de se donner un style... mais sous cette carapace dure comme la pierre il devrait y avoir un coeur d'or.. Enfin j'espère sinon il est mal barré. je n'ai pas tellement réagis à sa première réplique..

« Je contrôle le sable. Pourquoi ? Je suis pose que toi c’est la télékinésie. J’t’ai vue faire avec ton ipod. »

Le sable ? Mais ... Comment l'a-t-il su qu'il contrôlait le sable ? Me demandais-je... Je gardais la question pour moi. Après tout ça ne me concernait pas non plus.. DUR la première rencontre que je fais est aussi aimable qu'une porte de prison et aussi froide qu'une pierre mise au congèl.. OK ! La correspondance est pas frappante mais bon vous avez compris.

Ouais.. je suis télékinésiste comme on dit ça dans le jargon actuel... mais bon... J'aurais préféré être normal...

J'attendais une réplique encourageante... Qui ne viendrait sans doute jamais.

Dernière réplique... Et bah... Si tu veux me faire visiter comme ça laisse tomber mec j'ai vraiment pas envie.

ça t'arrive de sourire et d'arrêter de faire la gueule ? Je sais pas ce qu'il t'est arrivé pour que tu sois comme ça mais bon t'arrivera jamais à rien comme ça. Après si c'est ton choix comme tu veux ... Mais bon je te préviens juste...

J'avais l'impression d'aller trop loin mais bon il devait le savoir. Qu'il ai cette humeur de psychopathe avec tout le monde je m'en moque.. Mais pas avec moi. Mon côté empathique me forçait à lui dire les 4 vérités. Je l'aimais bien malgré tout.

Tu peux me montrer ce que tu sais faire avec le sable ? En marchant bien sûr puisque tu sembles pressé de te tirer...


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Lun 26 Nov - 16:10

Il veut être normal ? En quoi avoir un pouvoir est dérangeant ? Il est du genre à craindre le regard des autres ? Ben t’es mal barrer mon gars surtout en ce moment même. Je suis souvent mal vu dans se pensionnat donc on va déjà te prendre pour un taré ou un mec courageux. Je hausse donc les épaules au premier dire du nouveau en lui répondant.

« Je ne vois pas en quoi être normal est passionnant tu ne devrais pas de plaindre. »

J’ouvre la porte et entre dans le pensionnat, continuant à ignorer les dire des autres et au même moment la petit nouveau s’énerve, n’étant de mon côté pas du tout patient ses dires comment à m’énerver à mon tour.

« Et je peux savoir ce que ça peu te faire que je ne souris pas ?! J’ai pas à être prévenue de chose aussi inutile ! J’en ai rien à foutre des autres et de ce qu’ils pensent et ce n’est pas toi qui va y changer quelque chose ! Je fais la gueule si je le veux t’a pas à me dicter ce que je dois faire ! »

Je soupire lourdement.

« Tant pis pour toi si ça te gêne t’ira te plaindre au surveillant c’est leur idée pas la mienne. »

Je ferme la porte derrière moi et commence la visite en restant dans les couloirs, commençons donc par le plus important qui se trouve au rez de chaussé. Le réfectoire ça me parait bien comme début. Alors qu’on se dirige donc vers le réfectoire, le jeune nouveau me demande une démonstration de mon pouvoir.

« Ouais si tu veux, mais là je n’ai pas de sable sur moi, donc ça va être dur. Jte montrerai dehors. »

D’un pas rapide je me retrouve donc vers le réfectoire que je montre au nouveau d’un signe de tête et lui indique d’un air agacé tout en réfléchissant à mes dires.

« C’est la qu’on bouffe, le réfectoire en gros, les horaires sont écrit à l’entré c’est entre 7h et 8h pour le pti dej’ je crois après c’est 11h 13h pour le déjeuner et le diner c’est 19h à 21h je crois chuis pas sûr. »


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Lun 26 Nov - 19:35

Il ne voit pas ? Hmm...
J'ai laissé tous mes amis dans mon ancien école parce que j'ai peur de ce que je suis. Je me sens encore plus seul maintenant qu'avant. Et si toi tu as réussit à contrôler tes pouvoirs - ce que n'est pas le cas de tous ici - tu n'as rien à craindre de devenir leur objet.. Les hommes qui sont venus me chercher chez moi m'ont dit que si je ne contrôlait pas ce don j'en serais l'instrument et j'en ai déjà fait figure... C'est tout sauf amusant...

