AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Azil Azuro
avatar
garden

Féminin Age : 21
Messages : 704
Inscription le : 30/12/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème • 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Jeu 15 Nov - 19:20

Oyez, oyez !


Ca pue. Azil suffoque, les yeux fermés. Ca pue. Ca fait même plus que puer. C’est la Mort. C’est la certainement la seule explication rationnelle. Elle est morte. Morte sans vivre. Elle ouvre un œil et une lumière aveuglante la cueille. Elle referme l’œil. Sa main frôle quelque chose sur le côté. C’est mou et flasque. Ca a l’air sale. Ca bouge. Elle se force à rouvrir l’œil. D’accord. C’est un homme. Sale, une bouteille vide à la main. Il grogne quelque chose. C’est inintelligible. Elle ne comprend pas. Il sourit et sa bouche découvre des dents gâtées et des chicots noirs. Elle déglutit. Elle se relève, titube. Elle ne doit pas être en forme. Elle regarde son pantalon. Du noir. Ciel, elle a mis son pantalon noir. Par contre, sa chemise en faux jeans et son top rouge sang ne doivent pas être normal.

Où es-tu encore tombée ?

Elle avance. Où est-ce qu’elle va ? Les gens la regardent ? Pourquoi ? Ils murmurent. Elle ne comprend pas. Le bruit, la foule, les odeurs. La puanteur. Elle a mal à la tête. Les gens la pointent du doigt. Bordel, qu’est-ce qu’ils veulent ?

Ca pue. Elle évite les flaques brunâtres. Elle ne sait pas ce que c’est. Mais ça pue. Un homme la bouscule, elle manque de perdre l’équilibre. Elle se rattrape sans rien toucher. Ses gants. Elle n’a pas ses gants. Ca veut dire que quoiqu’elle touche, ça va se changer en or. Elle sert ses mains contre la poitrine et essaie de se fondre dans la masse.

C’est difficile quand on a les cheveux rouges.




Spoiler:
 


Dernière édition par Azil Azuro le Jeu 3 Jan - 13:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Jeu 15 Nov - 19:49

Une fatigue s’est fait ressentir ce soir-là, aussi étrange que ça puisse paraitre pour un hyperactif comme moi. Les paupières lourdes j’essaye de résister comme un enfant au sommeil. M’apercevant que je ne tiens pas le coup je me dirige dans ma chambre et m’écroule de sommeil sur mon lit habiller.

Mon sommeil fut très court, enfin je crois, c'est un peu comme si j’ai à peine fermé les paupières qu’une odeur nauséabonde se faire sentir. L’odeur de la crasse et de l’urine. De quoi se choper des belles maladies. Réveiller donc par cette odeur insupportable j’ouvre les yeux d’un coup et grimace par l’agressivité soudaine de la lumière du jour. Mais curieux de savoir l’origine de cette odeur, je me lève de ce qui m’a tout l’air d’être un sol poisseux et regarde autour de moi en grimaçant. Sérieux, c’est quoi ce bordel ? On se croirait au Moyen Âge là ! J’exprime donc mes impressions sur cet endroit qui atteint la limite de l’écœurement.

« BORDEL MAIS SA CHLINGUE! »

Toute personne autour de moi me dévisage. Vêtue de mon jean noir, basquet avec mon haut blanc suivit de ma veste à capuche marron sur la tête, je commence à marcher vers l’inconnue avec mon maquillage noir habituel dans la figure. J’entends des murmures autour de moi me concernant, plus je m’avance et plus j’ai l’impression d’avoir atterri dans le Moyen Âge. Mais attendez… C’est peut-être le cas ! Un élève a peut-être le don de voyager dans le temps et il m'a fourré la dedans. Bordel si je trouve le responsable de tout ça je le trucide ! D’un pas pressé je cherche donc une personne du « futur » pour mettre tout ça au clair, ne passant vraiment pas inaperçus avec mes vêtements mes cheveux, mon tatouage sur le front.


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Azil Azuro
avatar
garden

Féminin Age : 21
Messages : 704
Inscription le : 30/12/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème • 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Ven 16 Nov - 16:03

Robin avec Petit Jean au bois se promène


Des cheveux rouges dans la foule. Azil aperçoit des cheveux rouges dans la foule. Elle cligne des yeux. Elle est peut-être malade. C’est certainement la puanteur qui lui fait cet effet. Et les bruits, les bruits. Les murmures qui se font quand elle passe, les cris des enfants pouilleux qui courent nus pieds dans les flaques au mélange brunâtre. Azil cligne des yeux. Elle a vu des cheveux rouges. Elle essaie de passer, d’accélérer pour voir si c’est bien ce qu’elle pense. Quelqu’un du futur. Elle n’en est pas sûre. Mais ses cheveux…

« A-Attends ! »

Ca ne sert pas à grand-chose, il y a trop de bruits. Les marchands vantent leurs produits, les enfants pleurent, les femmes crient. C’est horrible comme environnement. C’est effroyable tous ces sons. Elle accélère. Elle pense avoir vu un jeans noir. Elle bouscule les badauds, les mégères et les mômes. Elle tente, de sa petite taille de se frayer un passage vers l’homme du Futur qu’elle pense avoir vu. Elle lui touche le cou. Parce qu’elle sait que la peau, elle ne changera pas en or si jamais elle la touche.

« Attends ! »

Elle jette un coup d’œil circulaire autour d’elle. Les murmures se font plus denses.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nobu Toda
avatar
jokers

Masculin Age : 22
Messages : 19
Inscription le : 07/05/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: Deuxième année • 16 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Ven 16 Nov - 17:00


    DISPARAIS, SATAN ! Que je t'y r'prenne plus gamin, débarrasse le plancher ! Mordiable, ce voleur !

Nobu fuyait. Il courait à en perdre le souffle, à en refaire des crises d'asthme. Trébuchant et bousculant tout sur son passage, il détalait comme un lapin. Comme on dit : la peur donne des ailes. Le garçon se révéla naturellement doué dans l'art de la fuite du pleutre. Mais la femme de l'aubergiste l'avait réellement terrifié. Elle l'avait réveillé à grands cris, l'arrachant aux barriques sur lesquelles il dormait, sans compter qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il foutait là. Et le voilà en boxer rouge pétant, à cavaler dans les rues d'un village d'autrefois sous les regards outrés des passants.

Il tourna à droite dans une ruelle moins fréquentée mais ne put s'avancer de plus de quelques pas. Une puanteur sans nom lui donna un haut-le-cœur et le força à reculer. Avec horreur, il constata que des excréments étaient répandus à deux pas de lui, à côté d'un cadavre d'oiseau. Répugné, haletant, ses cheveux teints en roux collés contre son front, il battit en retrait, à la limite de vomir. Il ne savait absolument pas comment il s'était retrouvé là, mais il était mort de trouille.

