AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les cadeaux qui viènnent du ciel sont parfois empoisoner ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haku Tsujido
avatar
heart

Féminin Age : 24
Messages : 474
Inscription le : 27/03/2011
Localisation : sous ta couette ♥


Carte d'étudiant
Scolarité/Age: 18 ans
Pouvoir(s):
Club: Théâtre

MessageSujet: Les cadeaux qui viènnent du ciel sont parfois empoisoner ....   Jeu 23 Fév - 0:31












Les cadeaux qui viènnent du ciel sont parfois empoisoner ....




La rouge ou la bleue voici la question fatidique que se posait Haku en posant devant sa penderie depuis bien une heure et demie.

Tout ça à cause de cet étrange directeur et ses drôles de manière, parce que d’après lui c’est tout à fait logique de kidnapper les gents de plus pour leur annoncer qu’ils sont cordialement inviter au grand diné de noël, un tête à tête avec un ou une parfait(e) inconnu ou pas que vous découvrirez que le jour J.

« neeeh, comment ca je peut pas savoir avec qui je vais passer le tête à tête ! »
« et bien c’est comme ça ! »
« Si je me coltine un plouc je vous garanti que je ne reste pas à ma table »
« Si tu m’appel maman je reconsidérerais la question »
« Bon ce n’est pas tout ça mais vous me mettez en retard à un rencard, puis-je sortir ? »
« Mais bien sur, n’oublie pas de t’habiller en conséquence »
« Pour ça vous pouvez compter sur moi ».

Bref après se petit flashback explicatif, elle n’avait toujours pas choisi et le souper était à moins de trois heures et il fallait qu’elle prenne encore sa douche histoire d’être fraiche.

La jeune fille âpres s’être nettoyé entièrement le corps et les cheveux, se remémora l’épisode désormais épic pour elle qui s’était passé dans ce même lieux.

« Quel battar se Axel, avoir déserté du pensionnat, pff il se croit capable de …. Enfin soit»

Une foi munie de sa serviette de bain autour de son magnifique corps, elle parcouru les quelques mètre qui séparait les douches de sa chambrée, Ses cheveux encore tout dégoulinant laissant un chemin de goutte d’eau tombant sur la moquette avec toujours cette maudite question en tête.

Après une longue méditation, elle fini par ce décidé pour l’assortiment rouge après tout ça faisait un peu mère noël une fois porter, mais quelle mère noël.
De toutes les mères noël, celle–ci était loin d’être un cadeau.

Haku jeta un coup d’œil sur la pitoyable horloge de la chambre…. Elle était déjà en retard de presque une heure et elle n’était pas totalement prête.


« Bah quitte à être en retard autant être parfaitement vêtue »


Suite à cette remarque hautement philosophique à son gout, elle ajusta sa tenue jusque dans les moindres détails, une vrai Barbie dévergondée…

Maintenant quelle était prête de la tête au pied, deux chose l’obsédait, le temps et qui serai son partenaire.
Descendant les escaliers à toute allure en faisant bien attention de ralentir qi quelqu’un croisait son chemin histoire de ne pas paraitre trop à la bourre.

Il ne lui restait qu’un tournant quand elle s’aperçu qu’elle avait laissé son invitation sur sa table de nuits.

Ce n’était purement pas son heure de gloire comme elle l’avait tant espéré.
Illico presto, la demoiselle gravit les marches 3 par trois en courant se fichant cette foi si de qui elle pouvait bien croiser.

Soudain un bruit de fracas suivit d’une mini douleur, une collision, une collision s’était produite.
Haku le cul au sol, se releva aussi tôt et continua sa route.

« Excusez-moi mais je n’ai pas vraiment le temps » lança telle en s’éloignant.

Deux escaliers et trois portes plus tard, elle attend sa chambre et arracha l’invitation à la table de chevet.

Ca y est enfin l’entrée du grand hall, on ne pouvait pas dire que ce cher directeur n’avait pas fait dans la dentelle, le moindre détail semblait parfais, enfin presque car qui sait qui à été mit avec qui et ce que cela pouvait créer.
Une voix étrangement familière interrompu ses pensées.

« Mademoiselle Tsujido, je savais que je pouvais compter sur vous »
« Je ne raterais une soirée comme celle-ci pour rien au monde, même si ça ressemblait plutôt à l’un de vos plant fourreaux qui n’amuse que vous. »
« Vous m’envoyez ravit, mais je vous prie appeler moi maman »
« Je penserais a reconsidéré la question, ce n’est pas que discuter avec vous me dérange mais je suis déjà suffisamment en retard.
Voici mon invitation ! » Dit-elle en tendant cette dernière.
« Bien sur bien sur, ton partenaire n’est pas encore là, votre table est celle dans le coin là-bas, la numéro 06, je te souhaite une agréable soirée »
« De même M. Le directeur »

Comme sa table malgré son petit chiffre 06 était dans un coin parfaitement isolé et sans fenêtre, d’un pas de félin elle traversa l’immense pièce balayant la salle du regard tel un radar.

Bip bip……Analyse de la salle en cours…….Bip Bip……Recherche des personnes présentes…….Confirmation des données acquise……Recherche de correspondance dans les fichiers interne…..bip bip Résulta :
….Hyuga Akamatsu alias celui qui flirt même avec les flammes …. Table 01.

…. Kunisaki Tatchibana… pétant un câble dans son coin.

… Nitto Smith ou « The Valentine » sur son 31…. Table 03

… Dao R. Mikagani …Présent et toujours aussi bronzé.

…. Shigeru Tensei dit celuiquientendtoutquiretiendesputinsdechiffresàlamordmoilenoeudmaisquestpascapablede
retenirlenomdelapersonneenfacedelui....Table 17.

….. Azil the supercupcake… WTF a la meme table que Kain Okada….. Table 12


Quoi ce n’est qu’une liste de mec (et une camarade de chambre) et alors si il y a bien une banque de donnée fiable chez Haku c’est bien celle-ci.

Au moins il y avait de quoi se ravir les yeux si elle devait finir seule à table se soir.

Elle s’assit d’elle-même boudant le serveur qui lui avait tiré une chaise à l’avance, et admira le merveilleux panorama qui s’offrait à elle en attendant son « cavalier ? ».


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://insomniahospital.forumactif.org
 

Les cadeaux qui viènnent du ciel sont parfois empoisoner ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Aomori :: archives ☆ aomori :: Rangée 97 :: RP' Heaven :: Event 3-