AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite guidée ultra attendue ? [GINELLA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyuga Akamatsu
avatar
garden

Masculin Age : 23
Messages : 1173
Inscription le : 11/02/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème année/18 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Visite guidée ultra attendue ? [GINELLA]   Sam 17 Nov - 12:07


Ginella O' Landril. 17 ans. En ce moment même en classe de première. Arrivée il y'a peu. Cheveux ? Bruns. Mince, il préfère les blondes. Poitrine ? Du D. Allez, ça ira pour cette fois.
Mais sinon il aurait tout refusé à Mr. Ken, qui venait de le "punir" après avoir fait du tapage nocture dans les chambres des filles, avoir était en présence d'alcool, ce qui est formellement interdit -même si on a juste une bière-, avoir cassé une vitre, et après s'être longuement amusée avec la surveillante, lui lançant même des menaces. Tout était marqué sur ce joli rapport rendu au directeur, qui l'avait lu sans trop de surprise. Il réfléchissa un moment, souriant, puis après réflexion lui avait proposé un petit travail. Faire la visite à une nouvelle. Oui, d'accord ? C'est tout? Ça ne c'était encore jamais fait ce genre de punition. C'était plutôt simple. Mais Hyuga connaissait assez bien le directeur pour savoir que c'était un fou. Il lui préparait un sale coup, c'était sûr. Mais bon, quitte à tomber sur un truc affreux, c'est toujours mieux que de la colle ennuyeuse, ou du long ménage en présence de Maru -la femme de ménage- qui râle non stop sur sa manière de laver le sol ou cracher sur les carreaux des vitres et laver ça avec un torchon. Alors il accepta, serra la main de Ken en soupirant, et promettant d'être vite là pour la sortie du cours. Depuis quand il fait du baby sitting ? Et en plus s'occuper d'une fille? A tout les coups, elle est moche. Et il sera obligé de montrer l'école à un grosse vache puante. Ou alors une fanatique ? Ou quelqu'un qui contrôle pas du tout son pouvoir? Ou une paumée toute innocente et naze ? Mon dieu. En tout cas, elle ne peut pas être parfaite si on lui a assigné de s'occuper d'elle. Elle, et pas d'autres élèves. Elle est donc unique. Mais en bien ou non?
Attendant contre le mur près de la porte de la salle, bras croisés, Hyuga réfléchissait à toutes les possibilités envisageables. Et puis, il s'ennuyait. A tout les coups ça allait l'emmerder cette histoire de visite. Elle peut pas se démerder seule ? Il a à faire lui. Bon en fait rien, mais quand même. Surtout qu'elle arrive en plein milieu de l'année, bonjour pour s'en sortir ! Mais ça c'était pas nouveau de toute façon. Il ronchonna une dernière fois, avant que la sonnerie ne vienne le calmer un peu. Et il entra dans la salle, stoppant le premier élève qui passait. Si c'était elle et qu'il l'a raté, il était fichu. Il regarda alors toutes les têtes furtivement, il connaissait déjà un peu tout le monde. Seule une fille, assise à une table encore, cheveux longs noirs, grosse poitrine ne lui disait rien.

« Toi là ! T'es Ginella, oui ou merde ? »

Nooon, il n'était pas du tout énervé. Bien que le visage de la jeune fille le stoppa net. Il était parfait, rien à redire. Et puis ses yeux le fixant, il se mit à sourire bêtement en les voyant. Alors, il s'approcha d'elle, tel un ange volant, jusqu'à se mettre face à sa table, et y déposer son popotin en prenant une étrange pose de mannequin. Il attrapa un bout de mèche de l'inconnue, et y glissa ses doigts jusqu'à la pointe. Il remit bien ses cheveux blonds, ajusta sa veste de son uniforme, et retroussa ses manches. Elle était encore plus jolie vue de près, et sans s'en rendre compte, il était là. Assis sur sa table à écraser ses cours. Et ne faisant rien d'autre que de regarder furtivement son décolleté. Est-ce donc possible des aussi gros ? Il faudrait mesurer, c'est peut-être un record dans cette école. Bah oui. Hikari, planche à pain, Ema planche à pain, Chiharu planche à pain, et il en passe et des meilleurs.

« Je suis Hyuga, et ... J'dois te faire visiter l'école avant que tu ne perdes et te retrouve seule .. A crier au secours ! -pauvre brebie-
Je suis donc en quelque sorte ton sauveur ! ♥
»

Dit-il en lui faisant un léger clin d’œil. Dans le genre je drague trop bien, quoi. Et il y pensa. A cette punition. Pourquoi donc elle ? Elle est parfaite ! C'est pas du tout un problème ! Alors .. Pourquoi?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ginella O'landril
avatar
heart

Féminin Age : 21
Messages : 28
Inscription le : 11/11/2012
Localisation : Dans tes pensées.