    « Attends ! »

Abasourdi, Nobu vit passer une Azil apparemment aussi perdue que lui. Pour une fois, laissant son instinct grégaire dominer ses vieilles rancœurs, il ne fut pas contrarié de la voir et se précipita sur elle et ses longs cheveux rouges.

    Azil ! Putain, Azil, attends-moi !

Elle venait de rattraper un autre garçon à la tignasse vive qui paraissait déplacée dans un village... moyen-âgeux ? Le roux rejoignit ses confrères de chevelure en courant.

    Qu'est-ce qui se passe ? C'est quoi ce bordel ? Faut qu'on parte, regardez comme on nous regarde !


Spoiler:
 



Merci à Jakob pour l'avatar ♥

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Ven 16 Nov - 17:24

Énervé par cette situation je me murmure des jurons incompréhensibles riches en gros mot et mot d’oiseau. Puis je finis par entendre derrière mon dos au loin un « A-Attends ! ». Au départ je n’y prête pas attention persuader que cette voix était adressée à quelqu’un d’autre. Je continue donc ma recherche mais je finis par m’arrêter net lorsque je sens quelqu’un me toucher le coup suivit d’un autre « Attends ! ». C’été donc adresser à moi s'attend étouffer par la foule. Je tourne brusquement la tête pour vite voir de qui il s’agissait en espérant de tout cœur que se n’été pas pas un de ces villageois poisseux qui osent me toucher de leurs mains sal. Mais fort heureusement je vois une jeune fille petite de taille par rapport à la mienne aux cheveux rouges et habiller à vue d’œil de la même époque que moi.

« Ah ben quand même j’ai finis par te trouver ! »

Oui, je n’ai pas trop réfléchi, mais pour moi je suis persuadé que c’est elle qui nous a fait embarquer au Moyen Âge. Entendant les murmures s’intensifier je la prends par le poignet et explique mes intentions. Mais un autre jeuno habiller de la même époque qu’elle et moi se ramène essayant de rattraper la jeune fille qui apparemment s’appellera Azil.

« Ah ben en voilà un de plus. »

Puis voilà le déluge, il demande ce qui se sa passe et se hâte de dire qu’il faut partir d’ici. Les dents serrer et n’étant pas d’humeur je réponds au petit nouveau tout en prenant le poignet d’Azil.

« Chuis au courant merci pas besoin de nous dire se détail ça parait même évident ! »

J’attrape ensuite le poignet du jeune homme afin de ne perdre personne et commence à accélère le pas.

« On s’barre en endroit sûr ! Et après on discute ! »


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Azil Azuro
avatar
garden

Féminin Age : 21
Messages : 704
Inscription le : 30/12/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème • 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Ven 16 Nov - 19:10

Les bannis ont droit d'amour


D’un côté, il y a ce garçon qu’elle n’a jamais vu, celui qui a les cheveux rouges et dont elle vient de toucher la nuque afin d’attirer son attention. Autour d’elle, il y a les gens qui murmurent, les enfants qui s’arrêtent et les regardent, les vieux qui en appellent au Seigneur tout puissant et des hommes prêts à prendre les armes. Azil est de plus en plus mal à l’aise. Le garçon attrape son poignet et Azil ne fait rien pour se dégager.

« Azil ! Putain, Azil, attends-moi ! »

Elle se retourne d’un geste. Son nom. Elle a entendu son nom. Elle voit quelqu’un, dans la foule. Un visage familir. Un visage qu’elle a plus l’habitude de voir avec un rictus moqueur sur les lèvres. Nobu Toda. Ce sale emmerdeur qui passe son temps à se foutre de sa gueule sans qu’elle ne lui ait jamais rien fait. Elle l’entend envoyer question sur question. Elle n’en sait pas plus que lui. L’autre roux non plus, d’ailleurs.

« On s’barre en endroit sûr ! Et après on discute ! »

Azil hoche la tête et serre les poings. Pas pour la bagarre. Pour se protéger. Se protéger de l’or et des autres. Elle suit le roux, Nobu sur ses talons. Elle n’a pas pris la peine de le détailler. Maintenant qu’elle a trouvé quelqu’un, elle le fait. Un sourire narquois s’esquisse sur ses lèvres.

«Hé, Nobu. T’es au courant que tu es à moitié à poil ? »

Se moquer, c’est mal. Mais qui fait le malin tombe dans le ravin.




Spoiler:
 


Dernière édition par Azil Azuro le Dim 18 Nov - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Axina Maehara
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 40
Inscription le : 09/10/2012
Localisation : Au plafond, y'a moins de monde


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère année / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Danse

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Ven 16 Nov - 21:09

Quelle odeur? Ah, ce vague fumet d'urine et d'excrément. Ah ah... Une bonne blague. Une bonne blague par rapport à ma terreur. Certes, j'avais l'habitude de me faire observée silencieusement. Mais respectueusement par des gens... normaux. Pas avec intérêt et une sorte de crainte par des êtres tirés d'un film trop réel sur le Moyen-Âge. Je tremblais comme une feuille. J'attendais. Je ne savais pas trop quoi. Une mise à mort surement. Cela faisait bien 5 minutes que je mettais réveillée, et que je me tenais debout au milieu de cette foule bizarroïde.

- Vous êtes vous perdue, madame? Vous allez bien?

Gné? Il me fallut un instant avant de capter. Et soudain, je remerciait Effy du fond du coeur de m'avoir mise au défit de mettre une robe de princesse Disney. Je souris alors. Un sourire forcé. Carrément nerveux. Mais bon, fallait "tenir le rôle". J'émis un petit rire bourgeois carrément surjoué qui m’exaspéra.

~ Mais non! Ha ha! non! Je me suis sentie un peu mal. ne vous dérangez pas, je connais mon chemin!
Tu parles que je connaissais le chemin, je voulais juste partir vite d'ici. Je parti d'un pas qui se voulait léger sous le regard médusé des paysans et accélérai le ps, cherchant désespérément quoi faire. Et là! A un carrefour! La providence! Providence sous la forme d'un rouquin en noir, d'un gars en boxer et d'une rousse en habit de ville. Ils venaient du même endroit qu'elle! Forcément. Ils avaient l'air en mauvaise posture eux aussi, en même temps, ils dénotaient plus que moi. Je les hélai.

