AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Non, je voulais juste... [ Pv EmYyu ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fumi Aoki
avatar
spirit

Féminin Age : 23
Messages : 47
Inscription le : 03/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17 ans / 1 ere année
Pouvoir(s):
Club: Danse

MessageSujet: Non, je voulais juste... [ Pv EmYyu ]   Dim 9 Sep - 11:04

10, 11, 12... Hop, elle saute la marche et reprend son petit jeu.
C’est franchement agréable de se promener un samedi après midi en ville. Elle avait déjà fait le tour de ses boutiques préférées et aucun sac pour contenir ses achats. La jolie cape noir qu’elle avait trouvée tout a l’heure, elle l’avait déjà sur elle. Elle aimait bien ce petit coté mystérieux que sa lui donnait. Surtout quand elle rabattait la capuche sur sa tête. Sa lui avait couté un bras par contre.
Et oui, elle n’avait même plus assez pour acheter la petite robe pour laquelle elle avait craquée tout a l’heure… Han, quand elle y repensait c’est vrai qu’elle était vraiment magnifique cette robe. Bleu nuit, avec ses bretelles croisées devant et tous les petits rubans noirs attachés sur le jupon bouffant… En fait, elle avait juste assez pour acheter un vernis a ongle, le sien était presque fini… Fumi était déjà en train de commencer a réfléchir si ce serait le bleu turquoise, le bleu cyan ou le bleu égyptien qui viendrait remplacer son bleu azur…

Pas le temps de réfléchir plus longtemps a ça, alors que Fumi déambule dans les rues s’arrêtant toutes les cinq minutes devant une vitrine, son regard se pose sur une jeune inconnue. Ce qui attire son regard ? Ses cheveux. Fumi a toujours été folle des colorations capillaires, et bien qu’elle-même soit assez original elle ne peut s’empêcher d’admirer ceux qui sortent de l’ordinaire comme si ils étaient des sortent de modèles de perfection et de beauté. Revenons donc a ses cheveux, ils sont rouges. C’est beau le rouge… Quoi-que c’est la couleur la plus répandue dans le genre «  colorations qui font pas naturelles » mais peu importe, à cette fille, ça lui va vraiment bien. Elle a aussi plusieurs piercings sur le visages. Ça c’est fort, Fumi, jamais elle se ferait des piercings… Déjà après si elle a un trou dans le visage ? Et puis non, décidément sa fait trop mal. Elle se souviens encore du jour ou elle s’est fait percée les oreilles… Une horreur. Sa faisait atrocement mal. Enfin… En faite pas tellement… Mais a force de se répéter mentalement qu’on va vous transpercer la peau avec une aiguille et que votre pauvre oreille va se faire empaler sauvagement, bah, forcément sa angoisse.
Non, non. Pas de piercing pour elle.
La jeune fille devant elle a la peau métissée, elle a un très beau corps ainsi qu’une jolie poitrine que Fumi lui envie un peu, elle qui se trouve plate comme une limande. En même temps, elle a aussi l’air plus âgé, Fumi a encore le temps de se rattraper.
Ho ! Cette paire de chaussure est trop belle ! Non sérieusement qui résisterais devant de si jolies bottines ?… Oui. Fumi a déjà changé de sujet. Enfin elle l’aurait fait, si l’étudiante au cheveux rouge n’avait pas fait tomber son porte monnaie. Un objet qui tombe sa attire le regard… Le charme des bottines est brisé.
Ha, elle a fait tomber un truc.
Mais la jolie métisse ne ramasse pas l’objet a terre et s’éloigne rapidement.
M..Mince elle ne l’as pas vue.
D’instinct, Fumi ramasse le porte monnaie et suit les pas de la jeune fille. Ce n’est pas facile, elle marche vite et il y a un monde fou dans ses ruelles. De temps en temps, Fumi perd de vue la rouge cachée par les autres têtes et puis la retrouve quelques mètres plus loin.
Fumi passe devant la boutique ou elle avait prévue d’acheter son vernis. Si elle entre maintenant elle ne pourras jamais rendre le porte monnaie a son propriétaire… Bon, tant pis pour le vernis.

