AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {Mais j'voulais juste Fum...pisser moi! |PV. Gabi|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zayn Parker
avatar
jokers

Masculin Age : 28
Messages : 236
Inscription le : 30/07/2012
Localisation : Si ça sent l'joint...j'suis pas loin ♪


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1er / 18ans
Pouvoir(s):
Club: Danse

MessageSujet: {Mais j'voulais juste Fum...pisser moi! |PV. Gabi|   Jeu 9 Aoû - 12:14


Cette sensation désagréable de se sentir seul....Celle qui vous donne envie d'aller vous pendre alors que tout se passait si bien avant de mettre les pieds dans ce pensionnat! Oui, Zayn se demandait clairement pourquoi il avait choisi de venir étudier dans cet endroit alors que dans son ancien lycée il était une idole! Il se le demandait mais au fond de lui il savait très bien que c'était sa jalousie qui avait encore frappée. Tout ça pour être meilleur que Jonah, son frère jumeau. Couché dans son lit, le jeune homme laissa échapper un rire nerveux alors qu'il lisait un message qu'il venait de recevoir parmi tant d'autres. C'était ses anciens potes, ses anciennes amie et sexfriends en tout genre qui lui envoyaient des sms pour lui faire savoir qu'il leur manquait, qu'il ratait plein de trucs et tout ça. Il n'avait vraiment pas besoin d'être au courant de ça alors qu'il se morfondait dans sa chambre! Avec un gros soupire il se redressa et posa les yeux sur ses valises qu'il n'avait pas encore vidé...il pourrait faire ça vu qu'il s'ennuyait mais c'était juste chiant à mort. Il remis ses cheveux en arrière en faignant de bailler et se mis à croupis devant un de ses sacs "vans" pour en sortir un paquet de tabac et une petite boite en métal pleine...d'herbe. Ben ouais, quand tout allait de travers et que l'envie de se pendre était présente il ne fallait pas passer par 4 chemins...mais plutôt par la case toilettes accompagnée par la belle Marie Jane.

Un sourire satisfait accroché aux lèvres et ses petites affaires bien planquées dans ses poches, Zayn parcourait le couloir tel un tombeur du dimanche en ne manquant pas de faire fondre quelques filles avec son regard. D'ailleurs, il ne regardait personne plus de 3secondes dans les yeux sous peine de les rendre mal à l'aise. Après avoir lut un nouvel sms et s'être contemplé devant une fenêtre il arriva, finalement, devant la porte des toilettes, qui était en ce moment pour lui, la porte du paradis. Uesh, il allait relacher la pression, faire coucou à quelques licornes et ne penser à rien d'autres qu'à son bonheur personnel. Du moins c'est ce qu'il croyait avant d'ouvrir la porte et de se rendre compte qu'il n'était pas seul. Là, juste devant un urinoir se trouvait un mec qui ne semblait pas avoir fait attention à son arrivée...à moins qu'il s'en fichait. Rien ne se passait comme prévu bordel, il n'allait pas entrer dans une cabine...ça faisait con et il allait, encore moins, fumer son précieux antidépresseur devant ce type. Zayn fit la moue puis se racla la gorge avant de s'approcher du mec pour se mettre à un urinoir de distance du sien. Heureusement qu'il devait pisser sinon il se serait posé des questions....Après avoir déballer son engin pour faire sa petite affaire, le jeune homme regarda discrètement dans la direction de l'autre tout en se demandant quel pouvait bien être son pouvoir...Il fallait dire que depuis qu'il avait fait la rencontre de son coloc' qui se changeait en arbre à tout bout de champ Zayn n'était plus très à l'aise face à des inconnus. C'était quoi son don à lui? Se changer en poisson? Faire apparaître des fantômes? Ces pensés le firent frissonner et il détourna le regard. L'ignorer ou faire preuve de politesse? C'était encore une question stupide qu'il fallait résoudre rapidement...Il opta donc pour la politesse, puisque c'est ce qu'on lui avait appris "les gens riches font preuve de politesse-.

-Salut...-

Bafouilla-t-il enfin sans même le regarder, trop occupé à contempler le mur devant lui.



T'en veux?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Evans
avatar
heart

Masculin Age : 22
Messages : 105
Inscription le : 25/07/2012
Localisation : Utopia.


