AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Un, deux, trois nous irons en colle ! » [Pv : Sasy et Cherry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Goldsmith
avatar
garden

Féminin Age : 25
Messages : 193
Inscription le : 24/11/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère Année / 19ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: « Un, deux, trois nous irons en colle ! » [Pv : Sasy et Cherry]   Dim 5 Aoû - 19:05

« Nous croyons tous à l'impossible, sans quoi nous n'arriverions jamais à l'accomplir. »



Dans une vie, il y a toujours un avant et un après. Il y a, il y aura, et il a toujours été comme ça. Pourquoi ? Personne ne le sait réellement mais le monde ne s’en porte pas plus mal.
Avant, elle était seul, avant elle aimait cela et ne se souciait de personne. Elle disait ce qu’elle pense tout haut et tout fort. Avant elle n’avait pas d’amis, avant elle était n’aimait personne. Comme il y a un avant, il y a forcement un après. Mais avant de se rendre compte de l’après il y a forcement une personne, l’élément déclencheur qui fait qu’elle ne pense plus comme avant.
Qui ? Elle, elle est grande, bien foutu, un caractère de joueuse, une fêtarde qui aime s’amuser, les cheveux multicolores, la salle de permanence et le diner de Noël, elle c’est Cherry. Et depuis la dernière fois qu’elles se sont vus, l’anglaise à tout fait pour l’évité.
Pourquoi ? C’est très simple, le principe d’un jeu. Un jeu simple mais cruel. Un jeu c’est un gagnant et un perdant. Malheureusement pour Lily, ce jeu commençait à mal tourner. Elle était donc désignée comme perdante. Mais la jeune fille est mauvaise joueuse. La cause ? Un facteur qu’elle n’avait encore jamais rencontré vint se loger dans sa petite tête. Elle c’était attachée, attachée à cette personne, attachée son caractère et à son être tout entier. Comme une drogue, quelque chose qui nous fait plaisir au début, qui semble inoffensif et juste pour rigolé mais à la fin on ne plus s’en passé. Ainsi la jeune femme avait tout fait pour l’évité, et si part malheurs elle finissait par la croiser quelque part, elle faisait comme si tout allait bien. Or tout ça n’était qu’un mensonge.
Lui dire ? Jamais ! L’anglaise était bien trop peureuse, jamais elle ne vous montrerait ses faiblesses quitte à mourir sur place. Alors elle jouait la comédie, elle s’avait le faire parfaitement, mentir, faire semblant, les quelques années passé sur cette planète et dans une famille aisé, lui avait appris beaucoup de chose. Bien que son père l’a détestait, il ne fallait surtout pas salir cette image de leurs famille parfaite. Au moins une chose de lui qui lui aurait servis, pour une fois.

Cet élément déclencheur lui fit prendre conscience de sa propre bêtise qu’elle avait faîte, celle d’être devenue quelque peu sociable, celle de n’être plus seul, et celle qui en reviens au fait qu’elle est venus à Aomori et qu’elle a rencontré des personnes qui pouvait la comprendre. Et des personne à qui elle c’est attaché. Même si elle reste toujours renfermée sur elle de l’extérieur, quelques personnes ont pris une grande place dans son cœur. A son plus grand désespoir.

L’après ? Et bien, c’était maintenant, après avoir pris conscience de cela, après avoir réfléchis. Bien sur elle n’allait pas partir, la vie ici était plaisante pour elle. Mais elle devait faire plus attention, ici les gens parlaient et l’américaine aux cheveux multicolores n’était pas la plus discrète des pensionnaires. Elle écoutait les rumeurs, et elle en rigolait. Mais à présent elle y faisait un peu plus attention. Elle n’était pas jalouse. Mensonge ! Elle n’enviait pas les gens qui la côtoyaient. Mensonge encore ! Juste que parmi toutes les rumeurs et discussions qu’elle entendait, celle de l’américaine l’intéressait plus. Elle savait qu’elle n’aurait jamais aucune chance, et savait parfaitement que pour Cherry il n’y avait rien de plus qu’un jeu. Mais l’espoir fait vivre, alors l’anglaise espérait.
Evitant de se faire coller bêtement, cela faisait assez longtemps pour ne pas dire très très longtemps qu’elle n’avait pas vue l’américaine, et ne s’en portait pas plus mal pour autant. Ne pas la voir s’était ne pas réfléchir et ne pas penser à elle, et ça lui allait parfaitement.

Voilà l’état d’esprit qu’avait Lily en ce beau matin, elle s’était réveillé en retard - pour changer -. Pas besoin de stressé ! La prof d’SVT accepte tout les retardataires ! Enfin, tout est relatif. Alors elle prenait tous sont temps, se prépara, et sortie de sa chambre. Habillée d’un jean et d’un simple tee-shirt accompagné de ses talons favoris, elle marchait tranquillement.


9h05

« Aujourd’hui... Hum... A oui ! Y a Tp, ça va être sympa. » Voila ce qu’elle se disait, Tp avec son binôme favori : Sasy.
Favori ? Pourquoi, vous vous demandez ? Et bien, Lily le trouve sympa, surtout pour passé le temps en classe. Ils font des paris débile, rigole, s’amuse, embête les autres élèves - surtout les sérieux-. Lily étant plutôt un cancre, elle ne prend jamais ses cours, demande toujours le matériel au autre, aime foutre le bazar en cours, et tout et tout ça quoi ! Pour elle l’école ce n’est pas si important que ça. Lui, Sasy, lui sert bien pour passé le temps, et s’amuser sans trop se faire remarquer. Bon c’est pas comme si c’était les meilleurs amis du monde, mais juste un camarade de classe qu’elle supporte pas trop mal par rapport aux autres, voir qu’elle apprécie bien. Elle a surtout trouvée le moyen de le faire taire quand elle en a marre qu’il parle, elle lui ramène des bonbons à la cerise. Et après comme un enfant, il est sage. Et elle aime ça.