Il avait pris mal le fait que je lui reproche de ne pas sourire... Et beh je vais être franc.

Un homme qui ne sourit pas est un homme sans sentiment. De plus je trouve cela dommage de gacher ton visage avec des grimaces alors qu'un sourire le rendrait si beau... Ni voit rien de... Enfin voilà quoi...

Il n'y avait aucune tentative de drague quelconque dans ce que je venais de dire. Mais c'est vrai ! Il serait si beau si il souriait... Il me dit qu'il me montrera une démonstration de ses talents. Cool ! Je vis pouvoir admirer la magie à l'oeuvre.. Bien que je n'y ai jamais vraiment cru.. Il me montre le réféctoire... Euh .. C'est... euh .... Spacieux ? Enfin... Ouais c'est un self quoi.

C'est bon ce qu'on y mange au moins ? demandais-je en haussant un sourcil et le regardant droit dans les yeux. J'avais envie de dire :NEXT: mais je ne voulais pas le speeder plus qu'il ne l'était déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Lun 26 Nov - 20:18

La manipulation… C’est donc de ça dont ce gars a été victime ? Un soumis en gros, un mec manipulable ou de naïf. C’est bien triste, mais ce n’est pas seulement parce qu’on a des pouvoir qu’on se fait utiliser, même les gens normaux de nos jours se font utiliser. Et pour pas que ça arrive tu tape tu envoies chier tout le monde ou alors tu restes tout bêtement méfiant. C’est simple au final. Et je ne me gêne pas de lui dire.

« Prends ça comme tu veux. Mais même les gens normaux ça se fait manipuler. Suffit juste de ne pas se laisser faire. »

Puis viens le sujet fâcheux celui de mon sourire. Comme quoi d’après lui, un homme qui ne sourit pas est une personne qui ne ressent rien, sans sentiment. Bah c’est exactement ce que je veux faire ressentir, comme ça on ne me fait pas chier. Mais au point de dire que ça gâche mon visage… C’est perturbant… Il est esthéticienne pour dire ça ? Je fronce les sourcils perplexes et lui demande cach.

« Tu ne serais pas homo toi par hasard ? »

Puis je montre le réfectoire en lui disant avec lassitude les horaire et finit par répondre à sa question. En haussant les épaules gardant encore on air dur.

« Ouais ça va, sa dépend des plats mais dans tous les cas sa reste mangeable, c’est bon. »

Contrairement à l’orphelinat… Puis je lui tourne le dos pour continuer la visite et me dirige donc vers la grande salle pensant que les cuisines ne sont pas nécessaire pour les élèves. De base y’a les cuisiner qui y vont s’est tout enfin je crois.


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Lun 26 Nov - 21:38

J'avais pas l'impression qu'il ne comprenait pas ce que je disais... Après tout lui il contrôlait sa magie... Moi... Moi je ne savais pas comment maîtriser ce si... "cool" talent... Entre un être humain normal et un humain comme... Lui et moi il y avait la différence qui ferait le mal... A mon avis en tout cas. Un être humain normal n'a aucune défense. Moi j'ai ma "puissance psychique". Reiji, lui contrôlait son pouvoir. Moi, mon problème vient de moi ! Pas de quelqu'un d'autre...

Ah !? Question intéressante, voyons comment il va réagir ! -je souris-

Oui en effet je suis gay je m'attendais à la réaction habituelle. "ARRRRGH UN PEDE !!". Serais-ce pareil ici ? Avec lui ? Bah j'allais pas tarder à le savoir. J'assumais complètement mon homosexualité. Et qu'il l'accepte ou pas me semblait peu important en l'état actuel des choses.

Il répond à ma dernière question. Mais qu'est-ce que ... ? J'eus l'impression qu'un voile vint embrumer ses yeux. Comme si il se rappelait... Mais de quoi ?? MEEEEEC Moi je veux bien t'aider mais dis-moi... Sinon je suis inutile. Je le regardais avec empathie. Je pose ma main sur son épaule.