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ere année / 19 ans.
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: {Mais j'voulais juste Fum...pisser moi! |PV. Gabi|   Jeu 9 Aoû - 15:14

« Coup d'oeil aux urinoirs. »
Feat ZAYN PARKER

Gabriel avait une furieuse. Monstrueuse. Tentaculaire envie de pisser.
C’était juste horrible, la grosse mort, sa vessie était tellement pleine qu’elle menaçait de déborder et faisait glouglou à chaque pas.
C’était donc UN PEU gênant en fait, concrètement. Surtout quand on devait courir à petit pas dans un dédale de couloirs… totalement inconnus.
En fait Gabriel venait juste d’arriver, il avait grosso modo défait sa valise la veille donc sa connaissance des couloirs se limitait globalement au trajet hall > chambre et Chambre > réfectoire.
Donc ça n’aidait pas vraiment niveau toilettes.

Bien entendu il avait commencé par foncer à sa chambre (non sans au passage faire tomber une dame de ménage et bousculer violemment un gars qui avait rien demandé) pour s’apercevoir que le panneau de bois qui le séparait de son lieu de vie (et accessoirement de ses toilettes) était clos. Il entendait quelques bruits à l’intérieur mais il se décida très vite à ne pas déranger son colocataire qui semblait… Agité et pas seul.
C’est donc la vessie toujours pleine qu’il fonça à l’étage supérieur dans le but de trouver des toilettes providentielles.
Sauf qu’il ne trouva rien d’autre que … le toit et son lot d’antennes, de cheminées, de détritus et de couple se léchant allègrement la pomme, loin des regards tatillons des surveillants.
« Je n’fais qu’passer ! » lâcha Gabriel quand un garçon lui lança un regard mauvais du genre « dégage ou je t’éclate le pif » pas vraiment engageant le garçon. Pourtant sa nana était pas mal…
VESSIE. NOW.

Gabriel cocha donc mentalement dans sa tête que le toit ne possédait pas de toilettes.
Il se refusait relativement à pisser contre un poteau aussi non parce qu’il était pudique mais parce que le gars allait vraiment lui arracher la tête si il ne débarrassait pas le plancher dans la seconde. Peu désireux d’en venir aux poings, Gabriel fila en vitesse poussé par l’appui de plus en plus fort sur son bas ventre.
Il fit un dérapage contrôlé des plus magnifiques et glissa sur la rambarde des escaliers pour échouer au second étage.
Quand soudain, le saint graal. Just là.
LES TOILETTES.
Une porte portant l’inscription DOUCHE/TOILETTES, juste ici, près des escaliers.
Amen.
Gabriel pressa le pas et franchit la porte battante pour arriver dans un vestibule. Il avait le choix, vestiaires ou toilettes.
Il s’engouffra sans hésiter une seule seconde dans la porte de droite et se précipita au premier urinoir à gauche. L’avantage des toilettes dans les chambres c’est qu’elles laissaient les toilettes communes très propres aussi le lieu était méticuleusement entretenu. Pas le moindre poil frisé noir et dégueulasse sur le bord de l’urinoir, pas la plus petite goutte d’urine sur le côté, un bonheur.
Le jeune homme abaissa sa braguette et tira son engin de son caleçon avec un soupire de soulagement. C’était pas jouissif mais presque.
Il se vidait doucement quand quelqu’un d’autre entra.
Un gars blond, plutôt propre sur lui, bien habillé, les cheveux blonds très bien entretenus. Il avait l’air de quelqu’un qui ne laisse rien au hasard sur le plan physique.
Gabriel jeta un coup d’œil au niveau du miroir qui se trouvait sur le côté (c’était d’ailleurs très crispant pour pisser mais relativement pratique pour mater, mh). Il avait une dégaine de grunge, un marcel gris un peu usé, un short bleu délavé et des mocassins défoncés. Le soleil de l’été l’avait poussé à sortir ses ray-bans qu’il portait sur les cheveux.
Il avait une allure de touriste quoi.
Le blond sembla hésiter quelques instants devant la marche à suivre.
Surement un micropénis, se dit Gabriel en pouffant.
Mais le blondinet s’installa tout de même juste à côté de Gabriel pour lui aussi se vider la vessie.
Ah bah non en fait, sourit mentalement le jeune homme en jetant un coup d’œil discret.
Son voisin d’urinoir semblait légèrement gêné par la promiscuité et regardait le mur en face fixement.
« Salut. »
Gabriel haussa un sourcil, agréablement surpris. D’habitude les mecs se contentaient de se muer dans un mutisme borné aux toilettes.
« Yo, Gabriel, enchanté. Tu m’excuseras je te serres pas la main elle est prise » sourit-il.
Il leva les yeux vers ceux du jeune homme.
Oh, des yeux vairons.
Un bleu, l’autre doré. C’était magnifique… Il se plongea dans la contemplation de ses iris étranges quand un mal de crâne soudain lui vrilla les tempes et il détourna le regard.
Il y avait quelque chose d’étrange da
ns l’air…
[/font]