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Visite guidée ultra attendue ? [GINELLA]   Sam 17 Nov - 21:12


Ginella&Hyuga



Journée banale pour notre Gigi. Ou pas! Car voilà, ce n'était pas un jour que l'on pourrait qualifier « comme les autres ». C'était l'un des premiers de sa « nouvelle vie ». Elle n'était d'ailleurs toujours pas habituée à ce rythme scolaire, elle avait encore quelques manies automatiques de sa « vie d'avant », comme par exemple se lever plus tard, ou encore avoir cours avec d'autres gens... en même temps, elle avait passé tout son enfance à avoir des cours à domicile, c'était compréhensible. Mais pas toujours excusable.
Ses cours s'étaient déroulés sans trop d'embûches mais elle n'osait pas toujours participer, outre les fois où un professeur l'interpellait. De plus, elle se retrouvait aisément dans le bâtiment; la princesse avait toujours fini par trouver ses bonnes salles de cours. Pour en revenir à son manque d'action en classe... Elle était en effet assez discrète, ce qui était un point négatif, quelque part. Ces longues heures lui paraissaient interminables, elle avait la tête ailleurs, surtout en maths, matière complètement inutile. Enfin, ça, c'était son avis personnel. Toutefois, elle se révélait passionnée et enthousiaste à certains cours, en particulier celui de philosophie. Elle en avait un peu parlé, autrefois, avec son professeur personnel chez elle, mais sans forcément aborder la matière. Mais voilà qu'elle le découvrait pleinement et cela la plaisait, la fascinait.
C'était d'ailleurs le dernier cours de cette fameuse journée. L'heure défila en un rien de temps, elle n'avait rien vu venir. Et elle était loin de s'imaginer la rencontre qu'elle était sur le point de faire.

« Toi là ! T'es Ginella, oui ou merde ? », s'écria soudainement une voix venue de nulle part, qui fit redresser la tête à la demoiselle.

Son regard se promena sur l'ensemble des élèves qu'elle voyait dans la salle. Était-elle devenue folle? Voilà qu'elle entendait des voix. Elle prolongea cependant sa recherche. Elle devinait que cette voix provenait d'un homme, plutôt fier et sûr de lui. Le ton employé n'évoquait en aucun cas la rage, le vocabulaire devait simplement faire partie d'une habitude.
Enfin, son regard se posa sur un homme. Chouette, un blond! Plutôt banal, en fait. Vu de sa place, en tout. Elle fronça les sourcils par l'interrogation, ce type venait bien de l'interpeller, non? Que lui voulait-il? La miss le fixa intensément de son regard ambré, tandis qu'il s'approchait, après un petit bug. Ah, il venait de poser ses yeux sur son visage, visiblement. Encore un coureur de jupons...? Elle soupira, et ne broncha pas davantage lorsqu'il prit aisément place sur sa table, non, en fait, sur ses cours. Elle releva ensuite ses yeux vers son visage, arquant un sourcil de manière hautaine, mettant ainsi en évidence son grain de beauté sous son arcade droite. Là, elle détailla davantage son visage de son regard vif: en fait, il n'était pas si moche, le blond. Un visage plutôt bien foutu, une belle gueule d'ange. On pourrait même le qualifier de craquant, avec ces jolies mèches blondes remises en place tombant sur son front. Ses yeux noisettes étaient là pour parfaire le tout. Son regard, elle le trouvait presque doux, mais elle y percevait une certaine malicité. Personne ne resterait indifférent face à un jeune homme pareil. Elle lui accorda un léger sourire un commissure de lèvres, histoire de ne pas paraître froide devant l'attitude de drague qu'il prenait en face d'elle, mais aussi pour lui montrer qu'elle ne le trouvait pas vilain, et l'encourageait donc ainsi à poursuivre. Patiente -pour le moment-, son expression laissa penser qu'elle désirait une explication, ou un quelconque mot de sa part. Comme si c'était à elle d'ouvrir sa bouche en première!

« Je suis Hyuga, et... J'dois te faire visiter l'école avant que tu ne perdes et te retrouve seule.. A crier au secours ! -pauvre brebie-
Je suis donc en quelque sorte ton sauveur !
», déclara l'inconnu, enfin, au moins, désormais elle pouvait poser un nom sur ce visage enjôleur.

Hyuga.
Ginella médita un instant ses paroles en passant ses doigts fins et parfaitement manucurés dans la même mèche qu'il venait de toucher lui-même, sans autorisation. Le temps qu'elle mit à répondre fut si long qu'on aurait pu penser qu'elle n'avait pas écouté. Toutefois, elle finit par s'humecter, dans un geste lent, les lèvres, avant d'offrir au blond un sourire rempli de belles dents immaculées. Là, elle lui répondit d'un ton suave:

« Eh bien, cher... Hyuga? Merci de te donner tant de mal à mon sujet. J'ignore comment tu as pris connaissance de mon nom, mais soit, cher sauveur, fais-moi donc visiter les lieux. J'en ai bien besoin. », finit-elle par avouer.

