AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hey, hey, do you want to control your power ? - ft Fumi Aoki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ami Akiyama
avatar
spirit

Féminin Age : 23
Messages : 17
Inscription le : 18/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 3e année / 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Hey, hey, do you want to control your power ? - ft Fumi Aoki   Ven 24 Aoû - 13:21


« Salut... »

HEY,HEY !
DO YOU WANT TO CONTROL YOUR POWER ?

BAM ! C’est le bruit qui à résonné dans le dortoir numéro six lorsque mon réveil est allé s’écraser contre le mur d’en face. Malgré le gros bruit que ça a fait, le réveil est toujours en vie, et sonne toujours aussi fort. A croire que l’industrie du réveil à comprit qu’il fallait les faire plus résistant. C’est assez idiot en soit vu que moins il dure longtemps plus les gens doivent en acheter et donc, dépenser de l’argent afin d’être à l’heure en cours. En parlant d’heure, j’ai plus que l’impression d’être méga en retard. Je me suis redressée tant bien que mal dans le lit avant d’attraper le portable présent sur ma table de nuit. 10h26… Et 9 messages en attente accessoirement, ainsi que 3 appels en absence. Hana va me tuer… Ou alors elle se vengera plus tard, quand elle aura de nouvelles fringues à me faire essayer…

En poussant un soupire à fendre l’âme d’un gardien de prison, je me suis levée afin d’éteindre se stupide réveil qui, selon mon impression, avez augmenté le volume depuis tout à l’heure. En le posant sur ma table de nuit, j’ai remarqué qu’il avait un truc qui clochait au niveau de l’écran. Mouai, je demandais à Rika de regarder ça plus tard. Pas que mon réveil matin soit d’une valeur inestimable, mais j’aimerais bien éviter d’avoir à en acheter un nouveau.

Tout en prenant ma douche, j’ai pesé le pour du contre d’aller en cour se matin. J’avais déjà 1h30 de retard, je mourrais de faim, ma vie allait surement prendre fin d’ici peu de temps vu comme Hana m’a harcelée au téléphone sans que je lui réponde et j’ai vraiment, vraiment pas envie d’y aller. Je sais même pas ce que j’ai comme cours normalement d’ailleurs… Philo peut être… Ou Anglais, qui sait… Bref. J’ai des choses bien plus importantes à faire que d’aller à un cours de je ne sais quoi. Tant que je ne loupe pas mes cours de CDP ou d’ADP, tout va bien.

J’étais la seule fille restante dans le dortoir. Les trois autres devaient déjà être en cours. Elles ont du se lever à l’heure elles... Attrapant un jean noir et un tee-shirt blanc dans mon armoire, je suis partie à la recherche de ma veste violette dans le bordel qu’est mon coin perso. Pas sous le lit, pas dans le tiroir de la commode, pas dans la salle de bain, pas dans l’armoire…

« Mais où est passée cette fichue veste bordel ? »

Et là, illumination divine ! Mon sac ! Me jetant à plat ventre sur mon lit, j’ai attrapé le sac à dos qui se trouvait derrière, sans plus de cérémonie, j’ai ouvert la fermeture assez brutalement, je l’avoue. Soupir de soulagement. J’ai enfilé ma veste avant de rabattre la capuche mauve sur mes cheveux. Bizarrement, je me sentais mieux quand je la portais. Depuis que mon pouvoir c’est manifesté en fait…

Stoppant là mes souvenirs, mais attrapé un paquet de gâteau dans la poche avant de mon sac à dos avant de me mettre mon casque audio sur les oreilles. Les pensées de certaines personne me venaient à l’esprit, et je n’avais aucunement envie d’entrer dans leur vie privée, aussi ai-je monté le volume de mon mp3 à fond, pour entendre le moins possible.

J’ai repensé à mes colocataires. C’était toute des premières années d’après se que j’avais compris. En réalité, je leurs avait parlé à peine quelques minutes, le temps de faire les présentations de base. L’une d’entre elles possédait le même pouvoir que moi. Laquelle c’était par contre, c’est une bonne question… Je n’ai aucune mémoire des prénoms, pourtant j’ai une bonne mémoire auditive en général…

Essayant tant bien que mal de me souvenir de chaque pouvoir et de chaque nom qui lui correspond, j’ai attaqué mon troisième gâteau. Il y avait une certaine Saaya si je me souvenais bien… Et une... Fuyomi ? Fuji ? Fu… Raaaa ça m’énerve ! Je me suis laissé tomber sur le dos, bras écartés.

