AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un passage secret !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mayelle Môôkie
avatar
garden

Féminin Age : 22
Messages : 41
Inscription le : 18/07/2012
Localisation : Dans mon bouquin (bonne chance pour me trouver)


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 15 ans. Première année
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Un passage secret !!!   Mar 24 Juil - 19:38

UN PASSAGE SECRET !!!


« Bon, je crois qu’on a fait le tour des magasins, m’exclamai-je, on prend la direction d’Aomori ?

-Pourquoi pas, mais on a encore un peu de temps, me répondit Fumi, on peut encore se faire un ou deux magasins !

-D’acc’ ! On passe à la librairie ; je manque de lecture, ça ne te dérange pas ?

-Pas de problème ! »

J’entrai dans la librairie en compagnie de Fumi et longeai les rayonnages an laissant mon regard glisser sur les livres. Il me fallut bien un quart d’heure pour arrêter mon choix sur un polar. Je fis signe à Fumi qui s’était assise pour lire une B.D. et me dirigeais vers la caisse. Je payais et nous sortîmes en prenant la direction du pensionnat. Du moins nous le croyions, car au bout d’une demi-heure de marche à travers les ruelles, Aomori n’était toujours pas en vue et nous étions incapables de choisir une destination. Comble de malchance, il se mit à pleuvoir, et pas qu’un peu ! Perdues et trempées jusqu’aux os, nous arpentions les rues désertes :

« J’en ai marre, on est trempées ! s’exclama Fumi. Tu vois la maison là-bas ? Elle a l’air vide : on n’a qu’à s’y réfugier en attendant que ça passe.

-Ok, dis-je, de toutes façons, on n’a rien de mieux à faire ! »

Une fois au sec, nous décidâmes d’explorer les lieux. Une cuisine sale et lugubre, une chambre à l’abandon, des toilettes infestées d’araignées : rien de très excitant. Nous nous dirigeâmes vers le salon, unique pièce encore non explorée. Je n’y vis rien de spécial et m’apprêtais à retourner dans le hall lorsque Fumi s’écria : « Regarde ; là au sol ». En effet, juste à côté de l’armoire se trouvait un scorpion gravé sur unes des lattes du parquet, sa queue se terminait par une flèche qui semblait indiquer le mur derrière l’armoire.

« Et si on poussait l’armoire ? proposai-je ».

Sitôt dis, sitôt fait : nous nous arque boutâmes contre l’armoire et elle glissa en crissant contre le sol, laissant apparaitre un trou dans le mur :

« Un passage secret ! s’écria Fumi. C’est… pas normal !Je me demande où ça mène.

-Facile, on n’a qu’à aller voir !

-Tu es sur, c’est peut-être une mauvaise idée.

-Ca ne coûte rien d’aller jeter un œil ; on peut faire demi-tour dés qu’on veut .

-D’accord, c’est trop excitant : en avant !!!

Ni une, ni deux, nous nous enfonçâmes dans le souterrain. Les murs étaient si bas que nous devions nous déplacer accroupies. Au bout d’une dizaines de minutes, nous arrivâmes dans une grande cavité qui débouchait sur trois autres galeries. Une mousse lumineuse éclairait l’ensemble : il n’y avait rien à part quelques stalactites et un immense scorpion peint à même le sol : cette fois-ci sa queue indiquait le passage du milieu. Nous nous apprêtions à emprunter ce chemin quand soudain une ombre bougea…
Revenir en haut Aller en bas
Fumi Aoki
avatar
spirit

Féminin Age : 23
Messages : 47
Inscription le : 03/07/2012


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 17 ans / 1 ere année
Pouvoir(s):
Club: Danse

MessageSujet: Re: Un passage secret !!!   Mer 25 Juil - 9:55



Un passage secret

Après avoir fait un petit tour en ville avec Mayelle elle me proposa d'aller a la libraire de la ville.
Mayelle et moi nous étions rencontrées le jour de notre entrée a l'internat, c'est a dire il n'y a pas si longtemps, je ne sais plus trop comment on a décidées de venir faire les boutiques ensembles. Elle avait besoin de faire des emplettes, moi de relations sociales, au bout du compte sa nous arrangeait toutes les deux. Cette après midi se révélait bien agréable et les magasins très distrayants. Quoi de plus simple quand on est nouvelle que de faire « amis-amis » avec une autre nouvelle ?
Nous discutons tranquillement sur la suite des événements lors-ce que Mayelle me proposa d'aller a la librairie.

-D'acc' ! On passe a la librairie ? Je manque de lecture, sa ne te dérange pas ?
-Pas de problème !

