AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une soirée pas comme les autres ♥ [ PV : Hyuga ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayori Misaki
avatar
jokers

Féminin Age : 22
Messages : 101
Inscription le : 06/03/2011
Localisation : Ici ou là... Au clair de lune ?


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17 Ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Une soirée pas comme les autres ♥ [ PV : Hyuga ]   Mer 8 Aoû - 23:55

Une soirée pas comme les autres, c'était le cas de le dire ! Pour fêté les 18 ans de Sayori, son meilleur ami l'avait invité à se rendre dans une boîte de nuit pour dansé toute la soirée, jusqu'au petit matin. Il était le seul à ne pas avoir oublié son anniversaire ! En tout cas dans ses sois-disant camarade de classe et ce qu'elle pouvait qualifié "amis". Cela lui avait fait tellement plaisir, qu'elle ne put refusé l'invitation du jeune garçon. Les deux s'étaient donc rendu à la boite vers minuit, cependant, ils ne s'étaient pas empêché de se prendre plusieurs verre d'alcool, bière, vodka, et tout autant boisson alcoolisé, même sake pour qu'ils aient bien l'alcool dans le nez. Cependant la soirée passa tellement vite qu'ils n'ont même pas vu le temps passé, riant, dansant, c'était vraiment la plus belle soirée qu'on aurait pu lui offert pour l'un de ses anniversaires, mais l'alcool joue toujours des mauvais tours, ça monte rapidement au cerveau et fait qu'on ne sait plus ce qu'on fait à partir d'un moment. Surtout que d'une Sayori ne tient pas l'alcool, donc forcément, ça aurait pu finir la soirée au toilette à tout vomir, mais non, à la place ils ont continué à boire, dansé, chanté et rigolé comme deux petits fous. Bref une soirée pas comme les autres, une soirée entre deux amis pour fêter l'anniversaire de la brunette au long cheveux.

Parfois même, elle s'écroula dans les bras de son cavalier quand il y avait des slo, des chansons trop calme au point de s'endormir sur place, mais c'était plutôt amusant, elle ne faisait même pas attention au fait qu'ils étaient trop collé l'un à l'autre, au pire ils sont meilleurs amis, rien de bien méchant. La nuit passa, tranquillement au fil de plusieurs musiques qui résonna dans la boite de nuit, au point de percé les tympans des deux jeunes adolescent.

Bref, à la fin ils sortèrent de la soirée, tellement ils étaient crevé de dansé, et puis à force les mêmes musique repassent, donc c'est chiant à un point qu'on s'ennuie. Sur le chemin du retour vers les dortoirs, ils s'aidaient à marcher, les deux titubants de droite à gauche. L'alcool les avaient rendu tout content, tout fou, et pourtant... Ils ne marchaient vraiment pas droit, la route était pas droite à leur yeux, parfois même Sayori grimpa sur le dos du jeune homme qui était vêtut d'un joli costard noire, avec cravate, rien de mieux pour un anniversaire quoi. Mais bon, cela lui remonta un peu trop ce qu'elle avait bu, des nausées quoi.

Elle tena le bras du blondinet et embrassa longuement sa joue, alors qu'elle percuta une petite pierre au sol, la demoiselle tomba par terre, entrainant Hyuga dans sa chute dans une petite pente, faisant plusieurs roulades sur de l'herbe, cela s'étant arrêté près d'un parc d'enfant. Alors qu'elle se mit à rire, ne sâchant pas trop ce que les deux faisaient au final... Elle embrassa de nouveau sa joue, le câlinant en étant allongé au-dessus de lui.


"- Merci, Hyu' ! ♥
"


Quand je t'ai vue, je suis tombé à tes pieds,



Mais ne te fais pas d'idée, j'ai juste trébuché.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Hyuga Akamatsu
avatar
garden

Masculin Age : 22
Messages : 1173
Inscription le : 11/02/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème année/18 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Une soirée pas comme les autres ♥ [ PV : Hyuga ]   Jeu 9 Aoû - 0:50


