AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrivée ; Ma liberté ▬ PV Kynaeku [ Terminé. ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soren Endô
avatar
jokers

Masculin Age : 24
Messages : 20
Inscription le : 09/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1 er année ▬ 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Arrivée ; Ma liberté ▬ PV Kynaeku [ Terminé. ]   Ven 12 Oct - 14:47


« Un nouveau départ ; Une nouvelle vie »

    La voiture s’en était allée. Ses parents ne lui avaient même pas dit au revoir. Ils avaient largués le gamin ainsi que ses valises sans même daigner donner quelques explications. Même vagues. Ils devaient être à quelques kilomètres désormais. Soren afficha un sourire triomphant, heureux. Il naissait à nouveau ! Un cri de joie lui resta bloqué dans la gorge, comme s’il voulait se faire discret et ne pas montrer ce bonheur d’abandonner sa famille. Peut-être était-ce mal vu ? Il tremblait d’excitation.

    La densité de son bonheur en avait serré ses doigts jusqu’à ce que ses phalanges deviennent blanches. Il serrait fortement ses valises, un sac à dos lui sciant l’épaule de douleur. Mais il ne semblait pas distinguer cette pique qui lui était indifférente. C’était tellement bon de se sentir libre. Une brise fraîche d’automne lui fouetta le visage, caressant sa peau encore tiède. Un soupire parvint à se glisser hors de ses lèvres tandis qu’il tournait les talons. Il n’avait pas encore aperçu les bâtiments de sa nouvelle école, ni même cette cour qui semblait être plus une aire de jeux plutôt qu’une partie de pensionnat. Ses jambes se mirent enfin à bouger afin d’approcher de la grille, de la dépasser et d’entrer dans son nouveau lieu de vie. Par chance, il avait reçu l’uniforme scolaire avant d’arriver. Il était donc vêtu du pantalon aux couleurs taupe ainsi que de la chemise et de la veste bleue marine. Le bleu lui allait plus ou moins bien, il contrastait avec ses cheveux blonds mais rehaussait la couleur de ses iris. Sa cravate était, sois-dit en passant, un peu de travers… Enfin, bref.
    Soren délaissa le devant de la grille pour pénétrer dans la cour. Ses chaussures foulèrent lentement l’herbe alors qu’il prenait une nouvelle goulée d’air frais. Trop frais d’ailleurs. Le soleil était timide en ce jour d’octobre, il se dissimulait derrière de lourds nuages grisonnants. Mais tellement bon de pouvoir respirer, penser, regarder sans avoir peur d’être réprimandé. Il souriait naïvement en avançant vers les bâtiments, sans faire attention où il marchait, ni où il se dirigeait. Mais il cessa de marcher lorsqu’une pensée lui effleura l’esprit. Il ignorait parfaitement les arrangements des bâtiments, les dortoirs et encore plus les salles de classe, ou la cafétéria… Comment allait-il faire si ce n’est séquestrer un ancien élève ou, à la limite, un surveillant ? Résultat, il était bien embêté de ne pas savoir où aller. Aussi, lorsqu’il balaya la cour du regard ; Personne à l’horizon. Il était un peu plus de neuf heures à sa montre. Ils devaient tous être en cours.

    Le silence revint pour lui-même qui regardait tout autour de lui. A présent, il était bel et bien seul et sans plus de compagnie qu’autrui. Que pouvait-il faire en attendant ? Pas grand-chose… Soren alla donc jusque le platane au cœur de la cour afin de s’y asseoir et d’attendre, possiblement, la récréation pour interpeller un élève ou qui que ce soit d’autre pour lui montrer le chemin. Il se posa au milieu des herbes, lâchant son sac qui s’écrasa contre terre tandis que son dos se reposa contre l’écorce. Encore combien de temps… ?




Dernière édition par Soren Endô le Sam 13 Oct - 8:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kynaeku Takeda
avatar
surveillante

Féminin Age : 25
Messages : 120
Inscription le : 11/10/2012
Localisation : La petite Syberie


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: Surveillante / 22 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée ; Ma liberté ▬ PV Kynaeku [ Terminé. ]   Ven 12 Oct - 15:25

Comme un souffle


Les couloirs étaient déserts a cette heure ci de la matinée. La première sonnerie s’était faite entendre il y a de cela presque une heure, et depuis lors, plus un mouvement n'avait été perçu a l’intérieur de la grande bâtisse. Exception faite des retardataires et des malades de la première heure, cela va de soit. Le calme ambiant qui régnait alors poussait la jeune femme a se demander pourquoi les surveillant embauchaient si tôt. Elle réitérait cette question chaque jour sans jamais y trouver de réponses plausibles. En une heure de temps, elle avait a peine remplis 3 tickets de retards et un renvoi en cours après passage a l'infirmerie. Banal. Affligeant. Ce mutisme ambiant lui arracha un soupir alors que ses iris olives balayait le bureau des surveillants du regard. Adossée a l'encadrement de la porte, elle fini par annoncer qu'elle se portait volontaire pour la ronde. Et sans même attendre de réponse, elle s’éclipsa sans un mot de plus.