~ Ah! Vous voici... bouffons! Quoi fallait bien que je trouve un trucs pour justifier leurs fringues!!!! Je m'approchais encore d'eux, espérant ne pas me prendre une patate. ~ Dépéchez-vos donc, que nous retournions dans le comté d'Aomori au plus vite!
Oui je disais de la merde en barre, mais au moins ils sauraient que je suis de leur côté, et les gens se désintéresseraient un peu d'eux. Pour le moment. Jusqu'à ce qu'ils se disent que ma robe clochait vraiment. Eh oué, Disney c'est futuriste au Moyen-Âge.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nobu Toda
avatar
jokers

Masculin Age : 22
Messages : 19
Inscription le : 07/05/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: Deuxième année • 16 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Sam 17 Nov - 21:15


« Chuis au courant merci pas besoin de nous dire ce détail ça parait même évident ! »

... Mais c'était qui, lui ? Il leva les yeux sur le deuxième individu, qui de toute évidence venait d'Aomori aussi. Un gars, grand – plus grand que lui en tout cas –, sans sourcils, maquillé comme un gothique bizarre – Nobu et l'art de catégoriser – et avec un tatouage sur la tronche. D'office, il ne l'apprécia pas, en grande partie parce qu'il venait de se faire rabaisser en beauté. Un rictus de mépris déforma les lèvres de l'adolescent, qui ouvrit la bouche sans trouver de répartie.

« On s’barre en endroit sûr ! Et après on discute ! »

Trop heureux de pouvoir quitter les lieux, il lui emboîta le pas en marquant un point d'honneur à se dégager sèchement de l'emprise de la main sur son poignet. Il ponctua son gestes d'un « ça va là, lâche-moi » assez pitoyable, mais il fallait bien montrer qui avait la plus grosse, dans cette jungle !

« Hé, Nobu. T’es au courant que tu es à moitié à poil ? »

Bien sûr que oui, il le savait. Les regards ébahis de ces dames en robe et ceux courroucés de leurs maris étaient bien suffisants pour le lui faire remarquer, sans compter les remarques cinglantes qu'on lui avait lancées dans sa course effrénée..

Va te faire foutre, sale pute, grogna-t-il avec son habituelle élégance.

« Ah! Vous voici... bouffons ! Dépêchez-vos donc, que nous retournions dans le comté d'Aomori au plus vite! »

Un message codé ! Nobu leva les yeux. Une jeune fille vêtue d'une robe pailletée qui semblait tout droit sortie d'un dessin animé leur faisait signe à une vingtaine de mètres. Une grande chevelure blonde, des yeux bleus comme l'océan, bien foutue – enfin de loin... Bordel, c'était son type de fille ça ! Instinctivement, il contracta ses maigres abdo et redressa les épaules.

Oh, euh... Comtesse ! Hum. Oui, hâtons-nous avant que ne... fasse... la nuit. Le chemin sera long.

Oh oui, tu sais que c'est pathétique et que ça peut faire voler en éclat la mascarade, mais tu ne sais pas faire mieux. Nobu se hâta de rejoindre la nouvelle fille, dépassant les deux autres avec une fausse autorité.

Bon, la faute à qui ? Qui a le pouvoir de retourner dans le temps ? Non non, il ne regardait pas du tout le gars aux cheveux rouges avec insistance. Parce que c'est franchement con. Nous attirer dans cette galère, c'est... Pff, tu sers à rien.

HJ ; Reiji, tu as vu mon précédent spoiler ? :)



Merci à Jakob pour l'avatar ♥

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Sam 17 Nov - 22:58

[ouaip j’ai vu t’en fait pas c’est pour ça que j’ai écrit au début qu’il est tombé de fatiguer habiller et en basket :) je le savais depuis le début en fait donc j’ai déjà écrit d’avance tout ça merci quand même :D]

C’été l’embrouille total, le petit roux qui décide de se rebeller, une blonde qui nous traite de bouffons, au final il y a que Azil qui avait l’air de coopérer, preuve donc qu’elle n’est pas la cause de tout ça. Mais il faut dire que se mioche à bien de la chance, car si il ne se sera pas dégager de moi je lui aurais cassé la gueule pour l’insulte qu’il vient de donner à la jeune fille sans raison. Faut dire que toute la chose se passe à une vitesse… Genre que ça court de partout toi. Puis une blonde que je ne connais pas donc nous traite de bouffons. N’étant pas d’humeur je lui réponds.

« C’est toi la bouffonne ! »

Ouais bon je sais qu’elle ne nous a pas vraiment traité de bouffon, elle essaye genre de nous sauver mais moi il est hors de question que je devienne un bouffon. En tout et lui il accourt. Comme un boulet il accourt, il s’est reconnue s’est ça ?

« REVIEN ICI BATARD ! »

Plus le temps passe et plus j’ai l’impression que s’est lui le responsable de tout ça.

« T’AS INTERET A NOUS FAIRE RETOURNER A NOTRE EPOQUE SINON JE TE TRUCIDE ! »

Puis désespérer je laisse tomber je trouverai un moyen à rentrer dans mon epoque tout seul. Je finis par me tourner vers la dénommé Azil.

« Bon jte laisse le choix, soi tu les suis et tu deviens une bouffonne comme elle dit, le temps que l’autre poil de carotte trouve une solution soit tu me suis mais jte garantie rien sauf de la protection. »

Tenant toujours sa main j’attends sa réponse, si elle veut les suivre je la lâche.


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yumiko Sakuran
avatar
heart

Féminin Age : 18
Messages : 23
Inscription le : 10/11/2012
Localisation : Caché dans le placard de la cuisine a manger en douce


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 14 ans
Pouvoir(s):
Club: Dessin

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Dim 18 Nov - 10:23

La jeune fille était assez fatiguée. Comme il faisait assez chaud, elle mit une petite chemise de nuit. Elle ferma les yeux et se retourna pour se trouver sur un sol poisseux et collant qui dégagent une odeur des plus infectes... Et contre une sorte de tonneaux avec un étrange liquide qui coule sur elle. La jeune fille ouvrit doucement les paupières, craignant le pire. En effet, elle était contre un tonneau de vin, sur un sol des plus poisseux, avec des personnes sortent tous droit d'un compte du moyen Âge murmurer autour d'elle. Yumiko se leva tremblant et regarda autour d'elle effrayer. L'odeur nauséabonde lui prit au nez. devant ce spectacle, elle resta immobile, sans voix jusqu'à qu'une tomate pourrit lui atterrie sur l'épaule droite suivit d'une nuée d'aliment fit jeter sur elle. Ne pouvant plus se contenir, elle se mit à hurler d'un cri qui pourrait résonner dans tout le village et s'enfuit en courant. Les murmurs des personnes arrivèrent jusqu'aux oreilles de Yumiko.

« Sorcière! Regarder cette sorcière! Qu'elle brule en enfers!»

La blanche se mit à courir à l'aveuglette tout en se bouchant les oreilles pour ne plus entendre les mêmes insultent de son passé. Au bout de quelques minutes elle rentrat dans quelqu'un. Doucement elle ouvrit les yeux pour voir qui était la personne qu'elle avait foncée dedans. C'était un garçon assez grand, les cheveux d'une couleur assez vive, maquiller de noir tenant la main d'une jeune fille à la longue chevelure rouge. Aucun doute, ils venaient d'Aomori.


Juste parce que cette image me fait marrer!



