AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neji dit bonjour à toi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neji Saimin
avatar
spirit

Masculin Age : 22
Messages : 23
Inscription le : 10/10/2012
Localisation : Bah là, ici, hééé tu me vois pas ?


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Neji dit bonjour à toi !   Mer 17 Oct - 17:36

Cela faisait quelques jours que Neji avait rejoint les murs d'Aomori. Comme un nourrisson découvrant sa maison, il s'amusait déjà à visiter le bâtiment. De long en large, de haut en bas. Les cours lui passaient encore largement au-dessus et la découverte de ce nouveau milieu semblait être la seule chose préoccupant son esprit. Par chance, le Directeur avait consenti à laissé à Neji une période d'essai. Sa situation mentale ne pouvait lui permettre actuellement de s'accommoder des lieux et des cours aussi rapidement. Du coup, même s'il était installé au Pensionnat, Neji profitait en quelques sortes de vacances prolongées.

Aujourd'hui, ses petits pieds l'avait conduis à monter les marches du pensionnat. A quel point ? Bah finalement jusqu'au sommet vu que c'est sur les toits qu'il déboucha. Ouvrant la porte grinçante, Neji fit face au temps radieux que cette journée d'automne offrait. C'était rare qu'il fasse encore très beau à cette période et en profiter était donc tout à fait normal même si... avouons le, notre jeune héros n'était pas la pour ça. Ce dernier s'avança alors et s'arrêta au milieu des toits. Posant son index sur sa lèvre inférieur en regardant à gauche... puis à droite. Il esquissa alors un sourire enfantin avant de secouer les pieds pour en faire tomber les chaussures non-attachées qui s'y trouvaient. Regardant ses doigts pieds, il les bougea alors avant de marcher un peu partout. On ne savait pas vraiment ce qu'il faisait et va savoir si lui-même le savait. Il regardait un peu partout s'arrêtait à la moindre brindille pour la regarder et réagissait au moindre bruit environnant. Oiseaux, vent... à tout va son corps se tordait pour se tourner vers les sources de bruit. A le voir comme ça, c'était un sacré luron.

Dans sa marche hasardeuse, il finit alors par s'approcher du bord, non-soucieux de ce qui pouvait arriver. Il regarda alors en bas, tête penché sur le côté tel un oiseau curieux, et sourit en voyant quelques étudiants marcher. Ils étaient tout piti comme il se disait dans sa tête. Il monta alors ensuite sur le petit rebord et le longea doucement. C'était risqué mais lui ne semblait pas vraiment y penser. Après quelques pas, il s'arrêta alors net en voyant quelques feuilles virevoltées devant lui. Il en attrapa une en vole et se recroquevilla alors sur lui en pliant ses jambes, sans pour autant que ses fesses ne touche le sol. Il était donc là, dans une position fortement étrange tenant par le bout de la tige une petite feuille qu'il faisait tourner en riant, au bord du toi. Sa jaquette ouverte ainsi que sa chemise débrayée volaient doucement au gré du vent. Son pantalon, déboutonné quant à lui, glissait doucement pour lui arriver à mi-fesses, exposant ainsi son caleçon blanc sans honte. Neji était un sacré spectacle... Mais heureusement, personne ne voyait la scène... jusqu'à ce que...
Revenir en haut Aller en bas
Shu Ogami
avatar
heart

Féminin Age : 32
Messages : 74
Inscription le : 08/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère année/17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Neji dit bonjour à toi !   Mer 17 Oct - 18:53