Les talons qu'elle portait ce jour la claquaient faiblement sur le sol du grand hall alors qu'elle jetait un regard hâtif en direction de l’extérieur. Il ne pleuvait pas, bien que le soleil se fasse timide en cette mâtinée automnale. Une épaisse masse de nuages alourdit par la prochaine averse se mouvait dans le ciel, pousse par le vent frais qui balayait la cours. Kynaeku aimait bien l'automne, bien qu'elle se soit largement passe de son lot d'averses. Poussant la grande porte afin de sortir enfin, elle resserra son trois-quart autour de ses épaules. La fausse fourrure blanche qui ornait la capuche du vêtement a l’étoffe noire contrastait grandement avec sa chevelure ébène ornée d'une fleur rouge plutôt imposante. Kyn était de celles que l'on repère dans la rue, pour les artifices qu'elle présente bien souvent.

Balayant rapidement l'endroit du regard, elle pu constater que ce n’était pas plus folichon ici. Elle le savait en fait, c’était ainsi tous les jours a cette heure. Remontant sa manche, elle jeta un oeil a sa montre: bientôt neuf heure dix, la sonnerie ne tarderait plus a retentir. Pas qu'elle soit enchantée de se mouvoir dans un lieu saturé par une foule d’élèves pressés, mais au moins, il y avait un peu d'animation durant la période de changement de cours. Quant a la pause, n'en parlons pas. Entre les discorde et les utilisations de pouvoirs abusives, Kynaeku ne s'ennuyait jamais pendant ce quart d'heure. Quoi qu'il en soit, elle avança d'un pas, résolument décidée a trouver une occupation. Et il semblerais que cette dernière s'illustre par quelques mèches de cheveux blonds qui sous entendait clairement que le reste de la chevelure devait se trouver derrière un arbre de la cours. Fronçant les sourcils, elle s’avança. Un élève oserait t-il se montrer ainsi si il séchait un cours? elle en doutait. A moins que ce dernier ne soit particulièrement stupide. Contournant l'arbre, elle se ficha alors devant lui, s’apercevant bien vite qu'elle ne l'avait jamais vu. Elle ne se souvenait pourtant pas qu'on lui ai annoncée l’arrivée d'un nouveau venu. « Bonjour jeune homme. » Amorça t'elle d'une voix étrangement neutre. Kyn n’était pas forcément très amicale au premier abord. « Il est interdit de se trouver dans la cour a cette heure, a moins que tu n'ai pas cours? » Reprit-elle afin d'en savoir un peu plus histoire de déterminer s'il était fautif ou non. « Tu es nouveau peut-être? Ton visage ne me dit rien. » Admit-elle finalement avant de glisser ses mains dans les poches de son manteau, attendant sa réponse. Il semblait vraiment paumé.




« i was in the wrong place at the wrong moment. »
Kyn▬ Je chanterais pour toi, soit en sur. Les oiseaux m'accompagnerons et les cerisiers en fleur danserons. Lorsque l'hiver viendra, ta chaleur m'envahira. Ne m'oublis pas...Je chanterais pour toi.
(c) Myuu.BANG!



Dernière édition par Kynaeku Takeda le Ven 12 Oct - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ehime.1fr1.net/
Soren Endô
avatar
jokers

Masculin Age : 24
Messages : 20
Inscription le : 09/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1 er année ▬ 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Arrivée ; Ma liberté ▬ PV Kynaeku [ Terminé. ]   Ven 12 Oct - 16:05

    Le silence n’était que partie remise en attendant la future récréation qui n’allait certainement pas tarder. Il le jugeait grâce aux bruits un peu plus audibles dans les classes, l’agitation même qui se faisait sentir jusque dans la cour. Un sourire enfantin lui égaya le visage tandis qu’une main baladeuse vint caresser les brins d’herbes sur lesquels trônait son sac à dos ainsi que ses valises. L’ennuie, fort heureusement, ne le gagnait pas encore. Il ne faisait qu’admirer l’horizon clair au-delà du muret délimitant la cour, les quelques bancs sans vie puis un peu plus haut, les feuilles oranges et jaunes qui continuaient de tomber sur un sol aux couleurs de la nature.