9h09

Marchant dans les couloirs les mains dans les poches, un peu comme un zombi, elle aurait aimé resté dans son lit. Arrivant devant la porte elle toqua et entra en se dirigeant sans un mot vers sa place comme à son habitude.

- Mademoiselle Goldsmith ! On s’excuse quand on arrive en retard !
- Pardon...
- Vous n’avez pas d’affaire ?
- Bah nan, j’demanderai une feuille et un stylo à Sasy, pourquoi ?

Marquant une pose le professeur, la fusillait du regard, mais Lily n’y prêta pas attention plus que ça :

- C’est bon ? ! J’peux aller m’assoir maintenant ?
- Et bien oui ! Vous allez aller vous assoir dans la salle de permanence ! J’en ai plus que marre de vos retard, et du fait que vous n’avez jamais vos affaire et que vous prenez jamais aucune note ! Au revoir !

Un soupire de la jeune fille, et un haussement d’épaule suivie d’un léger sourire quand elle croisa le regard de son binôme de manipulation d’SVT. Elle se retourna lentement.

- Et plus vite que ça Mademoiselle ! Je n’envoie pas le délégué avec vous, vous connaissez assez bien le chemin de la salle de permanence, n’es-ce pas ?!
- Connasse...

Chuchota l’anglaise avant de claqué la porte de la salle. Baissant les yeux, elle soupira une nouvelle fois. Elle marchait lentement dans les couloirs jusqu'à arrivé à la salle. Fermant les yeux. Et si elle était là ?! Se dit-elle. Prenant une grande inspiration, et son courage. Nan, elle n’était pas courageuse, alors après une hésitation, puis deux elle finit par ouvrir la porte. Ouf ! Personne dans la salle. Rapide regard vers le surveillant.

- Tiens, tiens, Lily. Ca faisait longtemps que je ne t’avais pas vue collé.
- Pffff… Marquez retards refusé !
- Du calme ! De si bon matin, ne soit pas si agressive !

Après lui avoir lancé un regard noir, la jeune fille s’installa au fond de la salle près de la fenêtre. Elle aurait dû partir directement dans sa chambre ! Au moins elle n’aurait pas été dérangée par ce stupide surveillant ! La porte se fermait dernière le surveillant qui allait surement faire sa ronde dans les couloirs pour veuillez que tout les élèves soient bien en cours. Elle était désormais seule dans la salle.

9h16

Un nouveau soupire de l’anglaise. Cette heure de colle s’annonçait longue... Elle ferma les yeux, écoutait le silence environnant. Soulagée d’être seule.



Fiche Liens


Merci à Huyga, Chiharu, Sol', Anh, Kain, Hanae, Jak', Azil, Hanaka, Sven, Nitto pour vos vava' ♥️
Et Chiharu pour la sign'

Revenir en haut Aller en bas
Cherry A. Fever
avatar
jokers

Féminin Age : 23
Messages : 119
Inscription le : 18/01/2012
Localisation : Collée à une jolie fille ♥


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année | 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: « Un, deux, trois nous irons en colle ! » [Pv : Sasy et Cherry]   Mar 14 Aoû - 19:02

Cherry bailla et se retourna dans son lit. Hum, existait-il sensation plus douce au monde que celle d'un lit douillet et d'une couette moelleuse ? Elle en doutait. Quoique, on pourrait toujours l'améliorer avec la présence d'un corps chaud et de préférence nu à ses côtés. Ouais, là ça serait vraiment le pied. Mais malheureusement, comme la vie est une pute que rien n'y est rose et plein de marshmallows, c'est ce moment là que décida son réveil pour manifester sa présence à coups de grands « driiiings » hystériques qui ne manquèrent sûrement pas de réveiller ses colocataires au passage. Grognant comme à son habitude dans ce genre de situation, l'américaine étendit un poing en dehors de la chaleur de ses draps pour l'abattre avec force et violence sur l'innocent appareil qui n'avait fait que son devoir. Une fois cet acte accompli, elle se redressa lentement, les cheveux en bataille et bailla longuement. Décidément, à croire qu'elle ne faisait que bailler ces derniers temps.

Tandis que ses charmantes camarades se levaient et prenaient mollement possession de la salle de bain, Cherry rafla sans un mot sa brosse à dent et son tube de dentifrice avant de saisir une tenue au hasard dans ses tiroirs et de sortir dans la direction de la salle d'eau, sa paire de lunettes sur le nez. Là elle déposa ses vêtements sur un banc avant de s'engouffrer dans une douche où elle se lava les cheveux d'une main et se brossa les dents de l'autre. Quand elle ressortit, l'arc en ciel enfila sa faire attention ses habits se retrouvant ainsi vêtue d'un sarouel en jean bien trop grand, mais maintenu à bonne hauteur par des bretelles rouges, et un t-shirt jaune informe et lui bien trop petit vu son ventre à l'air. La tête dans le cul, elle retourna dans sa chambre en laissant ses cheveux multicolores lui goutter sur les épaules et n'y resta que le temps de poser ses affaires et attraper son sac de classe – vide à l'exception d'un classeur plein de feuilles et d'un stylo – qu'elle passa en bandoulière avant de repartir. Cherry était tellement à l'ouest ce matin là qu'elle ne réalisa même pas qu'elle avait oublié de mettre ses lentilles et se baladait actuellement avec ses lunettes à monture rose. Tellement endormie qu'à la question « Quel jour sommes nous ? » son cerveau lui répondit automatiquement « Vendredi » alors qu'elle n'était qu'en début de semaine. Erreur gravissime qu'elle ne réalisa que trop tard, quand la porte de sa salle ne classe ne s'ouvrit pas sur le prof de philo mais bel et bien sur la prof d'anglais. Matière qu'elle séchait allègrement. L'américaine marqua un arrêt, fixa l'enseignante quelques secondes, puis fit demi-tour le plus discrètement qu'elle le put avec ses cheveux arc-en-ciel, ses bretelles rouges, son t-shirt jaune, ses lunettes roses et ses baskets blanches qui crurent bon de grincer sur le sol à ce moment précis.