Cela ne faisait que quelques heures que Shu était au pensionnat et de ce fait, il ne connaissait pas du tout les lieux. Logique, en même temps. Enfin, on pouvait dire que cette première journée avait bien commencé...et qu'il s'était fait remarquer dès qu'il eut foulé le sol de l'établissement. Bah, personne ne le connaissait pour le moment, alors ça n'avait pas grande importance. Bref, après s'être perdu plusieurs fois dans les couloirs, il avait fini par trouver sa chambre pour y déposer ses affaires. Il avait hâte de commencer sa nouvelle vie ici, hâte de faire de nouvelles rencontres, en espérant se faire quelques amis. Ça lui manquait cruellement... De nature très sociable, il s'était pourtant renfermé sur lui-même après que son pouvoir se soit manifesté - tout d'abord par peur d'être contagieux et ensuite par peur d'être découvert et traité comme un monstre. Mais ici, il pouvait à nouveau être lui-même et l ne serait pas jugé par les autres. Enfin, à priori. Même si tous les pensionnaires avaient un "problème" similaire au sien, cela ne voulait pas dire qu'ils étaient dans le monde des bisounours non plus.

Quoiqu'il en soit, après avoir déposé ses affaires, il avait décidé de faire un peu le tour du propriétaire. Le tout en espérant ne pas trop se perdre et ça, c'était loin d'être gagné car Shu avait un sens de l'orientation exécrable. Il parcourut donc les couloirs divers et variés du pensionnat, repérant les salles de classe, les salles des clubs et autres. Mais réussirait-il à les retrouver quand il en aurait besoin ? Pas si sûr... Et puis, il se mit à monter les marches, se demandant ce qui se trouvait tout au bout. Logiquement, il tomberait bientôt sur une porte qui donnerait accès au toit. Logiquement. Après tout, ce n'était pas une école comme les autres et en quelques heures, il avait déjà été témoin de choses plus ou moins bizarres. Pour l'heure, tout le surprenait et il trouvait cet univers qu'il découvrait tout juste fascinant.

Au bout de quelques minutes, il arriva enfin tout en haut et découvrit - ô surprise ! - le toit ! Un peu d'air frais ne lui ferait pas de mal et puis comme ça, il allait pouvoir découvrir les alentours du pensionnat. C'était un très bon plan, finalement ! Si un oiseau ne décidait pas de l'embêter, comme à son arrivée !
Dès qu'il eut passé la porte, une légère brise l'accueillit. Oui, ça faisait du bien ! Il ferma un instant les yeux pour profiter du beau temps, même si ça s'était déjà un peu rafraîchi.
Il se sentait plutôt bien ici...et il espérait que ça allait durer. Seulement voilà...au moment où il rouvrit les yeux, il aperçut une silhouette sur le rebord du toit. Il rêvait ou quoi ? Le blond cligna plusieurs fois des yeux, s'assurant qu'il n'était pas en train d'halluciner. Non, il ne rêvait pas. Il y avait un type, accroupi sur le rebord, pieds nus, le pantalon ayant glissé et dévoilant donc ses fesses heureusement recouvertes par son sous-vêtement. Et il tenait quelque chose au bout de ses doigts. Une feuille ?

Une seconde ! C'était dangereux ce qu'il faisait là ! Il pouvait glisser et tomber à tout moment ! Que faire ? Shu ne pouvait pas se précipiter vers lui et lui crier de ne pas bouger, il risquerait de l'effrayer et de provoquer ce qu'il voulait éviter, justement. Il décida donc de s'approcher doucement et, alors que la distance se réduisit entre eux, il crut voir - et entendre - que l'autre riait. Hum...il n'était pas un peu fou ? Ou tout simplement heureux de jouer avec sa feuille. Bah, pourquoi pas, après tout. Enfin, cela ne changeait rien au fait qu'il se trouvait dans une situation dangereuse.
S'arrêtant à quelques pas de l'autre, il finit par prendre la parole, en espérant évidemment ne pas lui faire peur.

"Bonjour ! Qu'est-ce que tu fais ?"

Pourvu qu'il ne sursaute pas, pourvu qu'il ne se casse pas la gueule...


Revenir en haut Aller en bas
Neji Saimin
avatar
spirit

Masculin Age : 22
Messages : 23
Inscription le : 10/10/2012
Localisation : Bah là, ici, hééé tu me vois pas ?