Hs ; j'ai juste trop ri de ça voilà huhu.


Fiche # Lien # texto
« I'm your G point, call me Gabitch. »
Spoiler:
 


Dernière édition par Gabriel Evans le Ven 17 Aoû - 19:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://highway-to-utopia.blogspot.fr/
Zayn Parker
avatar
jokers

Masculin Age : 28
Messages : 236
Inscription le : 30/07/2012
Localisation : Si ça sent l'joint...j'suis pas loin ♪


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1er / 18ans
Pouvoir(s):
Club: Danse

MessageSujet: Re: {Mais j'voulais juste Fum...pisser moi! |PV. Gabi|   Jeu 9 Aoû - 18:05


Zayn qui avait fait ses salutations de la manière la plus naturelle qu'il pouvait s'empressa de ranger son engin pour pouvoir se diriger vers le lavabo. Mais ça n'était pas sans compter que son compagnon d'urinoir avait décidé de faire de l'humour tout en lui révélant son prénom...il n'avait jamais demandé à le savoir d'ailleurs. Avec un sourire plus que forcé le jeune homme fit semblant d'apprécier la blague tout en parcourant le type face à lui du regard....Un paysan, c'était tout ce que Zayn avait retenu. Des pieds à la tête rien ne coïncidait, rien n'était à sorti et puis c'était quoi ces godasses dégueulasses qu'il portait! Non mais il en avait assez vu et puis tout ce qu'il souhaitait là, maintenant, tout de suite c'était fumer son join pénard sans que personne vienne le saouler. Soudain, la sensation étrange d'être observé le fit frissonné, dans un élan de curiosité il leva les yeux vers ceux du mec et fronça les sourcils en se disant qu'il allait avoir une belle surprise si il persistait à le fixer. Celui-ci détourna le regard tout aussi vite en tirant une drôle de tête...tête qui n'était pas mal du tout d'ailleurs mais passons. Zayn afficha un petit sourire suffisant en se dirigeant vers le lavabo. Alors qu'il passait ses mains sous l'eau froide une sensation de chaleur s'empara de son bas ventre, quelque chose d'agréable qui lui procurait une envie dingue... mais de quoi?

La réponse ne fut pas dure à trouver, il venait à peine de poser ses yeux sur le miroir qu'il aperçut le dénommé Gabriel. Ce type était devenu tout à coup vachement attirant, sexy et déroutant...C'était quelque chose de perturbant d'avoir affreusement envie d'un mec qu'on venait de faire descendre en flèche dans son estime. D'un mouvement fluide, presque félin, Zayn se tourna vers lui et lui adressa un regard complice voir aguicheur.

-Moi c'est Zayn...Je peux t'aider à la tenir si tu veux?-

Horreur et damnation! Oui, c'était bien lui qui venait de dire ça alors que, franchement, ça n'était pas du tout son genre. Mais il lui arrivait quoi à la fin? pourquoi l'homme qui se tenait devant lui était soudain devenue la proie de ses désirs?...ça en devenait incontrôlable. D'un pas calculer, il s'avança vers celui-ci pour le faire reculer contre le mur et le caler pour qu'il ne puisse pas s'échapper si l'envie lui prenait. Zayn avait tous les symptômes du mec qui n'avait plus tiré son coup depuis des lustres et ça n'annonçait rien de bon pour la suite.
Spoiler:
 



T'en veux?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Evans
avatar
heart

Masculin Age : 22
Messages : 105
Inscription le : 25/07/2012
Localisation : Utopia.