« Fever-san, quel honneur que de nous faire profiter de votre présence.

Grillée. Elle avait toujours détesté ce « san » que mettaient les japonais à la fin des noms, il l'horripilait singulièrement.

_ Ne vous en faites pas pour moi, je repars de ce pas, je ne voudrais pas vous déranger, répondit-elle avec son arrogance habituelle.
_ Effectivement, vous repartez de ce pas. Et, tenez, vous amènerez ceci au surveillant de la salle de colle de ma part, je vous prie.
_ Oh, oui, priez moi donc. »


Dit Cherry en lui arrachant presque le billet des mains mais en faisant néanmoins attention à ne pas la toucher. Et ainsi repartit-elle dans le sens inverse, vers la salle de permanence où elle allait passer, d'après le papier qu'elle avait sous les yeux, l'heure suivante plus deux autres le samedi à venir. Génial.

Malheureusement pour sa délicieuse professeure d'anglais, l'arc-en-ciel n'était pas aussi effondrée à l'idée d'aller en code qu'elle aurait pu l'être. Après tout, peut être que Lily l'y attendait. Depuis le début de leur étrange relation, la salle de permanence était devenu leur terrain de jeu de prédilection étant donné que personne ne venait jamais l'y déranger, pas même le surveillant. Si quelques fois des rares élèves étaient arrivés en pleine partie, tous avaient rapidement compris que mieux valait rester dans son coin et ne pas les déranger. Cela faisait n'empêche un sacré moment que les deux jeunes filles ne s'étaient pas retrouvées, depuis Noël en fait, et Cherry commençait à s'ennuyer un peu sans cette distraction bienvenue. Mais heureusement, aujourd’hui elle avait été collée et, avec l'aide de l'Univers, la salle ne serait pas vide quand elle arriverait.

« Oh, salut Cherry ! »

Elle salua le surveillant avec un sourire avant de lui tendre son billet. Le jeune homme se moqua gentiment d'elle avant de lui indiquer la porte derrière lui et le fait que « quelqu'un s'y trouvait déjà ». Pour le remercier, elle lui effleura le bras en passant prêt de lui, peut être qu'ainsi un billet de 1000 yens viendrait croiser sa route. Sans un regard en arrière, elle entra dans la salle.

Bingo. Lily était là, affalée sur sa table avec grâce et prestance, les yeux fermés en attendant que la longue heure à venir passe. Cherry laissa claquer la porte derrière elle et sourit tandis que sa compagne se redressait à cause du bruit.

« Salut la gazelle ! s'exclama-t-elle en s'asseyant sur le bureau où jusqu'ici dormait son amie.

Elle attendit un peu puis, devant son manque de réaction, pencha la tête de côté pour amener son visage à la même hauteur que le sien.

_ Et alors, on dit plus bonjour ? »



ONE DAY, I'LL RULE THE WORLD with my Hooker ♥


Merci à Chiharu pour le gif, Anh, Azil, Gabrielle, Hyuga, Lilian et Solveig pour les avatars. Love ♥
I♥U :
 
Revenir en haut Aller en bas
Sasykki Yamakuni
avatar
garden

Masculin Age : 74
Messages : 506
Inscription le : 26/02/2012
Localisation : DANS TON CAAAAAAAAAAAAKE ★


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère Année ~ 16 ans
Pouvoir(s):
Club: Jardinage

MessageSujet: Re: « Un, deux, trois nous irons en colle ! » [Pv : Sasy et Cherry]   Mar 28 Aoû - 17:05

    7h00


Réveil. Difficile, as usually, mais encore plus aujourd'hui : j'ai pris la mauvaise habitude de me réveiller en catastrophe à 8h30 pour arriver à temps aux cours. Booon... Je saiiis que c'est mal de pas bouffer le matin, de se laver viteuf et de partir en cacahuète sans précaution préalable, aucune. On emporte un ou deux cahiers à l'arrache et on fonce, c'bien mon style. M'enfin, il faut surtout dire que je fais mon gros flemmard quoi... En une demie heure, on a logiquement largement le temps de s'préparer, etc. Le fait étant que le matin je suis un zombi, ces deux forces se combattent sauvagement pour finalement aboutir à une victoire de la force Vzombi, la force zombi étant égale à environ 2 mètres à la minute. Et je transforme les vecteurs force en vitesse comme ça d'un coup, mais ça c'est parce que je roxxe et que vous pouvez pas me test.

Boooon... Mouarf, c'est encore plus crevant de se réveiller à sept heures quand même... Tête de zombi dans le cul, ça fait maaal...
Mais il y avait une raison particulière à ce réveil : aujourd'hui, c'était brunch à l'anglaise à la cafèt', et je raterais ça pour rien au monde. C'était vraiment délicieux leur délire, j'm'en lassais pas. Et les délires so british du Dirlo se faisaient rares, j'allais pas manquer ça.

Aller, hop. On enfile un truc viteuf sans déranger mes voisins de chambre ( Kaoru devait faire un mauvais rêve, il murmurait " Apocalypse... Proche... " dans son sommeil ), on se brosse les dents, on boit un peu d'eau au robinet, puis osef des cheveux merde.
On marche plus ou moins rapidement vers la Cafèt'. Mmh.. L'odeur du pain chaud, des croissants, des muffins, du thé au lait, des bagels à la cerise... JE MEEEURS, AAAH, PÂTISSERIES, JE VIENS À VOUS.