Oui, elle employait souvent un langage soutenu, mais il ne fallait surtout pas s'y fier. Une fois à l'aise avec une personne, il lui arrive très souvent de devenir vulgaire, ou bien plus directe, dans ses propos.

« Tu voudrais bien, genre... te pousser de mes cours afin que je puisse ranger mes affaires, afin qu'on parte d'ici? Après tout, ce n'est pas en restant planté là que tu pourras accomplir ton devoir. », fit-elle remarquer, demeurant tout de même d'un sérieux implacable.




J'mange personne. Enfin je crois. ♥️
Fiche liens - Présentation


Dernière édition par Ginella O'landril le Dim 18 Nov - 19:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.BOWout.skyrock.com
Hyuga Akamatsu
avatar
garden

Masculin Age : 23
Messages : 1173
Inscription le : 11/02/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème année/18 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Visite guidée ultra attendue ? [GINELLA]   Sam 17 Nov - 23:23


Elle lui souria de ses belles dents blanches. Elle était très belle, autant l'avouer, qui pourrait donc en dire le contraire ? Hyuga se sentit plonger dans ses yeux sombres, elle ressemblait un peu à ce genre de fille bien tenue, impassible, et qui au final pense toujours mieux que les autres. Le genre de fille qui font vite régner une certaine loi une fois bien installé. Hyu connait assez bien ce genre de fille, mais quelque chose chez elle semble le rassurer, elle n'est pas bien méchante. Juste, qu'avec une gueule pareil, qui ne profiterait pas un peu des autres ? Elle, peut-être ? Noon, impossible.
Après lui avoir gentiment demandé de déguerpir de sa table et donc ses fesses de ses affaires, il s'empressa de les prendre et d'attraper le sac. Il était habitué à vite ranger ses affaires et s'enfuir du cours une fois la sonnerie entendue. Alors ranger son cahier, ses feuilles, sa trousse était pour lui un jeu d'enfant. "Ne pas rester planter là" elle disait. C'est vrai, la classe en avait finit pour aujourd'hui, et rester là à discuter ne servait rien. Il devait juste lui faire visiter l'école. Oui, juuuste ça. Alors, une fois le sac refermé, il le lui tendit. C'est déjà généreux de vite ranger tout ça en temps top chrono, mais il faut pas exagérer non plus. Hyuga ? Galant? Laissez moi rire. Enfin, de toute façon ça aurait fait trop envahissant s'il avait prit toutes ses affaires. Alors, il lui présenta la porte de sortie, comme un chef cuistot pourrait présenter son menu du jour, d'un geste lent et soigné de la main. Il la laissa sortir la première, puis la dépassa rapidement pour suivre le couleur.

« Bon ! Je suppose que pour aller en cours, tu es passé par le rez-de-chaussé ? ~ »

Cela va de soit, elle n'a pas non plus cherchée à monter un arbre et passer par la fenêtre. Il lui présenta donc vite fait en quelques mots ce qui se situait sous leur pied : le hall d'entrée, le secrétariat et tout ce qui se touche à l'administration, puis après la cuisine où l'on va tous manger, ainsi que la grande salle pour les fêtes et les rares occasions où on s'y rend. C'était simple, et le genre de choses que l'on connait en premier à Aomori. Il avançait tout doucement, puis s'arrêta devant une petite salle assez différente des autres.

« Ici on est donc au premier étage, et qui dit première chose à faire ici n'est pas non de s'amuser et dormir comme des fous dans nos chambres ou autre, mais de .. bosser ! N'est-ce-pas. Donc ici à ma gauche, la salle des profs ! Et juste à côté, le bureau du directeur ! Je viens tout juste d'en venir figure toi ! »

Hyuga s'approcha furtivement de la jeune fille pour se pencher vers son oreille et souffler tout bas au cas où ce bon vieux Ken pourrait entendre -avec lui, on ne sait jamais en plus- que Aomori était plutôt un chouette endroit au niveau des profs et des cours, car peu importe les conneries qu'on fait, nous laisser sortir serait dangereux, étant donné nos pouvoirs. Il lui expliqua que du coup, tout le monde ici est assez libres de faire ce qu'il veut. Et prenant exemple sur lui, il a fait une connerie, sa punition est de lui montrer le lycée. Rien de plus cool, non ? Au moins, elle avait la réponse à sa question de tout à l'heure. Il souria rapidement avant de se retourner et vite tourner à droite, montrant en levant la main et faisant peur aux passages à ceux qui passaient à côté, les obligeant à esquiver son bras. La salle de cours spéciaux, ceux sur les pouvoirs en général, où tu t'entraine avec ton pouvoir. Les escaliers montant/descendant, la salle d'étude et.