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ere année / 19 ans.
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: {Mais j'voulais juste Fum...pisser moi! |PV. Gabi|   Jeu 9 Aoû - 20:26

« Jeux sadomaso ? »
Feat ZAYN PARKER

Un marteau piqueur s’amusait à détruire les parois crâniennes de Gabriel, méticuleusement. Encore que pour l’instant c’était très supportable, juste un début de migraine, une douleur en sourdine. Le jeune homme termina de vider sa vessie alors que l’autre se lavait les mains tranquillement. En sifflotant aussi, Gabriel secoua son engin et se tourna vers sa nouvelle connaissance qui semblait comme figé, les mains sous l’eau froide.
Aussi soudainement que souplement, l’autre gars se retourna brusquement pour faire face à Gabriel qui tenait toujours son pénis entre les doigts, jouant puérilement à en évincer toutes les gouttes. Ce qui n’était bien sûr pas possible.
Rageant grogna le jeune homme.
« Moi c'est Zayn... Je peux t'aider à la tenir si tu veux ? »
Gabriel faillit s’étouffer de surprise. Il lui proposait de … la tenir ?
Il faillit exploser de rire mais Zayn semblait on ne peut plus sérieux, le souffle court, les joues étrangement rosies.

Gabriel commença à se poser sérieusement des questions quand Zayn s’arrangea pour le coincer contre le mur entre deux lavabos. Etrange, vraiment. Il reconnaissait là les signes de son pouvoir mais, à aucun moment il n’avait eu de contact physique. Même pas à travers un tissu.
Et cette migraine qui ne s’estompait pas.
Une bosse significative commençait légèrement à détendre le pantalon de Zayn et Gabriel ne put s’empêcher de le remarquer.
« Euh, ouais, écoute mec t’es pas mal et tout, t’as l’air vraiment en manque en plus j’aimerais bien te rendre service mais, vraiment, là, j’ai moyen envie de me faire violer en fait. »
Gabriel baissa les yeux, son membre viril pendait encore de sa braguette de manière peu élégante. Discrètement, il le rangea dans son caleçon (les dernières éternelles gouttes ne l’épargnèrent pas) et tira une paire de gants de sa poche.
Dans son dos, il les enfila rapidement et tira un autre objet de sa poche, un objet qu’il avait récolté en ville pour une soirée déguisée. C’était juste parfait.

Plus Zayn se rapprochait et plus il semblait excité, ça devenait flippant, le pouvoir de Gabriel devenait-il aérien ? La galèèèèèère absolue.
Soudain, Gabriel se déroba et agrippa le poignet de Zayn (protégé par son gant). Il menotta ce dernier au conduit du lavabo et se recula brusquement.
Une pointe de migraine lui vrilla la tempe une fois de plus et il eut un rictus de douleur. Ca le mettait de mauvais humeur mais il prit sur lui.
Il se sentait joueur.
« Je suis désolé pour ce que j'vais faire mais ce serait trop con de pas en profiter alors pardonne moi d’avance tu veux ? »
Gabriel s’approcha et roula une bonne grosse pelle à Zayn qui, hébété, se laissa faire.
Le don du jeune homme s’activa dans toute sa splendeur. L’attraction qu’il faisait peser sur sa cible devait être intenable. Iil s’écartait d’un pas.
« Bon moi je suis vidé donc j'vais m’en aller, sans rancune hein, violeur en manque ! »
Il lança un baiser de sa main gantée et quitta la porte avec un petit rire.
Il rit beaucoup moins quand un bruit métallique caractéristique se fit entendre.
Quelle camelote ces menottes.