    8h30


... Uuuh, bordel, je m'étais bien régalé. Ah mais comme jamais là. Fu, j'avais le bide plein à craquer, je sais même pas si je mangerai cet aprèm'. J'pense que oui? Oh, et puis merde, j'en sais r... MERDE DÉJÀ 8H30 FUCKFUCKFUCK
Foncer à la chambre, ramasser un cahier, aujourd'hui c'est TP donc on prend le cahier adéquat. Et on fonce vers la salle de classe.
Hmm... Mon binôme de TP, je crois que c'est Lily. Goldsmith, je crois. Son nom de famille est fun, ça me fait penser à " Goldfish ". Lily en poisson? J'me demande si ça lui irait bien...
Bon, bon, bon. On rentre en classe youpitralalayr.
... Lily était pas là. Merde, elle me foutait un vent? Ça chlingue, je vais devoir bosser alone, ça chlingue à donf ça... Aaah, c'est la merde, c'est la dèche, on va tous m...

    - Mademoiselle Goldsmith ! On s’excuse quand on arrive en retard !


... J'ai rien dit.

    - Pardon...


Tiens, c'est pas dans ses habitudes de s'excuser. Bah, sûrement la flemme de faire son offensive.

    - Vous n’avez pas d’affaires ?

    - Bah nan, j’demanderai une feuille et un stylo à Sasy, pourquoi ?


Haha, là je la reconnais mieux. C'est bien plus son genre, ça. Cancre, cancre et encore cancre. Bon, je travaille pas non plus des masses, mais je suis pas non plus à son niveau de flemmardise. C'est bien Lily tout ça.

    - C’est bon?! J’peux aller m’asseoir maintenant ?


De plus en plus Lily tout ça. Ça devient dangereusement Lilyesque.

    - Eh bien oui ! Vous allez vous asseoir dans la salle de permanence ! J’en ai plus que marre de vos retards, du fait que vous n’ayez jamais vos affaires et que vous ne preniez jamais aucune note ! Au revoir !


Urg, qu'est-ce que j'disais. Je savais que ça partirait en cacahuètes râpées... C'est malin, Lily. Fuck, je vais devoir m'occuper de tout ça alone. Je fis une petite moue après qu'elle eut soupiré, puis elle s'en alla en me souriant, comme pour me dire " Bah, c'est pas bien grave. "
BHEN SI C’ÉTAIT GRAVE D'ABEURD. J'ai vraiment pas envie de me retrouver à faire des manipulations de levures chelou tout seul. M'enfin, si c'est c'qu'y faut...

    - Et plus vite que ça, mademoiselle ! Je n’envoie pas le délégué avec vous, vous connaissez assez bien le chemin de la salle de permanence, n’est-ce pas?


Bhon, 'faut dire qu'de son côté, la prof en rajoutait un brin... J'ai entendu Lily marmonner un quelque chose chelou avant de claquer la porte. Sûrement rien de bien important.

    9h10


Fuck. FUCK. FUUUUUUUUUCK. J'avais pas envie de faire le TP tout seul. Non. Je veux sortir. Je dois trouver un moyen de sortir. Un prétexte. Faire une connerie? Vite. Une idée. N'importe laquelle, tant qu'je sors. Je sais. Je vais monter sur le bureau du propre et dire " I like trains. ". Puis ne plus descendre. La prof devrait m'renvoyer du cours comme ça. Oui.

Bon. Le prof annonce qu'on doit mettre l'agitateur magnétique en marche pour faire tourner le mélange de levures. Osef.
Je me lève. Tout le monde me regarde. C'est awkward, mais je m'avance. Vers la table du prof, oui, comme ça. Oh putain. Non. Que foutait cette eau par terre? Non, Sasy, ne glisse pas dessus. Non. Non. Si.
Je tombe. Ah. AAAH. AAAAAAAAH. A.
Urg, une gigantesque bourrasque. Arf, les affaires de la salle en l'air quelques secondes. Meeerde. Bon, j'ai évité la chute, mais la bourrasque que j'ai déclenchée inconsciemment a foutu la salle en un capharnaüm inimaginable... D'un côté les levures ont giclé dans la bouche d'un abruti qui se marrait ( Bien fait pour ses fesses, d'ailleurs. Je l'aime pas, il est coincé du cul. ), d'un côté les papiers et les cahiers sont dispersés à dans chaque recoin de la salle, dans un sens j'ai vu les culottes de toutes les filles environnantes...

    - ... Yamakuni. Dehors.


Ni une, ni deux, j'ai tourné les talons puis je suis sorti sans rien dire en une magistrale pokerface.
Mes gaffes me tueront, un jour... Bon, je suppose qu'je devais aller en salle d'étude.

    9h20


Me voici devant la salle d'étude. Uh, ça n'a pas l'air spécialement bondé. Bah, on est le matin, j'entends pas grand bruit... Ah, une voix familière. Je suppose que c'est Lily. Un surveillant m'accueille...

    - Tiens tiens, un p'tit nouveau? Eh bien, je pense qu'on va bien s'entendre toi et moi. Ton billet?


    - Bhen, euh, j'en ai pas. J'ai foutu le bordel dans la salle de TP avec mon pouvoir, donc, heu... Bhen, j'ai pas cherché à en savoir plus et j'suis parti. Demandez à Mme [insérerunnomquelconqueici].


Il me crut sur parole. Ce surveillant avait l'air sympa. Bon, entrons...
Comme je le pensais, Lily y était, mais elle parlait avec une salade multicolore. Mmh, ses cheveux étaient vraiment sympas, ils sont jolis aussi. Bizarrement, ça me donnait un peu envie de gueuler qu'les poneys ça roxxe. Allez savoir pourquoi.

    - Salut, Lily. Tu t'amuses bien? De mon côté, j'ai foutu la salle de TP à l'envers. C'était... Sale à voir, la prof était rouge comme une tomate.


Uh, je crois que j'ai laissé mes bonnes manières dans mon lit aujourd'hui.

    - Euh, salut, moi c'est Yamakuni Sasykki, appelle moi Sasy. Tu es? En tout cas, c'est cool d'te rencontrer.


Puis, magistralement, j'enchaînais :

    - Une de tes potes, Lily? Je crois qu'on va bien s'marrer, je crois.


Dis-je avec un sourire pédophile.