Un bruit de porte a attiré mon attention. L’une de mes colocataire venait d’entrer, cheveux bleus, yeux bleus… C’est celle qui possède le même pouvoir que moi. Son prénom par contre, c’est une autre histoire. Je me suis redressé tout en retirant mon casque et en me tournant vers elle, un sourire d’excuse aux lèvres.

« Salut... Excuse moi mais j’ai une très, très mauvaise mémoire en se qui concerne les prénoms, ça te dérangerais de me rafraichir la mémoire ? »

J'ai regardé le fond de mon paquet de gâteau, il en restait un. Mon estomac me crier de le garder pour moi et de le manger. Sauf que ma tête était pas d'accord du tout, aussi, avec un nouveau sourire, ai-je tendu le paquet à la nouvelle venue, en prenant soin de tenir l'objet par l’extrémité, afin d’éviter tout contact physique involontaire.

[HRP : J'écris en mediumorchid :3]


Revenir en haut Aller en bas
Fumi Aoki
avatar
spirit

Féminin Age : 24
Messages : 47
Inscription le : 03/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17 ans / 1 ere année
Pouvoir(s):
Club: Danse

MessageSujet: Re: Hey, hey, do you want to control your power ? - ft Fumi Aoki   Dim 26 Aoû - 17:57

Le soleil ne se lève que pour ceux qui viennent a sa rencontre.~~
Elle aurait du le savoir qu'en se pointant a 9h43 elle n'avait aucune chance d'être prise en cours, pourtant elle frappa trois coups timides sur la porte en bois de la salle d'anglais. Une voix aigus lui répondit un lointain « entrez » a travers la porte. Fumi poussa la porte en s’efforçant d'avoir l'expression la plus neutre possible puis passa un pied par l’embrasure de la porte sous le regard de tous les élèves de sa classe et celui de son professeur d'anglais.

- On peut savoir d'où vous venez mademoiselle Aoki ? Répliqua sèchement l'enseignante blasée que même les bons élèves se permettent d'arriver en retard de trois quarts d'heure a son cours.

La concernée baissa la tête sa moue indifférente toujours inscrite sur son visage.
- Je me suis perdue.

C’était un honteux mensonge, mais elle n'allait tout de même pas lui expliquer qu'elle avait perdue son sac de cours dans sa chambre et que sa lui avait pris plus d'une demi heure pour avoir la brillante idée de chercher son cartable dans son panier a chaussettes.
Non, Fumi n’était pas quelqu'un d'ordonné.

L'enseignante poussa un soupir et lui répondit qu'elle ne pouvait pas l'accepter en cours alors qu'il ne restait qu'un quart d'heure avant la sonnerie.

Évidemment qu'elle se doutait qu'elle se ferait jeter. Mais elle avait mis sa chambre sans dessus dessous pour pouvoir aller en cours d'anglais ce matin. Donc elle allait en cours d'anglais. Même si c’était pour s'en faire virer a peine arrivée.

Direction dortoir B chambre 6. Elle longea les couloirs presque vides du pensionnat. Vide, oui. Silencieux, Non. Pas avec son don en tout cas. C’était vraiment dingue toutes les pensées sans rapport avec l'école qui circulaient pendant les heures de cours. Elle décida d'ignorer ce fond sonore en fredonnant deux ou trois chansons d’actualités le temps d'arriver a sa chambre.

Hop, ni une ni deux elle ouvrit la porte avant de s’arrêter net a la vue d'une de ses locataire.
Fumi ne peut s’empêcher de réprimer un soupir a la vue de la jeune fille. Elle aurait préférée être seule histoire d'être -relativement- au calme. La bleu détailla un bref instant la jeune fille, veste violette a capuche, cheveux noirs, yeux noirs, pas spécialement grande... La japonaise typique en résumé. Puis elle se rappelle que celle ci est une troisième année.... Ami. Un peu embarrassée, Fumi s'approche en essayant tant bien que mal de cacher sa gène devant une ainée.

Fumi glissa un petit « Salut. » a peine audible a la jeune fille. Elle s’apprêtait a rejoindre son morceau de chambre quand sa coloc' commença a lui parler. Fumi se raidit... mince..J'ai fait quelque chose ?