Fiche # Lien # texto
« I'm your G point, call me Gabitch. »
Spoiler:
 


Dernière édition par Gabriel Evans le Ven 17 Aoû - 19:53, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://highway-to-utopia.blogspot.fr/
Zayn Parker
avatar
jokers

Masculin Age : 28
Messages : 236
Inscription le : 30/07/2012
Localisation : Si ça sent l'joint...j'suis pas loin ♪


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1er / 18ans
Pouvoir(s):
Club: Danse

MessageSujet: Re: {Mais j'voulais juste Fum...pisser moi! |PV. Gabi|   Ven 10 Aoû - 8:37


« Euh, ouais, écoute mec t’es pas mal et tout, t’as l’air vraiment en manque en plus j’aimerais bien te rendre service mais, vraiment, là, j’ai moyen envie de me faire violer en fait. »
Lança le jeune homme à présent coincé entre deux lavabos. Il n'avait pas l'air à l'aise du tout mais ça n'était pas ça qui allait arrêter Zayn qui se sentait...au sommet de sa forme. Il était tellement mignon à fuir son regard comme ça, vraiment cette manière d'être ne faisait qu’ attiser un peu plus la flamme qui avait pris Possession de son pantalon. Ca ne servait à rien de lui répondre, tout ce qu'il voulait à présent c'était conclure alors qu'il y'a à peine 10minutes de ça il voulait absolument fumer son bedo. C'était vraiment plus qu'étrange mais il ne détacha pas son regard de Grabiel, pris au piège devant lui pour autant. Mais trêve de bavardage, ça n'était pas parce qu'il venait de ranger son engin bien au chaud et en "sécurité" dans son futale qu'il n'allait pas lui ressortir et en profiter un peu. Aller quoi ! Zayn était beau gosse, sexy, bandant, ...Pourquoi il ne le laissait pas entreprendre ses ambitions d'homme en manque prêt à tout pour lui donner du plaisir?

Un mouvement attira son attention. Gabriel venait de sortir une paire de gants de sa poche ainsi que des menottes...Il se décidait enfin! Même si ses goût en la matière étaient un peu douteux. D'un pas déterminé Zayn s'approcha de sa proie en prenant le temps de retirer son t-shirt avec style, comme ça il pourrait profiter de ses abdo en béton! Han oui...qu'il en profite ils étaient tout à lui! L’excitation grimpait en flèche dans son jeans, ça en devenait insupportable ! Qu'il le veuille ou non il le retournerait pour le faire monter au 7em ciel. Soudainement, alors que Zayn était prêt à le saisir pour lui en faire voir de toutes les couleurs, Gabi pris cette initiative avant lui...Surpris et dérouté il se contenta de le fixer d'un air hébété avant de prendre conscience qu'il s'était fait avoir comme un bleu. Une pointe d'énervement l'envahi alors que le mec, qui s'était éloigné de lui, semblait souffrir de maux de tête. Mais sérieux! comment pouvait on résister aux charmes du beau blond?
« Je suis désolé pour ce que j'vais faire mais ce serait trop con de pas en profiter alors pardonne moi d’avance tu veux ? »
Hu?

Splendeur et délice ! Nectar sucré tout droit sortit d'un rêve...En d'autres termes, quel pied. Gabi' venait tout bonnement de lui rouler une pelle magistrale qui était, et de loin, la meilleure qu'il n'avait jamais reçue. Mais s'en était trop! c'était de la torture! pourquoi? pourquoi ne se laissait il pas faire!? Pitié il fallait absolument qu'il le touche, le caresse, le morde et le martèle de coups de reins !! Aller continue!...Ne t'éloigne pas reviens!. Attiré par la force du désir, Zayn fit un pas vers le jeune homme qui venait de reculer l'air satisfait, mais ces foutues menottes le retenaient ! Piégé comme un tigre en cage incapable de bondir sur sa proie...Frustration, colère et envie...Ce mélangèrent alors en lui et son regard ne faisait que traduire ses intentions.
« Bon moi je suis vidé donc j'vais m’en aller, sans rancune hein, violeur en manque ! »
Cette phrase était la goutte d'envie qui fit exploser la libido du prisonnier. Un baiser volant et il avait disparu, ce type qui représentait tous ses visses et les appétits pervers venait de le laisser en plan, attaché à un lavabo! Il se prenait pour qui? Il ne savait pas que c'était dangereux de jouer avec le feu? Tu vas voir... Gronda Zayn intérieurement en tirant de toutes ses forces sur les menottes qui finirent par lacher...Quelle camelote ces menotes. Gabriel devait se croire tiré d'affaire, il devait surement penser qu'il ne le rattraperait pas car il l'avait trop bien attaché...Ksss Il allait avoir une belle surprise.