FAN KLEUBS ★
'Cause we all love you ♥
Spoiler:
 



Je remercie du fond du coeur ma petite fleur de maïs pour cette belle signa & mes petites Nino, Chiharu, Ema mon keur d'amûwr, ma Fée chérie d'amûwr et ma Gaby-chouw d'amûwr que j'aime trop trop fort aussi pour leurs splendides avatars ♥♥
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionnat-aomori.forumactif.com/
Lily Goldsmith
avatar
garden

Féminin Age : 25
Messages : 193
Inscription le : 24/11/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère Année / 19ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: « Un, deux, trois nous irons en colle ! » [Pv : Sasy et Cherry]   Lun 10 Sep - 14:13

« Qui croit est heureux, qui doute est sage. »

Une immense plage de sable fin, une mer sombre et d’un bleu marine profond. On pouvait entendre le bruit des vagues s’échouant sur cette plage déserte, personne à l’horizon, hormis quelque mouette. Enfin, il y avait presque personne, Juste Lily. Elle semblait perdue sur cette plage et seul au monde, mais cela ne la dérangeait pas plus que cela. Elle sentait le sable froid sous ses pieds, le vent qui faisait voler ses longs cheveux turquoise et détachés. Loin dernière cette mer mystérieuse se trouvait la faible lueur du soleil, plus le temps passait plus elle disparaissait derrière ce vaste horizon. La jeune femme s’assit en tailleur sur le sable, elle regardait calmement ce paysage des plus extraordinaires. Elle aurait pu rester ainsi pendant des heures et des heures. Mais la jeune fille entendit un son, il était presque imperceptible. On aurait dit une porte qui claque ou quelque chose dans le style. Elle se leva pour se retourner, mais personne, regardant de nouveau la mer elle se dit qu’elle avait rêvé. Mais non, la jeune fille était encore dans son rêve et se bruit venait bel et bien de la réalité, une douce réalité qui la rattrapait peu à peu. Assise sur sa table, elle se redressa sans en prendre conscience, son esprit était toujours face à cette magnifique plage.

L’eau était belle, mais la jeune fille entendit un autre son, il était plus proche que celui d’avant. Quittant alors quelques secondes cette mer, elle regarda dernière elle. Rien. C’est alors que doucement elle tourna la tête pour reprendre vue sur l’océan, qu’elle aperçut une silhouette. Clignant plusieurs fois des yeux pour être sur de ne par rêver. Le problème ? Chaque fois qu'elle fermait les yeux pendant ce dixième de seconde, l’ombre qu’elle voyait se rapprochait, et plus rapidement que la normale. Même si la jeune femme ne croyait pas fantôme et s’en avait strictement pas peur, le doute s’installait peu à peu dans son esprit. Lorsqu’elle reconnut une chevelure multicolore, c’est alors qu’elle ouvrit les yeux et sursauta. « Elle !? Et ici en plus... » se disait Lily. Reprenant conscience de son rêve, de la réalité, elle regarda Cherry avec attention. Comme pour prendre conscience de la réalité, ou pour essayer de se convaincre qu’elle rêvait toujours. Grave erreur de sa part, et elle le comprit que lorsque sa chère et tendre Cherry lui fit remarquer qu’elle ne disait plus bonjour ! L’anglaise ne put alors pas s’empêcher de soupirer allègrement en la regardant d’un air tout à fait stoïque et légèrement perdu. Cherry était habillée encore n’importe comment, elles étaient dans la salle de perm’, tout ce qu’il y a de plus normal ! Alors il était peut être temps que l’anglaise finisse par se réveiller.

Mais tout cela n’était qu’une façade, quelle bonne comédienne elle faisait. Alors que son cœur battait à un rythme plus que normale, et que son esprit lui parlait d’en n’importe quelle langue et lui disait de faire des choses puis l’inverse après. Lily prit discrètement une grande inspiration, avant de s’approcher un peu plus de l’américaine. Fermant les yeux, elle déposa un baiser sur le coin de sa lèvre, mais cela restait toujours la joue ! Du moins, c’est ce qu’elle essayait de se convaincre. Elle passa une main sur la hanche de Cherry en même temps, l’Anglaise lui murmura ensuite à l’oreille quelques mots, pour être sûr que Cherry ne s’aperçoit pas que l’Anglaise rougissait légèrement tant son esprit et ses sens bouillonnaient en elle.


« It’s good ?! Miss is happy and... ..satisfied ?! »

Lily avait dit tout ça sur un ton assez moqueur, voire sarcastique. Elle se surprenait elle-même de n’avoir pas bégayé même si elle avait eu du mal à faire sa phrase correctement. De plus elle avait parlé en anglais, elle le parle toujours mieux que le japonais et ainsi pouvait plus facilement limiter les dégâts. Bien que la position qu’elle avait ne lui déplaisait pas du tout, elle n’allait pas la saluer trois cents ans, déjà que l’anglais n’avait pas encore pris l’habitude de saluer en s’inclinant. Même si Cherry est une exception, il ne fallait pas abuser des bonnes choses. Après quelques longues seconde et après un dur combat mental contre elle-même, la jeune fille finie par se redresser. Elle avait retrouvé une apparence normale et un léger sourire se dessinait sur son visage.
Le silence régnait de nouveau dans la salle, Lily regardait Cherry du coin de l’œil sans parler, car elle ne savait ni quoi dire, ni quoi faire. Elle aurait pu rester comme ça des heures entières justes à la regarder mais un facteur S vient la déranger. Ce n’était pas longtemps après Juste quelques minutes tout au plus. Elle soupira une nouvelle fois en le voyant arriver, Cherry ne pouvait pas encore le voir, mais ça ne serait tardé, de plus Lily n’écoutait pas du tout Sasy lorsqu’il venait d’entrer et lui parler. Nan, la jeune femme était bien trop occupée à savoir si c’était une bonne chose ou non qu’il soit là. D’un côté, elle ne resterait pas seule avec Cherry, mais de l’autre elle aurait quand même bien aimé ça. C’est seulement quand il prononça le mot tomate que la jeune femme se réveilla.