« Salut... Excuse moi mais j’ai une très, très mauvaise mémoire en se qui concerne les prénoms, ça te dérangerais de me rafraîchir la mémoire ? »

Son prénom ? Han, ok... Ce n'est que ça... Allez, faire bonne impression...

« Fu.... je suis Fu...Fu... mince, mince ne commence pas a bredouiller comme une idiote... FUMI ! finit-elle un peu trop fort a son goût.

Pour se donner une contenance elle commença a triturer une de ses mèches bleu en se mordillant la lèvre.
Sa colocataire, apparemment imperturbable, lui tandis son paquet de gâteau en le tenant d'une main. Elle lui avait proposée ça le sourire aux lèvres. Fumi aurait bien acceptée en temps normal mais il faut dire que se faire jeter par la prof d'anglais lui avait pour le moment coupé l’appétit. De plus, en regardant dans le paquet elle s'aperçut qu'il ne restait qu'un gâteau. Non, décidément sa ne se faisait pas. Elle secoua donc la tête en signe de négation, finalement soulagée de ne pas avoir a parler pour répondre a la question que la jeune fille n'avait elle même pas formulée.

Fumi s'assit sur un siège a proximité. Si Ami avait commençait à l'aborder, il aurait sans doute été impolis de s'en aller maintenant, a moins que ce ne soit que par pur politesse qu'Ami l'est saluée...
La jeune fille se creusa un instant la tête avant de sortir la première banalité qu'elle avait sous la main.
« Comment tu vas ? »

Puis elle se demanda ce qu'elle pouvait dire pour meubler la conversation, peut être pourquoi elle n'étais pas en cours elle aussi. Non décidément trop indiscret. Fumi se doutait bien qu'Ami n’était pas une fille particulièrement intéressée par la mode mais après tout elle était jolie donc peut être qu'elle aimait prendre soin d'elle... Parler de maillots de bain serait probablement un choix astucieux quoi que... Pendant un instant la première année se perdit a imaginer sa voisine de chambre en maillot de bain. Ou sinon il restait toujours la question bateau « quel est ton pouvoir » D'ailleurs Ami devait bien le lui avoir dit un jour non ?

Fumi essaya de se rappeler les pouvoirs de ses colocataire... Ami lui avait dit ne pas avoir la mémoire des noms... Pour elle c'était les pouvoirs, chacun son truc. Voyons, voyons... Il y avait une fille avec le même don qu'elle c’était sur. Une qui avait un pouvoir en rapport avec le feu et l'autre avec la musique... Enfin c'est ce qui lui semblait. Mettre un visage sur chaque pouvoir c'était déjà une autre affaire. Illumination. Mais si c'était simple, elle se rappelait que c'était la troisième qui avait le don de la télépathie ! Donc Ami avait le même don qu'elle.

Pendant un instant, cette pensée ravis la jeune fille. Mais vraiment un court instant. Car si Ami avait le même don qu'elle cela voulait dire qu'elle entendait ses pensées ! Et en bonne cruche qu'elle était elle avait été imaginer sa colocataire en maillot de bain 5 minutes plus tôt. Bravo.
Fumi n'avait pas portée attention aux pensées d'Ami. Après tout elle ne s'était pas concentrée dessus et puis avec le flot incessant de pensées en bruit de fond elle n'avait franchement pas que ça a faire d'en rajouter dans son esprit... Peut être arrivait t-il la même chose a Ami et n'avait-elle donc rien entendu... ? Cette pensée rassura la jeune fille un court moment avant de se rappeler que sa colocataire était en 3eme année... Donc elle maîtrisait sûrement beaucoup mieux son don que Fumi. Bon, elle avait fait une bourde. De toute façon même si Ami n'avais pas écouté ses pensées, a la tête de Fumi elle avait bien du se douter de quelque chose vu la tête de coupable qu'affichait la bleu.

« Je suis sincèrement désolé » Se dépêche t-elle d'ajouter en inclinant son buste.

Finalement Fumi se tut en attendant les yeux baissés, espérant de tout cœur ne pas se tromper une fois de plus.

Pourvu qu'elle ne m'en veuille pas...


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
 

Hey, hey, do you want to control your power ? - ft Fumi Aoki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori pensionnat :: Deuxième étage :: Dortoir B :: Chambre 6 ♀-