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Neji dit bonjour à toi !   Mer 17 Oct - 20:38

Neji était donc là, au bord du toit et jouait avec une petite feuille. La dangerosité de la situation ne lui effleurait même pas l'esprit et c'est donc avec une certaine innocence que l'on pouvait voir cet élève débraillé jouer comme un enfant. Si le jeune homme était en premier temps seul, de la visite n'allait pas tarder à approcher. En effet, quelques minutes passèrent avant que le bruit grinçant de la porte ne retentisse. Bien évidemment, Neji n'y avait absolument pas fait attention et se contentait, comme depuis un moment, de faire tournoyer la petite feuille devant ses yeux.

C'était un homme, un jeune homme qui avait pénétré sur la terrasse d'Aomori. Il était assez grand, enfin, disons dans les normes et avait la particularité d'avoir les cheveux blonds, choses assez rare au Japon. Si Neji n'avait encore rien remarquer, son attention allait tôt ou tard être attisé par cet inconnu... et ce moment fut assez rapide car le jeune inconnu tenta un premier contact avec Neji. Quelques choses de simple, une petite question. Tout cela était finalement assez naturel. Comprenez bien que voir un jeune homme comme Neji, au bord d'un toit, pouvait soulever pas mal d'interrogation... Alors lui demander ce qu'il faisait là était amplement banal. A vrai dire, c'était presque étonnant. L'inconnu semblait avoir réagis avec parcimonie, ne voulant pas brusque notre jeune héros. A vrai dire, il ne fallait pas prendre le risque de le surprendre... une chute aurait pu être mortel.

Dans un premier temps, Neji ne réagit alors pas et il continua alors de jouer en riant pendant une bonne dizaine de seconde. Un temps pas si long mais qui dans une situation pareille pouvait sembler infini. Après quoi, ses yeux s'écarquillèrent alors légèrement et ses doigts s'arrêtèrent net. Il resta encore quelques secondes dans cette position et se tourna alors vers la voix inconnue. Il le regarda alors d'un air surpris, sans pourtant réagir d'une quelconque manière avec son corps. Il le regarda alors de la tête au pied, profitant du fait qu'il soit debout et, après quelques secondes d'analyses, il reposa ses yeux sur sa petite feuille un bref instant avant de la tendre vers l'inconnu.

- Feuille !

Il esquissa alors alors un large sourire et quitta sa position recroquevillé pour se tenir debout. Il fit alors quelques pas, s'approchant alors de l'inconnu et s'arrêta à sa hauteur, déposant son regard dans le sien, en silence. Les deux jeunes hommes faisaient vraisemblablement la même taille. Sur le coup, c'était assez troublant car une minute en arrière, la différence de taille était forte mais pas que... Si Neji avait eu l'air d'être un enfant, une fois debout, face à l'inconnu, il passerait être un ado comme les autres. Bien évidemment, ses actes allaient vite le ramener à sa nature, celle d'un enfant. En effet, après ce bref regard, Neji tendit la feuille à l'inconnu, comme en guise de cadeau et dit d'un ton gai :

- Cadeau ! Neji dit bonjour au monsieur, oui !

Puis, déposant la feuille dans la main de l'inconnu, il se remit en position recroquevillée, aux pieds de l'homme blond et posa son index gauche sur le sol pour s'amuser et mordillant son pouce droite doucement. Puis, sans pour autant relever son visage, répondit encore d'une voix plus douce et discrète cette fois-ci...