Fumi jette un coup d’œil rapide a sa montre. Déjà 17 heure ? Le temps passe vraiment vite. Et cette inconnue, elle ne s’arrête jamais ou quoi ? En plus sa fait un petit moment déjà qu’elle la perdu, si sa se trouve elle va croire que Fumi a essayée d’en profiter… Si sa se trouve, elle n’est pas commode du tout et elle va lui attirer des problèmes… C’est vrai que a bien y penser… Les piercings c’est souvent pas les filles «  bien sous tout les rapports » qui en ont…
La bleu est un peu anxieuse. Mais après tout ce temps faire demi tour maintenant ne rimerais a rien. Elle n’a même pas pensée a garder l’argent, non vraiment, c’est dingue comme elle peu être innocente parfois.
Il est 17h. Les élèves commencent a regagner la direction de l’établissement. Mince si sa continue elle va être en retard. Il y a moins de monde dans les rues.
La rouge a un comportement de plus en plus étrange, il semble a Fumi qu’elle accélère le pas et tourne souvent la tête.
Fumi n’a même pas pensée qu’elle pouvait faire peur a force de la suivre dans les rues avec sa cape… Même pas.

Elle continue donc a suivre la jeune fille. L’écart entre les deux jeunes filles se rétrécit dans les ruelles étroites et peu éclairées par le soleil qui se couche au loin. Fumi n’est plus très a l’aise, elle décide d’en finir au plus vite.
C’est vrai qu’elle avait trouvée sa drôle au début de suivre cette fille. C’est vrai qu’elle s’était dit que ce serait bien de faire une bonne action aujourd’hui. C’est vrai qu’au début elle avait eu envie de mieux connaitre la jolie métisse et qu’elle avait admiré sa façon d’être…
C’est vrai.
Mais la, elle n’aimait pas la tournure que prenait les évènement.
La « course poursuite » avait durée trop longtemps, elle était fatiguée, elle avait peur aussi, dans ces ruelles sombres et désertes. Elle avait peur de se faire gronder si elle arrivée en retard a l’internat. Elle était en première année après tout. En première année généralement on a envie de bien faire les choses.
Elle décide de mettre fin a tout sa.

Fumi court pour combler les quelques mètres qui les séparent. La rouge ne se retourne pas. Seuls les pas rapides et incertains de Fumi résonnent dans la ruelle, se rapprochant rapidement de la jeune fille.
Quand seul un ou deux pas les séparent Fumi attrape le bras de la fille pour qu’elle se retourne.

-Attend je…

Fumi n’as pas le temps de finir sa phrase, que la rouge se retourne vivement et…. AIE !!


Revenir en haut Aller en bas
EmyYu Makuyatsu
avatar
jokers

Féminin Age : 25
Messages : 58
Inscription le : 10/07/2012
Localisation : Dans un endroit sombre ...


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: Première année - 19 ans..
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Non, je voulais juste... [ Pv EmYyu ]   Mer 12 Sep - 18:22

Aujourd'hui c'était bien le jour où j'avais envie de faire du shopping. Aller Séchons les cours pour aller faire un peu de shopping. Dans sa chambre d'internat, J'appellais mes amies pour qu'on se fasse un ptit tour. La première me dit que non , ce n'est pas bien de sécher les cours! Oui c'est vrai j'avais oublié qu'elle était un peu trop lèche -cul et intello pour sécher, je me demande même pourquoi c'est mon amie. Ah oui je l'aime bien c'est vrai, elle est sympa et tout mais bon, elle veut jamais parler d'elle ni sortir. La seconde me dit qu'elle avait déjà décidé de sécher les cours, mais pour aller avecc un gars qu'elle a rencontrer hier pour faire je ne sais quoi. Je lui dis gentiment de bien s'amuser, je savais déjà ce qu'elle allait faire bien sûr. La troisième me dit qu'elle était trop malade pour sortir et pour penser à faire du shopping. Ce que je comprenais totalement, quand on est malade on a pas envie de bouger de son lit. La quatrième personne me répond au téléphone en pleurs.. C'est alors que je passe une demi heure au téléphone avec elle pour qu'elle me raconte le pourquoi. Un chagrin d'amour oui oui, si vous aviez pensé à ça vous avez gagner le droit de lire la suite. Je m'en fichais au départ, mais elle m'expliquait alors que c'est son copain qui l'a trompé avec sa meilleure amie. C'est alors que je me suis mise dans une rage colérique et que je traitais ce garçon de tout les noms pas très beaux à entendre. Je finissais alors par la réconforter et lui proposer d'en parler d'ici ce soir devant un bon Ramen. J'appellais une cinquième personne, la dernière chance parce que je savais que les autres étaient déjà en cours, elle acceptait finalement de venir avec moi. On se donnait donc rendez vous devant un magasin bien spécifique à la devanture rouge sang et au thème assez gothique.