« Hein quoi ?! Des tomates en cours de Tp ? Qui a fait ça ?? Raconte ! »

Eh bien, pauvre d’elle, l’Anglaise venait rater une occasion de se taire, et en plus elle lui avait compétemment coupé la parole, à croire qu’elle aussi avait laissé ses bonnes manières de coté. Elle le fixa fermement en attendant qu’il lui raconte cette histoire de tomate ! Sasy fit les présentations, du moins il se présenta. Lily l’écoutait en partie, même s’il s’adressa à elle par la suite. Elle hocha la tête pour lui faire signe qu’il avait raison. Elle se demandait comment Cherry allait réagir, car ensemble elles n’aimaient pas être dérangées. Cette fois-ci était différente, l’Anglaise ne savait plus, elle était complètement indécise, regarda Cherry en attendant une réaction de sa part.


Fiche Liens


Merci à Huyga, Chiharu, Sol', Anh, Kain, Hanae, Jak', Azil, Hanaka, Sven, Nitto pour vos vava' ♥️
Et Chiharu pour la sign'

Revenir en haut Aller en bas
Cherry A. Fever
avatar
jokers

Féminin Age : 23
Messages : 119
Inscription le : 18/01/2012
Localisation : Collée à une jolie fille ♥


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 2eme année | 17 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Re: « Un, deux, trois nous irons en colle ! » [Pv : Sasy et Cherry]   Mer 24 Oct - 16:10

Lily avait l'air ailleurs, perdu, un peu endormi sans doute. Quand l'arc-en-ciel se pencha vers elle elle cligna faiblement des yeux une fois, deux fois et beaucoup d'autres avant de son regard ne fasse enfin le point. On aurait dit un chaton effrayé, horriblement mignonne dans ce bref accès de surprise. Cherry sourit doucement et Lily retrouva son visage impassible habituel. Quelle comédienne. Et puis le jeu commença.

Une main glissa lentement sur la hanche de l'américaine tandis que sa compagne se penchait pour lui souhaiter la bienvenue. Léger comme un papillon, le baiser atterrit sur le coin de ses lèvres avant de se r'envoler aussitôt. Les mots lui chatouillèrent la nuque de leur souffle.

« It’s good ?! Miss is happy and... ..satisfied ?! »

Les yeux marrons, rosés, plongèrent dans ceux si bleus de la jeune femme. C'était inhabituelle. Certes, c'était le jeu, c'était comme ça que les choses devaient se dérouler. Mais Lily était bien plus appliquée à la tâche qu'habituellement, bien plus sensuelle dans ses avances. Jusqu'ici elles y étaient allées en brutes épaisses, se rentrant franchement dedans avec des paroles et des gestes plus qu'éloquents. Là c'était autre chose, presque doux... Cherry sourit, l’œil malicieux. Elle ne savait pas ce qu'il arrivait à son amie, mais ça lui plaisait indéniablement.

« Hm... not yet, chuchota-t-elle à son tour en lui remettant une mèche de cheveux bleus derrière l'oreille. »

Et avant qu'elle ne puisse faire autre chose Lily se redressa, s'adossant à sa chaise. Sans rien dire, un vague sourire aux lèvres mais sans la quitter du regard non plus. D'abord surprise, l'américaine sourit à son tour et s'appuya sur la table, les bras tendus derrière elle. Oui, c'était dans l'ordre des choses. Elle devait l'attraper. L'anglaise n'était pas n'importe quelle proie, c'en était une d'exception. Le jeu ne serait pas drôle sans un challenge à son niveau. Ce ne serait pas amusant de la chasser si elle ne fuyait pas devant elle.

En cet instant, Cherry avait totalement oublié que c'était elle qui était censée se refuser à Lily et non le contraire. Comment une simple lueur dans un œil bleuté avait pu lui faire perdre la tête à ce point ?

La porte claqua. Et merde. Holy shit. Un gêneur. Enfin, peut être allait-il les laisser tranquille. Se foutre dans un coin et gratter du papier en silence. Oui, s'il faisait ça, peut être qu'elle lui laisserait la vie sauve.

« Salut, Lily. Tu t'amuses bien ? De mon côté, j'ai foutu la salle de TP à l'envers. C'était... Sale à voir, la prof était rouge comme une tomate. »

L'américaine serra la mâchoire, seul signe visible de son énervement. Et non, ce boulet avait décidé de les coller. Elles allaient devoir se le coltiner toute l'heure. Sauf si elle le faisait fuir...

« Hein quoi ?! Des tomates en cours de Tp ? Qui a fait ça ?? Raconte ! »

… sauf que c'était un ami de Lily apparemment. Et que pour faire tomber une fille dans ses filets, il y avait mieux que d'insulter son ami et de le frapper jusqu'à ce qu'il parte à l'infirmerie. Obligée de ne pas être odieuse, god, quelle torture.

« Euh, salut, moi c'est Yamakuni Sasykki, appelle moi Sasy. Tu es ? En tout cas, c'est cool d'te rencontrer. »

Cherry mis une paire de seconde à réaliser que c'était à elle qu'il s'adressait. Mais pourquoi il lui parlait lui ? Se décidant enfin à tourner la tête dans sa direction – et de se faire d'arrêter de regarder Lily -, l'arc-en-ciel posa un regard circonspect sur l'être qui lui faisait face. Un garçon. Petit garçon. A l'air gentil et mignon. Doux et chou. Un sourire qui n'augurait rien de bien lui étira le coin des lèvres. Elle n'avait rien à craindre de lui, ils ne jouaient pas dans la même cour.