- Je me promène... et toi hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Shu Ogami
avatar
heart

Féminin Age : 32
Messages : 74
Inscription le : 08/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère année/17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Neji dit bonjour à toi !   Mer 17 Oct - 22:13

Ne sachant pas du tout comment l'autre allait réagir, Shu se tenait déjà prêt à bondir pour le rattraper si jamais il tombait. Bien sûr, si cela se produisait, il ne serait probablement pas assez rapide pour le sauver, mais tous les espoirs étaient permis, non ? Il avait donc opté pour une approche tout en douceur, même si au fond de lui, il avait juste envie de crier à son camarade de faire attention et de descendre de là. Dans tous les cas, vu la façon dont il se comportait, il ne semblait pas suicidaire. C'était déjà ça. Néanmoins, il avait l'air d'être assez étrange, à la façon dont il tenait cette feuille et la façon dont il se tenait, tout court. D'ailleurs, il n'eut pratiquement aucune réaction lorsque Shu s'adressa à lui. Bon signe ou mauvais signe ? Bon signe, assurément ! Au moins, il ne lui avait pas fait peur !

Il ne semblait même pas du tout avoir remarqué la présence du jeune homme vu qu'il continuait de rire pendant plusieurs secondes avant de s'arrêter. Et puis, il tourna la tête vers Shu pour lui montrer la feuille qu'il tenait, accentuant bien le fait qu'il s'agissait d'une feuille. Hum. Le blond haussa un sourcil. C'était qui, ce type ? Shu ne dit rien et se contenta d'esquisser un petit sourire, ne sachant vraiment pas comment réagir. Il se sentit même plutôt embarrassé en sentant le regard du brun sur lui, l'observant de haut en bas.
Finalement, l'autre quitta son perchoir pour venir se planter devant lui et le regarder droit dans les yeux, accentuant encore le sentiment d'embarras de Shu. Il commençait même à se sentir assez mal à l'aise.

Toutefois, ce sentiment s'envola au moment où son camarade lui mit sa feuille dans la main en déclarant qu'il s'agissait d'un cadeau. Le tout en s'exprimant à la façon d'un enfant. Shu comprit alors que son camarade devait avoir quelques problèmes mentaux...Mais il n'avait pas l'air méchant, au contraire. Il dégageait même quelque chose d'attendrissant... Le jeune homme lui adressa un petit sourire et accepta ce cadeau assez singulier, même s'il n'avait aucune idée de ce qu'il allait pouvoir en faire !

"Merci, Neji ! C'est très gentil à toi !"

Il l'observa un moment alors qu'il avait fini par se remettre dans la même position que tout à l'heure. Il avait vraiment un comportement étrange...et ça intriguait Shu. Ce dernier s'accroupit donc pour être à hauteur de son interlocuteur, qui venait d'ailleurs de déclarer qu'il se promenait avant de retourner la question au blond.

"Moi aussi, je me promène. Tu vois, je suis arrivé il y a quelques heures seulement donc je ne connais pas encore le pensionnat. Je m'appelle Shu, au fait !"

Il continua à l'observer et même si Neji avait l'apparence d'un adolescent comme les autres, son comportement le faisait vraiment penser à celui d'un enfant et il avait presque envie de lui faire un câlin. Presque. Car il ignorait comment l'autre réagirait s'il s'exécutait vraiment. Et puis, ça aurait été parfaitement déplacé !

"Que faisais-tu sur le rebord ? Tu sais que c'est dangereux ? Tu aurais pu tomber !"

Il s'adressait à lui sur un ton doux, comme s'il s'adressait à un enfant. Ça lui était venu assez naturellement, en fait. Il espérait seulement ne pas foncer droit dans le mur !


Revenir en haut Aller en bas
Neji Saimin
avatar
spirit

Masculin Age : 22
Messages : 23
Inscription le : 10/10/2012
Localisation : Bah là, ici, hééé tu me vois pas ?