D'un mouvement brusque le blond ouvrit violemment la porte d'un coup de pied net et précis et déboula dans le couloir comme un dingue. Sa respiration était profonde, il était rougit par la convoitise que lui offrait le postérieur du mec qui comptait l'abandonné comme une merde dans ces foutues toilettes. Le regard flou et un sourire carnassier aux lèvres Zayn s'élança sur lui pour le saisir par l'arrière de son coll et le tira vers lui. Sa détermination était telle qu'il n'avait pas mesuré sa force et avait envoyé Gabi' dos contre le mur sans le ménager.
-Tu comptais te barrer où comme ça?...Tu te fous de moi?-
Gronda le blondinet en posant une main de part et d'autre de sa tête histoire qu'il ne prenne pas, encore une fois, la fuite comme un voleur. Ensuite il regarda de droite à gauche pour vérifier si personne n'avait eu la bonne idée de se balader dans ce couloir...Aucune présence en vue, place à l'amusement. Les yeux plongés dans ceux du type face à lui il profita de l'effet de surprise pour le saisir par sa chemise et le pousser direct dans la pièce à cotés qui semblait être les douches. Clac porte fermée, clic Lumières éteintes...Ne laissant plus qu'un endroit sombre et inquiétant.
-On va se marrer...-



T'en veux?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Evans
avatar
heart

Masculin Age : 22
Messages : 105
Inscription le : 25/07/2012
Localisation : Utopia.


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ere année / 19 ans.
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: {Mais j'voulais juste Fum...pisser moi! |PV. Gabi|   Sam 11 Aoû - 9:09

« Viol en perspective ? »
Feat ZAYN PARKER

Tout allait bien pendant 15 petites secondes en fait.
Après quoi une main puissante saisit Gabriel par le col back et l’envoya contre le mur. Son pouvoir faisait effet, il envoyait tellement de désir et d’adrénaline que même ce gars là pas vraiment puissant physiquement l’envoyait bouler contre le mur. Le choc n’améliora pas vraiment son mal de crâne, ça devenait un peu embêtant là.
« Tu comptais te barrer où comme ça ... ? Tu te fous de moi ? »
Gabriel haussa un sourcil et faillit sortir « NOOOOON, SANS BLAAAAAGUE ? » mais se retint, un mélange de colère pure et d’excitation intenable se peignait sur les traits de Zayn, c’en était vraiment flippant.
Le jeune homme posa une main de part et d’autre de sa tête, semblant se retenir de ne pas juste le violer là, dans le couloir. Nerveusement, il regarda à droite et à gauche pour s’assurer que personne n’était là puis il poussa brusquement Gabriel dans la première pièce venue.
Les douches.
Il éteignit les lumières et passa en mode creepy pour déclarer avec amusement « On va se marrer… »
Ca c’était le summum du flip.
Gabriel n’avait vraiment vraiment pas envie de se faire violer par un mec. Il n’avait d’ailleurs jamais couché avec personne d’autre que des femmes et, s’il avait embrassé quelques hommes, ce n’était que très très très imbibé ce qui réduisait grandement son pouvoir, de même que l’hétérosexualité des hommes le réduisait de même.
Mais apparemment ce mec là ne semblait pas vraiment gêné par son hétérosexualité, c’était con en fait.
A n’en pas douté Gabriel aurait couché avec un homme si ça lui avait apporté quelque chose, il était quelqu’un de plutôt planificateur et manipulateur mais se faire violer alors qu’il ne faisait que pisser… pas vraiment non.
Il ralluma la lumière et recula précipitamment dans les douches.
Le sol humide manqua de le faire glisser. Les murs étaient carrelés, gravés ça et là d’inscriptions énigmatiques (ou pas) comme « Kylian adooooore ramasser la savonnette » (celle-ci était d’ailleurs suivie d’un mignon « fuck off connard »).
D’ailleurs actuellement, Gabriel avait tout sauf envie de ramasser la savonnette. Mais quel imbécile il avait fait, à vouloir toujours rire de tout. Au vu de la pelle qu’il lui avait roulé, il mettrait bien une demi-heure à s’en remettre. Et encore, une demi-heure sans le voir, ce qui s’annonçait relativement compliqué vu que la porte était verrouillée.
Gabriel se décida d’improviser un truc, après tout jamais on n’avait vraiment essayé de le violer comme ça, il avait toujours fait attention à ne pas toucher les gens. D’ailleurs si son pouvoir devenait aérien ça craignait sérieusement. Il saisit Zayn par le t-shirt et le poussa sous un jet d’eau froide.
Il attendit quelques secondes.
Bon. Erodermie : 1 / Eau froide : 0.
Fuck.
Le jet d’eau se stoppa, laissant un Zayn dégoulinant, l’œil torve, et un Gabriel au marcel devenu collant.
« Ouais, mec sois sérieux là, je… Ouais j’ai un peu abusé mais, me touche pas ça va passer t’inquiète pas. »
Gabriel recula d’un pas encore.
Il n’avait pas intérêt à le toucher…