Un fardeau ne doit pas encombrer l'esprit d'une seule personne. Un poids se partage pour s'équilibrer. sans ça il risque de te faire flancher... Je ne sais pas ce qu'il se passe en toi.. .Et tu as raison de penser que ça ne me regarde pas... Mais si tu as... besoin de parler.. n'hésite pas. Une aide sera toujours apportée à qui la mérite. On continue ? j'avais une voix apaisée. J'aurais espéré le faire changer d'avis sur mes intentions. Je ne voulais pas le laisser dans ce pétrin... Malheureusement pour moi j'ai l'affreuse habitude d'être un gouffre à souvenir. Et un puit à larmes. beaucoup se confie à moi parce que je suis empathique. Peu le mérite. Mais chacun à sa chance non ?



Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Lun 26 Nov - 22:41

Il est gay, bon ben s’est bien il assume. D’un côté je ne vois pas en quoi être gay est une honte. Chacun ces gouts comme on dit. Moi personnellement une relation amoureuse tout court ne m’intéresse pas pour le moment. Je n’en vois pas l’utilité, ça te fait perdre la tête et ça créer souvent des histoires pour pas grand-chose. Je me contente donc d’hausser les épaules.

« Ok, cool. »

D’un côté je m’en moquais un peu, ouais certes il n’est pas laid mais je l’ai dit juste au-dessus. Je ne suis pas intéresser. Que ce soit une fille ou un garçon. Puis, il pose sa main sur mon épaule. Mais WTF ?! Puis il me sort un long récit de fardeau de je ne sais quoi de confidence. Mais qu’est-ce qui lui prend ?! Ce n’est pas comme si j’avais la larme à l’œil ! C’est pas comme si j’aimais cet orphelinat ! Non je déteste cet orphelinat, celui ou je suis en ce moment même, aucun orphelinat ne remplacera l’orphelinat où j’ai grandi. La seule chose qui puisse me tracasser en ce moment s’est que ma propre sœur de cœur Koharu ne m’a pas reconnue depuis déjà un an. Je ne sais pas ce qu’il lui a pris je n’ai pas montré un moment de faiblesse que je sache non ? Je pousse sa main pour qu’il me lâche fronçant encore les sourcils.

« Oh mais qu’est-ce qui te prend, je vais très bien et je n’ai rien à dire ok ?! »

Je soupire gravement et continue à marcher pour arriver devant la grande salle tout en disant.

« Evite de te faire des idées comme ça à l’avenir ! Jte le conseil parce que c’est comme ça que les gens se font prendre pour des cons ! »

Puis une fois devant la grande salle je m’arrête les mains dans les poches fronçant les sourcils devant cette salle dont je n’y suis jamais entré.

« Alors ici… Bah bizarrement je ne sais pas à quoi ça sers je n’y suis jamais allé. C’est pour manger encore je crois… Faudra que tu demandes. »

Pourquoi y réfléchir plus ? Je me dirige donc vers les escaliers ou se trouve juste à coté l’ascensseur.

« On monte. Les ascenseurs sont interdit au élève sauf quand ils ne peuvent vraiment pas monter les escaliers. »

Je commence à monter quelque marche et me tourne vers le nouveau.

« On monte. »


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Mar 27 Nov - 7:37

Mh.... Coincé jusqu'au bout celui-là. Bon et bien je laisse tombais. Je le suivais en silence. Ne répondant même plus à ses remarques sur la salle de "soit-disant" réfectoire... Une porte close. Voilà ce que j'avais vu de cette salle. Il me montre des escaliers et me dit qu'on doit monter.. J'avoue ne pas avoir eu envie de répondre. Les marches d'escaliers semblaient vieilles... Pour un pensionnat qui ne contient pas moins de 500 élèves avec chacun leur talent caché c'es du genre vieillot ici ... Je me décidais à faire un peu de poussière - ARGH je suis maniaque - je me concentrais sur les débris cendres qui se mirent à voltiger légèrement pour aller se poser dans un coin en un petit tas ordinaire... Je voyais que Reiji m'avait vu.

Bah quoi ? C'est interdit maintenant ?

Et puis au pire personne ne m'avait vu... Donc je ne voyais pas ce que ça faisait. Je le suivait encore quand l'escalier débouchait sur un long corridor. Il s'arrêta net devant une... autre porte close.... Génial. Toutes les salles sont-elles interdites aux élèves ?

Et Reiji qui tire la gueule... Pfff... Pathétique.. Bon ! Beh faut que ça me serve à quelques choses cette visite. J'essaye d'ouvrir la porte mais elle résiste. Je commençais donc à me dire qu'il fallait utiliser mon pouvoir pour l’entrebâiller et le tour serais jouer.