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Neji dit bonjour à toi !   Jeu 18 Oct - 7:03

HS : Je viens de lire que tu n'aimais pas les fautes, je vais donc relire bien mon poste et m'appliquerai bien plus à l'avenir =P

Si Neji était quelqu'un qui ne passait pas inaperçu, c'était aussi quelqu'un de difficile à cerner, à comprendre. C'était souvent cela qui le conduisait à être seul. L'impatience oui. L'impatience qu'avaient les autres envers lui et sa lenteur mentale, si l'on peut dire ça comme ça. Mais aujourd'hui, les choses semblaient différentes, oui, du moins en apparence. Ce jeune blondinet qui se tenait là ne semblait pas être exasperer par Neji. C'était peut-être que temporaire, mais le jeune enfant appréciait cela. N'allez pas croire que Neji était idiot car vous feriez une grosse erreur. Neji était aussi malin et intelligent que n'importe quel jeune homme de son âge. Il avait juste d'autres façons de s'exprimer. Il avait compris l'inquiétude du jeune homme blond. Il avait compris l'interêt qu'il lui portait. Et oui, vous pensiez qu'il lui avait offert sa feuille pour rien ? Aussi ridicule que cela pouvait paraître, tant les gestes de Neji pouvaient paraître désarticulés, tant ceux-ci étaient finement pensés.

Une légère discussion prit alors place entre les deux élèves. Neji se présenta en premier, ou plutôt, il dévoila son prénom en premier, mais fut rapidement suivit par le jeune blondinet dénommé Shu. Ce dernier expliqua alors faire comme Neji, se promener, et précisa alors être un nouvel élève. Finalement, les deux jeunes avaient déjà pas mal de points en commun. Ecoutant cela d'une oreille, Neji jouait avec son doigt sur le sol, grimaçant en émettant quelques petits bruits comme si son doigt était une voiture ou un avion. Si cela pouvait donner l'impression de ne pas être écouté, c'était encore une fois une erreur car si le jeune homme semblait ailleurs, il écoutait avec attention ce que Shu disait. Vint alors une nouvelle question, suivit d'une remarque. Le toit dangeureux ? Hm, Neji n'y avait pas pensé... et pourquoi y penser à vrai dire ? A cette question, il s'arrêta alors de jouer avec son doigt et leva le visage légèrement en l'air, montant ses yeux le plus haut possible, comme un penseur le ferait. Puis, reposant son regard vers le sol, il répondit :

- Si personne pousse Neji, je ne tombe pas !

Le ton utilisé était semblable à celui d'un enfant essayant de se justifier devant une remarque de ses parents. C'était finalement le cas, Neji se justifiait devant Shu comme n'importe quel enfant le ferait après avoir fait une bêtise. Timidement, il releva alors doucement le visage, suivit de ses yeux et observa le visage de Shu qui s'était lui aussi accroupi auparavant. Il resta un bref instant silencieux puis reprit la parole avec une certaine gêne, sans pour autant lâcher le blond du regard...

- Tu es fâché contre Neji ?

Si cette question pouvait paraître stupide, elle ne l'était absolument pas aux yeux du jeune homme. Neji avait en fait simplement peur. Peur de quoi ? Que Shu lui veuille du mal tout simplement, qu'il se fâche, le gronde encore. La vie du jeune homme avait été parsemée de mauvaises expériences de ce genre. Les autres enfants qui le repoussaient, les adultes qui le grondaient... l'ignorance, bref, un metling pot d'émotions qui avait forgé en Neji une âme sensible et frêle, à l'image de son corps. Restant alors immobile, son regard plongé dans celui de Shu, notre jeune héros attendait alors une réponse. Machinalement, il ramena alors son pouce droite vers la bouche et se mordilla doucement la peau autour de l'ongles. De façon complètement inconsciente, son pouvoir était doucement en train de se réveiller... Shu devait probablement sentir quelques choses peser sur lui. Restait-il à savoir comment il allait réagir et surtout, ce qu'il allait répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Shu Ogami
avatar
heart

Féminin Age : 32
Messages : 74
Inscription le : 08/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère année/17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Neji dit bonjour à toi !   Ven 19 Oct - 15:41