Dernière édition par Yumiko Sakuran le Dim 18 Nov - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azil Azuro
avatar
garden

Féminin Age : 21
Messages : 704
Inscription le : 30/12/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème • 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Dim 18 Nov - 10:45

Infernale bacchanale
Diabolique Sorcière


Elle a entendu le ‘sale pute’ qu’il lui avait adressé. Elle a fait comme si elle n’avait pas écouté. Elle ne sait pas pourquoi il agit de la sorte avec elle mais ça l’énerve. Un jour, il se mangera son pied avec talon aiguille dans les burnes. Elle imagine qu’il aura encore le culot de demander pourquoi. C’est souvent comme ça avec les gens de sa tranche.

Elle regarde le dos du garçon devant elle quand une voix aiguë arrive à ses oreilles. Elle grimace sur le coup. Elle voit une fille dans une robe rose pute. Celle de la Belle au bois dormant peut-être. Elle rêve ou elle les a appelé bouffons ? Mais elle a parlé d’Aomori. A côté, Nobu change d’attitude, se met à divaguer. C’est assez bizarre.

Et puis, l’accusation. Il accuse le garçon qui essaie de les aider. Si ça se trouver, c’est la blonde. Regardez, elle est déjà habillée ! Elle les détaille. Le garçon aux cheveux rouges lui demande si elle choisit sa protection ou la perte avec les deux autres.

« Je te suis. »

Avec Nobu et la fille – même si elle essaie de les aider – elle sait que ça peut être dangereux. Ils ne se rendent peut-être pas compte e l’époque à laquelle ils sont tombés. Ou alors, ils sont nuls en Histoire.

« Je pense qu’il vaudrait mieux ne pas parler de nos pouvoir en public. »

Il y en a qui ont été brûlés pour moins que ça. Le main du garçon tremble dans la sienne. Un choc. Il y a eu un choc. Azil regarde la jeune fille aux cheveux blancs. Il n’y a aucun doute possible. Le bûcher n’attendait plus qu’eux.





Spoiler:
 


Dernière édition par Azil Azuro le Dim 18 Nov - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Axina Maehara
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 40
Inscription le : 09/10/2012
Localisation : Au plafond, y'a moins de monde


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère année / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Danse

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Dim 18 Nov - 11:17

Je les regardai tous un instant. Mon esprit commençant à se perdre dans les débats enflammés de mes nombreuses personnalités potentielles.
Non mais il sont complètement stupides ou quoi?! Laisse les crever on s'en fou. Non, tu dois les aider. Aide tes fesses avant ça ira mieux. Regarde-moi ça, il on pas comprit que les rousses, les gothiques et les grands gueules se faisaient brûler le cul à c't'époque. Justement! Oui justement, t'occupe pas de ces boulets. On est dans la même merde. Crève-les avant qu'ils te crèvent!! AHAHAHA!!!! T'sais quoi, t'en fou...
AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je fermai les yeux. Plaquai les mains contre mes oreilles. Ce n'était pas le moment de criser. Je sentai déjà mon corps s'alourdir. La gravité augmentait. J'inspirai un grand coup, le phénomène cessa. Les gens n'avaient pas l'air d'avoir ressntit le phénomène trop fortement. Bon. Je regardai à nouveaux les autres élèves et murmurai.
~ Petit un, nous ne sommes pas revenu dans le passé puisqu'à la base on est au Japon et que je sache on y est plus. Alors c'est encore autre chose, et je doute que l'un de nous soit capable de faire ça.
Petit deux, vu vos fringues je doute que vous alliez loin, au Moyen-Âge, soit tu profites tu système, soit tu crèves.
Toi, fais comme tu veux, mais vu t'es cheveux, tu ferais mieux de nous suivre.

Je m'adressai à la nouvelle venue en dernier.

Puis je me tournai vers le jeune homme bien décidé à me suivre et lui fit signe de me suivre et partie. Je m'arrêtai un peu plus loin au niveau d'un paysan qui s'inclina plus bas que sol et lui demandai la direction du château, il me répondit et je le congédiai. C'était marrant d'avoir le pouvoir sur les gens comme ça. Bref. Je me retournai vers mon compagnon.
~ A ton avis, on tente notre chance au château, ou on se fond dans le paysage en attendant que ça passe? Si ça passe un jour...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aomori
avatar
LE PENSIONNAT

Masculin Age : 67
Messages : 8
Inscription le : 14/10/2012



MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Dim 18 Nov - 11:26


Il existait, jadis, une jeune femme chevalière qui n'avait peur de rien, et qui savait faire face à la menace masculine. Elle s’appelait Jeanne d'Arc. Écoutant la voix du seigneur qui est impénétrable, elle était partit boire plusieurs Litres de bière. En tout cas assez pour qu'elle rate son cheval plusieurs fois, le guide vers les murs des petites maisons de la ville, et finisse par voir comme un bain de sang au loin. Troublée, elle demanda à son cheval de foncer, ne voyant pas trop les gens sur son passage. Et là.. Surprise ! Deux roux, une rousse, enfants du diable. Une fille aux cheveux blancs de sorcières et .. Et .. Une blonde ? Mais bon. Ta yeule. Elle a trop une belle chevelure, alors elle jalouse grave la Jeanne.

« Héééyoooooh ! » Dit-elle en les dépassant, ayant oubliée d'arrêter son cheval

Elle essaya donc de le retourner, mettant bien deux minutes, et revint vers eux. Elle les regarda un long instant. Ils étaient vraiment bizarres, et fringués n'importe comment.

« Noooon, mais. Que vooois-je ? Des geeens bizaaarres ! »

Elle sortit vite son épée, les menaçants sans trop comprendre pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Yumiko Sakuran
avatar
heart

Féminin Age : 18
Messages : 23
Inscription le : 10/11/2012
Localisation : Caché dans le placard de la cuisine a manger en douce


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 14 ans
Pouvoir(s):
Club: Dessin

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Dim 18 Nov - 12:45

La blanche tremblée. Elle était perdue au moyen Âge, dans une tenue des plus légères, avec d'autres personnes de son époque mais le comble c'est qu'une femme parlant d'une voix ivre leur pointer une épée dit qu'ils étaient des personnes bizarres. Si elle se rendait, le bucher et à elle. Et qui dit bucher dit feu! Par instinct elle se cacha derrière le jeune homme. Détaillent la sabreuse devans eux. Une jeune femme chevalière, ça ne courrait pas les rues. Elle réfléchit au cours d'histoire et se rappela d'un détail qu'elle dit à voix haute sans se rendre compte.


_ Mais... Elle est Jeanne d'Arc! Ce qui veut dire que nous sommes en France en 1200!


Se rendent compte qu'elle avait dit sa tout haut, elle fut embarrasser. Yumiko se mit à rougir violemment en se cache la bouche d'une main. Mais ce qui occupa ses pensées c'était comment ils ont atterri ici. Elle s'approcha un peu de Jeanne d'Arc et la sentit. Elle empeste la bière alors qu'elle était à un mètre d'elle. Yumiko se recacha derrière le jeune homme roux regardé autour d'elle. Ils étaient dans le beau drap...