« Une de tes potes, Lily ? se décida-t-il à demander vu le manque de réponse de Cherry. Je crois qu'on va bien s'marrer, je crois. »

Tu crois oui... oui en effet, elle allait bien s'amuser. S'amuser à choquer un jeune japonais, qu'y-a-t-il de plus drôle ? Et peut être même que ça le ferait fuir, d'une pierre deux coups. La jeune femme resta silencieuse encore un moment avant de lâcher un brusque éclat de rire et de se tourner vers sa compagne.

« Who's this guy ? Your friend ? Your boyfriend ? ajouta-t-elle, moqueuse. He's cute, but... too young, I think. »

Puis, hautaine en diable, elle se tourna une nouvelle fois vers le nouvel arrivant pour lui répondre, sans un sourire mais avec un regard qui en disait long :

« Je suis Cherry. Et je ne suis pas l'amie de Lily, je suis une très bonne amie.

Elle se laissa glisser doucement de la table jusqu'à atterrir sur les genoux de l'anglaise dont elle entoura le cou de ses longs bras. L'air impassible, elle regarda le dit Sasykki par dessus le rebord de ses lunettes roses.

_ Et tu es ? »


Spoiler:
 



ONE DAY, I'LL RULE THE WORLD with my Hooker ♥


Merci à Chiharu pour le gif, Anh, Azil, Gabrielle, Hyuga, Lilian et Solveig pour les avatars. Love ♥
I♥U :
 
Revenir en haut Aller en bas
Sasykki Yamakuni
avatar
garden

Masculin Age : 74
Messages : 506
Inscription le : 26/02/2012
Localisation : DANS TON CAAAAAAAAAAAAKE ★


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère Année ~ 16 ans
Pouvoir(s):
Club: Jardinage

MessageSujet: Re: « Un, deux, trois nous irons en colle ! » [Pv : Sasy et Cherry]   Dim 11 Nov - 19:24

Mmh. J'ai été un peu ridicule à répéter mes " Je crois " comme un abruti. M'enfin, je suppose que c'est pas vraiment grand chose, et de toute façon c'pas comme si je pouvais me rattraper.
Booon. Booon. Euh, oui. Ecouter ce qu'elle avait à dire.

    - ...friend ? Your boyfriend ? He's cute, but... too young, I think.


Eh, elle parlait de moi en disant que j'étais mignon? Attends là. ELLE ME TROUVE MIGNON? Ah, attends, elle a dit que j'étais trop jeune aussi. Les deux s'annulent, ça chlingue. AVIS NEUTRE IN DA FACE.
Elle me regarda droit dans les yeux, un air joueur et un sourire qui sonnait presque pervers. C'était drôle à voir.
Hmm. Elle s'était mise dans les bras de Lily. Déjà un peu moins drôle à voir, d'être le mec qui a l'air de gêner ici. Bah, elles sont peut-être amoureuses? Si c'est le cas, j'aimerais bien les embêter en m'incrustant un peu, ça serait drôle à faire.

    - Et tu es ?


Oh, mais elle parle normalement aussi. Tant mieux, ça facilitera la compréhension, tant mieux. Wouais.
... Mais elle m'a sorti ça avec un ton de défi. Ça sonnait presque limite comme un " Tu veux quoi? " signifiant " Casse toi d'là. ". ... Oui bon, ça faisait un peu tiré par les cheveux. Mais c'est ma logique, faites pas chier.
Bof, ça me faisait pas plus d'effet que ça. C'était le matin et j'étais tout sauf d'humeur à me vexer. Surtout que pour me vexer, 'faut y aller à donf quand même.

    - Oh, mais je te l'ai pas déjà dit? Attends, euh, si. T'as déjà oublié? Eh bien, j'ai connu des gens avec une meilleure mémoire...


Paf, simple et facile à placer. Je voulais pas me prendre la tête alors j'ai sorti un truc un peu bateau, mais j'avais pas vraiment envie de m'embrouiller ce matin. Même si ça s'annonçait drôle avec une fille pareille, j'avais pas la tête à ça. Reste à voir si elle, voulait continuer le jeu. Esquissant un sourire, je rétorquais donc :

    - M'enfin, je suppose que c'est OK. Je me présente à nouveau pour la courte mémoire que tu as, je suis Yamakuni Sasykki, call me Sasy, sis'.


... Euh, quoi? Merde, je viens de la provoquer encore plus là non? Putain, eh, je suis tellement dans le gaz que je fais même plus attention à c'que j'dis? Bordel, c'est sorti tout seul... Bon, quitte à jouer le jeu. J'avais l'air totalement blasé en disant ça donc ça ruinait plus ou moins ma crédibilité, je crois. Je suis pas sûr. Alors, ben, j'ai pris un genre d'sourire aigu en fronçant trèèèès légèrement les sourcils. Je me demande ce que devait en penser Lily. Finalement, ça m'amusait aussi, et je suis sûr que l'arc-en-ciel sur pattes allait réagir d'une façon assez drôle.

    - Ta copine est rigolote, Lily. Et, euh, pour ta gouverne, je suis pas mignon. Même si les gens le répètent à longueur de temps. ET JE SUIS PAS SI JEUNE QUOI. Franchement, je fais si gringalet que ça?


Dis-je d'un air encore PLUS blasé.
... Bah wouais, quoi.


FAN KLEUBS ★
'Cause we all love you ♥
Spoiler:
 



Je remercie du fond du coeur ma petite fleur de maïs pour cette belle signa & mes petites Nino, Chiharu, Ema mon keur d'amûwr, ma Fée chérie d'amûwr et ma Gaby-chouw d'amûwr que j'aime trop trop fort aussi pour leurs splendides avatars ♥♥
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionnat-aomori.forumactif.com/
Lily Goldsmith
avatar
garden

Féminin Age : 25
Messages : 193
Inscription le : 24/11/2011


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 1ère Année / 19ans
Pouvoir(s):
Club: Aucun

MessageSujet: Re: « Un, deux, trois nous irons en colle ! » [Pv : Sasy et Cherry]   Lun 24 Déc - 20:40

Normalement le jeu est simple, Lily lui fait des avances et Cherry les refuse.
Normalement, Lily trouve toujours un truc à faire ou à dire d'encore plus ambiguë ou perverse que ce qu’elle avait faits précédemment.
Normalement, quand s’il y a un gêneur il ne reste pas longtemps.
Normalement, ça ne se passe pas comme ça.
Normalement...