HS: Oh, tu sais, je ne vais pas faire une attaque pour deux ou trois petites fautes, mais j'apprécie l'effort, hihi :p

Neji avait vraiment l'air d'être quelqu'un de singulier et ce, dans tous les sens du terme. Mais ce n'était pas ça qui allait dissuader Shu de lui parler, bien au contraire ! Il était déjà très intrigué par cet étrange personnage et il avait très envie d'en savoir plus sur lui, même s'il se doutait bien que son camarade n'allait pas lui raconter sa vie comme ça. Et c'était bien normal. Enfin, au moins, leur échange avait bien commencé et le brun s'était montré plutôt ouvert à la conversation. Si on pouvait appeler ça une conversation. D'ailleurs, le blond avait l'impression que Neji ne l'écoutait pas vraiment et qu'il était plus intéressé par le sol que par ce que disait son interlocuteur. Bien sûr, ce n'était là qu'une fausse impression, mais Shu l'ignorait encore.

Le jeune homme avait fait part de ses craintes à Neji, mais ce dernier ne semblait pas vraiment comprendre pourquoi il l'avait réprimandé. Gentiment, certes, mais réprimandé quand même. Si personne ne le poussait, il ne tombait pas ? Certes, ça tombait sous le sens, mais il pouvait très bien tomber tout seul ! S'il perdait l'équilibre, par exemple. Enfin, au final, rien ne s'était passé, alors ça ne servait à rien de rester là-dessus plus longtemps. Il ne répondit pas à Neji, ne sachant trop quoi dire et puis, il avait l'impression que, quoiqu'il dirait, cela n'y changerait rien.
Ah, ils avaient l'air fins, accroupis l'un en face de l'autre, se regardant dans les yeux. Car si Neji avait été comme obnubilé par son doigt et par le sol pendant un moment, à présent, il ne se gênait pas pour fixer Shu. A vrai dire, ce dernier commençait à se sentir un peu mal à l'aise à devoir soutenir le regard de l'autre comme ça. Il n'en avait pas vraiment l'habitude. Il avait même l'impression que par ce simple regard, Neji pouvait voir jusqu'au plus profond de son être. C'était parfaitement ridicule...

Et puis, il lui demanda s'il était fâché contre lui. C'était quoi, cette question ? Shu haussa un sourcil. Pourquoi serait-il fâché ? Alors qu'il le regardait toujours, le jeune homme crut sentir quelque chose d'étrange, quelque chose qui s’immisçait en lui. A moins que ce ne soit son imagination. Oui, ce devait être ça. Ou peut-être cet environnement plus qu'étrange auquel il n'était pas encore habitué. Il finit par secouer doucement la tête, un petit sourire aux lèvres.

"Non, je ne suis pas fâché, ne t'en fais pas. Mais ça m'aurait fait de la peine si tu étais tombé !"

Il commençait à avoir les jambes engourdies à force de rester dans cette position, mais bizarrement, il n'avait pas envie de se relever. Il continuait à soutenir le regard de Neji, remarquant alors les cernes qu'il avait sous les yeux. Avait-il des problèmes d'insomnie ? Bah, de toute façon, le savoir ne changerait pas grand chose.

"Tu es là depuis quand, Neji ?"

En fait, il avait surtout envie de le questionner sur son pouvoir, après tout, s'il était ici, il devait en avoir un. Néanmoins, il n'était même pas sûr que son camarade comprenne la question. Peut-être le sous-estimait-il un peu...voire beaucoup. Il ne fallait pas lui en vouloir, après tout, il jugeait surtout Neji par son comportement et son comportement était semblable à celui d'un enfant.


Revenir en haut Aller en bas
Neji Saimin
avatar
spirit

Masculin Age : 22
Messages : 23
Inscription le : 10/10/2012
Localisation : Bah là, ici, hééé tu me vois pas ?