« Mince .. J'aurais juré que le dortoir A était plus haut.. » Dit-il en se frottant le menton. « Bon ! Bah voilà, je te présente le dortoir A des petits enfants tout mignons qui viennent ici ! Mais gaffe, ils sont dangereux. »

Il se mit à grimacer en soufflant un faible "com..e.. tou.. e.. mond.. ici". Avant d'aller vers les escaliers du second étage. Il s'arrêta à la première marche et se retourna vers la jeune fille qui l'avait suivit. Le voilà qui devenait sérieux maintenant. Mais de toute façon, il connaissait par cœur Aomori. Même les endroits secrets, les ragots, et toute la marchandises magiques. Mais ça, il va peut-être garder ça en attendant de mieux la connaitre. Alors Ginella ? Des questions sur ce premier étage? Passionnant n'est-ce pas ? Le second est encore mieeeux ! Mais elle le connait aussi, on y trouve son dortoir. Mais a t-elle vue alors le 3ème ? Surement le plus passionnant, et où il va bientôt aller. C'est qu'il grandit le petit. Bref.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ginella O'landril
avatar
heart

Féminin Age : 21
Messages : 28
Inscription le : 11/11/2012
Localisation : Dans tes pensées.


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Visite guidée ultra attendue ? [GINELLA]   Dim 18 Nov - 14:20


Ginella&Hyuga



Et voilà qu'il se mettait à ranger lui-même ses affaires. Elle grimaça. À tous les coups, elle allait retrouver des feuilles froissées, des crayons en vrac, elle en était persuadée. Elle qui était perfectionniste... Elle mit tout de même le voile sur ce détail, décidant de remédier à ce problème plus tard. Mais quand même, il en faisait trop. Comment le prendre? Il avait l'air d'avoir vite envie d'en finir en agissant ainsi. En un rien de temps, elle se retrouva en dehors de la salle, son sac rempli et fermé sur l'épaule. Peut-être cela avait été efficace, au final. Ce Hyuga semblait être un jeune homme actif qui n'aimait pas vraiment perdre son temps. Mais avant de le juger davantage, car après tout elle ne le connaissait pas.
Elle hocha la tête à se première question. Il était évident qu'elle avait déjà pris connaissance des rez-de-chaussé. Pour rien au monde elle aurait joué l'aventurière à grimper jusque la fenêtre, et pour cause, elle se serait cassé un ongle. La visite du premier étage fut brève, mais enfin, elle comprit la véritable raison de cette « mission ». Ainsi donc, il était un délinquant... et pas des moindres. Le directeur semblait cependant assez tolérant. De plus, il lui expliqua intimement qu'ils pouvaient faire ce qu'ils voudraient, possédant une certaine liberté. Devrait-elle sentir un certain sous-entendu derrière ces mots? Non, voyons, il ne fallait pas qu'elle laisse son esprit divaguer de la sorte.
Voilà qu'il lui présentait la salle de cours spéciaux. Ah oui, des cours spéciaux? Elle feignait l'intéressement. Voilà au moins une salle où elle pourrait laisser son pouvoir dévastateur de charisme sortir au grand jour. Enfin, elle pourra apprendre à le contrôler. Elle en avait par-dessus la tête des chiens-chiens coureur de jupons qui souhaitent l'avoir dans leur lit et la chérir jusqu'à la fin de leur jour. Autant se tirer une balle dans la tête. Surtout qu'avec elle, c'est un problème tous les jours, c'est une jeune femme vraiment invivable. Elle pressentait que ses cours spéciaux n'allaient pas être de tout repos... Alors qu'elle suivait le blond en étant perdue dans ses pensées qui défilaient dans ses yeux, elle l'entendit soudain dire:

« Mince .. J'aurais juré que le dortoir A était plus haut.. » Dit-il en se frottant le menton.
« Bon ! Bah voilà, je te présente le dortoir A des petits enfants tout mignons qui viennent ici ! Mais gaffe, ils sont dangereux. », suivit d'un baragouinage.

Ginella demeura perplexe. Des enfants? Merde. Elle en avait en horreur, enfin, pour ce qu'elle en avait vu et lu chez elle. Tout de suite, elle regretta d'avoir été menée dans cet établissement. Des enfants au pensionnat... avec des pouvoirs, qui plus est... elle tâcherait de rester très, très, trèèèès éloignée d'eux. Oh que oui. Pour en revenir à la visite; Hyuga venait de soudainement de s'arrêter et de retourner vers elle, en bas d'un escalier. Que lui voulait-il? Elle se racla un instant la gorge.