Elle arrivait avec quelques minutes en retard. Le problème c'est que dès qu'on est rentré dans le magasin, elle reçu un coup de téléphone et qu'elle est venu me dire qu'elle ne pouvait pas rester pour X Raison. Alors, je la regardais s'en allait. J'hésitais à partir ou non. Mais je me dis simplement que je n'étais pas venu pour rien.

Alors j'achetais un peu de tout dans ce magasin pour commencer! Corset seins nus plus robe plus jupe gothique plus mitaines plus plein de chose. Pour le corset seins nu ne vous inquiétez pas ce n'est pas ce que vous pensez c'est juste une corset qui s'arrete en dessous les seins pour que vous puissiez mettre un tee shirt en dessous, je préfère parce que comme ça ma grosse poitrine ne se sent pas oppréssée... Je changeais de magasin après avoir payé. Me fumant une cigarette entre chaque magasin, j'achetais des Jeans des tee-shirt simple et des sous vêtements. Et oui ce n'est pas parce que je me suis achetée des choses dans le magasin gothique, que je ne m'habille que comme ça hein! J'arrivais dans un magasin où j'ai le plus de mal pour me retenir. Encore les magasins de fringues ça dépend de votre taille mais si il n'y a plus votre taille voilà! Mais les magasins de chaussure c'est différent! Y'a toujours des stocks de taille! Alors là j'entrais dans la paradis. Je n'ai pas tant de chaussures que ça ne vous y méprenez pas mais j'adore les chaussures. Que ce soit chaussure à talon, petites balerines, basket, ou chaussure de skate, J'aime TOUT! Alors j'essayais et j'essayais et j'essayais. Encore, encore, encore, encore. J'ai du rester au moins deux heures dans ce magasin, c'est après avoir choisi trois paires des sept chaussures que j'adorais, que je sortais du magasin. Mon porte feuille à la main je sortais mon paquet de cigarette et pris une cigarette. Toujours avec mon porte feuille dans la main, j'allumais cette cigarette et tirais la première latte. Je jetais mon briquet dans mon sac mais ne fit plus attention à mon porte feuille qui tombe par terre sans que je m'en rende compte. Alors je me remets à ma course en regardant mon téléphone pour voir l'heure. Presque 17h. Je m'empressais de repartir vers l'école. Voyant des gens bizarre tout le logn du chemin, je marchais tout de même assez vite ,avec mes sacs en plastique de mes achats, qui faisaient un sacré bruit. Alors que je passe devant un bar, je vois un homme vraiment bizarre qui me regarde de haut en bas prêt à m'accoster, je me dépêche de marcher presque à courir pour tourner dans une ruelle . De peur qu'il me suive. Soudain je sens quelque chose m'aggriper le bras, je me retourne et entend à peine la petite voix de cette jeune fille que je venais.. De mordre...

" Oh Merde.. On est dans une galère pas possible."

Je regarde la jeune fille de haut en bas, n'étant pas du tout occupée par son physique à ce moment, mais plutôt à stresser pour ce que je venais de faire vous aurez sa description plus tard. Je regarde son bras, fort heureusement il ne saignait pas parce qu'une fois .. Fin bon..
Je la regardais assez paniquée.

"Je suis désolée.. Mais.. Mais.. Mais... En fait... J'ai un pouvoir... Comme quasi tout le monde ici oui.. Mais..en fait dès que je mords quelqu'un ça lui provoque des choses selon à quel point je le mords.. Des choses comme.. Des vomissements, convultions , Mal de coeur, étouffement.. Le maximum que j'ai eu jusque présent. .. C'était... Le retournement de membre.. Mais je l'avais mordu à chair et à sang. "

je regardais mes canines surdévellopée avec mon téléphone. Elle n'était pas pleine de sang. Donc je ne l'avais pas modu si fort que ça ... Mais je me demande bien ce qu'elle va avoir et dans combien de temps.. Qu'est-ce qu'on va faire là..

" Ah oui et je t'ai pas dit... Comme je ne le maîtrise pas encore... Je ne sais pas dans combien de temps cela va arriver..."

On est.. Dans le caca!
Revenir en haut Aller en bas
EmyYu Makuyatsu
avatar
jokers

Féminin Age : 25
Messages : 58
Inscription le : 10/07/2012
Localisation : Dans un endroit sombre ...


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: Première année - 19 ans..
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Non, je voulais juste... [ Pv EmYyu ]   Ven 28 Sep - 11:30

Je te Up un Ptit coup ma petit Fumi :D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Non, je voulais juste... [ Pv EmYyu ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Non, je voulais juste... [ Pv EmYyu ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori exterieur :: Ville :: Les Rues-