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Neji dit bonjour à toi !   Lun 22 Oct - 11:17

Le contact entre les deux jeunes hommes étaient désormais établis. Sans le savoir, Shu pouvait être fier de cela car il en fallait pour attirer l'attention de Neji à ce point. Ne quittant alors plus des yeux sa nouvelle connaissance, Neji demanda avec intérêt et une touche d'inquiètude si son nouvel ami lui en voulait. Ce n'était peut-être pas le cas, mais le jeune homme avait eu l'impression de s'être fait gronder suite aux remarques de Shu. Il avait alors peur, peur de décevoir cette nouvelle connaissance et peur de se faire mal voir. Il avait déjà peu d'ami alors lorsque quelqu'un s'intéressait à lui, il ne voulait pas faire... des bêitses ? Hm, cela me semble correct.

Heureusement pour lui, Shu ne semblait pas fâché et l'exprima alors en répondant à sa question. A cela, un petit sourire enfantin se dessina sur les lèvres du jeune homme, lui arrachant alors par la même occasion un clignement d'yeux, annulant totalement les effets de son pouvoir qui avait gentiment pris place. Vint alors une nouvelle question, sortant cette fois-ci des lèvres du jeune homme blond. Depuis quand Neji était là ? Pour répondre, Neji ramena alors son index sur son menton, relevant le regard, pensif. C'est alors après quelques secondes qu'il redescendit son regard au sol, posant son index au sol pour le faire tournoyer, qu'il répondit :

- Pas beaucoup ! Deux ou trois jours oui. Je visite ! On est pareil !

Neji parlait avec une certaine joie. A vrai dire, cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas converser avec un inconnu sans que ce dernier ne le juge et ne l'envoi paître, voir l'insulte. Il était donc simplememt heureux, et le sourire qui ornait son visage en disait long à ce sujet. Au fond, lui et Shu était finalement pareil et par là, nous parlons bien évidemment du fait qu'ils étaient tout d'eux nouveaux en ces lieux. Comprenant cela, quelques choses interpella alors Neji. Comme nous l'avions dis, s'il paraissait totalement ailleurs voir enfantin, Neji n'était pas idiot, même loin de là. Il faut se rappeller qu'à son arrivée, le Directeur l'appela dans son bureau, afin de lui expliquer la situation. Ses parents avaient déjà tenté en vain de lui expliquer mais il n'avait pas écouté. Cette fois-ci cependant, enfermé entre quatre mur, il avait écouté. Il savait alors que les personnes ici étaient spéciales, tout comme lui. Mais pas spéciale dans leur comportement... elles avaient toutes un pouvoir.

Curieux comme un nouveau-né, l'esprit de Neji s'obnubila à savoir de quoi était capable Shu. Cela l'intriguait, l'intéressait... pourquoi ? Par simple curiosité, rien d'autre. Il releva alors son visage vers le blondinet et le fixa une nouvelle fois du regard. C'était peut-être plus intense qu'avant, plus profond. Les yeux de Neji s'écarquillèrent alors légèrement avant que son pouce droite ne remonte pour se faire mordiller par ses dents. Un petit courant d'air passa alors sur les toits, donnant quelques frissons au jeune homme qui ne lâcha néanmoins pas du regard l'inconnu. Son pouvoir s'était alors une nouvelle fois activé, plongeant Shu dans un cercle vicieux qu'il pouvait, pour le moment encore quitter en brisant ce regard. Neji s'approcha alors du jeune homme, arrêtant son visage à une trentaine de centimètre de Shu et demanda sans mâcher ses mots.

- Tu as un pouvoir ?

Car oui, c'était ça converser avec Neji. C'était avoir affaire à un enfant puis soudainement à un jeune homme. Il resta alors ensuite silencieux, continuant ses petites morsures et ne lâchant pas du regard le jeune Shu, qui devait désormais se sentir de plus en plus oppresé, à la rupture même de sa conscience...