« Euhm... très bien. Filons vite d'ici, j'ai horreur des gosses. Passons à la suite. Le prochain étage est celui de mon dortoir non? Je pourrai y déposer mes affaires afin d'être plus tranquille pour continuer, j'aime pas être encombrée d'affaires inutiles. Enfin, si cela te convient. »

La princesse n'attendit même pas d'avoir son avis. Elle avait parlé tout en gravant les marches, et ainsi en contournant le jeune homme. Ses yeux ambrés croisèrent les siens, noisettes, et elle lui adressa alors un nouveau petit sourire reconnaissant, mêlé à son air interrogateur. Mince alors, il s'était fait dépassé. Au fond d'elle-même, elle était curieuse d'en apprendre davantage sur ce nouveau lieu, aussi, il lui pressait de vite se débarrasser de ce sac qui prenait décidément trop de place sur son épaule, c'était dérangeant. Et puis, on ne pouvait qu'apprécier une aussi bonne compagnie...




J'mange personne. Enfin je crois. ♥️
Fiche liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
http://www.BOWout.skyrock.com
Hyuga Akamatsu
avatar
garden

Masculin Age : 23
Messages : 1173
Inscription le : 11/02/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème année/18 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Visite guidée ultra attendue ? [GINELLA]   Dim 18 Nov - 15:40


Juste parce que j'adore above&beyond.

« Euhm... très bien. Filons vite d'ici, j'ai horreur des gosses. Passons à la suite. »

Ah. Elle n'aime pas les gosses ? Enfin, il ne fallait pas exagérer, les plus petits avaient 13 ans, il y'a pire. Mais bon il resta sur cette optique, l'imaginant tirer la tête car il y'a des enfants criards. C'était assez drôle de mentir aux nouveaux et leurs faire peurs.

« Le prochain étage est celui de mon dortoir non? Je pourrai y déposer mes affaires afin d'être plus tranquille pour continuer [...] Enfin, si cela te convient. »

Il aurait bien voulut lui répondre, lui dire de suite qu'il était d'accord, mais elle se mit en route sans même lui demander son avis. Il se sentit légerement vexer, mais en la voyant se retourner et le fixer avec un sourire, quelque chose passa dans son corps et il fut comme.. charmé. Alors, souriant à son tour bêtement, il marcha avec maladresse pour la suivre, s'accrochant à la barre sur le côté. Ken était merveilleux. Il l'aimait bien comme directeur, même s'il faisait souvent des coups vaches, là il était plutôt sympa. Mais bon, malgré qu'Hyuga se sentait bien, heureux d'être auprès d'une jolie fille que tout le monde regardait quand elle passait, il ne pouvait s'empêcher d'hésiter .. C'était trop beau. Ça cachait un truc, c'est pas possible.
Pour cette visite, Ginella connaissait plus le chemin de sa chambre que lui. Et autant dire qu'il se sentait pas du tout en danger à être le seul garçon dans le couloir des filles. Certaines le fixait, implorer la nouvelle de vite fuir. Car oui, Hyu' est assez connu des demoiselles d'Aomori. Gros dragueur, raté, pervers, exhibitionniste. Mais bon, pour l'instant il se faisait tout petit -déjà qu'il l'est- les mains derrière le dos et se soumettant à Ginella, qui arriva enfin à sa porte pour y déposer ses affaires. Chambre 9, avec Mackie, Eva et Effy. Hyuga, malgré sa popularité, ne connaissait pas très bien les colocataires. Juste qu'elles étaient pour deux d'entre elles assez fortes en caractère, et physiquement bien foutues. Il attendit donc gentiment puis lui présenta ensuite rapidement l'endroit :

« Si tu as besoin de mon aide, je suis à la chambre 2, dans le dortoir des garçons ! Je suis pas souvent dedans malheureusement, mais au pire des cas .. »

Il montra les chambres un peu éloignées de la sienne, furtivement du doigt :

« Tu as Cherry et Hikari dans la chambre 1 qui peuvent t'aider, ou même chambre 2 Sayori, c'est une amie à moi elle saura t'amener à moi si tu as besoin, ou encore Azil chambre 3 ! Ça ira ? »

Parce qu'Hyuga est connu pour être un garçon plutôt agité, bagarreur, et peu fréquentable si on veut bien passer ses journées à Aomori, cela ne l'empêche pas d'être gentil et d'aider les nouveaux. Surtout les jolies nouvelles, c'est même souvent lui qui les trouves en premier. Mais après, derrière, c'est autre chose.. Pas très longtemps, il a tenté de violer Anastasia par exemple. Mais rien de grave ! Il n'y'a eu aucune violence. Hyu est un homme doux avec les femmes, qu'on le croit ou non. Et très amoureux. Voir même trop parfois qu'il en devient naïf et boulet. En tout cas, sa fin connaissance des chambres où se situe les filles qu'il connait, montre bien qu'il a une certaine habitude à ne trainer qu'avec les filles. En espérant que Ginella ne le prenne pas de suite pour un sale pervers.. Et puis, avec elle, c'est comme s'il était sous son emprise. Ses yeux, son sourire, son parfum.. C'est bizarre. Très.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ginella O'landril
avatar
heart

Féminin Age : 21
Messages : 28
Inscription le : 11/11/2012
Localisation : Dans tes pensées.