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Mar 27 Nov - 21:34

Ce mec est vraiment zarb’… Il a des façons d’êtres pas très habituels on va dire. On monte les escaliers et qu’est-ce qu’il fait lui ? Il fait la poussière par télépathie je le regarde bizarrement haussant un sourcil. Enfin façon de parler je n’ai pas de sourcils. Passons ce n’est qu’un détail. On arrive au première étage, là où y’a les salles de cours, le dortoir A et la salle des profs ainsi de la salle des études. La salle des études s’est important ça s’il est du genre à bosser. A peine on s’arrête devant la porte que le nouveau essaye de l’ouvrir. Mais bien entendue elle est fermée. Mais bordel comment ils veulent que je fasse visiter si tu es fermé bordel ! Ils se foutent de ma geul ?! Je pousse le nouveau avant qu’il fasse quoi de se soit en lui disant.

« Laisse. »

J’inspire et coup et pendant mon expiration je me transforme moi-même en sable et grâce à la possibilité de créer un petit vent de sable je me faufile sous le rebord de la porte pour passer de l’autre côté dans la salle. Je retrouve ma forme humaine une fois de l’autre côté et tente d’ouvrir la porte de l’intérieur, rien à faire y’a pas la clef. Le nouveau pouvait voir la poignet bouger de l’extérieur. Mais bordel le fond exprès ou quoi ?! Tant pis je défonce la porte ça leur apprendra. Je m’adresse au nouveau.

« ÉLOIGNE-TOI DE LA PORTE ! »

Puis quelque seconde après mes dires je donne un grand coup de pied sur la porte qui bouge brusquement mais s’est pas encore ouverte. Ils changeront la serrure tant pis pour eux ! Je redonne un grand coup à la porte ce qui casse la serrure et la porte elle, s’ouvre brusquement et se claquant contre le mur. Je sors de la salle l’air de rien et lui montre la salle.

« Bon et là c’est la salle d’étude. Toute les autres portes se sont des salles de cours, y’a écrit la matière sur les portes. »

Je laisse le nouveau regarder la sallle et lui demande.

« Tu connais le numéro de ta chambre. Y’a le dortoir A à cette étage. »


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Mar 27 Nov - 21:47

Et mais ???? Il est passé où ? C'est donc ça son pouvoir ? Se change en sable. WOAW. Génial... Et effrayant. Je recule brusquement sous l'effet de la surprise. Je le regarde sortir de la salle après avoir défoncer la porte.

Nan mais t'es sérieux !? EH vive le respect du matériel. je le bouscule légèrement. Et me met devant la porte entièrement cabossée. Je plisse les yeux et lève la main. Tournant ma main dans tous les sens. La porte lévita. Et les multiples bossent qu'elle avait commençaient à disparaître... Après quelques secondes elle était comme neuve. Le but d'une visite est de montrer dans le meilleur jour ! Pas en détruisant. La prochaine fois demande avant de foncer comme une brute épaisse !

Il me demande le numéro de ma chambre. Je lui réponds pas que je ne sais pas encore, ils ne m'avaient pas encore donné un numéro à moi... J'en reviens pas qu'il ai fracassé la porte d'un seul coup de pied. Putain il vaut mieux pas le chercher celui-là. Sa force physique est suffisante.. Il n'avait même pas besoin de pouvoirs...


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Mar 27 Nov - 23:01

Non attends… Je rêve ou il m’engeule la ?! Mais pour qui il se prend bordel ?! Le respect du matériel non mais il me fait rire celui-là ! Mes nerfs montent. Déjà que je n’avais pas envie de me taper une visite obligatoire alors si en plus de ça je me suis pris un gugusse qui veut se la jouer les durs ou les model ça ne va pas le faire ! Là j’ai envie que d’une chose, lui en foutre une pour qu’il se la ferme et achever la visite ici. Il me fait la morale pendant que je le regarde froidement. Mais pour qui il se prend sérieux, faut le calmer. Puis il tente de réparer la porte avec son pouvoir qu’il est censé ne pas super bien gérer. C’est définitif, ce mec je ne vais pas pourvoir le supporter longtemps. Et en plus de ça il ose vouloir m’expliquer ma façon de visiter ? Mais j’en ai rien à foutre bordel ! Les nerfs à bloc je saisie la poigner de porte et l’arrache du mur. Non ce n’est pas la force qui m’a permis ça ; mais le faite que j’ai défoncé la porte à casser bien des choses et ce n’est pas en déplaçant des objets ou quoi qu’on répare rien est coller, rien n’est fixer. Ce mec est lamentable. Et en plus il ne répond pas à ma question, je perds patiente. J’ai déjà été trop gentil et pris sur moi donc là stop. Une fois la porte au sol je saisie le nouveau par le col pour le plaquer contre le mur d’un air menaçant histoire de le calmer un peu.