Présentation - Liens
En cas de questions, remarques... préférez la boite de Takeo, merci !
______________________________________________

Merci Charlotte pour l'habillage ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Shu Ogami
avatar
heart

Féminin Age : 32
Messages : 74
Inscription le : 08/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère année/17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Neji dit bonjour à toi !   Mer 24 Oct - 12:15

Oui, ils se ressemblaient un peu. Du moins, en ce qui concernaient les circonstances. Tous deux étaient nouveaux et tous deux étaient contents de pouvoir discuter avec quelqu'un. Shu avait attendu ce moment si longtemps...et ce moment était enfin arrivé. Alors même si Neji semblait un peu bizarre, il n'avait pas l'air méchant et donc, il n'y avait absolument aucune raison pour ne pas lui parler ! Et puis, il trouvait qu'il avait quelque chose de touchant. Mais peut-être se faisait-il juste des idées. Il n'avait d'ailleurs pas très bien compris ce qui s'était passé à l'instant. Cette drôle de sensation qui l'avait envahi l'espace de quelques secondes...Il ne pouvait même pas l'expliquer étant donné qu'il n'avait jamais ressenti quelque chose de similaire auparavant. Enfin, ça ne servait à rien de se prendre la tête non plus puisque le "phénomène" avait disparu aussi vite qu'il était apparu.

Le jeune homme adressa un petit sourire à Neji lorsque ce dernier déclara qu'il était là depuis quelques jours seulement, ajoutant qu'ils étaient pareils. Oui, dans ce sens-là, ils l'étaient. Shu eut alors un geste un peu bizarre, compte tenu du fait qu'ils se connaissaient à peine. Il tendit simplement la main vers son camarade pour la poser sur sa tête et lui ébouriffer gentiment les cheveux. Comme ça. Comme il l'aurait peut-être fait à un enfant. C'était un peu idiot et il espérait ne pas avoir dépassé certaines limites et provoquer la colère de Neji, mais ce qui était fait, était fait.

Et puis, Neji le regarda droit dans les yeux, sans ciller, mettant Shu un peu mal à l'aise quand même. Jusqu'à ce que l'étrange sensation de tout à l'heure ne revienne à la charge, plus forte. Le jeune homme fut totalement incapable de détacher son regard de celui de Neji, il se sentait tout simplement fasciné par ce regard si sûr de lui. Il avait presque l'impression que son camarade pouvait voir à travers lui. Il était vraiment très près, peut-être un peu trop et cela fit légèrement rougir Shu qui ne bougea cependant pas d'un pouce. Que se passait-il ? Quelle était donc cette drôle de sensation ? Il avait l'impression que plus rien n'existait autour de lui, que seule la voix de Neji, ainsi que son regard, comptaient, qu'il n'y avait rien d'autre. Du coup, quand Neji lui demanda s'il avait un pouvoir, Shu répondit presque machinalement.

"Je suis une sirène."

Hein ? Quoi ? Qu'est-ce qu'il venait de dire, là ? Il avait l'impression d'avoir entendu quelqu'un d'autre, de ne pas vraiment être là. Et puis, c'était quoi, cette réponse ?! Déjà, les sirènes étaient de sexe féminin, le bon terme aurait donc dû être "triton". Même si ce n'était qu'un détail. Et puis, était-ce vraiment un pouvoir ? Dans tous les cas, c'était une anomalie ! Et il venait de dire ça comme ça, sur un ton totalement détaché. Neji allait se foutre de sa gueule, là, c'était obligé !
Plus ça allait et plus il avait de difficultés à réfléchir, c'était comme si sa tête était totalement vide. Il se sentait vraiment bizarre et même s'il avait envie de retourner la question à Neji, il en fut incapable. Qu'est-ce qui se passait ?


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Neji dit bonjour à toi !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Neji dit bonjour à toi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori pensionnat :: Toit-