Hyuga poussa l'énorme porte qui leur faisait face. Il tenait à peine debout, titubant sans arrêt sur le côté. Il n'était plus vraiment lui même, il avait prit quelques verres de trop et disons que ce n'est pas le meilleur pour tenir l'alcool. Mais bon, dans une soirée comme celle-ci, c'est sûre que l'on ne va pas commander de l'eau au barman, sauf peut-être pour arroser le T-shirt d'une inconnue à l'occasion. Un anniversaire, celui de Sayori. La petite venait d'avoir enfin 18 ans, tandis qu'Hyuga les avait eu il y'a un bon moment de cela, en début d'année. Sa fête c'était passé dans cette même boite de nuit, alors pour l'anniversaire de sa meilleure amie il ne s'était pas empêché d'y retourner, surtout qu'il en avait gardé de bons souvenirs de cet endroit. Immense, toujours rempli le soir, même en période scolaire, les jeunes venaient s'y rendre parfois. Certains, beaucoup trop petits pour être accepté, se faisait renvoyer. Mais pour ce qui était d'Hyuga et Sayori, tout deux pouvaient s'y rendre sans problème. Surtout qu'Hyu avait trouvé l'excuse de l'anniversaire de son amie pour rentrer.
Ils s'étaient bien amusés, dansant jusqu'à tard dans la nuit, voir le matin puisqu'Hyu avait vite fait demandé l'heure à quelqu'un à un moment donné, qui lui avait répondu 4h. Depuis, peut-être qu'une ou deux heures était passé. De toute façon, tout le monde commençait à partir, et Sayori avait envie de sortir, surement que la fatigue la gagnait. Buvant un dernier verre pour la route, ils étaient partis chauds bouillants pour rentrer au pensionnat. Encore faut il marcher droit, et ça tout les deux n'y arrivaient pas vraiment, s’agrippant l'un à l'autre pour ne pas tomber. Ils étaient tout les deux en train de parler en criant, comme s'ils étaient sourds, et riant pour un rien en apercevant tout ce qui passait près d'eux. A un moment donné, Sayori se collait à lui, lui faisant de gros bisous, puis dans un élan, le poussa dans l'herbe qu'ils descendirent à grande vitesse. Arrivés une fois en bas, Sayo se retrouva au dessus de lui sans qu'il ne puisse rien faire.

"- Merci, Hyu' ! ♥"
« M-Merci d'quoi ? »

Sur le coup il n'avait pas vraiment comprit de quoi elle le remerciait.

« D'ête un p'tain de beau gosse ? Dête tin.. tin .. intelligent ?! De ... »

C'est alors que tout lui vint à l'esprit. Il lâcha un petit cri d'étonnement, pour le fait qu'il ne l'avait pas deviné plus tôt. Pour se punir d'être aussi bête, il se frappa la tête de toute ses forces. Il relâcha un petit cri, cette fois-ci de douleur. C'est qu'il s'était fait mal en plus ! Se redressant un peu pour voir où ils se trouvaient, il mit un temps fou à comprendre que ce qui se trouvait à côté d'eux n'était non pas un tracteur en bois, mais des balançoires. Ils étaient arrivés dans le grand parc, là où les enfants jouent habituellement. Petit problème que Hyuga remarqua rapidement. Mais .. Où sont donc les enfants ? Ciel ! Pourquoi ne sont-ils pas en train de jouer comme d'habitude? Sur ce fait, Hyuga se redressa à la manière d'un héros au beau milieu d'un film d'horreur, la camera tournant autour de lui. Un éclair passa dans son dos, et il tourna vivement la tête de tout les quittant, terminant sa course en titubant, forçant trop sur le fait de regarder un peu partout. C'est que ça donne vite le tournis de regarder de droite à gauche. Il trébucha sur ce qui semblait être son amie, restait par terre depuis tout ce temps. Il lui souria bêtement, agitant ses mains pour lui dire coucou, comme s'ils venaient de se rencontrer pour la première fois de la journée. Remarquant qu'elle était plus bas que lui, il lui attrapa le bras et la traina jusqu'à sa hauteur, la voyant le dépasser très légèrement. Elle avait toujours été un peu plus grande que lui, ce qui avait le don de l'irriter. Pour rire, il lui baissa la tête jusqu'à être à sa hauteur, quitte à juste légèrement lui tordre le cou en avant.

« Pssst. Hé, pssst. Sayori. Psssst. Hé.
... Les zenfants ont disparus, plus là du tout.
»

Il la regardait en plissant les yeux, d'un air de dire que c'était "pas du tout normal". Il était tellement pompette, qu'il n'avait pas comprit qu'à cette heure là, personne n'était de sorti, et que tout le monde dormait. En toute logique, il n'y'a pas d'enfant si tôt le matin. Surtout un vendredi matin quand il y'a cours. Mais ça, il n'avait toujours pas compris. Alors, il secoua fortement son amie, comme apeuré de la situation. Que se passait-il !? Ou étaient-ils tous passés ?! Serait-ce un tueur qui les as emmenés !? Ou pire ... le professeur qui les a enfermés dans la salle de classe !?

« Nous sommes seeeeuls, Sayori ! Seeeeeuls !
Protège moi
. »

Il la serra fort contre lui, tremblant comme une feuille.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sayori Misaki
avatar
jokers

Féminin Age : 22
Messages : 101
Inscription le : 06/03/2011
Localisation : Ici ou là... Au clair de lune ?