Juste parce que cette image me fait marrer!

Revenir en haut Aller en bas
Akane Hirogami
avatar
heart

Féminin Age : 23
Messages : 736
Inscription le : 06/03/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère année/16 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Dim 18 Nov - 13:20

C'était absolument sidérant. Sidérant qu'on puisse dormir à même le sol, dans une rue froide et étroite. Mais le plus sidérant était le fait de se réveiller simplement parce que quelqu'un allait la toucher. Ouvrant grand ses yeux, Akane sauta sur ses pieds tout en adressant un regard méfiant à la petite fille en face d'elle. Elle n'avait pas l'air méchante, juste couverte de poussière et ayant l'air penaude. Okay. Ces vêtements étaient dignes d'un cosplay foireux. La métamorphe glissa vers la petite, et celle ci s'enfuit en courant.

Haussant les épaules, la jeune femme regarda autour d'elle et se demanda enfin ce qu'elle foutait là. Elle ne comprenait rien, mais elle espérait que cela allait bientôt se finir parce que l'ambiance locale ne lui donnait pas de bons sentiments. L'odeur, la lumière, les bruits, elle n'avait jamais rien vu, sentie, entendue de tel. La japonaise fit un pas, et déboucha dans une esplanade qu n'avait rien à voir avec ce qu'elle connaissait. Super. En regardant attentivement autours d'elle, elle surprit des habitudes inconnues, des paysages inconnus et des costumes inconnus. Elle n'était pas bien avancé, sauf qu'elle n'était plus dans sa chambre avec Ema.

Elle retourna dans sa ruelle sombre, son instinct lui soufflant qu'elle ne devrait mieux pas sortir à découvert. Elle portait un pantalon sombre et un tee shirt tout aussi sombre, mais elle faisait très tâche dans cet univers. Elle n'avait même plus de chaussures ni de chaussettes. Akane se demanda si elle rêvait. Et comme elle n'en savait rien, elle chercha à se fondre dans la masse. Elle récupéra un tissu sale à côté d'elle, qu'elle enroula autour de ces épaules. Elle aurait l'air un peu moins débarquée de nul part. Et elle chercha des repères. Qu'elle trouva bien vite.

Azil. Chevelure rousse, regarde outré, cheveux roux, blondeur et blancheur. Son envie de rencontre s’éteint au moment même. Elle regarda autour d'elle, et elle ne trouva rien qu'un chiffon. Elle se rapprocha du groupe, et lança habilement le truc poussiéreux sur la tête d'Azil. Puis elle retrouva la quiétude de sa ruelle, tout en observant Azil. Elle espérait que cette dernière comprendrait qu'il fallait couvrir les cheveux de toute sa petite bande d'amis. Et vite.

[HRP: C'est normal que je ne fasse pas mention de Jeanne, je l'aime pas #PAN# chaque problème en son temps. 8D]


Ava by Ema<3 Un grand merci à Niito, Ema
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Dim 18 Nov - 14:38

Le bordel, c’été le bordel total, le Moyen-Age en gros. La jeune fille finie par choisir de rester avec moi, sage décision les deux guignols n’ont pas l’air digne de confiance. Je réponds d’un signe de tête tout en chercher un endroit où se réfugier, pendant que la jeune fille conseil de ne pas parler de nos pouvoirs, j’acquiesce de nouveau.

« Bien. Vaut mieux oui d’un côté si on tient à la vie. »

Puis BOUM une autre fille albinos déjà remplie de crasse et de tomate nous fonce dessus. Une fille d’Aomori aussi sans aucun doute. Dans tous les cas elle est en danger tout ça à cause de son apparence et il est hors de question qu’elle se fasse bruler pour des raisons aussi stupides. Puis la blonde se ramène essayant de nous faire la morale, j’essaye de la couper net.

« La ferme toi ! On ne ta pas sonner, Azil est assez grande pour faire des choix maintenant TU TE CASSE AVANT QUE SE SOIT MOI QUI TE CASSE LA FIGURE ! »

Puis elle finit par partir avec le roux, bon débarra va. Mais les ennuies n’étais pas fini on dirait bien. Une femme en chevalier COMPLETEMENT ivre nous remarque surprise de voir des gens bizare. C’est à ce moment-là ou l’albinos affirme qu’on est au Moyen-Age et en France ! Je fronce les sourcils.

« En France ? Comment ça se fait qu’on comprenne leur langue alors ?! »

L’autre blonde avait raison alors, on n’est pas dans un retour dans le temps, mais on est dans quoi alors ?! Faut retrouver le responsable ! Puis un chiffon poussiéreux se retrouve sur la tête d’Azil, je me tourne vers la personne et croit comprendre à moitié. Elle veut quoi ? Qu’on se recouvre de poussière et de crasse ? Ah ben ouais pas con ! On se fondra mieux dans la masse ! Enfin quelqu’un qui aide VRAIMENT, d’une façon plus intelligente. Je fais signe à Azil qu’elle a le chiffon sur la tête histoire de lui faire comprendre de la garder ignorant qu’elle est son pouvoir. Puis je m’adresse à la dénommé Jeanne d’Arc.

« Bizarre ? Nous ? Mais voyons que dites-vous ? Vous êtes ivre s’est bien évident ceci ne sont que des hallucinations. Nous allons retourner dans nos activités au revoir ! »

Pour le moment ce n’était pas le moment de jouer les gros dur, faut partir en lieu sûr APRES on fera les gros dur. Arg. Je déteste se genre de situation ! Plus jamais ça bordel, non mais pour qui elle se prend celle-là ?! Gardant le poignet d’Azil en main, je saisie celle de l’albinos et fait signe à notre cher futé (Akane) de nous suivre si elle le souhaite, et murmure au fille laissant les deux boulets seule.

« Bon maintenant on se casse pour de bon ! »

Et je commence enfin à avancer tenant fermement les deux jeunes filles pour pas les perdre tout en surveillant Akane du regard histoire de voir si elle nous suit.

Spoiler:
 


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yumiko Sakuran
avatar
heart

Féminin Age : 18
Messages : 23
Inscription le : 10/11/2012
Localisation : Caché dans le placard de la cuisine a manger en douce


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 14 ans
Pouvoir(s):
Club: Dessin

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Dim 18 Nov - 16:19

Yumiko les suiver bien gentiment observe les alentour. Elle ramassa un bout de tissue à la volée pour le mettre sur ses cheveux. Tout c'est passer si rapidement... Les rues, malgré leurs odeurs, n'étaient pas si mal. Les enfants s'amuser, les marchands font leurs affaires, quelques musiciens jouer pour gagner de l'argent. Bref, la bonne humeur était là. Une odeur quelle détestée particulièrement parvint à ses narines. L'odeur du feu. Le buchet était surement allumé. Elle soupira pensent à ses pauvres femmes bruler par leur apparence... Dieu ne les avait pas épargné...