« Ecoute moi bien p’ti con. J’ai été plus ou moins tolérant au début, mais la tu me tape sur les nerfs ! T’as pas à me faire la moral t’a pas à te plaindre. J’ai jamais eu envie de faire cette putain de visite de merde et encore moins avec un merdeux comme toi ! »

Je commence à le soulever histoire de montrer qui est le chef et le regarde toujours froidement.

« J’aime pas les gens de base surtout les merdeux, et ceux qui me font chier je leur casse la geul. Donc si tu ne veux pas finir avec quelque chose de déboiter ou de casser je te conseil de l’ouvrir seulement pour répondre à mes questions ! »

Si ça ne le calme pas s’est simple je le frappe. Mon dieu mais ce n’est vraiment pas pour rien que je suis un insociable moi…. Je le lâche enfin le laissant tomber sur le sol et le regarde de haut plus agacé que jamais.

« Je répète donc ma question. T’es dans quel dortoir ?! »

Je ne suis pas d’humeur, vraiment pas d’humeur.


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Mer 28 Nov - 12:29

D'abord il dégrade le patériel et maintenant il... Il fait quoi ? Aie ! Mais il me fait mal... Il me menance de me casser la gueule. Ma tête commença à me faire souffrir. Je n'écoutais pas trop ce qu'il me disait. Mes yeux devinrent sombres... Non.. Il ne faut pas... Mais... C'est trop fort... Il me repose au sol... Mais.. Trop tard le mal est fait. Je plisse les paupières en le regardant. Le jeune adolescent décolle. Et... Bah il part s'écraser sur le sol quelques mètres plus loin. Avec une belle violence. Une fois la tension redescendue ma colère s'apaisa... Je me sentais à nouveau libre de mes moyens. Je me précipite vers lui...

Désolé... Je... Je ne voulais pas... criais-je un peu désespéré... Je ne savais d'ailleurs pas comment il s'appelait... Bon il l'avait mérité mais je n'aurais pas du lui faire ça... Tu ne t'es pas fait mal au moins... Je ne savais pas vraiment quoi faire... Il me détesterais à présent.. Je ne sais pas vraiment comment il régirait. Mais je me défendrais quoi qu'il lui en coûte. Je suis gringalet. Mais maintenant j'ai la puissance pour me défendre ! Attends une minute ? C'est moi qui pense comme ça ??? Non mais ... Ce... Ce n'est pas moi. je pris ma tête entre mes mains. Ne me soucient plus vraiment du bien-être de Reiji... Qui ne semblait pas avoir si mal que ça... Ques que je peux faire pour empêcher ça... je ne sais pas en quelle chambre je suis je te l'ai dis J'ai fait une demande mais je n'en ai aucune nouvelle...

je lui tends la main. Un peu sur la défensive.. Ne pensant pas vraiment qu'il la prendrait mais bon.. Qui ne risque rien n'à rien. Comme je l'ai dis plus haut soit il va me détester... Soit il va m'adorer parce que j'ai le même caractère que lui.. Mais bon... Solution numéro 1 plus envisageable.


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Mer 28 Nov - 22:19

Je suis surpris, ouais surpris exactement. Je le menace et habituellement quand je fais ça appart Manami les autres élèves ont les pétoches et la… C’est zarb et ça me fait presque rire. C’est un peu comme un changement de personnalité, son regard s’est assombri et BOUM. Enfin je vole quoi, comme une merde, si je m’attendais à ça quand même… Son regard qui s’assombrie comme quelqu’un d’en colère et je vole pour me cogner violement au sol. La classe quoi, enfin quelqu’un qui a fort caractère aussi… Quoi que… J’ai parlé trop vite. Voilà qu’il s’excuse, et voilà ça fait de lui une tapette maintenant. Il s’inquiète et me demande si je me suis fait mal. Mais pour qui il me prend sérieux. Je me relève sans son aide et lui dit d’un ton neutre.