A vrai dire j'ai moi aussi envie de rafraichir ma collection de roman depuis quelques temps.
Arrivées a la librairie nous nous séparons toutes les deux pour choisir des livres. De loin, je vois Mayelle hésiter sur le choix d'un polar, moi c'est vite réglé. Je me précipite presque en courant sur le dernier livre de Bernard Werber et hésite un moment devant les ouvrages d'Amélie Nothomb sans pour autant me décider a en prendre un.
Je prend mon roman sous le bras et m'assois lire une BD humoristique le temps que Mayelle se décide.
Quelques minutes plus tard elle me fait signe qu'elle a choisis et nous passons a la caisse réglées nos achats.

Nous sortons et prenons à gauche. Il faut croire que le pensionnat était a droite.
Au bout d'une demi heure de marche nous n'apercevons toujours pas le pensionnat et en plus de sa, le ciel s'ést considérablement assombris. Quelque minute plus tard il se met a pleuvoir. Nous courrons maintenant trempés jusqu'aux os dans les rues désertes de la ville. Enervée et désespérée de trouver notre chemin je m'arrête au milieu de la rue en pestant
-J'en ai marre on est trempées !
Je marque une pause et observe un peu autour de moi avant de repérer une vieille maison sur le bord de la chaussée, les vitres sont barricadées par des planches de bois et la porte ne sert plus que de décoration. Je réfléchis rapidement et me dirige vers la maison.
-Viens Mayelle on va s'abriter dans cette maison elle a l'air vide et puis de toute façon il est hors de question qu'on continues sous cette pluie.
Mayelle me suit en haussant les épaules.
-Ok de toute façon on n'a rien de mieux a faire

Une fois a l'intérieur je m'assois sur un carton en râlant.
-Mon livre est trempé maintenant !

Mayelle quand a elle ne se laisse pas abattre et propose d'explorer la maison. Je n'est pas spécialement envie de jouer a ça mais me laisse finalement convaincre de visiter un peu. Quitte a rester dans cette vieille maison 1ou 2 heures, autant tuer le temps de suite.
Comme prévue la maison est a l'abandon. Toiles d'araignées, poussières et moisissures rendent le tableau encore plus désagréable.
Arrivée a la cuisine l'excitation provoquée par l'exploration d'un lieu nouveau à considérablement baissée. Tandis que Mayelle examine les alentours, je remarque au sol un très beau dessin d'un scorpion dont la queue semble indiquer l'armoire, non, plus clairement la queue semble montrer le mur derrière l'armoire et non l'armoire elle même. Quand je m'aperçoit que Mayelle retourne dans le hall je l'appelle pour lui montrer ma découverte.

-Mayelle ! Attend viens voir !
-La jeune fille s'avança vers moi. J'illustre mes paroles en pointant ma trouvaille.
-Regarde sa, pas mal non ?
- Et si on poussait l'armoire.
Je n'ais pas le temps de répondre que Mayelle se met a s'affairer en poussant la lourde armoire en bois. Je l'aide aussitôt et après quelques efforts, l'armoire céde dans un lourd crissement soulevant derrière elle une fumée de crasse et de poussière surement la depuis plusieurs années maintenant. Derrière le vieux meuble nous découvrons une brèche dans le mur qui donne sans hésitation quelque part vu la profondeur.
Je siffle en découvrant l'ouverture.
-He bah ! Un passage secret ! C'est dingue ! Je me demande ou sa mène...
-Facile, on n'a qu'à aller voir !
-Euh pour le coup t'es sur que c'est une bonne idée ?
-Ca ne coute rien d'aller jeter un œil, on peut faire demi tour dès qu'on veut.
Cet argument fait pencher la balance et j'accepte donc, mes sentiments a mi-chemin entre l'excitation et l'appréhension.

Nous nous enfonçons donc dans la galerie étroite. Mayelle, exploratrice née ouvre la marche, tandis que moi, fidèle a moi meme la suit de près en mode trouillarde. J'évite le plus possible de m'approcher des parois en imaginant nombre de bestioles qui doivent grouiller la dedans... Aux bout de quelques minutes je suis soulager de m'apercevoir que le tunnel s'élargit pour devenir une grande cavité qui se termine en trois autres couloirs. Le couloir du milieu est précédé d'un autre scorpion qui nous invite a visiter cette galerie. Nous nous apprêtons a emprunter ce tunnel lors-ce qu'une ombre bouge derriere nous ce qui eu pour effet de me faire gueuler comme une folle en m'accrochant a la pauvre Mayelle toute serrée dans les bras d'une hystérique. Quand je vois que rien ne se passe, je lâche Mayelle qui reprend son souffle tout en m'excusant.
-Je suis désolé! Vraiment excuse moi ! Mais j'ai vu un truc bouger et … On devrais pas remonter ? Je la sent mal cette histoire …
-En attendant la réponse de Mayelle je m'assois sur une pierre. Erreur fatale.
Une masse noir saute aussitot sur moi et me renverse contre le sol.
-Kyaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!
Je reprend mes esprits en m'apercevant que ce qui vient de me sauter dessus n'est qu'un chien , un bulldog français pour être plus précise. J'entreprend de me relever tout en caressant l'animal qui me tend un bâton signe qu'il veut jouer. Encore a moitié sous le choc je lance gauchement le bout de bois qui atterris a seulement quelques mètres.
Je me retourne pour voir la réaction de Mayelle.