    Il jeta un regard curieux vers les fenêtres du bâtiment. Certaines étaient ouvertes et laissaient entendre l’écho d’une leçon dictée par un professeur. D’autres étaient closes et ne laissaient que percevoir un son étouffé, presque muet. Il semblait y avoir un bon nombre de classes, quoi qu’on puisse en dire. Mais Soren ne pourrait s’en faire une idée qu’en pénétrant de lui-même dans les couloirs. Ce qui, entre nous, ne serait pas pour tout de suite. Quelques petites minutes passèrent avec la lenteur d’un gastéropode puis une chevelure ébène virevolta devant les yeux du jeune homme qui ne fit que scruter la danse de ces mèches sauvages avant d’entendre une voix s’élever. Il releva enfin ses iris jusque ceux de la demoiselle avec une mine étrangement étonnée. Il ne s’attendait pas à être si vite accueilli mais n’en fut pas déçu. Il se releva promptement en tâchant d’ôter quelques poussières imaginaires de son jean. Il salua d’une courbette la surveillante, les joues légèrement rosies de sa non-politesse. - « Pardonnez-moi, je suis nouveau. Je m’appelle Soren. Soren Endô. » - Puis, il se redressa enfin. Sa voix était fluette, elle n’avait pas changée malgré son âge - « Je… suis perdu. » - La logique d’autrui aurait voulu qu’il s’en aille au secrétariat ou quelque part ailleurs. Seulement, il se serait certainement encore plus perdu dans les couloirs labyrinthesques du pensionnat que de rester sagement dans la cour.
    La couleur de ses joues avait disparue pour laisser place à un beige uniforme tirant légèrement sur le blanc. Il souriait faiblement à la surveillante sans savoir s’il devait compléter ses propos, cohérent ou non. C’était, de toute façon, la stricte vérité. Elle pouvait d’ailleurs en juger par ses valises échouées au pied de l’arbre centenaire. Dorénavant, ses parents étaient loin dans ses songes, dans son esprit. Bientôt, ils ne seraient qu’un vague souvenir qui, petit à petit, deviendra flou et informe. Il souriait un peu plus, perdu dans ses pensées les plus lointaines possibles. Dans la lune, la tête dans les étoiles. Un petit Soren inattentif. Un vent frais, glacé le ramena brutalement à la réalité lorsque celui-ci entreprit de se glisser sous ses vêtements. Il réprima un frisson puis revint à scruter le visage de la demoiselle en face de lui.

    Allait-elle le conduire là où il le souhaitait ou bien… Il ne préférait pas penser à autre chose. Pour ce qui était de l’orientation, Soren avait deux pieds gauches. Et plus que cela, il serait capable de s’énerver et il ne voulait pas penser à ce don… Horrifiant. Non, il se refusait même à oser songer à cette chose qui était en lui. C’était un peu comme une maladie grandissante sauf que là, ce n’était pas corrosif et l’on pouvait la contrôler. Une chose en plus. Ou en moins.


Revenir en haut Aller en bas
Kynaeku Takeda
avatar
surveillante

Féminin Age : 25
Messages : 120
Inscription le : 11/10/2012
Localisation : La petite Syberie


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: Surveillante / 22 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée ; Ma liberté ▬ PV Kynaeku [ Terminé. ]   Ven 12 Oct - 16:48


Juste un guide


Une faible brise balaya le lieu, faisant danser les cheveux de la jeune femme en son rythme. Les feuilles mortes témoignant de la saison se mirent a rouler sur l'a surface bitumée, non loin du terre plein de verdure sur lequel se trouvait le jeune homme. La cime de l'arbre centenaire bruissa faiblement alors qu'il se débarrassait a nouveau de quelques unes de ses compagnes. Tombant en virevoltant, les feuilles désormais dépourvue de vie venaient rejoindre leurs consœurs sur le fin tapis déjà créé au pied du grand patriarche. L'automne était une saison bien triste aux yeux de beaucoup, mais Kyn l’appréciait pour son contraste saisissant. Car aussi maussade soit cette saison, elle offrait une palette de couleur surprenante, telle qu'elle n'avait rien a envier aux autres saisons. Mais l'heure n’était pas a la contemplation du tableau. Kyn était au travail, et elle n’était pas la pour rester des heures a ne rien faire. Ce garçon ne devait pas rester ici. Il était clair que ses valises témoignaient du fait qu'il n’était pas un habitué des lieux.