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17 Ans
Pouvoir(s):
Club:

MessageSujet: Re: Une soirée pas comme les autres ♥ [ PV : Hyuga ]   Jeu 9 Aoû - 1:41

La demoiselle le regarda se redressé, elle se frotta lentement la nuque en le regardant faire, étant resté planté au sol pendant plusieurs minutes, baillant doucement en portant sa main devant ses lèvres pour que ce ne soit pas disgracieux. Elle se frotta les yeux, ayant l'air d'un chaton venant de se réveillé, regardant son ami qui avait l'air quand même en forme malgré l'heure tardive, bah oui, il est plus de 4h du matin, et après s'être prit une bonne cuite à la soirée, ça endort rapidement. Elle somnola légèrement, alors que lui s'était relevé l'air d'un héros de film. Elle le regarda avec des petits yeux fatigué et endormit, oui elle voulait dormir, surtout que l'alcool passait super bien dans son corps, retenant des petits rots pour ne pas vomir et donc toute rendre ce qu'elle a pu boire. Alors qu'il trébucha sur elle, Sayori le regarda longuement et lui fit également coucou avec la main, comme les enfants presque, et se releva donc quand il lui prit le bras. Se mettant à rire on ne sait trop pourquoi dû à sa taille. Portant encore et toujours des talons, vu qu'il lui tordait à moitié la tête, elle finit par retiré ses chaussures, étant plus petite que lui de 2 centimètres environ. Elle se mit sur la pointe des pieds, voulant le dépassé.

«Pssst. Hé, pssst. Sayori. Psssst. Hé. 
... Les zenfants ont disparus, plus là du tout.
 
»

Des enfants ? Quels enfants ? Il n'est même pas quatre heure et demi, et pourtant il lui dit cela, elle ne réfléchit pas trop quand elle est pompette, étant totalement ailleurs, elle se laissa faire, le voyant plissé des yeux, elle ria un instant dû à la bouille qu'il tirait, le trouvant mignon. Et pourtant il se mit à la secoué comme un prunier, l'alcool remontant un peu ce qui lui donnait envie de vomir. La secoué comme un prunier alors qu'elle a pas toute sa tête et que l'alcool remonte, c'est vraiment une mauvaise idée, enfin bon, le garçon était pas conscient de ce qu'il faisait après tout, et puis le lendemain, elle ne s'en souviendrais pas, donc on peut dire qu'il est pardonné.

« Nous sommes seeeeuls, Sayori ! Seeeeeuls !
Protège moi.
»

Le câlin qui suivit ou plutôt ce qui aurait pu être un câlin, au contraire être compressé contre quelqu'un si fort est plutôt désagréable et c'est TOUT sauf un câlin, mais juste être serré comme une patate qu'on veut compressé jusqu'à l'écrasé pour en faire des petits morceau non juteux. Car non ce n'est pas une tomate qui va explosé et qui va laissé du jus partout. Enfin la demoiselle n'est ni une tomate ni une pomme de terre, juste un être humain. Alors qu'elle remarqua qu'il tremblait à ses dires de le protégé car ils étaient seuls, elle grogna légèrement en fronçant ses sourcils et lui tira les joues en le regardant de ses yeux dorée.

« Il fait nuit Hyu' ! Pour ça qu'il n'y a pas de... n'enfants...! »

Elle lui tapota rapidement sa petite tête blonde, s'écartant de son meilleure ami et mordit sa joue comme à son habitude, ou plutôt sa sale habitude, elle mordille les gens comme ça par pure envie, surtout des garçons, en tout cas ceux qu'elle apprécie. Se mettant à ronronné en étant contre lui, ses paupières se fermèrent, elle cueillit rapidement une petite pâquerette qu'elle mit dans les cheveux du garçon, souriant comme une enfant en étant fière de ce qu'elle avait fait et embrassa encore sa joue longuement, elle le couvrait littéralement de bisous ce soir ! Des bisous, et encore des bisous ainsi que des câlins, faut dire, cela faisait plusieurs jours, voir des semaines ou des mois qu'ils ne s'étaient pas vu. Pour se parlé, rigolé, boire, cuisiné ou tout autre chose. Finalement, elle s'écarta de lui, allant s'asseoir sur le toboggan, elle balança ses jambes, tenant ses chaussures à la main. Tirant sa tête en arrière, son regard fut captivé par le ciel étoilé, regardant longuement la lune, cette étoile blanche sur laquelle la gravité est différente de la terre.

Reposant son regard sur son ami, elle sourit, se relevant allant le tirer dans le parc et le fait s'asseoir sur la balançoire, le poussant doucement pour le faire monté haut, elle n'aurait pas pu le faire, ça lui aurait vraiment donné l'envie de vomir, elle arrêta rapidement la balançoire, allant s'asseoir sur le sol pour ne pas que ça bouge, voyant tout bouge autour d'elle...