Revenir en haut Aller en bas
Mayelle Môôkie
avatar
garden

Féminin Age : 22
Messages : 41
Inscription le : 18/07/2012
Localisation : Dans mon bouquin (bonne chance pour me trouver)


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 15 ans. Première année
Pouvoir(s):
Club: Musique

MessageSujet: Re: Un passage secret !!!   Mer 25 Juil - 18:23

En voyant l’ombre bouger, Fumi hurle de peur et s’accroche à moi. Mais rien ne se passe ; aucun monstre ne surgit pour nous dévorer. Du coup elle me lâche et s’excuse en m’expliquant qu’elle a eu peur (ça se comprend) et qu’elle aimerait remonter. En attendant ma réponse, elle s’assoit sur une pierre pour se remettre de ses émotions lorsqu’un énorme bulldog se jette sur elle : hurlements de terreur. Je ramasse un bâton et m’apprête a me porter à son secours mais elle se relève en caressant le chien et commence à jouer avec lui. Interdite, je la regarde se tourner vers moi en guettant ma réaction. Je me décide enfin à bouger et m’approche doucement du bulldog pour le caresser ; il se laisse faire et aboie doucement. Fumi m’interpelle :

« Euh, on fait quoi ?

-On continue un peu, ça ne te gêne pas ? répondis-je.

-Vraiment ? Après cette frayeur je préfèrerais rebrousser chemin !

-On avance encore un tout petit peu, s’il te paît. Et puis maintenant tu as un chien pour te protéger, regarde, il reste assis devant toi bien sagement : il t’a adopté c’est sûr !

-Vraiment ?

-Bien sûr ! Aller, donne lui un nom !

-Euh… J’ai pas trop d’idées là, ça peut attendre plus tard ?

-Pas de problème, fais moi signe dés que tu a une idée. Et on continue un peu ?

-D’accord mais vraiment pas longtemps ! »

Sur ce, nous nous remettons en marche, en empruntant le passage du milieu (évidement). Au bout de cinq minutes nous arrivons dans une cavité de taille moyenne dans laquelle se dresse en son centre un pupitre sur lequel était posé un énorme livre relié en cuir. Je m’approche et, ne résistant pas à la tentation, je l’ouvre à la première page. Dans mon dos, Fumi énonce le titre à haute voix : « Livre des parfums ». Pas très original comme titre, il aurait pu trouver mieux ! Je tourne la page et ??? Ben, pourquoi elle est blanche ? Je vais à la suivante : vide aussi ! Et c’est pareille pour toutes les pages ! Franchement : à quoi ça sert de cacher un livre au fond d’ un trou si les pages sont entièrement blanches ? Fumi s’exclame :

« Il est complètement vide ce livre !

-Oui, j’avais remarqué.

-Bon, du coup on peut remonter !

-D’accord, mais c’est bizarre ce livre , et ça me rappelle lorsque j’étais petite et que j’avais pris le parfum de ma mère pour jouer avec mes poupées ; il sentait super fort le muguet et… »

A cet instant, une forte odeur de muguet se repend dans la grotte.« Trop bien, s’écrie Fumi, et si je dis que ça sent la violette ? » Et toute la cavité se met à embaumer la violette. Le jeu continue pendant un bon quart d’heure : rose, fraise, citron, pomme, lilas … Bref, on s’amusait bien lorsque mes yeux croisèrent machinalement ma montre. Nous étions descendues dans le passage depuis plus d’une heure !

« Je crois qu’il est largement temps de faire demi-tour.

-Enfin, ça fait une demi-heure que je te le demande, répliqua Fumi, et de toutes façons, le passage fini ici.

-On emmène le livre ? proposai-je.

-Bonne idée, ça peut toujours servir. »

A ces mots nous nous mettons en route, toujours suivies de notre fidèle toutou et il ne nous fallut pas longtemps pour arriver au bout du chemin. Mais une mauvaise nouvelle nous attendait :

« Quelqu’un a remis l’armoire en place ! constatai-je.

-Quoi ? cria Fumi qui ne voyait rien car elle était derrière moi. C’est pas vrai ! Dis moi que c’est pas vrai !!!

-Arrête de hurler je n’arrive pas à réfléchir !

-Je le savais que c’était une mauvaise idée, JE LE SAVAIS DEPUIS LE DEBUT !!!

-Calme toi, je t’ai dis de te calmer : on va réussir à sortir !

-AU SECOURS ! ON EST COINCEES !!! A L’AIDE !!!!!!

-STOOOOOOOOOOOOOOOOP !!!! Ne t’inquiète pas : on va trouver une solution. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un passage secret !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un passage secret !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: rpg ☆ aomori exterieur :: Ville :: Les Rues-