_ J...... J'espère... Que nous allons t... Trouver un moyen de rentrer...


Fit elle d'une voix timide. Se peuple est quand même assez barbare... Elle secoua sa tête de droite à gauche pour chasser c'est pensé de sa tête. Elle posa son regard sur un homme qui rattraper une petite fille en la traite de voleuse pendant qu'il la secouait dans tout le sens. À cette vue elle s'arrêta effarer par temps de cruauté envers une fillette de dix ans... Elle voulait s'interposer... Mais n'en avait pas le courage.


Juste parce que cette image me fait marrer!

Revenir en haut Aller en bas
Aomori
avatar
LE PENSIONNAT

Masculin Age : 67
Messages : 8
Inscription le : 14/10/2012



MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Dim 18 Nov - 17:05

[Hyuga : Yumiko ne s'étant pas inscrite à l'event, n'ayant même pas postée pour faire partie de la liste, et arrivant alors que le groupe est remplis au maximum. Nous nous voyons obligés de la faire partir de l’évent, et donc inRp, la réveiller.]

Le groupe se décida à passer devant Jeanne d'Arc sans aucune attention envers elle. Il s semblent qu'ils essayaient de fuir, ce qui énerva au plus haut point la jeune fille qui se mit alors à foncer sur Yumiko qui était là, par hasard, sur son champ de vision. Et d'un rapide coup d'épée, lui trancha la tête et l'écrasa avec le sabot de son cheval. Cela fit ramener une foule de paysans et nobles gens autour du corps. morte, elle était morte. Mais dans le rêve, car en réalité, elle se réveilla enfin, après ce long et dur cauchemar. Tout était rentré dans l'ordre pour elle.
Mais pour les autres ? Jeanne d'Arc les fixaient durement, gigotant sa lame ensanglanté avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Azil Azuro
avatar
garden

Féminin Age : 21
Messages : 704
Inscription le : 30/12/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème • 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Dim 18 Nov - 18:48

Peut-être connaissez-vous ce repère
que les gueux de Paris ont choisi comme tanière ?


La blonde l’engueule parce qu’elle ne veut pas la suivre. Se rend-elle seulement compte que sa robe de princesse ne trompera pas le peuple très longtemps ? Les tissus ne peuvent pas briller de cette manière au Moyen Âge. Le tissu sent le neuf, le beau. Le synthétique. Et maintenant, une fille bizarre sur son cheval. Cheveux courts. Armure. Elle les regarde, dit un truc. Azil est trop occupée à se faire engueuler par l’autre blonde en princesse barbie pour s’intéresser à ses propos tangibles. Elle ne comprend plus très ben la situation. Quelque chose atterrit sur sa tête. Elle croise des yeux, reconnait le visage dans la ruelle. Akane. Alors, elle aussi ? Si c’est à cause d’un pouvoir, ce n’est pas Akane. Azil le sait. Elle hoche la tête, comprend sa pensée. Se couvrir, nous les rouges.

La blanche s’écroule. Azil se retourne à peine qu’elle voit la marre de sang, la tête roulant encore sur le côté. Elle réprime un haut-le-cœur, détourne le regard. Quelle horreur… Elle sert les poings. Le garçon qui la tient avance, se décide à ignorer la femme en armure. Jeanne d’Arc, qu’elle a dit… Elle a l’air mauvaise. Azil ne veut pas voir le sourire. Elle tire un peu sur son bras pour attirer l’attention du garçon. Ses lèvres forment un mot quand il se retourne.

« Cours. »

Elle désigne la ruelle d’un mouvement de tête. Elle s’élance, attrape la main d’Akane au passage. La surprise est générale, bien sûr. Et la peur donne des ailes. Elle s’enfonce dans les entrailles de la ville, abandonnant la blonde et Nobu face à la Jeanne d’Arc des manuels d’Histoire. Il faut qu’ils courent longtemps et vite avant de se retrouver sur une petite place où clapote joyeusement l’eau d’une fontaine. Dans un coin, des vêtements sèchent. Des guenilles. Elle lâche les mains, s’en approchent. Voler, c’est mal.

« On prend ces vêtements. »

Ca ne lui plait pas plus qu’aux autres. Mais elle espère qu’ils comprendront que c’est pour leur survie. Avec l’élastique qu’elle garde en permanence autour du poignet, elle s’attache rapidement les cheveux avant que l’or n’imprègne l’élastique.

« En dédommagement, on a qu’à mettre nos vêtements à la place. »

C’est mieux que rien.




Spoiler:
 


Dernière édition par Azil Azuro le Dim 25 Nov - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nobu Toda
avatar
jokers

Masculin Age : 22
Messages : 19
Inscription le : 07/05/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: Deuxième année • 16 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Mer 21 Nov - 16:37


« Petit un, nous ne sommes pas revenus dans le passé puisqu'à la base on est au Japon et que je sache on y est plus. Alors c'est... »

Nobu n'écoutait plus. Il regardait. Ou, plutôt, il matait. Ouvertement. Déployant des trésors de volonté pour regarder la jeune fille dans les yeux et pas plus bas, il la fixait béatement sans comprendre un mot de son discours enflammé. A vrai dire il s'en foutait un peu. Moyen-Âge ou pas, il avait trouvé la fille cool avec qui partager des moments complices pour faire face au danger et... Enfin bref, c'était le bon plan.

Il cligna des yeux lorsque l'adolescente lui fit signe de le suivre et obéit avec empressement, laissant là le petit groupe et les hurlements du tatoué. Parfait ! Un peu d'intimité. Sauf que voilà, à peine deux pas de faits et la fausse princesse demandait le chemin au paysan du coin. Aussitôt, Nobu sentit son pouls s'envoler. Il prit soigneusement de la distance et fit mine de chercher quelque chose dans le buisson le plus touffu qu'il put trouver. Pas très subtile, certes. Un martèlement de sabots le fit lever la tête ; une femme à cheval brandissant une épée passa tout près de lui, manquant de lui arracher l'oreille. Tremblement. Il était mort de peur. Une discussion un peu plus loin, ou plutôt une altercation. Et...

« Cours. »

Nobu vomit.

La tête décapitée avait roulé tout près – beaucoup trop – avant d'être écrasée par le sabot du cheval galopant.

L'odeur toujours omniprésente et cette vision suffirent à le faire dégobiller une bonne partie du dîner de Halloween par terre. Les yeux écarquillés, il avait à peine eu le temps de reculer à tâtons avant de donner de ses tripes. L'épouvante était trop forte pour qu'il pense au plan drague qui foirait complètement.

La voix lointaine de la blonde lui parvint. Elle voulait aller au château... Mais il ne voulait pas, il était mortifié, horrifié, dégoûté, malade. Il voulait fuir, quitter ce monde de fou et le regard de tueuse de la tarée à cheval. Paysans, servantes, nobles et enfants affluèrent autour du corps, mais seule la chevalière – ivre – occupait l'esprit du rouquin dont les yeux s'emplirent de larmes.