Le jeune garçon s’était levé, et ce n'est que lorsqu'il prit la parole que la jeune femme haussa un sourcil, l'air perplexe. Il y avait de quoi, la voix fluette de cet enfant n'aidait pas a estimer son age. Il arborait un visage enfantin, mais sa taille laissait a penser qu'il était sans doute plus vieux qu'il en donnait l'air. Kynaeku balaya bien vite la surprise, après tout, peu importait son age, ce n’était pas a elle de se charger de ça. Il se présenta finalement, et la jeune surveillante se rendit compte qu'elle avait omis de le faire elle même. « Kynaeku, je suis surveillante ici mais tu dois t'en douter. » Amorça t-elle alors en réponse a ses dires. Elle aurait pu se présenter sous son nom de famille, mais elle refusait d’être appelée « madame ». Ici, tout le monde la nommait par son prénom, voire même en le diminuant pour ses collègues les plus proches. Mais la n'est pas la question.

« En général, je retrouve les élèves perdus au milieu du deuxième étage, l'air agar...T'es un petit malin toi, au moins tu n'aura pas bêtement erre dans le bâtiment en traînant tes valises. » Lanca t'elle toujours aussi neutre. Malgré le fait qu'elle vienne de le complimenter, elle n'avait pas esquisse le moindre sourire. C’était Kyn...Ses sourire étaient rares, elle n'en offrait pas beaucoup. La plupart de ses collègues la trouvait trop hautaine. Elle était pourtant loin de l’être, mais que voulez vous. De toute façon elle se fichait éperdument de l'ais des autres concernant sa personne. « Suis moi, je vais te montrer deux trois trucs utiles. » Acheva la jeune femme en lui adressant un clin d'oeil furtif. Mais pas le moindre sourire cela dit...




« i was in the wrong place at the wrong moment. »
Kyn▬ Je chanterais pour toi, soit en sur. Les oiseaux m'accompagnerons et les cerisiers en fleur danserons. Lorsque l'hiver viendra, ta chaleur m'envahira. Ne m'oublis pas...Je chanterais pour toi.
(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
http://ehime.1fr1.net/
Soren Endô
avatar
jokers

Masculin Age : 24
Messages : 20
Inscription le : 09/10/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1 er année ▬ 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: Arrivée ; Ma liberté ▬ PV Kynaeku [ Terminé. ]   Ven 12 Oct - 18:55

    Une légère humidité dans l’air présageait qu’il n’allait pas tarder à pleuvoir sur le pensionnat. La pluie, au grand dam de mère nature, ne déplaisait pas à Soren. Sa fraîcheur et sa quiétude apaisait ses humeurs les plus noires. Son esprit divaguait complètement du lieu où il était désormais. Il était loin, par delà les lourds nuages gris. Il était proche des étoiles, la tête dans un tourbillon de sentiments puissants et à la fois dérisoires. Une énième brise automnale vint lui caresser l’échine. Il revint à lui.

    La surveillante le complimentait. C’en était presque gênant, il en aurait rougi. Mais il préféra se taire et la gratifier d’un petit sourire timide, presque invisible. En effet, il était resté dans la cour mais il n’avait pas eu le temps non plus de rentrer. Elle était arrivée si vite… A point nommé ! Lorsqu’elle lui offrit un furtif clin d’œil, il ne put, cette fois, empêcher ses joues d’afficher quelques couleurs. Oui, cette jeune femme était belle pour Soren. Il ne se souvint qu’une fois mis en route, qu’elle avait énoncé son prénom ; Kynaeku. Joli mais pas commun. Il aimait bien la différence, même si celle-ci ne le concernait pas. Il n’avait jamais rencontré de personne ne lui citant que son prénom mais cela ne le dérangeait pas. - « Merci Kynaeku-san. » - Il devait s’accommoder à tout. Il la suivait pied à talon, sac sur l’épaule, valises en main. Il serrait fébrilement les poignées, le regard de nouveau perdu dans le vague.
    Mais avant même qu’ils puissent pénétrer dans une bâtisse ou espérer aller plus loin, quelques gouttes leur tombèrent dessus. Il l’avait senti, cette pluie. Mais cela ne l’empêcha pas de continuer à détailler la silhouette de Kynaeku ainsi que ses longs cheveux bruns qui dansaient à chaque mouvement de hanches, à chaque pas. Où allait-elle l’emmener ? Quelles étaient ces choses utiles dont elle avait parlé ? Inutile de chercher à comprendre, il ne le saurait qu’en voyant de ses propres yeux. Puis, alors qu’il continuait de marcher, les quelques gouttes à peine perceptibles devinrent plus denses jusqu’à ce que la bruine devienne une averse. En moins de quelques minutes, Soren était littéralement trempé de la tête aux pieds et ce jusqu’aux os.