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Visite guidée ultra attendue ? [GINELLA]   Dim 18 Nov - 19:51


Ginella&Hyuga



Désormais un peu plus familiarisée à sa chambre, elle s'y dirigea sans plus tarder, gentiment suivie par le blond. Elle ignora les remarques cinglantes des autres, disant comme moi elle devait se méfier. Elle se retenait de leur rire au nez, et parfois leur répliquait sèchement qu'elle n'avait rien à craindre, que Hyuga n'allait pas la toucher sans son consentement. Et c'était vrai, en aucun cas elle ne se laisserait faire. C'était une femme, pas un objet. Certes tactile, mais pas si facile à cerner. Pour en revenir à la chambre, elle y déposa rapidement ses affaires, avant que le jeune homme se mette à lui faire visiter les lieux, incluant par la même occasion diverses informations. Chose un peu inutile en soit, car elle allait rapidement prendre ses marques, mais elle ne le blâma pas. Après tout, c'était son devoir et malgré tout, cela ne pouvait que l'aider pour son arrivée.
Hyuga, Chambre 2? Comme si elle allait y faire escale. Elle savait bien quel effet il y aurait donc, une jolie fille ne passe pas inaperçue. Alors si en plus c'était pour venir dans SA chambre, lui qui semblait avoir une certaine réputation déjà auprès des filles -du moins c'est ce qu'elle avait cru comprendre-, mieux valait pas. Faire courir de fausses rumeurs était bien la dernière chose qu'elle désirait. Donc, au pire des cas, elle irait voir les filles des chambre 1, 2, et 3; ou elle aurait encore la solution de venir lui parler dans un couloir, si elle le croisait.
Elle n'était pas très bavarde ce soir-là, il fallait l'avouer. Mais en même temps, malgré la chaleureuse attitude que prenait le jeune homme, elle ne pouvait que demeurer distante au fond d'elle-même. C'est ça, de faire face à l'inconnu... mais elle tenta de faire un effort. Elle n'avait pas vraiment envie que l'on pense qu'elle était associable.

« [ ... ] Ça ira? » demanda-t-il finalement.

Encore une fois, Ginella avait été engloutie dans ses pensées. Elle retira un élastique de son poignet et s'attacha les cheveux en queue de cheval, ferme et haute, telle une aventurière prête à aller explorer l'inconnu et vivre l'aventure. Elle dénuda donc, bien évidemment, ses épaules de ses mèches brunes rebondies. Involontaire, son visage exprima davantage de fraîcheur avec les cheveux attachés, et sa légère frange déviée.

« Oui, c'est parfait, je saurai me débrouiller pour ça. Merci, Hyuga. On passe à l'étage supérieur? ~ » lui demanda-t-elle d'une voix un peu fluette, avec une œillade, notamment plus enjouée.

Mais, encore une fois, la belle le laissa en plan en le devançant déjà de quelques pas. Toutefois, elle le saisit par le poignet au passage, l'incitant ainsi à déguerpir des lieux au plus vite avec elle. Bien sûr, il ne fallait pas croire qu'elle souhaitait le garder pour elle. Non, elle était surtout curieuse d'en voir davantage de l'établissement. Et puis, son esprit naïf lui intimait, lui soufflait même, qu'elle était éventuellement en train de se faire un ami. Il ne fallait pas rater l'occasion et carrément sauter dessus. Sa poigne était douce, mais ferme. Sans doute le toucher de sa peau allait le faire frissonner, comme avec tout le monde, mais elle s'en fichait. Elle avait l'habitude. Elle trouva la sortie, et donc l'escalier menant à l'étage supérieur comme une grande fille. C'est d'ailleurs une fois arrivée à celui-ci qu'elle cessa de le tracter, et entreprit de lâcher son poignet. Elle contempla ses ongles un instant, tout en continuant à marcher avec son déhanché naturel, qui laisserait penser à une pimbêche, mais sur lequel n'importe qui aurait l'irrésistible désir d'y poser ses mains. Là, elle entama une nouvelle conversation, comme si de rien n'était.