Hs ; Désolé c'est court et ça fait rien avancé mais j'attendais que tu le touches huhu.


Fiche # Lien # texto
« I'm your G point, call me Gabitch. »
Spoiler:
 


Dernière édition par Gabriel Evans le Ven 17 Aoû - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://highway-to-utopia.blogspot.fr/
Zayn Parker
avatar
jokers

Masculin Age : 28
Messages : 236
Inscription le : 30/07/2012
Localisation : Si ça sent l'joint...j'suis pas loin ♪


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1er / 18ans
Pouvoir(s):
Club: Danse

MessageSujet: Re: {Mais j'voulais juste Fum...pisser moi! |PV. Gabi|   Mar 14 Aoû - 12:08


Le truc bizarre, c'est qu'au fond de lui Zayn ne pigeait pas pourquoi il faisait ça. Quelque chose le poussait à agir ainsi et lui donnait cette envie incontrôlable de sauter sur ce type, ça n'était pas sa faute merde! Mais maintenant il ne pouvait plus faire demis tour...son désir était bien trop puissant, si il ne tentait rien il allait exploser. En tout cas ce qui était sûr c'est que Gabi n'était pas de cet avis et qu'il n'allait pas se laisser faire....ça se voyait dans son regard et aussi par le fait qu'il venait de foncer sur l’interrupteur pour r'allumer la lumière. Mais vas y.. De plus il venait de reculer précipitamment dans les douche en manquant de se casser la figure, mais c'était n'importe quoi! Pourquoi il ne se laissait pas faire tout simplement? Ça n'était pas comme si il allait se faire prendre par un laiderons

D'un pas déterminé Zayn s'avança vers lui prêt à assouvir ses envies, ça devenait trop à supporter il allait péter un câble si il ne m'était pas la main sur ce mec! Prenant soin de ne pas déraper sur le sol humide il tenta de lui attraper le bras mais le type fut plus rapide. Il le choppa par le t-shirt et l'envoya directement sous un jais d'eau glacé qui ne changea rien à son état actuel. Non mais quel con ! Il venait tout bonnement de ruiner sa coiffure et ses fringues de marques. Serrant les dents ainsi que les poings, Zayn se redressa tout en fixant Gabriel, trempé jusqu'aux os.
« Ouais, mec sois sérieux là, je… Ouais j’ai un peu abusé mais, me touche pas ça va passer t’inquiète pas. »
Il se foutait de sa gueule ou quoi? Depuis tout à l'heure il le rendait dingues avec ses conneries et là il lui demandait carrément de rester calme et de ne rien faire.
-Te fout pas de moi!-
Gronda Zayn en s'approchant de lui pour le pousser sur le sol d'un mouvement violant qui traduisait qu'il était à bout et que plus rien ne pourrait se mettre en travers de sa libido. Il grimpa à cheval sur son abdomen et sans attendre une demis seconde, arracha sa chemise et lui sourit de façon tout à fait perverse. Ensuite il s'approcha de lui doucement pour lui rendre la pelle qu'il lui avait faite dans les toilettes . Zayn allait enfin se libérer de se désir qui était devenu une vraie torture !
Spoiler:
 



T'en veux?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Evans
avatar
heart

Masculin Age : 22
Messages : 105
Inscription le : 25/07/2012
Localisation : Utopia.