« ça touuuurne... » elle regarda son ami et s'allongea sur le ventre, souriant doucement en battant ses jambes. «  Merci de cet anniversaire... ! »

La brunette resta au sol, ne bougeant pas d'un poil, au moins elle ne risquerait pas de tombé, fermant légèrement ses yeux,l'envie de dormir sur le sol ne l'aurait pas déplu, pourtant, elle n'est pas une fille pauvre qui ne peut s'offrir un toit,donc autant dormir dans un lit bien au chaud. Finissant par se redressé et s'asseoir, frottant de nouveau ses yeux à moitié ouvert, elle regarda le blond, ne sachant pas quoi dire, à part : Merci...


Quand je t'ai vue, je suis tombé à tes pieds,



Mais ne te fais pas d'idée, j'ai juste trébuché.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Hyuga Akamatsu
avatar
garden

Masculin Age : 22
Messages : 1173
Inscription le : 11/02/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2ème année/18 ans
Pouvoir(s):
Club: Cuisine

MessageSujet: Re: Une soirée pas comme les autres ♥ [ PV : Hyuga ]   Jeu 9 Aoû - 18:12



Ses joues arrachés par les fins doigts de fée de son amie, Hyuga la regarda un peu en louchant, lui expliquer qu'il faisait nuit, et que c'était la raison pour laquelle il y'avait personne, sauf eux. Deux paumés de la vie. En fait, il mit un temps avant de réaliser que tout ce noir autour de lui, n'était pas l'ombre de son amie, mais plus le fait qu'il faisait nuit. Et qu'il était tard, ou plutôt tot. Bref, que ce n'était pas une heure pour sortir.

« Ahah ! Mais en fait .. c'fauuux.
Y'a deux z'enfants dans c' putain de b.. d'parc ! C'nooous ! NOUS NOUS N...
»

Il se fit complétement mitraillé de bisous en même temps qu'il parlait, quitte à se faire mordre. Mais bon, dans l'état qu'il était, il ne fit même pas attention et pensa même un moment être avec un chat, caressant doucement la tête de Sayori comme on caresse une chatte (désolée). Une fois abandonnée par son amie qui était déjà partie loin, en tout cas c'était loin pour lui. C'fichu toboggan serait-il a 1km de lui? Il s’interrogea, essayant de rester droit même s'il ressemblait plus à un zombie qu'autre chose en se déhanchant. Il n'avait même pas capté la pâquerette dans ses cheveux. C'est donc tel un gamin qu'il fut emmener sur la balançoire, ou il fut poussé miraculeusement. Il croyait sincèrement voler, mais en fait il comprit ce qui lui arrivait en voyant la balançoire s'arrêter de l'envoyer en l'air. Sayo' qui l'avait poussé, c'était couché par terre en riant toute seule. De son côté, Hyuga commença à pousser sur ses jambes comme un pauvre taré pour essayer de revoler à nouveau.

« FICHU. NAVETTE. SPATIAL.
Aaah que t'va bien voler oui ? .. T-t'fais chier ! Vilaine naveeeette !
»

Le voilà qui criait seul sur la balançoire qu'il appelait "navette". Mais il s'arrêta quand il entendit son amie le remercier pour cet anniversaire. Il resta un long moment silencieux en souriant, regardant l'arbre en face de lui qui l'observait depuis tout à l'heure. Il secoua son menton en l'air, signe de défi à l'arbre, puis ce mit à rire tout seul en voyant que finalement, ce qu'il croyait être un arbre racaille.. n'était qu'un arbre. Alors, tel un ange, il se secoua de nouveau et sauta en l'air. D'habitude -quand il n'est pas pêté- il va très haut, presque à 4m du sol et saute, quitte à se casser une jambe. Mais là c'était plus du tomber en arrière et glisser, se tapant le sol au passage.
"CHAMPIOOOON !" se mit-il à crier, ne sentant pas vraiment la vive douleur au crane. Il sautilla comme un kangourou, se donnant à lui même un grand combat contre le sol, dont il s'empêchait de perdre l'équilibre et tomber dessus. Jusqu'à arriver en face de son ami. Il inspira très fort, et tout en chialant comme un pauvre bébé, il chanta ... Non, cria plutôt, avec une voix cassée sublime :

« JOOOOOYEUX ANNIIIIVERSAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIIIIRE !
J-J-J-JOOOOYEUX... ANNNNNIIIVERSAIIIIRE !
JOYEUX ANN-II-N-NERSAIRE SAYOOOOOOORRRRRRRRRRRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.
JOYEUX FANI.. BERGERE !!!
»

Il se mit à marmonner des "lalala ♫" en tournant sur lui même, puis fit une magnifique pose face à la belle, tapant ensuite dans ses mains, quitte à rater quelques tapes parfois.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une soirée pas comme les autres ♥ [ PV : Hyuga ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée pas comme les autres ♥ [ PV : Hyuga ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori exterieur :: Ville :: Les Rues-