Me... Me tuez pas... Je vous en supplie, je vous en supplie, geignit-il entre deux hoquets terrifiés.

Oui, Nobu était douillet, et il n'allait pas falloir compter sur lui pour la suite.

HJ ; Aah, désolée alors ! Au temps pour moi ♥



Merci à Jakob pour l'avatar ♥

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Lily Goldsmith
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 193
Inscription le : 24/11/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère Année / 19ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Mer 21 Nov - 20:43

Lily s’était barré avant la fin du discours du directeur, elle était étrangement fatiguée et décida de se fumer une dernière clope avant de partir de coucher. Allongé sur le sol, regardant les étoiles, elle s’endort là, comme elle avait l’habitude de faire avec Solveig, avant qu’elle ne disparaisse.

Habillée d’un jean bleu turquoise et d’un débardeur blanc, d’une veste noire et de talon noir aussi, elle marchait un peu n’importe comment sur le sol boueux et pavé. L’odeur horrible lui donnait envie de vomir, et les gens la regardaient étrangement, il y avait du monde partout, sale, puants, et on aurait cru d’une autre époque. Mais c'était le cas ! Elle s’était réveillé dans une rue, et avait marché sans vraiment savoir pourquoi et où elle allait. Sa tête lui faisait horriblement mal, pourtant elle ne se souvenait pas avoir tant bu que ça hier soir. Elle reprenant doucement ses esprits, quand les gens autour d’elle commençaient vraiment à se poser des questions.
Un groupe de soldats sortit de nulle part l’interpela, ils commencèrent à montrer ses longs cheveux turquoise et lui poser des questions. Elle ne les écouta pas, trop écœurer par l’odeur plus qu’ignoble qui sortait de leurs bouches. Ne supportant plus cela, elle fuit en se cachant dans une sombre ruelle. Arrivant sur une place avec une jolie petite fontaine, elle la traversa sans y prêter plus attention que ça. La rue suivante, une sorte de chevalier femme venaient de tuer quelqu’un d’après ce que les passants disaient. Lily ne s’approcha pas trop, restant à l’écart pour ne pas se faire voir.

Elle se fit bousculer par une fille avec des cheveux rouges ! Oui ! Elle était presque sur de l’avoir déjà croisé dans les couloirs d’Aomori. Des gens cours aussi avec elle ! Lily attrape la main d’un des garçons, qui courent avec cette fille. Sa main le serait fortement, elle le regardait en le dévisagent.

« Tu viens d’Aomori, n’est ce pas ? »

Elle prononça avec conviction ça phrase même s’il n’était pas sûr. Elle ne savait pas où elle était et ce monde était tellement lointain, on aurait dit un documentaire sur le Moyen Âge, alors elle n’était pas sûre, et dans le doute, elle serait encore le bras de l’homme en face d’elle.


HRP : Vous avez le choix, soit Reiji, soit Akane que Lily attrape 8D


Fiche Liens


Merci à Huyga, Chiharu, Sol', Anh, Kain, Hanae, Jak', Azil, Hanaka, Sven, Nitto pour vos vava' ♥️
Et Chiharu pour la sign'

Revenir en haut Aller en bas
Akane Hirogami
avatar
heart

Féminin Age : 23
Messages : 736
Inscription le : 06/03/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère année/16 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Ven 23 Nov - 20:24

Elle voulait être tranquille. Elle voulait simplement regarder de loin, apporter son aide pour qu'Azil ne finisse pas comme l'espèce de chose blanche et rouge sur le sol. Elle aimait bien Azil, et elle n'avait pas envie que sa confectionneuse de canard souffre pour un truc aussi nul qu'une idée malsaine du directeur. Mais comme d'habitude, rien ne venait comme elle le voulait, et avant qu'elle puisse dire ouf, sa petite Azil avait tourné les talons vers elle et lui avait attrapé la main en courant. Bien, pour la discrétion sans avoir à parler à quelqu'un, on repassera.

Et alors que tous ceux dont Azil a pu obtenir la main s'enfonce dans la ruelle, une main extrêmement horrible l'attrape et Akane fixe méchamment la chose accrochait à elle comme un vieux slip sale. Un truc bleu et noir. Une fille. Akane grogne, secoue sa paluche mais rien n'y fait, la moule s'accroche au rocher.

"Lâche moi."

Et ils courent encore, Akane recherchant maintenant à savoir où ses pieds se posent. Et puis Azil s'arrête et montre des trucs moches et puants. Super. Sauf qu'Akane, elle, elle gardera ses fringues ET sa cape. Okay, en regardant bien on pouvait voir qu'elle n'était pas d'ici, mais de toute façon, pour se fondre dans le décor, il aurait encore fallut qu'elle retire tout ses bijoux. Genre ses piercings. Et elle ne le ferait pas.

Comme elle n'était plus en mouvement, elle se retourna vers l'enquiquineuse de service et la foudroya du regard. Elle allait pouvoir la lâcher maintenant.

"Lâche moi."

Et Raimu qui pensait qu'Akane s'améliorait en conversation.

D'un geste brusque, elle retira la poigne de la gamine et se posa contre le mur. Elle dévisage Azil, et elle passe peu de temps à regarder les autres. Il n'y a qu'elle qui ai l'air normal, ses armatures métalliques coincés dans ses oreilles, son arcade et sa lèvre en moins. Difficile de passer inaperçu.

"Oublie pas tes cheveux, Azil. Où qu'on soit, qu'importe l'année ou le contexte, tes cheveux sont mal aimés ici. Faîtes pas les durs ou les rebelles, cachez ce qui peut sembler importuner ces gens, ou crevez."


Toujours si douce.

[HRP: Lily: Mauvaise pioche 8D]


Ava by Ema<3 Un grand merci à Niito, Ema
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Reiji Mutsuyo
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 250
Inscription le : 10/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année/ 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Ven 23 Nov - 21:06

[Après ma réponse on poste à un autre lieu vu qu'on a bougé?]

Une morte, j’ai une morte juste à coter de moi… Plus de tête, BAM comme ça. Un choque, oui un grand choque dans mon esprit que j’ai toujours cru imperturbable. Je tiens la main d’une morte que je ne voulais pas lâcher. Mourir pour simple raison d’être « bizarre ». Si ça ne tenais qu’à moi je la tuerai cette putin de chevalière à la con ! L’égorgé la faire payer de cette injustice qui m’insupporte et m’écœure à la fois ! Mais heureusement pour moi, Azil me prends la main et me dit clairement de courir avec elle. Et, comme hypnotisé pour par instinct de survie, ou bien encore pour pas qu’il lui arrive quelque chose à elle ; je cours tenant encore fermement la main de la jeune fille pour ne pas la perdre ratant le beau spectacle des pleurnicheries du petit roux qui voulais sa la jouer les durs.