    L’automne avait peut-être de superbes couleurs mais un véritable temps… Instable. Bon, ce n’était pas encore les tempêtes de Novembre et il ne s’en plaignait pas, seulement c’était surprenant que de voir un temps gris devenir soudainement un torrent. Quoi qu’en fait, non. Ce n’en était que plus normal mais Soren n’était jamais réellement sorti durant un temps pareil. Il préférait rester au chaud dans sa chambre à pouvoir écrire ou se noyer entre les lignes d’un roman. - « Ah... Finalement c'est arrivé plus tôt. »


Revenir en haut Aller en bas
Kynaeku Takeda
avatar
surveillante

Féminin Age : 25
Messages : 120
Inscription le : 11/10/2012
Localisation : La petite Syberie


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: Surveillante / 22 ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: Arrivée ; Ma liberté ▬ PV Kynaeku [ Terminé. ]   Ven 12 Oct - 19:26

Souviens-toi.


La journée ne commençait pas si mal finalement. Au mois elle aurait de quoi s'occuper un petit instant. Il est vrai qu'accueillir les nouveaux élèves n’était pas sa tache favorite, c’était toujours un peu la même chose tout compte fait. Mais elle avait eu l'occasion de faire des rencontres intéressantes de cette façon. Et puis il valait mieux arpenter la bâtisse munie d'un objectif, plutôt que d'avoir a le faire sans aucune raison valable. C'est pourquoi elle s'en acquitterait sans mal. Il n’était pas trop mal tombe cela dit, elle avait beau être peu expansive, elle connaissait les lieux par coeur. Elle y travaillait depuis désormais 4 ans. C’était une vieille louve comme on dit.

Quoi qu'il en soit, il était temps de rentrer. A en juger par la noirceur des nuage qui allait crescendo, la pluie ne tarderais pas a faire son entrée. Pas que Kyn la redoute, bien loin de la. Mais elle n'avait pas non plus très envie de passer le reste de la matinée a dégouliner dans les couloirs. D'une, elle risquait de se faire engueuler par les femmes de ménages, de deux, être malade n’était pas sa priorité. Les remerciement du jeune garçon la surprirent légèrement. Enfin, ce n’était pas tellement le fait qu'il le lui dise, mais la façon dont il le formula. Elle n’était pas habituée a tant de respect. L’académie était plutôt bon enfant et tout le monde semblait connaitre tout le monde... C’était déstabilisant. Mais après tout, cela lui faisait plaisir d’être enfin traitée comme l'exigeait son rang. Pas qu'elle soit orgueilleuse, mais un peu de reconnaissance ne fait pas de mal parfois non? « Y'a pas de quoi, ça fait partit de mon travail. Allez viens, il ne va pas tarder a pleuvoir et je ne tiens pas a ressembler a une serpillière. » Lança t'elle alors avant de tourner les talons, se dirigeant vers la porte d’entrée. Oui, elle faisait très attention a son apparence et cela se voyait. Mais quoi que beaucoup en pense et en dise, elle le faisait uniquement pour elle même. Elle était loin d'être une allumeuse. En fait elle était célibataire depuis plus d'un an et avait eu peu d'histoire de passage.

Mais la n’était pas la question. Bientôt, une fine bruine vint annoncer une averse prochaine, et la jeune femme hâta le pas. Sommant le jeune homme de faire de même. « En effet, alors dépêche toi un peu!. » Lui adressa t-elle alors peu avant de pousser la grande porte du hall pour se mettre enfin a l'abris. Se retournant vers lui, elle pu s’apercevoir qu'il était trempé. Elle un peu moins, son manteau lui avait évité le pire, mais le jeune homme ne portait qu'un uniforme qui n’était pas réellement étanche. « Tu as un autre uniforme? Parce que je doute que le personnel de ménage soit ravis de te voir arpenter le bâtiment en gouttant partout. » Acheva t-elle alors. Sans doute valait mieux qu'elle lui montre les dortoirs tout de suite afin qu'il puisse se changer.




« i was in the wrong place at the wrong moment. »
Kyn▬ Je chanterais pour toi, soit en sur. Les oiseaux m'accompagnerons et les cerisiers en fleur danserons. Lorsque l'hiver viendra, ta chaleur m'envahira. Ne m'oublis pas...Je chanterais pour toi.
(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
http://ehime.1fr1.net/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Arrivée ; Ma liberté ▬ PV Kynaeku [ Terminé. ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivée ; Ma liberté ▬ PV Kynaeku [ Terminé. ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori pensionnat :: Extérieur :: La Cour-