«Quand on attaque quelqu’un qui t’as en quelque sorte attaqué on s’excuse pas abruti ! »

Je soupire lourdement.

« Ne fait pas les tapettes si tu ne veux pas te faire bouffer ici ! »

Faut dire qu’il m’a tellement énervé que je me suis emporté. C’est que qu’il ne m’a pas insulté ou fait de mal à ma sœur où a quelqu’un sans raison. Je n’avais donc pas de théorie qui explique mon comportement. Je l’ai en quelque sorte mérité, même si entre nous… Ce n’était pas grand-chose. Mais au moins il s’est défendu comme un vrai mec !

« Bon pour la chambre tant pis dis-moi juste celle que t’a demandé. »

J’attends donc une réponse l’air de rien laissant la porte au sol pour continuer la visite.


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Jeu 29 Nov - 10:05

Je le regarde d'un air niais. Ouais bon ok je n'aurais pas du m'excuser. Beh la prochaine fois il va se faire voir. Mais j'étais assez surpris qu'il ne me fasse pas.. Enfin qu'il ne m'envoit pas son poing dans la figure quoi.

Promis la prochaine fois que je t'envois valsé je fais comme si tu le méritais. je souris
Au fait, c'est quoi ton prénom ? Tu ne me l'as pas dit tout à l'heure ? De plus j'ai demandé la chambre B0008BIS.. Donc pas dans l'internat A.

J'étais encore un peu stresser par ce qu'il s'était passé. Sans vraiment l'être en fait. Une sensation bizarre.

Et de plus... Je ne suis pas une tapette. Et je sais me défendre. Quoi que tu en penses.

Une fois qu'il avait le dos tourné je le suivis. Je me retournais vivement pour remettre la porte dans son carré habituel. Sans la réparer. Au moins ça fait genre elle est en bon état.
Je le suivais assez désinvolte. Je ne savais pas ce qu'il s'était passé. Sinon qu'il avait accepté sa "défaite" aussi facilement que moi en train de manger un donuts. Bref. Je le suivais dans le corridor de l'établissement vers une autre porte qui semblait mener à un escalier.

Alors comment ça tu peux changer ton corps en sable ? C'est génial comme don. Tu dois pouvoir te déplacer vite si il y a du vent. C'est très utile
je n'avais jamais vu ce don comme pouvoir qui permettait de se transformer. C'est cool


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Sam 1 Déc - 18:57

J’en avais marre je voulais vite que cette visite de malheur se finisse. Il parle trop, beaucoup trop, je sais qu’une visite s’est ennuyeux mais bon je fais au plus vite ! D’un air agacé et énervé je réponds à sa première phrase mon prénom. Bah tiens j’ai encore oublié que la base d’une visite s’était de se présenter. Ça ne m’étonne même pas de moi…

« Je ne pense pas que mon nom puisse te servir à quelque chose mais bon… C’est Reiji. »

Inutile de donner mon nom de famille ça ne le regarde pas. Je continue donc la visite d’un pas rapide présentant les salles les dortoirs les pièces… Puis il commence à venter mon pouvoir comme quoi il est pratique est impressionnant. Je soupir encore.

« Oh non s’est pas si pratique que sa niveau rapidité. »

Contrairement à ce que les autres peuvent penser, mes pouvoirs sont plutôt limité, je n’arrive pas encore à tout faire, et je m’entraine dur pour pouvoir contrôler parfaitement se pouvoir. Je continue donc la visite présentant brièvement les salles. C’est ennuyeux je voulais que ça se finisse, ça m’énerve. Mais quelqu’un vint perturber cet environnement si ennuyeux qui a été à deux doigts de me faire péter un câble.

« Miou… »

Je me tourne brusquement vers ce bruit et voit un adorable chatons gris et noir à la fourrure rayer. Mon visage s’attendrit et se détend et vais doucement vers cet adorable chaton et le prend doucement dans mes mains après quelque caresse. J’aime les chatons c’est si mignon si beau et dangereux à la fois… tout ce que j’aime. Le sourire au lèvre je parle au chatons d’une voie douce.

« Et bien ? Qu’est-ce que tu fais la toi ? Tu t’es perdue ? »

Je gratouille la tête du petit chaton qui comme à ronronné, attendrit comme jamais je le pose contre moi et murmure au chaton toujours aussi tendrement.