« Je me demande ce qu'il nous attend là-haut. », murmura-t-elle un peu pour elle-même, avant d'ajouter, en tournant son visage d'ange vers celui du blond: « Eh bien beau blond, et si tu me parlais un peu de toi? »




J'mange personne. Enfin je crois. ♥️
Fiche liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
http://www.BOWout.skyrock.com
Hyuga Akamatsu
avatar
garden

Masculin Age : 23
Messages : 1173
Inscription le : 11/02/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème année/18 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Visite guidée ultra attendue ? [GINELLA]   Dim 18 Nov - 20:29


Ginella l'entraina avec elle vers l'étage supérieur. Hyuga avait les yeux posés sur l'arrière de sa tête. Elle avait attachée ses cheveux, et sa queue était assez haute pour qu'il puisse voir son cou. Des pensées venaient à lui, en plus de ressentir comme des picotements là où elle lui tenait le poignet, il imaginait sur les lèvres la peau de la jeune fille qu'il pourrait frôler, douce. C'est qu'il était rêveur dans l'âme, et le temps passa vite jusqu'en haut, où elle le lâcha pour se mettre à avancer un peu. La jupe de l'uniforme était plutôt remontée, et elle se soulevait légerement à chaque déhanché. De plus, sa chemise était serrée, et il pouvait voir magnifiquement bien les courbes et les formes de son corps. Il devenait fou. En tout cas intérieurement, extérieurement il essaya de rester le plus calme possible. Il ne fallait pas qu'il la rate celle-là. Une fausse erreur, et il voyait très bien la nouvelle vite le fuir. Elle serait bien de ce genre là.
Elle lui demanda rapidement, après s'être demandée comme prise de curiosité ce qu'il y'avait tout en haut, de parler un peu de lui. Quoi lui ? Il n'était pas là pour ça. Même si ça le flattait qu'elle s'intéresse à lui.

« Oh, tu sais. Je suis qu'un simple étudiant à Aomori, comme les autres. »

Il lui souria, faisant semblant d'être un élève tout à fait normal. Normal lui ? Bien sûr. Personne ici n'est normal de toute façon, à commencer par les pouvoirs. D'ailleurs, cette fichue habitude d'oublier que tout le monde ici est extraordinaire, lui rappela qu'elle aussi était pas normale. Et si son pouvoir était dangereux? Il c'était déjà posé la question, mais à tout les coups c'était ça. La plupart des gens qui s'intéressent aux pouvoirs des autres, on automatiquement un pouvoir dont ils sont fiers ou veulent en parler. Ils attendent forcément le "et toi c'est quoi?" qui les mettrons vite en valeur. Commençant à flipper tout seul et se poser des questions, il balbutia une petite anecdote sur lui comme quoi il allait bientôt aller en 3ème année, et arrêta vite le sujet pour présenter.. Les toilettes près de l'escalier.

« Alooors. Ici c'est les toilettes ! Si tu as une envie pressente. Et là les quatre grandes salles c'est la salle de musique, de dessin, de spectacle et d'informatique ! En fait ici c'est là que se passe les clubs ! En cuisine c'est celui de cuisine -logique-, le jardinage c'est un coin dehors dans les jardins, et la danse c'est dans le gymnase situé dehors ! »

Car en effet, les clubs ici sont plutôt bien occupés par les élèves, et souvent il y'a une certaine liberté. Pour lui qui est en cuisine, il peut y aller quand il veut, jamais ou très souvent, ou même avec des amis du club. Donc quand il parle de ça, c'est à croire qu'il a des petites étoiles dans les yeux. C'est donc tout joyeux qu'il lui montra le dortoir des plus âgés, où il irait l'année prochaine y dormir, quittant sa chambre de toujours. Que d'émotions, mais bon s'il continuait il allait surement ennuyer encore plus la jeune fille qu'il ne faisait déjà. C'est qu'on dirait pas, mais Hyuga est presque amoureux de cet endroit. De l'atmosphère, des gens qui s'y trouvent, tout ça. C'est comme une deuxième famille, c'est .. * mouchoir * Mais Hyu a aussi une certaine dignité d'homme qui ne pleure jamais d'émotion, alors il se redressa très vite. Il présenta ainsi les marches qui menait vers le haut. Le dernier étage en quelque sorte, l'endroit ultime.

« Et je te laisse monter sur le toit, et y découvrir la vue ! »

Quelle galanterie. Mais bon, le soleil commençait à se coucher, à tout les coups cela fera une belle vue de toute l'école et de la ville plus loin pour la nouvelle qui ne connaissait pas encore tout les secrets d'Aompri.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ginella O'landril
avatar
heart

Féminin Age : 21
Messages : 28
Inscription le : 11/11/2012
Localisation : Dans tes pensées.