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ere année / 19 ans.
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: {Mais j'voulais juste Fum...pisser moi! |PV. Gabi|   Mar 14 Aoû - 13:19

« In your face, bitch. »
Feat ZAYN PARKER

Zayn devenait fou, il avait de légers tremblements, une trique infernale qui déformait son pantalon. Gabriel avait tout sauf envie de se faire… enfin voilà quoi, non.
Et puis il avait l’air passablement énervé de sa douche forcée. Et du fait que Gabriel lui demanda d’arrêter de le toucher, de s’éloigner et, il ne l’avait pas dit, mais se vider un coup aurait été une sacrée bonne idée en fait.
« Te fous pas de moi ! »
Ah il avait l’air en colère le Zayn.
Le jeune homme fit brusquement basculer Gabriel en arrière. Inévitablement, ce dernier ripa sur le carrelage glissant.
Il se fit plutôt mal au coxis en tombant (et pensa, les larmes aux yeux qu’il n’avait pas finit avec les douleurs à cet endroit si tout ceci ne s’arrêtait pas vite). Brusquement, Zayn lui ôta son haut et se mit à califourchon sur son abdomen avant de l’embrasser goulûment.
Le souffle coupé, Gabriel écarquilla les yeux avant de retirer sa tête des ardeurs de Zayn. Les mains de son « agresseur » étaient posées à même son torse, l’érodermie se déversait brusquement, pleinement et puissamment dans les veines du jeune homme, ôtant sans aucun doute aucune autre idée que de tremper son biscuit immédiatement avec Gabriel.
Bon, Gabriel ne voulait pas le faire au début parce que c’était quand même grandement sa faute mais il n’avait plus trop le choix là.
Il s’en voulait beaucoup.
Zayn était fort, d’autant plus que, excité comme jamais, ses forces étaient grandement améliorées. Mais Gabriel était naturellement plus costaud que le jeune homme et le renversa sur le sol. Zayn ne semblait pas vraiment comprendre que ce n’était pas pour mieux l’embrasser…
Gabriel avait trouvé un seul truc qui pouvait annuler carrément l’érodermie à ce stade là.
Une bonne douleur brusque et soudaine.
Alors Gabriel fit un truc qu’il avait bien pratiqué quand il vivait dans la rue.
Il écrasa son poing de toutes ses forces contre la mâchoire de Zayn avec une force bien calculée. Il ne lui casserait pas sa gueule d’ange mais il allait sombrer dans l’inconscience…
Comme prévu après un « HUMPRF » bref, Zayn tourna de l’œil.
Gabriel se releva, à moitié nu, les cheveux en bataille.
Il attrapa son marcel trempé, l’enfila, remit un peu d’ordre dans ses cheveux et se lava les mains. Sans le vouloir il avait fait saigner la lèvre de Zayn.
Il s’en voulait quand même, s’il n’avait pas fait son malin, tout cela ne serait pas arrivé.
Il prit délicatement le corps inerte du jeune homme dans ses bras. Un corps inconscient de cette façon, ça ne risquait bien.
Il pouvait en revanche produire des rêves sacrément chauds en touchant un endormi, voire même le réveiller avec une sacrée envie au ventre.
Il quitta les douches avec son éclopé dans les bras et se dirigea vers l’infirmerie.
Lorsqu’il ouvrit, l’infirmière eut un air choqué mais il expliqua platement l’histoire en montrant sa carte étudiant (qui comportait son don comme justification) et elle hocha de la tête, désolée en ajoutant :
« Il faudra tout de même mieux contrôler ce don, je ne souhaite pas recevoir la moitié des étudiants d’Aomori avec la mâchoire éclatée Monsieur Evans. »
Gabriel hocha la tête, contrit « J’y travaille mademoiselle. »
Elle le congédia d’un geste et Gabriel demanda l’autorisation de laisser un mot à Zayn. Elle acquieça et il rédigea rapidement une petite note.

« Désolé mec, j’ai merdé, sans rancune ok ? Mon numéro : 0732 - 6918 – 8059, appelle moi on essayera de se voir à 500 mètre de distance. Ahah bref encore désolé ! »


Hs : Love.


Fiche # Lien # texto
« I'm your G point, call me Gabitch. »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://highway-to-utopia.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: {Mais j'voulais juste Fum...pisser moi! |PV. Gabi|   

Revenir en haut Aller en bas
 

{Mais j'voulais juste Fum...pisser moi! |PV. Gabi|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori pensionnat :: Deuxième étage :: Douches et toilettes-