Lily ne comprenait plus rien à ce qui se passait. Elle était complètement perdue. Pourquoi n’arrivait-elle pas à se comporter comme elle en avait l’habitude ? Est-ce que Cherry l’avait remarqué ? Pourquoi Cherry l'attrapa ? Alors que cela devrait être l’inverse ! Rien de se passer comme il se devrait, rien, rien et rien du tout encore.
Cherry lui remit une mèche dernière l’oreille et lui dit qu’elle n’était pas encore satisfaite, sans vraiment savoir pourquoi Lily se redressa en regardant l’américaine. Ce n’était plus dans l’ordre des choses, mais les mots qu’elle avait prononcés avaient presque fait peur à l’Anglaise. Ainsi, tous se passaient vraiment n’importe comment ! Et ce n’est pas l’arrivée de Sasy qui arrangea les choses. Cherry lui demanda qui il était, et Lily l’a regardait malicieusement.

« Guess ! » fit elle d’un air moqueur. « Ca ne serait pas drôle de te le dire » ajouta elle avec le sourire.

Elle aurait pu lui dire tout bêtement, c’est le mec qui est avec moi en court de Tp. Mais non, l’Anglaise se devait de la taquiner un peu, après tout c’était à cause d’elle qu’elle n’était plus la même. Rigolant légèrement aux différentes propositions énoncées, elle ne faisait même pas attention à Sasy, et s’il comprenait le dialogue des deux filles.

Lily se mordit la langue en sentant Cherry entourer son cou, gardant son air impassible quelques secondes avant de sourire très légèrement en déposant ses mains sur les hanches de l’arc-en-ciel, mais après un court instant elle ne put résister à les descendre ses mains tout doucement sur son fessier. Après tout c’était de ça faute ! C’est elle qui c’était mis comme ça ! Essayant de se justifier mentalement à elle-même. Lily fixait Cherry sans vraiment s’en rendre compte, elle était comme absorber par l’Américaine. Et bien qu’impassible son regard ne la quittait pas des yeux.

Lily repris conscience progressivement, en entendant Sasy qui disait quasiment que Cherry avait une mémoire de poisson rouge. C’était une grave erreur et Lily en riait d’avance. Sasy était vraiment un cas, et surtout toujours le premier pour se mettre dans des situations dangereuses... La preuve il souriait en disant cela. Lily espérait quand même que Cherry ne le détruirait pas mentalement, il était jeune et ne savait ce qu’il disait, ni ce qu’il faisait. Malgré ça, Lily adorait quand Cherry était méchante et odieuse. Elle adorait la regarder faire, elle adorait écouter les rumeurs à son sujet, elle adorait son humour, oui sur ce point Sasy avait raison elle était rigolote, elle adorait la dévisager, bien qu’elle était habillée n’importe comment. Lily l’aimait tout simplement.

L’Anglaise sentait son cœur battre de plus en plus fort, bien que son visage était impassible, et ne montrait aucune expression. Sasy commença à dire qu’il n’était pas si jeune et qu’il n’était pas un gringalet. Lily rigola et en lui faisant oui de la tête. Ce n’était pas compliquer de comprendre qu’elle lui disait que : si, il était petit. Lily se moquait de lui et elle trouvait ça drôle.

Les mains de la jeune fille, toujours baladeuse quand il s’agissait de Cherry, restèrent sur son fessier un long moment, puis remontant en caressant son dos tout doucement et avec malice. Elle passa une de ses mains et du bout des doigts dans son cou, pour l’embêter gentiment avant de passer ses derniers sur son visage et ses lèvres. Lily ne faisait plus du tout attention au jeune japonais. Elle ne faisait que s’appliquer dans leur jeu, encore et encore plus méticuleusement. Elle ne voulait pas paraître suspecte aux yeux de l’Américaine, même si c’était un peu trop tard. Effectivement, Lily essayait de faire comme elle l’avait toujours fait, mais cela est d’autant plus difficile quand la personne que vous avez en face vous fait perdre tous vos moyens. C’est mot pour mot ce qui se passait dans la tête de la jeune femme. Elle ne savait ni quoi faire, ni quoi penser, et le moindre petit geste la rapprochant de Cherry était tellement grand qu’elle en perdait la tête.

C’est la première fois que cela lui arrivait et elle ne savait pas vraiment comment elle devait réagir, elle se sentait faible, et détestait cette situation. Être réduit à se dévouer pour une personne est quelque chose qu’elle ne concevait pas. Pour elle, plus on est faible plus souffre, or la jeune Anglaise s'était résolue à l’idée de ne plus souffrir et de ne plus s’accrocher aux gens. Tout cela était absurde et illogique, mais elle n’y pouvait rien, quand Cherry était dans les parages, il était impossible pour Lily de se comporter de manière logique... Triste réalité ou ironie due sort ?

Là était la question, mais dans les deux cas cela ne changeait en rien la situation que Lily détestait plus que tout. Elle avait tout fait pour l’éviter, et ainsi se convaincre qu’il n’y avait pas de problème, mais tout ça à cause de cette prof qui l’avait envoyé dans cette maudite salle... Elle allait lui payer cher, très cher même !


Fiche Liens


Merci à Huyga, Chiharu, Sol', Anh, Kain, Hanae, Jak', Azil, Hanaka, Sven, Nitto pour vos vava' ♥️
Et Chiharu pour la sign'

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: « Un, deux, trois nous irons en colle ! » [Pv : Sasy et Cherry]   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Un, deux, trois nous irons en colle ! » [Pv : Sasy et Cherry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori pensionnat :: Premier étage :: Salle d'Etude-