« T’es trop mignon… On va aller retrouver ta maman ou ta famille d’accords ? »

Le chaton me fixe d’un air incompréhensible et moi je le regarde en souriant. Puis je me souviens du nouveau. Merde, je l’ai oublié celui-là ! Je me tourne vers lui reprenant un air dur.

« Bon la visite est terminé, j’ai à faire. »

J’attends une réponse de sa part espérant qu’il me laissera tranquille gardant le chaton dans mes mains.


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Dim 2 Déc - 21:06

Reiji... C'est sympa comme prénom. Dommage de l'avoir appris si durement. Il répond à ma deuxième question. Bon c'st clair que niveau rapidité ça laisse à désirer. Mais bon c'est utile quand même ^^. Il continue de me présenter les salles. Salle d'art, salle de physique, salle de... Euh.. Nécromancie ? Ah oui ! L'étude de la magie des morts ça me revient. Ca à l'air bien lugubre. Menfin bon. Si un cours lui est dédié c'est que ça doit être utile et sympa. Puis brusquement..

Miou...

je me retourne. Que fous un chaton dans un lycée ? Pauvre bête il a du se perdre. Et là je me suis sentit seul. Reiji s'était précipité vers le bébé chat tout mignon. Il commença à lui parler. C'était beau à voir. Il y avait bien du bon en lui.

« Bon la visite est terminé, j’ai à faire. »

Hmm... Bon et bien c'est dommage mais bon je le voyais les yeux pétillants c'était beau à regarder.

Merci de ton aide en tout cas. C'est gentil à toi de m'avoir montrer tout ça. Tu veux que j t'accompagne ou je dois te laisser seul en compagnie de ton nouveau compagnon ?


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Mar 4 Déc - 22:24

La chatons, voilà mon objectif maintenant, j’en ai plus rien à battre des menaces des surveillants maintenant j’arrête cette visite point barre. Qu’ils appellent l’orphelinat qu’on rigole, eux même n’arrive pas à me calmer. J’annonce donc la fin de cette rencontre sans regret. Celui-ci me remercie je soupir.

« Va plutôt remercier les pions. C’est eux qui m’y ont forcé, moi j’en ai eu aucune envie je préfère rester solo. »

Je caresse le chaton et sourit à nouveau complètement attendrit par les chats comme lui. Et commence à partir portant les chatons contre moi et fais tout de même un signe de main au petit nouveau.

« Bye bye Akihiko, te perds pas en route. »

Et je m’éloigne avec le chaton pour l’aider à retrouver sa mère ou son maitre. Je repense tout de même à ma situation actuel ma sœur ma solitude qui aussi étrange que sa puisse paraitre ne me pèse absolument pas. Ça évite les problèmes, les histoires à s’en tirer les cheveux et à veiller sur trop de personne à la fois. Je préfère veiller que sur deux choses : Koharu et les chats. Bien que je m’incruste en cas d’injustice pour casser la gueule a celui qui fait subir ça. En fait… Je comprends les autres, chuis bizarre comme mec, dans le genre incompréhensible et insupportable. Bah ça me va !


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Akihiko Atashii
avatar
spirit

Masculin Age : 21
Messages : 42
Inscription le : 28/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: étudiant/ 17 ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   Mer 5 Déc - 8:14

Il tenait le chaton dans sa main et le caressait toujours.

« Va plutôt remercier les pions. C’est eux qui m’y ont forcé, moi j’en ai eu aucune envie je préfère rester solo. »

promis j'y penserais.

Il me fait un signe de main. Woaw depuis le début de la visite il est froid et distant limite violent et là il me sourit et me dit au revoir... Merci le chaton.

J'éviterais oui. répondis-je à sa deuxième réplique. Il a même de l'humour maintenant. C'est super. Je lui offrirais un chaton à son anniversaire. Qui est je ne sais pas quand. Je le vois s'éloigner docilement. Et fis exactement la même chose mais à l'inverse je repars vers les escaliers d'où j'étais venu et repense à cette visite. Tiens ! Un autre escalier, ah oui le toit il l'avait peut-être mentionner quelque part. Bon beh je vais visiter seul hein ?!


Le passé est l'histoire
Demain est un mystère
Mis aujourd'hui est un cadeau, c'est pour ça que cela s'appelle le présent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une grand première ({reiji mutsuyo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une grand première ({reiji mutsuyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori pensionnat :: Extérieur :: La Cour-