On finit donc par se retrouver dans un coin de rue avec des vêtements étendue. Azil propose de prendre ces vêtements, c’est injuste mais on n’a pas le choix. Si on joue les dur on ne survivra pas, mais bien entendue je désapprouve le faite de laisser nos vêtements en dédommagement.

« Mauvaise idée, laisser nos vêtements chez eux ça va les condamnés à mort d’office. »

Je fixe les vêtements avec remord et essaye de deviner ce qui serai à ma taille. Puis je m’aperçois qu’il y a une jeune fille en plus, elle a surement du nous suivre pour comprendre ce qui se passe ou pour sauver sa peau. Soupirant aux dires du jeune homme je réponds à ces conseils qu’on a je pense déjà assimiler. Je finis par dire d'un air agacé.

« Ça on la bien compris pas besoin de le répéter… »

En ce qui concerne de ne pas faire les rebelles qu’il ne compte pas sur moi c’est ma façon d’être, et puis…. Lui non plus il n’a pas l’air de respecter ces propres dire en gardant ces piercings mais je laisse Azil faire la remarque, enfin si elle le fera, ils ont l’air de ce connaitre donc je préfère que se soit elle qui lui adresse la parole. Je me tourne vers la nouvelle venue dont ces cheveux bleu turquoise passent encore moins inaperçu que nos cheveux rouge.

« Toi aussi tu devrais cacher tes cheveux, sinon tu risques de te retrouver au bucher. »

Je commence à prendre un haut et un pantalon d’à peu près ma taille avec rancœur pour me préparer à me changer mais avant….

«On prend les vêtements et on part se changer à l’abri des regards de tous je pense que c’est le mieux. »

Pendant mes dire je me mets un tissus sale sur la tête de sorte à cacher mes cheveux mon tatouage et on absence de sourcils, un peu comme un bonnet en serrant bien le nœud près de ma nuque. Comme ça je serai déjà un peu moins repérable le temps de partir de cette rue.


Un gros bisous et un grand merci pour Azil, Chalotte, Haku. ,
Sven et Marie pour les avatars <3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Azil Azuro
avatar
garden

Féminin Age : 21
Messages : 704
Inscription le : 30/12/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème • 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Dim 25 Nov - 19:19

A l'abris des fenêtres et des parapets de pierre


Tout s'enchaîne, tout se suit. Ils étaient deux, ils s'étaient retrouvés à quatre. Ils s'étaient engueulés à quatre pour ne finir qu'à deux. Et maintenant, ils étaient de nouveau quatre. Azil, Akane, une fille aux cheveux bleus électriques et un gars aux cheveux rouges. Azil écoute le rouquin. Il a raison. Les jeans, ça ne passe pas à cette époque. Elle écoute Akane, aussi. Ses cheveux. Oui, bien sûre, elle avait compris. Elle avait compris en s'éveillant, quand ils la regardaient.

Azil - Oui, bien sûr.

Azil retire la chemise en jeans qu'elle porte, prend soin à garder son top rouge en-dessous. Même en danger, elle n'avait pas l'intention de dévoiler ce que cachait son dos. Elle enfile une sorte de robe brunâtre et dégomme son pantalon qu'elle envoie bouler dans un coin, près d'un tas d'ordures. Pour une fois, elle oublie d'être pudique. Elle déchire un morceau de la robe, l'attache sur ses cheveux. Et elle regarde Akane.

Azil - Je pense que tu vas devoir ôter tes piercings, Akane. C'est ça ou le risque d'être prise pour un suppôt de Satan.

Même si, entre nous, il y a plein de mecs en armures qui trainent, ici.

Ensuite, elle regarde la nouvelle arrivante. Elle pense que ce n'est pas nécessaire de lui répéter ce que les autres lui ont déjà dit. Elle déchire un autre morceau de la robe. De toute manière, vu la longueur, ça ne dérangera personne. Azil était trop petite pour la tenue. Elle lui tend le tissu brunâtre.

Spoiler:
 




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lily Goldsmith
avatar
garden

Féminin Age : 24
Messages : 193
Inscription le : 24/11/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère Année / 19ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   Mer 28 Nov - 21:13

Lily avait très bien entendu le premier « lâche-moi » mais elle ne voulait pas la lâcher, elle avait besoin d’un moment de réflexion, elle avait besoin de comprendre la situation. Ce qui se passait aller un peu trop vite pour l’anglaise. Finalement le garçon en face d’elle répéta en força pour s’extirper de son emprise. Lily remarqua qu’il avait de fin bras comme ceux des filles, mais n’y prêta pas attention. Elle fixait ses piercings, qui prouvaient qu’il venait de la même époque.
Elle le suivait jusqu'à rattraper le petit groupe. Ils parlèrent, et elle écoutait attentivement, changer de vêtement, se cacher les cheveux... C’était de très bonnes idées, elle n’y avait pas du tout pensé. Elle hacha la tête en guise de réponse à Reiji, souriant brièvement en reprenant une expression neutre. Elle ne voulait pas finir au bucher donc suivraient leurs conseils même si elle n’était pas du genre à obéir, elle ne voulait pas mourir !

Akane devait enlever ses piercings, Reiji ne pas faire le rebelle, seul Azil respectait sans vraiment se plaindre les conseils et les appliquaient. Lily souriait, elle lanca un regard vers Akane, puis Reiji :
« Vous êtes du genre : faites ce que je dis mais pas ce que je fais »

Puis elle soupira, il n’était pas dans la merde si ça commençait comme ça. Puis Lily se rappela d’un truc, très important. Cette fontaine, elle était passée devant en voulant échapper au garde. Lily récupère au même moment le tissu qu’Azil lui tendait, faisant un signe pour la remercier. Elle écoutait pour essayer de savoir si elle entendait un bruit qui arrivait. Puis finit par soupirer, aucun bruit de soldats, mais il fallait rester vigilant.
Prenant une grande respiration, elle qui n’aimait pas faire la conversation à des inconnus, fit un effort monumental.

« Je suis passé par ici avant de vous voir... Mais je me faisais pourchasser par des soldats qui en avaient après mes cheveux... » Tournant son regard vers Reiji « Je pense pas que tu es le temps de te soucier des regards quand tu te changes. Sauf si tu veux mourir, bien sur ? »

Sa dernière phrase était moqueuse, mais elle aimait cela. Elle mettait en même temps le vieux truc d’époque qu’on lui avait donné, essayant de se cacher au mieux mais sans vraiment y arriver...


Fiche Liens


Merci à Huyga, Chiharu, Sol', Anh, Kain, Hanae, Jak', Azil, Hanaka, Sven, Nitto pour vos vava' ♥️
Et Chiharu pour la sign'

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ca pue. [Ouvert aux gueux du Moyen Âge ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: aomori ☆ pays des rêves :: Moyen Âge :: Ville-