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Visite guidée ultra attendue ? [GINELLA]   Dim 18 Nov - 21:59


Ginella&Hyuga



La réponse brève qu'il lui donna en premier temps la rendit un peu perplexe. Aussi, elle s'occupa à resserrer sa queue de cheval. Elle attarda ses ongles dans ses mèches rebelles un peu emmêlées, alors qu'elle remontait au temps où elle n'avait pas encore ce fichu pouvoir dont elle n'aimait pas toujours parler. Cela avait trop de conséquences sur son entourage qui se dissipait toujours pour que, au final, elle se retrouve seule, encore et toujours. Mais au moins ici, elle n'allait plus être la seule à posséder un certain don. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'au fil de ses pensées, elle s'interrogea sur la nature du propre pouvoir du blond. Cela devait être quelque chose d'assez caractéristique de sa personnalité. Mais il était encore trop tôt pour qu'elle ne le devine si aisément. Elle évita d'ailleurs d'aborder le sujet, peut-être que cela le gênerait, ou bien le dérangerait tout comme elle, qu'en savait-elle. Enfin, il daigna lui accorder une réponse plus complète. Elle ne prêta qu'une infimes intention aux toilettes, plutôt intéressée par ce que présentait l'étage. Ainsi donc, c'était ici que se trouvaient les clubs? Logiquement, elle s'était inscrite en théâtre. Lire des pièces de théâtres dans son vieux manoir l'avait toujours plu, et enfin, elle allait pouvoir pratiquer, et libérer ses états d'âmes. Elle avait déjà hâte de s'y mettre.
Leurs pieds les menèrent à ce qui sembla être l'ultime escalier. Elle releva doucement la tête, cherchant éventuellement à voir ce qui se trouvait à son bout.

« Et je te laisse monter sur le toit, et y découvrir la vue ! » dit-il, alors qu'il se trouvait à proximité de la jeune femme.

Enthousiasmée d'aller respirer l'air pur, elle t'adressa un dernier ravissant sourire avant de gravir, dans une démarche féline et déstabilisante, les multiples marches menant au toit, t'abandonnant là. Lorsqu'elle accéda au sommet de la bâtisse, elle poussa la porte, et s'engouffra dans le froid omniprésent de la soirée. D'un pas plus réfléchi, elle s'avança vers le rebord, et contempla le coucher de soleil aux couleurs chaudes, contrastant avec la fraîcheur qui frappait violemment sa peau, la faisant frissonner. Elle entoura vaguement ses côtes de ses bras, presque frigorifiée. L'horizon pouvait être aveuglant, mais à son goût, c'était simplement une énorme chaleur qui faisait ainsi épanouir la rose qui fleurissait au jour le jour en elle. Les rayons de ce soleil faisait rayonner cette lune qu'elle était. Elle se reperdit dans ses pensées, la brise nocturne fouettant ses mèches d'ébènes dans sa nuque. Son regard ambré devint vague. Cet ultime rayon de soleil semblait l'appeler, mais il était inaccessible, comme les étoiles.
Elle aussi, elle était une rêveuse dans l'âme. Elle rêvait de liberté, d'aventure, de relations compliquées, de nouvelles sensations. C'est dingue, c'est fou, c'est inexplicable, c'est simplement ça, la passion de tout et n'importe quoi. Elle voyait de la beauté dans tout ce qu'elle apercevait, et cela la fascinait plus que jamais. Ce soir, ce soleil était bien l'une des plus belle chose qu'elle n'avait jamais vu. Cette couleur jaune, semblable à de la braise, à un grand feu rasant tout sur son passage. Ce soir, ce qui le consuma, c'est l'horizon. Comme tous les jours en fait. Mais demain matin, il se lèvera de nouveau, et encore une fois, il resplendira de toute sa beauté dans un beau ciel bleu azur, en compagnie des oiseaux qui volaient loin, si loin... qu'ils étaient chanceux. Elle aimerait tant être à leur place, noyer et brûler ses ailes dans la chaleur dévastatrice de l'astre solaire. Un nouveau coup de vent qui secoua les cimes de quelques arbres l'extirpa de ses pensées, et elle secoua la tête en clignant des yeux. Elle frissonna de nouveau. Le dernier rayon du jour s'éclipsa en un éclair, mais même après ça, Ginella demeura immobile, comme si elle attendait son retour dès maintenant.
Son équilibre était parfait, rien ne sembler parvenir à la faire rebrousser chemin, pas même la fraîcheur du vent. Le ciel s'assombrit peu à peu, faisant place à de multiples étoiles, indénombrables. Elles aussi étaient magnifiques... La princesse ne pensait même plus au jeune homme blond. Avait-il déguerpi? Sans doute se posait-il des questions sur son retour tardif. Peut-être qu'il s'était inquiété, l'avait rejointe, ou bien était simplement retourné à ses affaires. Peut-être se trouvait-il en fait juste derrière elle en ce moment-même. Peut-être même essayait-il de l'aborder, de la faire revenir sur terre. Mais rien n'y faisait. Une véritable statue inébranlable! À en faire peur.




J'mange personne. Enfin je crois. ♥️
Fiche liens - Présentation
Revenir en haut Aller en bas
http://www.BOWout.skyrock.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Visite guidée ultra attendue ? [GINELLA]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite guidée ultra attendue ? [GINELLA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori pensionnat :: Premier étage-